fbpx

Qu’est ce qu’un accordage open en D ou en Ré ?

L’accordage de sa guitare est une chose très importante. Outre l’accordage standard, il existe d’autres type parmi lesquels figure l’accordage open en D… L’accordage, C’est la base que tout guitariste même le « plus débutant » doit pouvoir et savoir le faire. Jouer à une guitare qui n’est pas accordé, c’est tout simplement ne pas jouer à la guitare. Ou du moins c’est de l’amusement. C’est le pain quotidien de tout musicien guitariste. Et cela est valable pour les autres instruments comme le piano, la basse, le violon et etc…

L’enjeu de la notion d’accordage

accord guitare
Accordage open en D

Le fait de pas accorder votre guitare peut vous être fatale. Si vous jouez en groupe, vous risquez de créer une sorte de cacophonie. Tout simplement parce que comme le nom peut si bien l’indiquer, vous ne serez pas en accord avec les autres.

Si que vous jouez seule, si vous êtes débutants, et que vos oreilles ne sont pas encore ouvertes. Il se peut que vous ne vous rendiez même pas compte. Mais le grand problème, c’est que vous adaptez vos oreilles à de fausses notes, de faux accords. Cela peut avoir des répercussions sur vos oreilles.

Supposons que vous arrivez à chercher et trouver les accords sur internet. Vous ne pourrez pas produire un son similaire à ce qui se fait dans le chant. Le mal c’est que si vous êtes un débutant et que vous n’avez pas été initié sur les bases de l’accordage, vous risquez de vous culpabiliser, de vous décourager et d’abandonner sous prétexte que vous êtes nul.

Une autre situation

Supposons que vous accompagnez quelqu’un qui chante. Vous pouvez penser que vous faites les bons accords mais vous sonnerez très mal. Et vous risquez très vite de vous faire passer pour quelqu’un qui ne sais rien jouer.

Quelqu’un pourra peut être dire que ces notions sont évidentes et basiques et qu’il ne vaut plus la peine d’insister…A cela, on peut répondre que ce n’est évident que pour quelqu’un qui se fait suivre par un professeur de guitare; et s’il a pris le temps d’établir les bases et d’expliquer les choses… Or la vérité ou disons la réalité est bien différente.

En effet, beaucoup de personnes aujourd’hui sont des autodidactes. C’est-à-dire des personnes qui n’ont de maitre que les videos qu’ils suivent sur internet, YouTube. Or ces vidéos, ou disons les personnes qui dispensent ces cours ne prennent pas toujours le temps de revenir sur certaines notions basiques. Parce que généralement, leurs vidéos ont des objectifs bien précis…

L’idée principale à retenir est celle ci. Une guitare non accordée, n’est tout simplement pas une guitare. Du moins, elle l’est que pour la forme. Parce que, qui dit guitare, dit son, dit harmonie. Mais une guitare désaccordée n’est bon qu’à faire une cacophonie.

Dans cet article, nous allons explorer la question de l’accordage de la guitare en général mais nous insisteront sur un certain types d’accordages, qui trouvent être une nécessité dans certains styles musicaux particulier. Il s’agit bien de l’accordage Open D ( en anglais) ou en Ré.

Avant toute chose, voyons voir ce qu’est d’abord un accordage.

Qu’est ce qu’un accordage ?

Vous l’aurez compris, c’est un élément capital en musique en particulier dans le monde des guitaristes. Encore appelé « accord », un accordage signifie tout simplement le fait d’accorder un instrument de musique. C’est une sorte de régalage afin d’obtenir les notes que l’on désire.

Elle se fait, pour le guitariste par exemple en réglant la tension des cordes de la guitare.

Il faut savoir que l’accordage n’est pas l’apanage de la guitare. Comme on l’a si bien bien dit, c’est une entité incontournable en musique. Donc on retrouve cette notion avec les nombreux autres instrument comme : guitare , hautbois,  flûte, harpe, orgue, clavecin, piano et etc…

Il faut savoir que la guitare et ses acolytes comme hautbois,  flûte, harpe, clavecin et etc…Ont une particularité. En effet, ces instruments doivent être accordé par leurs musiciens c’est-à-dire que c’est le guitariste lui même qui accorde sa guitare… C’est ce qui rend la question primordiale au niveau de la guitare…Parce que ces instruments ont aussi la particularité d’être trop sensible à l’environnement et aux contraintes externes. De ce fait, ils se désaccordent très facilement.

Pour les autres instruments comme le piano , l’orgue…L’accordage se fait par un spécialiste en la matière. Cette personne porte le nom d’accordeur.

Maintenant nous savons de façon globale ce qu’est l’accordage. Intéressons nous de près à ce qui concerne la guitare en particulier.

Pourquoi et quand faut-il accorder sa guitare ?

La question du pourquoi ne devrait plus être votre préoccupation.

En effet la longue introduction que nous avons fait sur le sujet a mis l’accent sur la nécessite d’avoir en main une guitare qui est accordé.
Qui plus est, si on se fie à la définition de l’accordage en soi, on ressort tout de suite les utilités de ce geste.

Mais alors, quand faut-il que le guitariste accorde sa guitare ? Nous avons fait sortir une notion capitale plus haut : «  la guitare et les autres instruments comme hautbois,  flûte, harpe, clavecin etc, Ont la particularité de se désaccordé très vite », vue leur sensibilité accrue aux variations de l’environnement.

De ce fait, l’accordage de la guitare doit se faire en permanence. A chaque fois que le guitariste se met à la guitare. Aucun vrai guitariste ne doit se mettre à jouer à sa guitare sans au préalable être sûr que sa guitare est bien accordé comme il le veut. Au tout début, c’est-à-dire si vous débutez à la guitare, cela peut sembler difficile pour vous mais croyez le, Cela doit devenir pour tout guitariste qui se respecte, un réflexe.

A chaque fois qu’on se met sur sa guitare, le réflexe est de vérifier si la guitare est bien accordée.

Petite histoire

Pour la petite histoire, on faisait partie d’un groupe musical, où on se testait de cette façon. Le but était de pousser chacun à développer ce réflexe.

Ce qu’on faisait c’est que les gens venaient prendre les instruments de leurs camarades et ils les désaccordaient. Quand le guitariste vient prendre l’instrument, il faut qu’il ait le réflexe de vérifier si la guitare est accordée. Et ceci avant de se mettre à jouer. S’il ne le fait pas et attends le moment ou les chanteurs ont commencé à chanter avant de se mettre à jouer, il risque d’être surpris et il ramassera ainsi la honte parce qu’il sera en train de jouer autre chose. C’est pour vous dire qu’il faut le faire à chaque fois qu’on se met à la guitare.

D’ailleurs, avant les concerts, les musiciens viennent toujours des heures et des heures en avance pour régler et accorder leur guitare et après l’avoir fait, ils veillent à ce que personne ne puisse toucher à la guitare avant le début du concert. Une fois encore, c’est très très important.

Nul ne peut dire qu’il ne sais pas pourquoi accorder sa guitare. On le sais tous désormais.

Mais si on voyais un peu comment cela peut se faire. Comment accorder sa guitare et les types d’accordages à la guitare.

Il existe différents types d’accordages à la guitare. Mais tout compte fait, tous ces types d’accordages , sont regroupés en deux grands groupes : les accordages standards et les accordages alternatifs.

Les accordages standards

accordage standard
Accordage open en D

Cet accordage ou accord est dit standard par ce que c’est l’accordage le plus utilisé. Et cela correspond en général à l’ordre dans lequel on donne le nom des cordes au débutant, lorsqu’il commence à jouer à la guitare.

Donc l’accord d’une guitare ayant 6 cordes est le suivant : quand on quitte la corde la plus grave ( c’est-à-dire la 6e corde )  vers la corde la plus aiguë ( c’est-à-dire la première corde) : Mi, La , Sol, Ré, Si, Mi…Dans la notation anglaise, on a : E , A,  G, D,  B …

Si on observe de près, on voit facilement que cet accordage standard se fait en respectant un intervalle de quarte juste, sauf au niveau de l’écart entre la troisième  et la  quatrième corde. C’est-à-dire entre sol et Si où on a une tierce majeure…

Comment faire un accordage standard ?

Pour faire un accordage standard, c’est assez simple. Voici en effet deux façons de faire un accordage standard. Il est important de le savoir parce que la plupart des guitares sont accordées de cette façon. Ces méthodes sont des méthodes pratiques.

Première méthode

  • Lorsque vous appuyez sur la 5e case de la corde 6, vous devez avoir la note de la 5e corde à vide
  • Quand vous appuyez sur la 5e case de la corde 5, vous devez avoir la note de la 4e corde à vide
  • Appuyez sur la 5e case de la corde 4, vous devez avoir la note de la 3e corde à vide
  • Quand vous appuyez sur la 4e case (remarquez bien qu’ici c’est la 4e case et non la 5e case) de la corde 3, vous devez avoir la note de la 2e corde à vide
  • Appuyez sur la 5e case de la corde 2, vous devez avoir la note de la 1e corde à vide

Deuxième méthode

Cette deuxième méthode est particulièrement efficace quand vous êtes sur une guitare électrique. Elle est un peu plus complexe. Le but de cette deuxième méthode est de faire sonner l’harmonie.

Vous devez commencer d’abord par accorder la cinquième corde, c’est-à-dire la corde de La ( A en anglais) puis ensuite :

  • Il faut faire résonner la corde de La, tout en ayant le doigt  sur la 7e frette. Remarquez qu’on parle de la 7e frette et non de la 7e case. On aura sa troisième harmonique. Puis juste après faites résonner la corde qui est au dessus, c’est-à-dire la corde de Mi tout en ayant le doigt sur la 5e frette cette fois ci. On aura la 4e harmonique
  • On descend ensuite sur la corde de Ré et on fait la même chose par rapport à la corde de sol.

NB : cela ne marche par pour la corde de Si, c’est-à-dire la deuxième corde.

Maintenant qu’on connait comment les accordages standards se font, et nous l’avons dit, ce sont des accordages les plus fréquents et c’est ce que l’on a souvent sur les guitares.

Quelle est la particularité des accordages alternatifs ?

Accordages alternatifs

Comme le nom l’indique si bien, il s’agit d’un moyen utilisés pour contourner l’accordage standard. L’idée est de favoriser l’usage des cordes vides et de faciliter l’utilisation des accords ouverts. Le but aussi est de faciliter le jeu et d’avoir plus de variétés dans le jeu.

Il faut savoir qu’on a différents types d’accordages alternatifs.

Les plus fréquents sont :

  • L’accordage Drop D
  • Accord double Drop D
  • L’accordage open D ou Open de Ré
  • Accordage Open de sol
  • L’accordage Open de La
  • Accordage open de Ré modal
  • L’accordage Open de Do
  • L’accordage open de Mi…

Nous allons maintenant observer de près, à une fine résolution, l’accordage open en D ou en Ré.

Accordage Open en D ou en Ré

Tout d’abord, il faut savoir que c’est un accordage qui est utilisé dans des styles musicaux particuliers. Il trouve notamment son utilité dans le Blues. Il a aussi la particularité d’ être associé le plus souvent à l’effet de bottleneck.

Il se présente sous la forme suivante Ré – La – Ré – Fa dièse – La – Ré ( ou D – A – D – F dièse – A – D dans la dénomination anglaise)

Il a une autre variante en mineur appelé Open D mineur. Pour l’obtenir, il suffit juste d’accorder le sol en Fa. On a ainsi : D – A – D – F – A – D ( remarquez juste la différence de dièse)

Il faut savoir que ce type d’accordage est utilisé dans de nombreux morceaux.

Pour finir, retenons que l’accordage est une notion très importante en musique. Mais avec une particularité à la guitare. Ceci est du au fait que cet instrument à corde se désaccorde facilement.

Et outre, l’accordage classique ou standard que nous connaissons, il y en a d’autres dits alternatifs. Parmi cette liste longue, se trouve l’accordage open en D. Elle a la particularité d’être utilisée le plus souvent dans certains styles musicaux comme le blues.

Frank Houbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page