Accueil » Comment jouer de la guitare espagnole ?

Comment jouer de la guitare espagnole ?

Comment jouer de la guitare espagnole ?
0
(0)

La guitare est un instrument de musique à cordes. C’est un instrument très prisé par de nombreuses personnes à travers le monde. Vous n’avez qu’à consulter les chiffres de vente de guitare sur le plan mondial pour constater à quel point la guitare est un  instrument très populaire. Le plus intéressant, c’est que la guitare est populaire malgré le fait qu’il en existe différents types. Nous avons par exemple la guitare classique, la guitare acoustique, la guitare folk, la guitare électrique, la guitare espagnole, etc. Toutes ces guitares ont des caractéristiques spécifiques. De plus, la façon de les jouer peut différer. Ainsi, la guitare espagnole est une guitare un peu différente des autres et ses techniques de jeu sont un peu particulières. Si vous possédez une guitare espagnole et vous ne savez pas comment la jouer, cet article vous est destiné.

Qu’est-ce que la guitare espagnole ?

Encore appelée guitare flamenco ou flamenco, la guitare espagnole est un instrument de musique typiquement espagnol utilisé dans la musique flamenco. D’apparence, la guitare espagnole ressemble grandement à la guitare classique. En effet, les deux instruments de musique ont la même morphologie et partagent des procédés de fabrication qui sont semblables. En plus de cela, la guitare espagnole et la guitare classique possèdent toutes deux des cordes en nylon. Elles partagent aussi les mêmes origines. Justement, intéressons-nous aux origines de ce type de guitare.

Les origines de cet instrument de musique

S’intéresser aux origines de la guitare espagnole consiste en même temps à s’intéresser aux origines de la guitare classique et aux origines de flamenco. En effet, la guitare classique qu’on connaît aujourd’hui est une amélioration des instruments de musique que les Castillans ont créés au Xème siècle. Toutefois, pour de nombreux spécialistes, l’ancêtre de la guitare viendrait de l’ancienne Babylone. Aussi, ce sont les Maures qui ont rapporté le premier instrument à une guitare en Espagne. Il s’agit de la Guitara Morisca, même si pour atteindre sa forme actuelle, la guitare actuelle a dû passer par l’étape de la Guitara Latina. La guitare classique a beaucoup évolué avant que l’on ne la connaisse sous sa forme actuelle. Il existe même plusieurs instruments à cordes qui lui ressemblaient et qui cohabitaient. C’est ainsi, qu’au XVIe la Vihuela, la guitare Rizzio et la chitarra battente coexistaient.  

Comment jouer de la guitare espagnole ?

Quant à la musique flamenco, c’est une musique originaire de l’Andalousie dans le sud de l’Espagne. C’est un art qui allie la musique orientale, la musique perse, le folklore espagnol, certains rythmes d’Inde ainsi que des rythmes d’Afrique. Ce type de musique se caractérise par de nombreux instruments typiques. Pour la jouer, il faut utiliser une ou plusieurs guitares, un cajon ainsi que des castagnettes permettant d’accentuer le rythme. La musique flamenco est également composée de chants très forcés, d’une danse rythmique et assez expressive appelée zapateados et de frappements de mains. La musique flamenco a su évoluer au cours des années et est devenue aujourd’hui une musique complète. Elle propose même différents styles qui se différencient par leur chant et leur rythmique. Quant au jeu de guitare, il reste quasiment pareil. C’est pour cela que la guitare flamenco ou guitare espagnole reste un instrument essentiel dans cette musique.  

Comment fabriquer la guitare espagnole ?

Du fait des exigences particulières de la musique flamenco, la guitare espagnole est un instrument unique en son genre. En effet, elle a des dimensions et des configurations particulières. Ses matériaux de fabrication lui sont également propres. Il faut dire que les méthodes de fabrication de la guitare espagnole sont spéciales. Exception faite de leur forme et de leurs cordes en nylon, la guitare classique et la  guitare flamenco ont très peu de choses en commun. D’abord, la fabrication de la guitare espagnole nécessite des essences de bois particulières. La guitare espagnole est donc bien plus légère que la guitare classique. Elle est également plus volumineuse, ce qui permet de mettre un peu plus l’accent sur l’attaque des notes. Le but est de procurer un son percutant et puissant qui recouvrira les bruits de pas des danseurs.

La guitare espagnole n’a donc pas une attaque souple et un étouffement long et progressif comme c’est le cas avec la guitare classique. Pour réussir à apporter toutes ces caractéristiques à la guitare espagnole, on utilise pour sa fabrication le cyprès de la Méditerranée. Toutefois, ce bois local coûte un peu cher. Ce type de bois est surtout utilisé pour la fabrication de la table d’harmonie, du fond de la guitare et des éclisses. On utilise également l’épicéa espagnol dans la fabrication de la table d’harmonie des guitares espagnoles. D’ailleurs, c’est cette essence de bois qui est la plus utilisée aujourd’hui. Le but est d’offrir à l’instrument une sonorité plus claire cristalline. Le palissandre du Brésil peut être également utilisé dans la fabrication de la guitare espagnole. Il permet d’obtenir une guitare ayant des sonorités avec plus de rondeurs et plus de chaleurs avec des notes plus longues.

En général, pour fabriquer la guitare espagnole, on a besoin de bois léger et fin.

Quels sont les différents types de guitares espagnoles ?

La guitare espagnole a su également se diversifier. Aujourd’hui, il n’existe pas qu’un seul type de guitare espagnole. La guitare flamenco est souvent appelée guitare flamenco blanca (banche). On l’appelle ainsi quand elle a une teinte claire. En effet, sa caisse est faite avec du cyprès de Méditerranée. Traditionnellement, c’est la couleur que prend la guitare espagnole. Il faut dire que le cyprès de Méditerranée n’était pas cher à l’origine de la flamenca. Il était facile à trouver. Par conséquent, c’était l’essence de bois qu’on utilisait. Malheureusement, ce bois est devenu cher. Ainsi, l’utilisation d’autres essences de bois est devenue obligatoire.

Depuis ce moment, nous avons assisté à l’apparition de nouvelles guitares flamenca, notamment la guitare flamenca negra (noire). Elle est fabriquée avec du palissandre. Ce qui lui confère une couleur marron foncé. La flamenca negra a été rendue populaire grâce au célèbre guitariste Paco de Lucia. C’est une guitare espagnole moins sèche que sa sœur ‘’blanca’’. Les caractéristiques du son qu’elle offre sont également différentes. En effet, il a une résonance beaucoup plus soutenue et des harmoniques plus riches.

Quel est le prix d’une guitare espagnole ?

On protège la finition de la table de la guitare espagnole par une feuille de plastique. On la nomme golpeador et on la monte sur la face de la guitare. De plus, pour favoriser la percussion, les cordes de la guitare flamenco sont très rapprochées du corps. Le manche quant à lui a des reliefs plus plats que ceux de la guitare classique. La méthode de fabrication de la guitare espagnole, et les essences de bois utilisées sont particulières. Le coût de sa fabrication pourrait être alors être élevé, ce qui pourrait impacter son prix de vente. Toutefois, la guitare espagnole ne coûte pas très cher. En effet, il existe de nombreuses marques de guitare espagnole. Nous pouvons citer entre autres : Alhambra, Admira, Esteve et Camps. Vous pourrez aussi trouver une guitare pour gaucher ou pour droitier.

Les guitares espagnoles Alhambra font partie des meilleures. Avec un budget compris entre 245 euros et 2000 euros, vous pourrez vous l’acheter. Néanmoins, il est possible de trouver des guitares espagnoles à des prix plus abordables que ceux annoncés un peu plus haut. En achetant une guitare espagnole d’occasion, vous obtiendrez une magnifique réduction sur le prix. Vous pouvez avoir jusqu’à 50% de réduction sur le prix d’achat d’une guitare espagnole neuve. Pour trouver la guitare de vos rêves, rien de mieux que de vous rendre aux vides greniers. Vous pourrez négocier directement avec le vendeur et essayer en même temps votre guitare. Par ailleurs, vous pouvez également vous rendre dans les magasins spécialisés dans la vente d’instruments de musique d’occasion. Enfin, vous pouvez utiliser l’Internet pour acheter votre guitare d’occasion. En effet, de nombreuses personnes vendent leurs objets sur Internet.

Pourquoi acheter cet instrument de musique ?

La guitare espagnole est très souvent associée au talon espagnol. Le talon espagnol est une méthode de fabrication de guitare caractéristique de l’Espagne. En effet, en Espagne la fabrication de la guitare est spéciale. Une partie du manche de la guitare est mise à l’intérieur du corps au moment de sa fabrication. On coupe le manche de la guitare au niveau du talon pour qu’il reçoive les éclisses. Quant au corps, on le construit autour du manche ainsi que du fond. Grâce à cette méthode de fabrication, l’instrument de musique est beaucoup plus solide, il a une plus grande stabilité. En plus, son son est beaucoup plus volumineux, et il dispose également de sustain. Le talon espagnol permet ainsi d’obtenir une construction de la guitare flamenco plus solide que celle des autres guitares.

En achetant une guitare espagnole, vous vous assurez d’avoir un instrument de musique avec un manche très bien fixé. Outre ses qualités sonores, vous avez un instrument très solide. Vous pourrez produire de très belles sonorités sans vous soucier de la résistance de la guitare. En fait, le talon espagnol est la méthode de construction idéale de guitare.

Quelles sont les techniques de jeu de la guitare espagnole ?

La spontanéité et l’improvisation : voilà les deux caractéristiques sur lesquelles se base le jeu de la guitare. En effet, le flamenco est un style de musique qui demande aux guitaristes de suivre des règles très strictes. Tout comme avec la guitare classique, les techniques de jeu avec la main gauche sont très similaires. Il s’agit entre autres des arpèges, du jeu en butée et du trémolo. Par contre, la façon dont on tient le manche et les techniques pour faire vibrer les cordes sont différentes entre les deux instruments. Déjà, on ne joue pas à la guitare espagnole avec un médiator. Pour faire vibrer les cordes de cette guitare, il faut uniquement utiliser ses doigts, ses ongles et sa main en utilisant plusieurs techniques. Au nombre de ces techniques, nous pouvons citer :

  • Le pulgar : c’est une technique qui permet de jouer avec son pouce en butée.
  • Le punteado : c’est une technique de jeu consistant à pincer une à une les cordes de la guitare.
  • Les rasgeos : c’est la technique de jeu la plus utilisée pour la guitare espagnole. Elle permet de donner plus de volume et de puissance en établissant un mouvement séquencé tout en utilisant rapidement vos doigts les uns après les autres.
  • L’alzapua : c’est une technique qui consiste à jouer une note en buté avec son pouce. Ensuite, vous jouerez une seconde note sur la corde que votre pouce joue tout en allant vers le haut.
  • Le golpe : c’est une technique de jeu qui consiste à taper avec la paume, le pouce, l’annulaire ou le majeur sur la feuille de plastique qui protège la table (golpeador). Vous produirez ainsi une sorte de percussion qui peut être faite au même moment que d’autres mouvements avec vos autres doigts.

Quels sont les rythmes de cet instrument ?

Quand on joue à la guitare espagnole, on se trouve dans une position inconfortable où l’on doit tenir l’instrument sur sa cuisse droite et tenir le manche sur son torse. Il faut dire que ce n’est pas une position très stable pour penser aux rythmes. Cependant, le jeu de cette guitare doit respecter son propre au style musical flamenco. Il doit être similaire à la structure rythmique des claquements de mains (les palmas). Appelée ‘’Compas’’, cette structure rythmique peut être divisée en cycles alternés ou réguliers de 4 à 12 temps.

D’ailleurs, le compas alterné est celui qu’on retrouve le plus souvent dans le style musical flamenco. Le compas alterné peut se présenter sous différents styles qui sont : la solea, la séguiriya, les alegrias et la buleria. Il permet de faire suivre des temps longs et des temps courts, le tout dans un cycle de 12 temps. Tout ceci fait de la guitare espagnole un instrument très intéressant.  

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *