Accueil » Peut-on apprendre la guitare sans solfège ?

Peut-on apprendre la guitare sans solfège ?

Peut-on apprendre la guitare sans solfège ?
0
(0)

Gardez-vous encore quelques petits traumatismes ? Quelques séquelles des cours de musique qui vous ont été enseignés au lycée? Il est fort probable que le mot solfège ne vous fasse pas du bien. Il peut même susciter en vous une certaine crainte.

Et bien sachez-le que nous sommes nombreux. Il y a beaucoup de personne qui ont divorcé d’avec cette notion depuis longtemps. Elles ne veulent même plus en entendre parler. Tout va bien. Ça y est, vous vous êtes débarrassés de votre bête noire. Vous êtes enfin libre.

Puis un jour, vous viens l’idée de vous mettre à jouer à un instrument de musique quel qu’il soit. Le piano, guitare, violon etc… Et là votre bête noire ressuscite. Des questions commencent à défiler dans votre tête. Vous vous demandez si ça vaut vraiment le coup de se lancer encore dans cette aventure. Une aventure dont les traumatismes anciens n’ont pas encore guéris. Cette crainte entrave le désir profond de nombreuses personnes. Cette volonté d’apprendre à jouer à la guitare. Mais est-il vraiment possible d’apprendre la guitare sans apprendre le solfège ?

Peut-on apprendre la guitare sans solfège ?

Est-il possible de jouer à la guitare sans apprendre le solfège ?

Il faut savoir que c’est en effet une question très pertinente. C’est une question très fréquente. Elle fait parler d’elle. Surtout dans l’apprentissage des instruments de musiques en général mais la guitare en particulier…

C’est une question qui anime les débats dans le monde musical depuis longtemps.

Que retenir ?

Il convient  de retenir que malgré les divergences d’opinion sur le sujet, malgré les désaccords qui gravitent autour de la place du solfège dans l’apprentissage de la guitare, une chose semble faire l’unanimité. En effet, malgré ce défilé de pensées et d’opinion, tous semblent s’accorder à dire qu’il est possible de le faire.

Ainsi, depuis déjà quelques années, la question semble changer d’orientation. En effet, la question de savoir s’il est possible de faire la guitare sans solfège semble prendre un autre virage.

On cherche de plus en plus à savoir s’il est possible de devenir un bon guitariste sans solfège. Vous l’aurez compris, la question de la qualité du jeu sans solfège prime désormais sur la question de la possibilité de faire la guitare sans solfège…

Quelle réponse donner à cette question ?

C’est une question qui est tout de même complexe à laquelle il faut tenter de répondre avec beaucoup de réserve et d’attention. La raison de cette complexité est simple. Peu importe la position qu’on choisit ou l’opinion qu’on donne sur la question, il s’avère qu’il y a toujours des exceptions à la règle.

Dans cet article, nous tenterons d’aborder le sujet avec délicatesse. Nous vous exposerons les faits et essayerons de vous appuyer avec quelques conseils pratiques. Nous vous laisserons tout de même la possibilité de réfléchir à nouveau sur la question en évitant au maximum de vous imposer un choix.

D’abord, revoyons un peu ce qu’est le solfège.

Qu’est ce que le solfège ?

Le solfège est défini comme étant une méthode d’apprentissage de la musique qui consiste en la lecture et l’audition de la musique.

En pratique, il s’agit d’apprendre les systèmes de notation. Dans la musique occidentale, le solfège est la base même de l’éducation musicale.

Le solfège permet de pratiquer un instrument ou un chant. Il permet également une bonne étude, d’un point de vue théorique, des œuvres musicales mais aussi la composition.

Sur le plan théorique le solfège se prête à l’étude des dimensions rythmique, mélodiques et harmonique.

Il faut savoir que cette technique a subi et continue de subir quelques torsions du point de vue dénomination. On a essayé de changer le nom surtout dans les conservatoires. On retiendra le cas de l’année 1977. En effet, en 1997, on a essayé de remplacer la dénomination solfège par un autre terme ou une autre expression « formation musicale ou FM ».

