Accueil » En quelle tonalité est la guitare et comment la changer ?

En quelle tonalité est la guitare et comment la changer ?

En quelle tonalité est la guitare et comment la changer ?
0
(0)

Tout comme le piano, la guitare est un instrument de musique qui dispose d’une tonalité. D’ailleurs, c’est en jouant sur celle-ci que le guitariste arrive à harmoniser ses accords. De plus, c’est grâce à la tonalité guitare qu’on parvient à identifier celle d’un morceau et la jouer convenablement. De ce fait, il revient à l’instrumentaliste de trouver celle qui convient le mieux à tel ou tel type de chanson. En effet, la production d’un morceau se réalise sur des bases rythmiques qu’il faut absolument respecter. Il faudra ainsi bien varier la tonalité de l’instrument, pour donner un plaisir d’écoute.

Cependant, avant de réaliser de telles prouesses musicales, il est important de se faire une idée sur la tonalité d’une guitare. Et puisque tout guitariste est amené à varier cette tonalité au cours du jeu, il est aussi utile de savoir comment la varier. Cet article vous apporte plus d’éléments de compréhensions sur ces différentes préoccupations.  

Qu’est-ce que la tonalité guitare ?

Dans son cadre conceptuel, la tonalité peut être comprise comme le cadre acoustique au sein duquel évolue une chanson. En fait, il faut notifier que cette évolution doit se faire dans un ordre logique des accords. Il revient au compositeur de déterminer des critères qui lui permettront d’évoluer convenablement dans cet agencement musical. Une chanson en théorie pure peut bien se jouer de différentes manières. Selon les désirs de chaque guitariste, le morceau peut être joué dans une tonalité plus grave ou moins aiguë.

En quelle tonalité est la guitare et comment la changer ?

On remarque de ce fait que les morceaux de musique ne sont pas identiques. Pendant que certains offrent plus du plaisir à l’écoute, d’autres déplaisent en raison de leur mauvaise tonalité. On découvre parfois certains qui sont totalement plats avec une tonalité en Mi, mais jouée en Ré. Habituellement, c’est l’instrument qui permet de déterminer le critère principal de choix d’une tonalité. Toutefois, il faut retenir que la tonalité n’est rien d’autre que la gamme dans laquelle évolue un morceau.

C’est en quelque sorte, la hauteur d’exécution de la chanson. Par exemple, un morceau de musique réalisé avec une tonalité guitare électrique en ‘’La’’, sera différent de celui réalisé en Mi. Même s’il s’agit du même morceau, celui en Mi sera davantage plus aigu. Un autre aspect de connaissance sur le concept de tonalité, c’est qu’elle précise aussi l’appartenance d’un morceau (majeur ou mineur).  

Tonalité guitare : Laquelle privilégier ?

Quand on joue à la guitare, on a la possibilité de choisir la tonalité qui semble être le mieux pour réussir un morceau. En fait, ces tonalités sont variables, car il y en a qui sont meilleures que d’autres. Cette remarque est surtout constatée lors des accords réalisés avec les cordes de l’instrument. Nous avons ainsi :

Le Do majeur

Parmi les tonalités de la guitare, le Do majeur semble être la plus accessible et la moins compliqué. Par exemple avec le Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, on ne constate aucun dièse ni aucun bémol. Vu cette facilité tonale, plusieurs documents de cours de guitare sont réalisés en se focalisant sur cette gamme tonale. En fait, la recherche de tonalité guitare ainsi que les accords sont bien plus faciles avec le Do majeur. On donne plus de privilèges aux accords ouverts. Ce qui paraît plus agréable et intéressant pour parfaitement accorder la guitare.

Le Mi majeur

Spécialement destiné pour jouer les sons blues et autres morceaux, le Mi majeur reste aussi une tonalité guitare accessible à tout guitariste. Pour la production d’un morceau de blues, on est en mesure de réaliser trois différents accords. On peut ainsi avoir le Mi majeur, le Si majeur et le La majeur. Il est vrai qu’avec le Si majeur, il est impossible de jouer avec des cordes à vide. Toutefois, on a la main de jouer deux accords sur trois et aussi, sur le haut de la manche. Il assure une parfaite tonalité pour la guitare classique.

Comment identifier la tonalité à partir de l’armure ?

Il est possible d’identifier la tonalité d’un morceau en se référant à l’armure. On peut procéder de différentes manières pour y parvenir. Soit en recherchant la tonique de la tonalité majeure ou de la tonalité mineure ou encore en sélectionnant la vraie tonalité du morceau.

Recherche de la tonalité majeure

Cette première recherche doit s’opérer à base de l’armure du morceau. On peut ainsi procéder de trois manières :

  • Si l’armure ne comporte ni de dièses ni de bémols, la tonalité est un do majeur. Mais si on retrouve de dièses, il faudra se référer au do pour passer de quinte en quinte. Cela doit se faire en fonction du nombre de quintes existant.
  • Lorsque l’armure comporte seulement de dièses, une seconde mineure doit être recherchée par le tonique majeur. À ce niveau, il est important de savoir que le dernier dièse à la clé représente la sensible pour la tonalité majeure.
  • Si c’est seulement les bémols qu’on retrouve au niveau de l’armure, le dernier bémol à la clé n’est que la tonalité majeure.

Recherche de la tonalité mineure

La tonique de la tonalité mineure est pour la plupart de temps placé en bas de la tonalité majeure. Il revient simplement d’enlever cet intervalle à la tonique majeure sans oublier les altérations à la clé.

Sélection de la vraie tonalité

À ce niveau, il revient de déterminer en fonction de l’armure, la véritable tonalité du morceau. Ainsi, la technique consiste à se focaliser sur l’harmonisation de la pièce en trouvant le principal accord. Si le morceau n’est pas harmonisé, la tâche peut paraître un peu difficile, mais reste gérable.

Tonalité guitare : L’apport de l’harmonica

Vous retrouverez différentes sortes d’harmonicas sur le marché. Mis à part les harmonicas diatoniques ayant des lames simples, il existe bien d’autres qui jouent des rôles très importants. C’est le cas par exemple des chromatiques, des basses, des chords ou polyphonias. Par ailleurs, avec les harmonicas diatoniques, on a le choix d’opter pour les accords tonals qui plaisent le mieux. On peut donc faire avec le diatonique un accordage Richter, semi, diminué et autres. D’ailleurs, il est le plus répandu et le mieux adapté pour les débutants. Le diatonique reste aussi un accessoire accordé en Do (C). Alors, pourquoi est-elle accordée en Do ?

En effet, la majorité des méthodes d’harmonica sont réalisées dans une clé de C qui paraît le mieux accessible. Cet accessoire ne dispose pas de dièses ni de bémols et est surtout sollicité pour les morceaux de blues avec la clé de G. Pour rappel, la G fait partie des clés les plus utilisées dans la production des morceaux du blues. Ainsi, après une maîtrise parfaite des bases, jouer avec d’autres musiciens ne posera plus de problème. Enfin, il faut notifier que ce sont les tonalités de G, A et D qui sont les plus prisées par les guitaristes. Cela leur permet de réaliser une meilleure tonalité d’harmonica pour accompagner la guitare dans différents types de morceaux musicaux.

Comment trouver la tonalité d’un morceau ?

La tonalité pour rappel n’est rien d’autre que la gamme. De ce fait, lorsqu’on se retrouve dans la tonalité Fa majeure par exemple, on peut aussi parler de gamme Fa majeure. Comment donc retrouver la tonalité d’un morceau ? Face à cette question, la meilleure solution passe d’abord par la consultation de l’armure. Cette consultation doit être faite avec beaucoup d’attention et doit se faire en recherchant le nombre de bémol ou de dièse à la clé.

En effet, il faut comprendre par ‘’à la clé’’, le début du morceau juste à proximité de la clé de Sol et de la clé de Fa. Toutefois, il est important de savoir l’ordre dans lequel se situent les bémols et les dièses. Dès qu’un bémol se retrouve à la clé, il est sans doute à la tête de la liste Sib. S’il s’avérait qu’il s’agit de deux bémols, alors les deux seront sur la liste Sib et Mib. Cette règle reste identique pour tous les autres dièses et ainsi de suite. Par ailleurs, l’illustration ci-dessous apporte plus de clarification. Nous avons ainsi :

En quelle tonalité est la guitare et comment la changer ?
  • l’ordre d’arrivée des dièses : Fa≠, Do≠, Sol≠, Ré≠, La≠, Mi≠, Si≠
  • l’ordre d’arrivée des bémols : Sib, Mib, Lab, Réb, Solb, Dob, Fab

Comment trouver la tonalité majeure ou mineure d’un morceau ?

