fbpx

Comment transposer des accords de guitare ?

Le jeu de la guitare est complexe pour le novice. Il est très technique et possède beaucoup de particularités. Il existe d’ailleurs un vocabulaire propre aux guitaristes, et si vous n’avez pas été initié, vous n’y comprendrez rien. Jouer à la guitare n’est pas donc simple comme de nombreuses personnes pourraient le croire. Il ne s’agit pas de prendre l’instrument et de se mettre à gratter frénétiquement les cordes. D’ailleurs, si vous procédez ainsi, la sonorité qui en sortira ne sera agréable ni pour vos oreilles ni pour celles de vos voisins. Il faut tout d’abord apprendre les bases du jeu. À cet effet, vous devez connaître toutes les notes, savoir comment jouer les accords. Si vous maîtrisez les bases, vous pouvez vous amuser à transposer un accord de guitare. Comment le faire ?

Qu’est-ce que la transposition d’accords ?

Accord de guitare - Transposer c'est changer la tonalité d'un morceau
Accord de guitare – Transposer c’est changer la tonalité d’un morceau

La transposition d’accords consiste à déplacer les notes d’un intervalle fixe, de grave vers l’aigu. Il existe principalement deux modes de transposition. Elle peut être faite à l’écriture de la tablature ou au moment de l’interprétation de la mélodie. Pour effectuer la transposition d’accords, on utilise certains instruments appelés transpositeurs. Ils émettent souvent des notes qui sont différentes des notes écrites. Pour d’autres instruments, notamment les instruments à clavier tels que le clavecin ou encore l’harmonium, on n’a pas besoin d’un autre instrument pour effectuer la transposition. Il suffit de déplacer de façon latérale le clavier pour modifier la hauteur des sons émis par l’instrument sans que vous n’ayez pas besoin de les raccorder.

De même, les claviers électroniques des autres instruments de musique servent à faire la transposition. Il suffit d’appuyer sur une touche ou de tourner une molette pour monter ou descendre la tonalité de l’instrument par pas d’un demi. Pour faire la transposition d’accords de guitare, on utilise le capodastre. La transposition d’accords est une technique utilisée dans de nombreux cas de figure. Premièrement, elle peut être utilisée pour adapter la tonalité à la tessiture d’un chanteur. Deuxièmement, on peut en faire usage pour adapter la tonalité d’un instrument à la tonalité fixe des instruments traditionnels diatoniques (accordéon diatonique, bombarde, ton whistle, et autres). Troisièmement, les joueurs d’instruments dits transpositeurs peuvent également utiliser cette technique pour jouer un morceau qui n’a pas été initialement prévu pour leur instrument.

Pourquoi effectuer une transposition d’accord à la guitare ?

Accord de guitare - Transposer pour accompagner un chanteur
Accord de guitare – Transposer pour accompagner un chanteur

Concrètement, effectuer une transposition revient à changer la tonalité d’un morceau. Toutefois, cela ne signifie pas que le mode change. En effet, au cours de l’exécution du morceau, les musiciens joueront celle-ci. De plus, son accompagnement sera plus bas ou plus haut que sa tonalité d’origine. En aucun cas, le mode ne change. En réalité, quand on transpose une tonalité majeure, elle reste majeure, quand c’est une tonalité mineure qu’on transpose, elle reste mineure. Le but de la transposition d’accords de guitare est de permettre aux guitaristes de s’adapter au chanteur (la voix du chanteur) ou aux instruments qu’ils accompagnent. Par exemple, vous voulez jouer un morceau avec un joueur de flûte traversière (vous utilisez la guitare).

Malheureusement, ce dernier a répété la chanson en Ré majeur et vous, vous l’avez répété en Do majeur. Il faut donc que vous vous accordiez sinon votre auditoire risque de comprendre que vous jouez faux ou carrément vous trouvera nuls. La solution est que l’un de vous utilise la transposition pour s’adapter à la tonalité de l’autre. Vous pouvez choisir de faire une transposition d’accords de guitare pour jouer en Ré soit votre compagnon transpose pour jouer en Do. Ce n’est qu’à cette condition que vous réussirez à donner une représentation correcte. Bon, il faut dire qu’en général, c’est l’instrument qui accompagne qui transpose. Donc, ce sera à vous d’effectuer une transposition d’accord de guitare.

Outre l’accompagnement d’un instrument ou d’un chanteur, la transposition permet également de jouer des accords beaucoup plus faciles. Vous pourrez ainsi jouer aisément les mélodies que vous connaissez. La transposition d’accords de guitare est donc un outil indispensable pour tout bon guitariste. Il existe plusieurs méthodes pour effectuer la transposition d’accord de guitare. Nous les visiterons ensemble.

La transposition d’accord de guitare : Les accords barrés et les intervalles

Accord de guitare - Plusieurs façons de transposer
Accord de guitare – Plusieurs façons de transposer

La transposition d’accord de guitare, c’est le déplacement des notes d’un intervalle fixe. De plus, la transposition d’accord de guitare est très liée au choix de la note fondamentale. En effet, cette nouvelle note permettra de former les accords barrés. Ces derniers seront utilisés ensuite pour passer d’une autorité à une autre. Il ne faut pas oublier que la transposition ne vous fait pas changer de mode. La tonalité majeure reste majeure et la tonalité mineure demeure mineure.

Par ailleurs, les intervalles entre les notes dépendent du type d’accordage que vous adoptez. Si vous accordez votre guitare en suivant l’accordage standard, les intervalles entre les notes sur le manche sont comme suit :

Mi (E) – 1/2 ton – Fa (F) – 1 ton – Sol (G) – 1 ton – La (A) – 1 ton – Si (B) – 1/2 ton – Do (C) – 1 ton – Re (D) – 1 ton Mi (E)…

Ainsi, quand vous jouerez un barré majeur de Fa et que vous le déplacez d’un ton, vous aurez un Sol. C’est ainsi que vous procéderez pour la suite.

Comment transposer les accords de guitare en base de Mi et de La

Transposer des notes n’est pas si aisé qu’on pourrait le penser. En effet, il faut suivre une procédure pour y arriver.

Comment transposer les accords de guitare en base de Mi ?

La transposition en base de Mi est assez simple à effectuer. Vous n’aurez qu’à fréter un accord ouvert de Mi majeur. Ensuite, à l’aide de votre index, vous allez barrer la caisse de la précédente note majeure. C’est grâce à cette case que vous définirez la nouvelle note fondamentale sur la 6e corde de votre guitare. Elle déterminera également l’accord de guitares que vous avez transposé. Le mode ne changeant pas, si l’accord de guitare que vous transposez est un accord majeur, alors toutes ses autres formes le demeureront aussi. Vous reprendrez la même procédure pour transposer en base de Mi mineur, ce qui veut dire que vous n’aurez qu’à fréter son équivalent mineur.

Comment transposer des accords majeurs en base de La ?

La transposition des accords de guitare en base de La suit le même principe que celle de Mi. Elle partira de l’accord ouvert de La majeur. Quant à la nouvelle note fondamentale, on l’a retrouvera cette fois-ci sur la 5e corde. Votre index ne devra pas se situer plus haut. En réalité, son rôle sera d’étouffer la 6e corde. Vous devrez donc l’utiliser à bon escient.

C’est la même procédure que vous devez utiliser quand vous voudrez transposer des accords mineurs, des accords majeurs et des accords de septime. Cette fois-ci, vos doigts devront modifier les accords de Mi ou de La pour qu’ils adoptent la forme mineure, la forme majeure ou la forme de septime pendant que votre index garde sa position initiale.

Comment transposer les accords de guitare en base de Ré, Do et Sol ?

Si vous maîtrisez la transposition des accords de Mi et de La, la transposition des modèles de Ré, Do et Sol est la prochaine étape de votre apprentissage. C’est vrai que transposer ces accords est bien moins facile que les modèles de Mi et de La. La première règle pour réussir à transposer sans difficulté est de ne pas oublier que vous n’êtes pas obligé d’utiliser ces accords dans le ton de leurs notes. En effet, on n’utilise pas toutes les cordes pour les accords. Par exemple, avec une guitare électrique, on n’utilise que 3 cordes pour effectuer des accords. Quant aux powers chords, ils se font généralement sur 2 cordes.

Pour les rythmiques, vous n’aurez besoin que de 3 ou 4 cordes dans la majorité des cas. Par contre, avec la guitare acoustique, le joueur utilise au moins 5 à 6 cordes. Il peut également effectuer des accords. En utilisant le capodastre, vous éviterez de faire des accords barrés difficiles. 

À quoi sert le Capodastre dans la transposition d’accord de guitare ?

Les accords barrés sont difficiles à effectuer. Pourtant, ils sont essentiels quand vous devez transposer des accords de guitare sur tout le manche. En réalité, le Mi et tu le La sont les principales notes utilisées afin d’effectuer la structuration des accords. Les accords barrés quant à eux permettent d’avoir une plus grande liberté de mouvement et d’effectuer rapidement le passage d’un ton à un autre ton. Pour coordonner tout cela et rendre la transposition encore plus facile, le capodastre est l’accessoire qu’il vous faut. Cette pince remplacera votre index. C’est une forme qui vous permettra de transposer facilement les accords de guitare. Il ne permet de transposer que vers le haut.

Il se chargera des accords barrés en Mi et en La. En plus, le capodastre peut servir pour transposer tous les accords ouverts. Quand vous faites descendre le capodastre, les accords joués deviennent aigus et il en sera ainsi tant que le capodastre se rapprochera de la base du manche de la guitare. Par exemple, si vous placez le capodastre sur la 6e case pour jouer un Sol, l’accord que vous allez obtenir sera un G + 3 tons = Db. Ce sera pareil si vous déplacez le sillet de la guitare tout au long du manche.

Comment réussir la transposition d’accord de guitare en comptant sur les doigts ?

Les méthodes de transposition d’accords de guitare évoquées plus haut sont très pratiques. Toutefois, il existe une méthode qui est encore plus pratique. Il s’agit de la méthode des doigts. Cette méthode consiste à effectuer la transposition en comptant des doigts. Si vous la maîtrisez correctement, elle deviendra d’ailleurs la méthode que vous utiliserez quotidiennement. Pour le faire, il faudra recourir à deux étapes très simples.

Identification des degrés

Si vous êtes capable de compter de 1 jusqu’à 6 ou 7, vous passerez facilement cette étape. Ensuite, vous devez être capable de déterminer le degré auquel appartiennent les accords. À cet effet, vous devez compter la gamme majeure depuis l’accord majeur La en utilisant les lettres de la notation anglo-saxonne que vous avez l’habitude d’utiliser pour écrire les accords. Comptez sans prendre en compte la position des accords mineurs ou la possible existence d’altérations. Le plus important, c’est la position des accords majeurs. Par ailleurs, l’identification des degrés est plus facile à effectuer par écrit. Il suffit de noter les accords de la grille et ensuite d’y ajouter le numéro correspondant. Cela peut être à côté de chaque accord ou en dessous.

La transposition

Après avoir identifié les degrés, la transposition deviendra pour vous comme un jeu d’enfant. Vous devez refaire la même opération en partant cette fois-ci de la note de base de la nouvelle tonalité. Il s’agit de la tonalité dans laquelle vous voulez transposer les accords de guitare. Par exemple, si vous voulez effectuer la transposition en Do majeur, la note de base sera donc le Do. La grille changera ainsi en fonction de la transposition. C’est donc un exercice qui s’avère assez simple. Toutefois, pour pouvoir la pratiquer sans difficulté, il vous faudra beaucoup d’exercices. Ainsi, la transposition pourrait devenir rapidement une habitude pour vous.

Si la tonalité est en gamme mineure, ne vous en faites. Le principe est carrément le même. C’est d’ailleurs plus facile. Connaître les degrés de la gamme mineure n’est pas nécessaire pour pouvoir transposer en comptant sur les doigts. Cela est assez simple à faire. Premièrement, vous comptez à partir de la tonique, les accords de la tonalité de départ. Ensuite, vous allez attribuer un numéro à chaque accord qui se trouve sur la grille. Deuxièmement, vous comptez les accords à partir de la tonique de la nouvelle tonalité. Ensuite, vous n’aurez qu’à utiliser les nouveaux pour remplacer ceux qui se trouvaient sur la grille au départ.

C’est très simple de transposer des accords de guitare. Il faut connaître les techniques et beaucoup s’exercer.

Frank Houbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page