fbpx
Apprendre par coeur un morceau de guitare, faut-il le faire ?

Apprendre par coeur un morceau de guitare, faut-il le faire ?

3
(1)

Faut-il apprendre par coeur tous les morceaux que nous jouons ? Comment réussir à bien mémoriser un morceau de guitare, de basse ou de piano ? Nous allons voir pourquoi il est intéressant de mémoriser certaines informations en apprenant un morceau de musique et quel est l’intérêt principal ! En avant les curieux 🙂

Comment fonctionne la mémoire d’un musicien ?

Tout le long de votre vie, vous avez mémorisé une quantité incroyable d’informations. Premièrement des mots, un langage, des noms, des prénoms mais aussi des moments, des goûts et des sons. Il existe plusieurs types de mémoire qui sont utilisées en musique :

  • La mémoire visuelle : c’est celle qui est relative à la vue. Le fait de vous souvenir quelle guitare vous avez déjà vu dans votre magasin de musique préféré par exemple et permettant de distinguer les nouvelles.
  • La mémoire kinesthétique : me kiné est la personne qui va effectuer des massages et manipulations sur votre corps en cas de besoin. C’est donc le sens et la mémoire du touché ! C’est cela qui va vous permettre de savoir par exemple si vos cordes accroches, si vous aimez la texture du manche de guitare ou connaître par coeur le manche de votre guitare, les positions et ses notes.
  • La mémoire auditive : assurément la plus importante pour un musicien, c’est ce qui va vous permettre de retenir des suites de notes et des mélodies ou même vous permettre de vous accorder à l’oreille !
  • La mémoire musculaire : par exemple pour votre main qui va mémoriser des positions d’accord de musique ou des gammes.

Apprendre la guitare, c’est un peu comme apprendre à faire du vélo. Au début, c’est compliqué de s’habituer à l’équilibre du vélo, puis, d’une minute à l’autre, vous arrivez à garder l’équilibre et à prendre de la vitesse. C’est exactement la même chose pour la guitare. Vous allez effectuer des connexions dans votre cerveau qui n’existaient pas auparavant en pratiquant votre instrument. Ce sont des connexions synaptiques. Une fois que ces dernières sont faites, vous pourrez réussir à enchaîner telle ou telle technique (comme réussir à enchaîner vos accords ou contrôler tous vos doigts sur le manche de votre guitare).

Si vous arrêtez de faire de la guitare, vos connexions synaptiques seront “oubliées” par votre cerveau. Il faudra donc les réactiver en jouant à nouveau ! Et comme par miracle, au bout d’une journée ou deux, vous aurez presque le même niveau qu’auparavant (hormis pour l’agilité qui peut se dégrader). Vous n’aurez plus à apprendre à poser vos accords ou faire vos barrés si vous avez bien réussi à les faire auparavant.

L’utilité d’apprendre des partitions ou tablatures par coeur

Vous vous en doutez bien, ce sont ces 4 types de mémoire qui vont entrer en jeu pour vous aider à mémoriser un morceau. Elles seront utilisées automatiquement par votre corps, mais il existe quelques méthodes utilises pour optimiser cela.

Pourquoi doit-on apprendre des morceaux par coeur

Voici quelques raisons  pourquoi vous devez apprendre quelques morceaux par coeur :

  • Pour ne plus avoir à suivre la partition ou la tablature quand vous êtes débutant, vous permettant ainsi de vous focaliser sur les détails du son et de la proprêté de votre jeu sans passer du temps à chercher les prochaines notes à jouer.
  • Pour avoir un bagage musical vous permettant de jouer avec des autres, tester des guitares, improviser et cumuler du savoir que vous pourrez réutiliser dans vos compositions.
  • Pour faire plaisir à quelqu’un qui aime telle ou telle musique 🙂 pour réaliser des covers de musiques connues sur youtube et ainsi mieux appréhender le morceau si vous désirez en fait un remix en fingerstyle par exemple.
  • Dans un sens absolu, mémoriser un morceau vous permet de faire travailler votre mémoire et entretenir votre santé.
  • Pour avoir une routine de travail : il est intéressant de mémoriser des déliateurs et exercices de vitesse à la guitare électrique, classique, folk, la basse, la batterie, la voix ou au piano afin de s’échauffer progressivement et essayer de gagner de la vitesse en augmentant un peu de tempo tous les jours.

Sachez que personnellement, je déteste mémoriser des morceaux par coeur. Cela se fait naturellement à force de jouer. Je n’ai commencé qu’à réellement mémoriser des morceaux afin d’avoir ce bagage musical et pouvoir aussi me dire “Ce morceau de Metallica que je peux chantonner dans ma tête pourrait convenir à mon élève pour le faire progresser”.

Photo d'un guitariste en train de s'accorder et jouer un morceau de guitare
Apprendre par coeur un morceau ou des notes vous permettront aussi d’impressionner vos amis guitaristes.

Pourquoi on ne doit pas abuser de la mémorisation par coeur des morceaux de musique

Bien entendu, apprendre un morceau de guitare par coeur n’est pas un mal ! Mais voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Mémoriser un morceau “comme un robot” peut casser votre interprétation en la rendant trop robotique et sclérosant votre improvisation.
  • Si vous vous dites “Comme ça, je le saurai à vie” et que vous ne pratiquez plus ce morceau, il est fort possible que vous oublierez des parties et qu’il faudra les ré-activer par la suite.
  • Mais surtout : parce que cela vous permet de travailler votre vitesse de lecture d’une partition et d’une tablature. Un musicien doit être capable de jouer un morceau en lecture à tempo lent sans ne jamais l’avoir joué auparavant. L’apprentissage par coeur peut freiner votre lecture.

Ce sont là trois raisons principales, il en existe d’autres. Personnellement, je pense que mémoriser une bonne centaines de morceaux ne fait pas de mal ! En plus, vous avez de la chance, car les plus grands morceaux de guitare sont sur mymusicteacher et on fait tout pour vous aider à les apprendre bien plus vite.

Technique pour mémoriser plus facilement une partition

Il existe des petites astuces pour réussir à mémoriser plus facilement un morceau :

  • Écoutez votre musique en boucle, imprégnez vous de ses sonorités et mélodies pour développer l’oreille intérieure et disposer d’une certaine accroche émotionnelle.
  • Jouez là lentement dans un premier temps pour la découvrir et notez vous les passages tous les indices qui peuvent vous permettre de la mémoriser (par exemple une descente en pentatonique à un endroit) Regroupez les notes dans des gammes que vous connaissez pour mémoriser plus facilement les descentes et les montées.
  • Analysez votre morceau pour découvrir sa structure. En rock, il y a souvent 4 mesures qui se répètent. Trouvez les formes qui se répètent et analysez les variations et les break. Une musique est quasiment toujours composée de façon logique. Appréhender son agencement vous permettra de mieux la mémoriser.
  • Mangez bien et soyez détendus ! C’est assurément le conseil le plus drôle mais le plus essentiel. Si vous n’êtes pas reposé, si vous êtes préoccupé et affamé, vous ne penserez pas à la musique et ni votre corps, ni votre esprit et ni votre cerveau ne seront en capacité de travailler à pleine puissance.

En définitif, mémoriser un morceau de musique par coeur définira le musicien que vous êtes et dépendra des objectifs que vous avez. Si vous allez jouer un concert avec votre groupe, vous devez mémoriser votre musique. Si vous avez déjà appris de nombreux morceaux, travaillez votre vitesse de lecture des partition et tablature. Sur nos exercices interactifs, je vous recommande de baisser le tempo et d’augmenter à chaque fois de 2 points de tempo pour mémoriser progressivement. Il n’y a pas d’autres secrets que la pratique et ce, pour n’importe quel domaine.

 

 

Est-ce que vous avez aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 3 / 5. Nombre de votes 1

Laisser un commentaire