Pour déterminer la tonalité guitare majeure ou mineure d’un morceau, il faut rechercher la note plus grave opérée sur l’accord du dernier morceau. Cette note étant la ‘’tonique’’ du morceau, on détermine sans difficulté la tonalité de celle-ci. Si nous prenons par exemple 3 bémols à savoir : Sib, Mib, et Lab, et que le dernier accordage est fait en Do, alors il s’agira d’une tonalité du Do mineur. Cette technique est idem pour le premier accord, et permet de savoir si la tonalité est mineure ou majeure. Il est donc clair que si les accords sont en Mib majeur, la principale tonalité ne peut qu’être le Mib majeur. En conséquence, lorsque le premier accord est Mib majeur et le dernier Do mineur, la tonalité finale serait en Do mineur.  

Il faudra cependant faire une distinction quand il s’agit d’une grille de jazz. En effet, pour une grille de jazz, la dernière mesure ne parvient toujours pas du dernier accord. Généralement, les deux dernières mesures qui ont été accordées servent de renvoi. Il s’agit en fait d’un ‘’turn around’’ qui consiste à visualiser l’accord des deux mesures précédemment faites. C’est cette technique qui permet de déterminer la tonalité principale.

Changement de tonalité d’une guitare : Pourquoi l’utilisation du capodastre ?

Le capodastre est un excellent accessoire pour changer la tonalité d’une guitare. En effet, la tonalité d’une guitare n’a rien de commun avec la hauteur des cases. On la distingue surtout en fonction du nombre de bémols, de dièses disponibles à la clé. Beaucoup de morceaux de musiques peuvent être joués dans différentes tonalités rien qu’à partir de la première case de l’instrument. Cependant, en positionnant le capo au niveau de la première, on assiste à un demi-ton de tonalité.

De ce fait, la tonalité monte d’un ton lorsque le capo est positionné dans la deuxième case. Donc, jusqu’à preuve du contraire, un Do de la 5e corde ne peut que se jouer à la 4e case. En outre, le capo est utilisé pour surtout accompagner un morceau dans sa variation de tonalité. On fait aussi recours à cet accessoire pour la bonne tonalité des morceaux de blues. La tonalité guitare capo favorise une parfaite adaptation d’accord, peu importe la partition du morceau. Il a une grande utilité surtout dans l’accompagnement rythmique d’un morceau.     

Réglage de la tonalité d’une guitare : L’utilisation du condensateur

La qualité de son d’une guitare est d’une importance capitale pour le guitariste. Ce faisant, en cas de dérèglement tonal de cet instrument, il est important de trouver les voies et moyens pour régler le problème. Ainsi, le réglage tonalité guitare peut se faire de manière optimale avec un condensateur. En effet, le condensateur est généralement utilisé pour assurer un filtrage de son au niveau d’une guitare. Le dispositif est doté d’une résistance variable qui permet de l’adapter aux différentes fréquences de l’instrument.

Il agit surtout sur les fréquences aiguës que sur les fréquences basses. Ce dispositif se compose de plusieurs valeurs qui peuvent s’étendre de 0,001 à 0,47 mfd. En fonction du type de condensateur tonalité guitare utilisé, il fera passer le son de la guitare à une certaine coloration. Agissant ainsi sur les potentiomètres de tonalité, cet outil de réglage apportera une plage basse au son. Le condensateur est aussi beaucoup plus sollicité pour le câblage d’une tonalité. Ce câblage peut se réaliser de différentes façons sur le potentiomètre de la tonalité guitare. Toutefois, le principe de filtrage reste le même avec les fréquences, et le système de câblage de la tonalité se fait parallèlement au signal.

La guitare, qu’elle soit électrique ou non, est un instrument de musique dont la tonalité est soit majeure ou mineure. Ainsi, ces deux tonalités qui vont de pair disposent aussi d’une seule armure. Au cours du jeu, elles subissent aussi de changement pour assurer une bonne harmonisation du morceau. Ce changement est bien possible avec l’utilisation d’un capodastre.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

En quelle tonalité est la guitare et comment la changer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *