fbpx

Comment avoir l’oreille musicale ?

Avoir une bonne ouïe se révèle être une qualité formidable. Mais pour un musicien cela est primordial car il représente son arme de guerre la plus importante. Toutefois, disposer d’une oreille musicale n’est pas une qualité qui se retrouve chez tous les artistes musiciens. C’est pourquoi plusieurs parmi eux s’entrainement quotidiennement pour l’acquérir. Découvrez dans cet article comment développer une oreille musicale.    

Qu’est-ce que l’oreille musicale ?

Oreille musicale - Un don génial
Oreille musicale – Un don génial

L’oreille musicale encore appelée l’oreille absolue est la capacité à reconnaître les notes musicales d’un son à son écoute sans aucune référence auditive. Cette reconnaissance musicale est instinctive et ne nécessite aucun effort interne ou externe.

L’oreille musicale est-elle innée ou acquise ?

L’oreille musicale est beaucoup plus développée chez des personnes aveugles de naissance. Elle est également développée chez des personnes qui sont devenues aveugles très jeunes.

Les musiciens japonais dans leur grande majorité ont une oreille musicale assez développée. Il est important de notifier que beaucoup parmi ces musiciens japonais sont très tôt initiés à la musique dès leurs bas âges. Cette capacité est développée chez plusieurs autres personnes à travers le monde. Elle est donc acquise dans ces derniers cas.

Par contre, certains scientifiques affirment que l’oreille absolue serait génétique. Ils affirment donc que toutes les personnes qui disposent d’une oreille absolue partagent un même gène. Cela pourrait être en rapport avec la manière dont se développe l’enfant sur l’aspect cérébral.

Cela pourrait donc être également héréditaire et l’enfant pourrait l’hériter de ses parents. Dans ce cas elle est donc innée car elle représente un don.

Cependant ne disposant pas d’une oreille absolue, la plus grande majorité des musiciens à travers le monde ont une oreille relative.

L’oreille relative

L’oreille relative est la capacité à reconnaître les notes musicales d’un son en utilisant une référence auditive. Elle se repose sur des connaissances musicales. Par exemple un musicien reconnaît le La à l’aide du Sol précédemment joué. Cela est lié à l’apprentissage du solfège. Ceci illustre bien le cas d’un guitariste qui s’accorde sur Sol grâce au Do qu’il avait joué. Tous les musiciens à travers la planète dispose d’une oreille relative à part ceux qui ont le don de l’oreille absolue.

Quelle est l’utilité d’une oreille musicale ?

Le musicien ou la personne  qui possède une oreille musicale, distingue la note de façon immédiate et théorique à l’écoute d’un son. L’avantage du musicien disposant de ce type d’oreille est la justesse dans sa manière de jouer un instrument musical ou de chanter. Il lui est donc facile d’arranger ou de composer une musique avec ou sans instrument. Il pourrait facilement incarner le rôle d’un technicien accordeur ou encore d’un chef orchestre. Lorsqu’un objet tombe par exemple en émettant un son, une oreille absolue peut définir le son émit par l’objet dans le registre musical. Mais cette personne devrait avoir des notions de musique afin de nommer les notes.

Néanmoins, une oreille relative peut se révéler aussi efficace à l’aide de certains apprentissages spécifiques.

Une personne ayant une oreille musicale est-elle un génie ?

A chaque fois que la question de l’oreille absolue est évoquée, on pense la majorité du temps que la personne qui la possède serait un génie. Une estimation effectuée montre que seule une personne sur 10.000 dispose de cette oreille musicale parfaite dans le monde. C’est à cause de cette rareté qu’on associe l’oreille absolue à un génie. Mais ce n’est forcément pas le cas, c’est juste une aptitude technique qui n’annonce aucune sensibilité musicale.

Toutefois, quand il s’agit d’une oreille musicale partielle c’est-à-dire qu’un guitariste reconnait très facilement les notes de guitare ; il y a environ 15% des professionnels de musique qui en disposent. Il est possible de posséder une oreille musicale sans s’en rendre compte. Ils n’en prennent conscience que lors de l’apprentissage du nom des notes de musique. Cela représente une référence prioritaire.

L’oreille musicale est-elle perfectible ?

Une oreille musicale n’est que la simple aptitude de pouvoir associer un son à une note musicale. C’est donc ce que représente une oreille absolue au départ, elle est passive et c’est en travaillant là-dessus qu’elle devient active. Les personnes possédant une oreille musicale passive n’arrivent pas à chanter une note demandée avec justesse.

Lorsque des choristes chantent une note musicale sans avoir une référence, cela revient à dire qu’ils ont une oreille active. Le musicien qui a travaillé son oreille musicale peut écouter une musique intérieurement. Il est donc capable de transcrire la musique qui se passe dans sa tête sans recourir à un instrument musical. C’est l’exemple de Ludwig Van Beethoven qui malgré son handicap (il était complètement sourd) n’a cessé de produire de véritables chefs-d’œuvre jusqu’à sa mort.

Influence de la géographie sur l’oreille musicale

Selon certaines recherches, l’oreille absolue est beaucoup plus développée dans certains pays que dans d’autres. Cela émane du fait que certaines langues comme le mandarin, le japonais, ou encore le vietnamien sont des langues assez chantantes. Il serait donc plus facile pour les personnes ressortissantes de ces régions d’avoir l’oreille absolue. En effet, pendant l’apprentissage de sa langue maternelle, le bébé chinois ou le bébé japonais éduque déjà son oreille.

Comment savoir si l’on dispose d’une oreille absolue ?

Oreille musicale - Une silhouette musicale
Oreille musicale – Une silhouette musicale

Nous donnerons quelques signes qui pourront vous aider à savoir si vous avez une oreille musicale ou non.

Vous avez une oreille absolue lorsque vous parvenez à définir une note musicale qui est joué à base d’un simple objet, une cloche par exemple ou un instrument de musique. Il vous est possible de chanter une note musicale spécifique sans avoir de note de référence au préalable. Vous avez une oreille musicale également, quand vous arrivez à distinguer chacune des notes jouées dans une série de note.

Il vous est possible d’identifier la tonalité qu’émet un morceau de musique, alors vous avez une oreille musicale.

Peut-on acquérir l’oreille absolue ?

Étant adulte, il vous est quasiment impossible d’obtenir une oreille absolue. Il est impossible à la majorité pour ne pas dire la totalité d’acquérir cela, ceux qui le disposent, le possèdent depuis leur plus tendre enfance. Néanmoins il vous est possible de travailler votre oreille de manière à la rendre active. Cela vous facilitera ainsi la reconnaissance des notes de musique ainsi que leur identification tout en faisant de la musique. Vous disposerez ainsi d’une oreille relative parfaite mais pas d’une oreille absolue.

En outre, il est possible d’agir sur l’oreille musicale de votre nouveau-né. Puisque cela s’obtient dans le ventre de la mère et ce jusqu’à l’âge de trois ans au cours de son apprentissage du langage. Votre enfant pourrait donc posséder une oreille absolue si vous l’initier assez tôt. Il y a également la théorie portant sur le fait que l’oreille absolue est héréditaire. Si vos parents ne vous ont pas transmis ce gène depuis votre enfance, vous ne pourrez l’acquérir une fois adulte. Vous devez donc vous résoudre à travailler votre oreille musicale afin qu’elle soit relative.

Comment avoir une oreille musicale ?

Comme il a été énuméré un peu plus haut, il est très difficile d’avoir une oreille musicale quand on est adulte. Cependant, vous pouvez travailler sur certains points essentiels afin de vous rapprocher de l’oreille absolue. Ces points essentiels concernent votre logique, votre bagage musical et enfin votre mémoire. Ce travail se fera donc sur de différentes étapes.

Etape 1 : La retranscription des morceaux avec l’instrument musical maîtrisé

A cette étape vous aurez à jouer un morceau de musique sur votre instrument.

Vous devriez faire des arrêts momentanés sur chaque note que vous jouez afin de la retrouver sur votre instrument tout en essayant de la retenir. Vous aurez à suivre ce processus petit à petit.

Cet exercice doit être répéter de façon régulière afin que les notes vous apparaissent de manière beaucoup plus naturelle. Plus vous avancez dans cette étape et moins vous aurez besoin de votre instrument de musique pour vous rappeler des notes.

Etape 2 : L’apprentissage du discernement des intervalles

Cette étape nécessite vos diverses connaissances dans le domaine musical. Vous devriez parvenir à distinguer les intervalles existants entre les notes. Cela se faire en écoutant et en mémorisant les notes. Cet exercice vise à travailler votre oreille musicale afin de la perfectionner.

Si vous avez connaissance d’une note par exemple, et que vous parvenez à reconnaître l’intervalle, alors vous pourriez savoir la note qui suivra.

Etape 3 : L’apprentissage de la note de référence

Les instruments sont accordés avant un concert, tout en donnant le La. Ce même principe sera utilisé à ce niveau. Vous devriez retenir une première note. Que cette note soit par exemple le « Sol ».

Lorsque vous entendez d’autres notes, vous essayerez de situer celles-ci par rapport au « Sol » qui représente une note de référence. Vous devriez aussi savoir si ces notes sont aiguës ou plus graves que la note de référence. Après avoir écouté à plusieurs reprises, vous parviendrez à définir chacune de ses notes. Au final à force d’entendre ces notes sans cesse, il vous viendra de façon naturelle de dire chaque note avec précision sans se référer à celle de référence.

Etape 4 : L’association d’une note à une image donnée

Pour cette étape, vous aurez à associer chaque note avec l’image que celle-ci vous renvoie. Si la note fait appelle à quelque chose de spécifique, personnelle ou une chose assez vibrante, vous devriez l’associer à une image dans votre mental.

A cette étape vous devriez visualiser afin de ressentir ce à quoi vous liez cette note. Il est donc nécessaire de bien vous concentrer en faisant cela et surtout de répéter cette visualisation à plusieurs reprises.

Si vous êtes persévérant, vous parviendrez assez facilement et naturellement à effectuer la distinction de chaque note grâce à son association.

Etape 5 : Le Chant

Le fait de chanter est une excellente méthode pour améliorer son oreille musicale. Vous ne devriez en aucun cas hésiter à chanter lorsque vous jouez. Ceci vous aidera à développer votre écoute. Le chant vous permettra aussi de développer votre manière d’improviser sans oublier votre créativité. 

Autres astuces pour développer son oreille musicale

Astuces pour développer son oreille musicale
Astuces pour développer son oreille musicale

Les autres astuces d’apprentissages pour améliorer son oreille musicale se reposent sur deux  choses fondamentales. Il s’agit des livres et des logiciels.

Quelques livres pour améliorer son oreille musicale

Il existe plusieurs livres dans ce domaine, mais nous avons juste relevé ceux que vous pouvez acquérir en version pdf et surtout gratuitement. Ces livres ou documents sont disponibles sur Google et vous pouvez les télécharger soit sur votre téléphone, soit sur votre ordinateur portatif. Il s’agit entre autres de :

  • 6 moyens d’améliorer son oreille musicale.
  • L’enseignement de la formation auditive.
  • Mon oreille absolue, auditive perception et perfect pitch.

Voilà donc trois livres qui pourront vous aider dans votre quête de l’acquisition de l’oreille musicale.

Quelques logiciels ou applications pour améliorer son oreille musicale 

A ce niveau, il y a également une multitude d’application pour parfaire l’oreille relative :

  • Tone : C’est une application qui fonctionne comme un jeu. En effet, l’application joue une note que vous devriez essayer d’identifier. Quand vous réussissez à deviner la note jouée par celle-ci, son fond tourne au vert. Mais lorsque vous échouez le fond de l’application tourne au rouge. C’est ainsi que vous allez vous exercer avec Tone jusqu’à maîtriser par cœur la grande majorité des notes. Cela améliore ainsi votre oreille musicale.
  • Earmaster : C’est le logiciel parfait pour travailler sur votre oreille musicale. C’est une application qui vous accompagne de la meilleure manière dans votre entraînement. L’avantage avec ce logiciel est qu’il vous orientera dans la bonne direction à chaque fois que vous vous exercez. Cette application vous motive également  à travers sa technique de notation par étoile. Cela vous donnera envie de vous surpasser chaque jour un peu plus.
  • Meludia : C’est aussi une application inédite dans le secteur de l’e-training. Ce logiciel vous permet de développer des capacités cognitives nécessaires pour apprendre de la musique. C’est une application utilisée dans 1500 écoles de musiques à travers le monde. Ce logiciel d’entraînement s’adapte aussi aux enfants.

Quelques célébrités ayant l’oreille musicale

Dans le rang des chanteurs nous avons Franck Sinatra, Mariah Carey ou encore la légende du pop Micheal Jackson.

Il y a également Steve Vai et Jimi Hendrix qui sont tous deux des guitaristes.

Parmi les musiciens classiques nous pouvons citer Wolfgang Mozart, Franz Liszt ou encore Ludwig Van Beethoven.

Que pouvons-nous retenir ?

On peut retenir qu’il n’est pas primordial d’avoir une oreille musicale avant d’être un excellent musicien. La preuve est que très peu d’artistes musiciens possèdent ce « don ». Cela ne rend pas non plus meilleur musicien.

Ce qui est important est d’avoir une oreille relative assez performante. C’est elle qui vous permettra de faire la distinction entre les notes. Pour être meilleur vous avez juste besoin de travailler votre oreille relative et également de travailler sur votre instrument musical.

Frank Houbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page