Solfège : Historique

Tout a commencé au moyen-âge. L’apprentissage de la lecture musicale a été désigné par le mot solfège.

Ce mot solfège est en particulier d’origine italienne. Le mot solfège doit en effet ses origines au mot italien : « solfeggio » qui lui même est issu de l’union de deux notes : la note sol et la note Fa.

L’origine du mot est le plus souvent attribué à un moine italien du XIe siècle. Il s’appelle Guido d’Arezzo. On raconte qu’à la base, s’il avait inventé cette technique, c’était dans le but d’enseigner avec facilité l’apprentissage des chants aux autres moines de son monastère.

Il a peut être facilité l’apprentissage des chants aux autres moines de son monastère mais le moins que l’on puisse dire c’est qu’il ne nous a rien facilité du tout.

Il faut quand même arriver à mettre l’accent sur le fait que le solfège est à la base une pratique occidentale. Et que dans certaines cultures, cet apprentissage ou cette façon de faire n’existait pas, et donc tout se faisait pour la plupart du temps à l’oreille.

C’est vrai qu’aujourd’hui, c’est une technique qui est presque généralisée, qui est connue dans les 4 coins du monde mais il est important de faire cette précision.

Au vue de tout ce que nous venons de dire, on peut déduire du moins qu’à la base, tout se faisait sur la base du solfège. Mais comment est-il possible de s’en sortir sans le solfège ?

Faire la guitare sans solfège

Jouer à un instrument de musique notamment la guitare sans solfège est une chose qui n’est pas née aujourd’hui. Donc cela reste possible. Il y a certes de grands avantages à jouer avec du solfège mais si c’est le solfège qui vous bloque et qui vous empêche de vous lancer dans la course pour devenir guitariste, il faut savoir que ce n’est pas une excuse valable.

Que retenir de l’histoire ?

La petite historique nous a bien montrer quelque chose de particulier qui devrais à mon sens vous rassurer.

Nous y avons en effet vu que le solfège avant de devenir viral et de se répandre dans les 4 coins du monde à été d’abord l’apanage du monde occidentale. Si c’est le cas, comment les autres cultures faisaient la musique ? On est d’accord que la musique n’est pas l’apanage du monde occidental. Les autres cultures aussi faisaient la musique mais tout se faisait essentiellement à l’aide des oreilles…Donc le solfège n’est pas forcément nécessaire pour faire de la guitare… Il est possible de s’en passer.

On le disait plus haut. C’est une chose, de devenir guitariste ; mais c’en est une autre de devenir un bon guitariste.

C’est de là qu’on va se tourner vers une autre question. Est-ce que, ne pas apprendre le solfège peut agir sur nos qualités de guitaristes ? en d’autres termes, est-il impossible de devenir un bon guitariste sans passer par l’apprentissage du solfège ?

Bon guitariste sans solfège : possible?

C’est l’une des complexité liée à l’étude de ce sujet…De façon générale, on peut dire que se passer du solfège ne nous éloigne pas forcément du rêve de devenir bon guitariste. Il est connu que l’une des grandes capacités en musique c’est d’avoir une oreille musicale assez développée et un sens poussé de la musique.

Pendant bien des siècles, le monde a connu des guitaristes qui ne savaient rien et rein du tout sur le solfège…Ce sont les guitaristes qui sont des « techniciens » comme on aime le dire aujourd’hui.

Ce sont des gens qui pour la plupart n’avaient pas forcément connaissance des notes qu’ils jouaient. Cependant, ce sont des gens qui ont produit de la bonne musique et sont connus comme des musiciens de renom. Ces prouesses ont été accomplies sur simple bases d’oreilles musicales

L’histoire retient le nom de nombreux guitaristes qui n’ont aucune notions théoriques mais qui ont apporté de grandes révolutions dans le monde musical.

On peut parler par exemple du chanteur, compositeur et guitariste américain Jimi Hendrix. Mais aussi du guitariste français de jazz Jean Reinhardt  qui est plus connu sous le nom de Jango Rainhardt.

Tous ces éléments pour dire que vous pouvez apprendre et devenir un bon guitariste sans le solfège. Mais comme vous avez pu le constater, il n’y a pas vraiment d’exemples récents. Ceci peut nous laisser dire que la plupart des bons et meilleurs guitaristes de nos jours sont passés par le solfège.

Quel avantage peut-on tirer du solfège ? le solfège serait-il une sorte de facilitateur comme le moine italien l’avait pensé ?

Quels peuvent être les avantages du solfège dans le processus de devenir un grand musicien guitariste ?

Tentons d’y répondre..

Quels avantages y a-t-il à apprendre le solfège ?

Le tout est d’admettre une chose. Le solfège a pris du terrain. Certes nous avons vu que cette technique a vu le jour en Europe précisément en Italie. Cependant, aujourd’hui, le solfège n’est plus uniquement une question de technique de la musique occidentale.

Dans tous les coins du monde le solfège existe. C’est en plus universel. Un langage planétaire. peu importe votre continent, le solfège est resté le même. Donc le solfège est un outil de communication très important pour un musicien.

Donc à moins que vous vouliez seulement faire votre musique dans votre coin ou avec votre petite famille, il vous sera nécessaire d’apprendre le solfège d’un jour à l’autre. Autant être franc. Le solfège peut permettre aux musiciens de toute les origines de s’accorder en un temps record et de jouer avec précision un morceau sans avoir à discuter entre eux. Aujourd’hui, il y a nombre de musiciens qui après avoir atteint un niveau du coté technique, se sont mis à apprendre le solfège. Et ce, avec regret de n’avoir pas su le faire très tôt.

Solfège pour comprendre les bases de la musique

Il va vous falloir aussi pour comprendre les bases de la musique, apprendre le solfège…En effet, avec le solfège, il devient plus facile de comprendre ce que vous jouer. Quand les gens se mettront à noter à la lettre les accords qu’ils jouent, vous allez de votre coté comprendre le pourquoi tel ou tel accord est mis à un tel niveau ou à un tel moment. Vous comprendrez exactement aussi les effets que le musiciens peut créer en jouant un type d’accord donné à un moment donné.

Pour faire la musique, il faut apprendre la musique des autres…C’est le même principe que pour un écrivain par exemple. En général, les grands écrivains sont des personnes qui lisent beaucoup. Certains même lisent plus qu’ils n’écrivent.

C’est un moyen aussi important d’aiguiser votre créativité et d’apporter un plus.

Lorsque vous comprenez les bases de la musique, il vous sera facile d’imaginer ou de comprendre par exemple, le message exact qu’un compositeur voulait faire passer en composant son morceau. Dès lors, vous n#allez plus faire la musique mais vous allez la vivre. Et c’est juste extraordinaire !

Grande place du solfège dans l’improvisation.

Quelqu’un qui n’a pas appris le solfège, devra d’abord jouer les notes et apprécier si elles sonnent bien ensemble ou non. Mais quelqu’un qui a appris le solfège, sait les notes qui doivent sonner ensemble de façon agréable…Essayez d’apprécier la nuance. Quelqu’un qui connait le solfège est vraiment en avance et peut utiliser ses bases théoriques pour varier ses jeux.

Une alternative : Les tablatures

Il faut savoir tout de même que l’alternative la plus connue pour se passer du solfège ( sous peine de tout ce que nous venons de dire) est l’utilisation des tablatures. Les tablatures font partie en effet des moyens de facilitations du jeu à la guitare.

Elles permettent certes à n’importe qui de jouer des sons sans avoir une connaissance théorique parce qu’en général, elles tentent de remplacer en quelque sorte les partitions.

Mais la facilité a toujours ses conséquences. Par exemple, sur une tablature, le rythme n’est pas indiqué. Il y a bien d’autres limites.

Pour finir, sachez qu’on peut faire de la guitare sans solfège. Cependant, si l’objectif est de devenir un grand guitariste, il se peut qu’à un moment de votre évolution , vous éprouviez le regret de n’avoir pas appris le solfège très tôt. Mais de là à dire que, c’est le solfège qui vous empêche de vous mettre à la guitare, c’est inacceptable.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *