fbpx

Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?

renversement accord guitare cours

Une fois que vous maîtrisez les accords et avez (bien) compris les bases de l’harmonie, la troisième étape va être de découvrir les renversements d’accords. A la guitare, un accord est dit ” à l’état de renversement ” lorsqu’il n’est pas à l’état fondamental. Autrement dit lorsque sa note de basse n’est pas sa fondamentale. Entrons ensemble dans les détails en définissons les différents types de renversements d’accords et la façon de les former.

Les différents types de renversements d’accords

  • Le premier type de renversement est un accord qui a sa tierce à la basse. On l’appelle l’accord de 3 sons.
  • Un deuxième sa quinte à la basse (l’accord de sixte et quarte) : ce dernier doit toujours être suivi d’un accord de résolution qui clôturera la mesure ou le mouvement sonore.
  • Enfin un troisième renversement sera un accord qui a sa septième à la basse, on l’appel aussi l’accords de 4 sons.

Il est important de comprendre que dans un renversement d’accord, il y a toujours deux accords. En effet, un accord renversé reste référent à un accord fondamental. Une fois renversé, l’accord peut devenir un point de transition avec une gamme ou tonalité. Une sorte de pont harmonique.

L’exercice ultime pour jouer les renversements d’accords à la guitare : Hotel California

Le mythique morceau de The Eagle est parfait pour mettre en pratique ce que nous avons définit plus tôt sur les renversements d’accords. L’outro même de la chanson délivre un épique arpège en 8 mesures reprenant les accords principales en plan renversé. La magie de ces mesures finales résident la superposition de deux guitares. Les renversement d’accords joués sont alors de deux natures différentes pour les mêmes accords.

Voici le premier plan :

renversement d'accord guitare
Les premiers plan renversement sur les accords d’Hotel California.

Et voici le second plan, superposé :

renversements d'accords guitare
Plus aigüe, cet arpège est composé de renversements d’accords en position deux.

Cette séquence vous a mis l’eau à la bouche ? Découvrez le tuto cours en direct MyMusicTeacher sur Hotel California

Les accords de guitare les plus difficiles à jouer au monde !

accord guitare difficile

Lorsque l’on est guitariste débutant, la bête noire, ce sont les accords barrés. Pourtant, ces derniers font parties des accords de guitare les plus simple à réaliser. Il suffit d’apprendre la position majeure, mineure, et pourquoi pas septième et le tour est joué. Ils peuvent être déclinés en accord de quinte ou de puissance. Le seul pré-requis pour les maîtriser est d’avoir une bonne poigne et un soupçon d’agilité. Au contraire, certains accords peuvent vous donner du fil à retordre malgré ces paramètres ! Lumière sur ces derniers.

Un point rapide sur la difficulté des barrés

Avant de nous lancer dans le vif du sujet, opérons un petit rappel sur les accords barrés. Ces derniers demandent de la poigne car la jonction entre l’index et le pouce va être sollicité pour plaquer, .. ou barrer, une frette entière en plus de la position des autres doigts. La main prend naturellement l’habitude de réaliser le mouvement après quelques mois de pratique. Des mois qui bien sûr ne sont pas indolores pour le guitariste débutant, et effrayé par l’intensité de l’exercice.

Si comme nous, vous avez réussi à franchir le cap, alors vous savez que les barrés ne sont que le cadet de vous soucis. Explorons ensemble les méandres du système d’accordage standard pour retrouver les accords de guitare les plus difficiles à jouer au monde !

Les accords de guitare les plus compliqués

Amateur de Funk, de Jazz, vous êtes servis ! Vous avez sans doutes déjà entendu parlé des tétrades diminuées ? Ce sont des accords de septième un peu particulier que l’on vous laisse découvrir dès à présent :

tetrade diminue
Les tédrades diminués, des accords septième.. différent.

Déjà mal au doigt ? Attendez de découvrir les accords de septième dièse neuvième :

accord de septième dièse neuvième
Les accords de 7#9 (septième dièse neuvième).

Pour finir, un petit cadeau funky, les accords de sixième :

accords de guitare sixième
Des accords de sixième.

Vous connaissez d’autres accords difficile à placer ? N’hésitez pas à nous les laisser dans les commentaires. Nous on va aller s’entraîner !

Qu’est ce qu’un accords ouvert à la guitare ?

Un guitariste tient une guitare en réalisant un accords ouvert

Les premiers accords à apprendre à jouer à la guitare sont les accords ouverts. En effet, à l’inverse des terribles accords barrés, ces accords vont se positionner sur les 4 premières cases du manche et ne jamais barrer plusieurs cases en même temps avec votre index. Voici la liste des accords ouverts et comment les jouer.

Liste des accords ouverts

Voici les principaux accords ouverts qui sont au nombre de huit. Il existe différentes formes d’accords, comme les septièmes, neuvièmes ou suspendus. Nous retiendrons ici que les majeurs et mineurs, qui sont les premiers à apprendre quand vous désirez jouer vos premiers accords de guitare acoustique et même électrique.

  • Le Mi majeur (E).
  • Le Mi mineur (Em).
  • Le La majeur (A).
  • Le La mineur (Am).
  • Le Ré majeur (D).
  • Le ré mineur (Dm).
  • Le Sol majeur (G).
  • Le Do majeur (C).

Bien entendu, je ne vais pas vous laisser sans la grille d’accord que vous pouvez apprendre à lire facilement. Je vous conseille d’essayer de placer vos doigts et de les mémoriser avec leur notation anglophone et francophone. Vous pourrez ensuite les pratiquer sur nos exercices interactifs qui vous diront si vous avez bien placé chacun de vos doigts et si vous jouez juste.

Une image représentant les accords de guitare ouverts sous la forme de grille avec les majeurs en haut (A C B E G) et les mineurs en bas (Am Dm Em)
Les principaux accords ouverts à la guitare.

Quels sont les accords qui ne sont pas ouverts ?

Les accords qui ne sont pas ouverts sont les accords barrés. Quand on parle de barrés, cela veut dire que plusieurs notes de l’accord vont être jouées grâce à un seul et unique doigt. Il sera couché sur la même case mais sur plusieurs cordes. Ainsi, l’accord de Fa majeur est le barré le plus connu de tous et appris en premier. Grossière erreur ! Dans notre école de guitare en ligne, nous avons optimisé l’apprentissage du barré grâce au parcours à thème “vaincre définitivement les barrés” pour vous proposer des exercices progressif et réussir à coucher votre doigt le long des cordes. Les résultats sont d’ailleurs exceptionnels, à tel point que jouer des barrés deviendrait presque un plaisir (ne me maudissez pas 🙂 ). Si vous savez ce qu’est un capodastre, tout son utilité réside dans le fait de remplacer le rôle de l’index afin de générer des accords ouverts.

Comment jouer ces accords ouverts ?

Rien de plus simple si vous savez lire les grilles d’accords. Voici un entrainement simple :

  1. Prenez la grille d’accords et essayez de les mémoriser visuellement.
  2. Vous remarquerez qu’un accord mineur utile une case de moins ou un doigt de moins qu’un accord majeur, c’est là une histoire de ton. Les mineurs sonnent tristes alors que les majeurs ont une sonorité plus joyeuse. Cela dépend de sa tierce et d’autres mots compliqués de la théorie musicale.
  3. Essayez de lier la notation anglophone et francophone dans votre esprit.
  4. Jouez les formes mineurs et majeurs à la suite si elles sont disponibles (par exemple, que des mi majeur et mineurs).
  5. Passez à un autre accord et ré-itérez.
  6. Prenez ensuite ces accords dans n’importe quel ordre et mélangez les en les jouant les uns à la suite des autres.
  7. Le lendemain, effectuez la même chose en essayant de vous détacher de cette grille d’accord.
  8. Essayez de gagner des points sur mymusicteacher en réalisant des exercices 🙂

Voilà, il n’y a pas plus de choses à savoir sur ces fameux accords ouverts qui sont les premiers à apprendre en tant que guitariste débutant, à l’électrique, à la classique et à la folk. Ils vous serviront dans tous les styles de musique. C’est un excellent exercice en somme pour commencer à gratter vos premiers morceaux et à accompagner votre chant. Bonne chance !

Apprendre le 12 mesures blues à la guitare : schéma, accords et mélodies

12 mesures blues

Lorsque l’on commence à apprendre le blues en guitare, il y a quelques rythmes et accords à connaitre. Puis enfin, une structure unique, transposable sur tout le manche, qui vous permettra d’accompagner vos amis. Le 12 mesures blues ! Lumière sur la séquence la plus standardisé de l’histoire de ce style incomparable !

Le 12 mesures blues : une histoire d’harmonie ?

Aussi appelé 12 bar blues en anglais, ce schéma dénote une progression d’accords sur 12 mesures de 4 temps. Il s’agit de la cadence de base du blues et se calque sur le I – IV – V. A savoir, fondamentale, quarte et quinte. Dans le but d’éviter les barrés, on réaliser un blues en A. Selon la séquence vue précédemment, on obtient alors les accords A (I) – D (IV) – E (V).

Sur douze mesures, cela nous donne : A (I*1) – D (IV*1) – A (I*2) – D (IV*2) – A (I*2) – E (V*1) – D (IV*1) – A (I*1) – E (V*1)

grille 12 mesures blues
Séquence : la grille du 12 mesures blues.

Que vous les jouiez en shuffle ou sur des rythmes brossés, tant que vous suivez le schéma ci-dessus, vous serez en sync avec les autres musiciens.

En changeant de fondamentale mais gardant la structure, vous pouvez aisément transposer le blues sur n’importe quelle tonalité. Un blues en G ? I (G) – VI (C) – V (D). Un blues en Mi ? I (E) – IV (A) – V (B).

La mélodie et le 12 mesures blues

L’histoire de cette séquence blues est intimement lié à la gamme pentatonique. Cette dernière à même une variation dîtes ” blues ” dédié à l’accompagnement mélodique. En identifiant les degrés I – IV et V, l’objectif dans l’improvisation va être de tomber sur la bonne note au moment du changement d’accord.

gamme blues
Les 5 positions de la gamme blues (variante de la pentatonique).

Bien sûr en blues, c’est tout une panoplie de gammes diminués, et position d’arpèges à utiliser spécialement pour l’occasion.

Enfin, il existe de petit licks de closure en blues que l’on appelle les Turn Arounds.

D’où vient le 12 mesures blues et pourquoi est-il si populaire ?

La réponse réside probablement dans sa simplicité. Le 12 mesures blues est une structure qui dans sa progression est entraînante et facile à retenir. Sa base solide permet aux guitaristes de donner plus de place à l’improvisation, que celle-çi soit mélodique, ou rythmique. Les morceaux les plus connus issues du 12 mesures blues sont :

    • The Andrews Sisters – La ritournelle du Boogie Woogie
    • Ray Charles – What’d I Say
    • Muddy Waters – Train Fare Blues
    • Howlin’ Wolf – Evil
    • Big Joe Turner – Shake, Rattle, and Roll
    • Nappy Brown – Night Time is the Right Time mais rendue célèbre par Ray Charles
    • Henry Mancini – Baby Elephant Walk
    • The Surfari – Wipeout
    • James Brown – Night Train et I Got You (I Feel Good)
    • Duffy – Mercy
    • Gene Vincent – Be-Bop-A-Lula
    • Elvis Presley  – Hound Dog, All Shook Up et une variante dans Heartbreak Hotel

De très nombreuses chansons par The Beatles et écrites par John Lennon et Paul McCartney : Can’t Buy Me Love, Day Tripper, I Want You (She’s So Heavy), Why Don’t We Do It In the Road, (They Say It’s) Your Birthday, For You Blue et Yer Blues.

  • Louis Prima – Jump, Jive and Wail
  • Johnny Cash – Folsom Prison Blues (une progression en 11 mesures)
  • King Oliver – Dippermouth Blues
  • Mungo Jerry – In the Summertime
  • Little Richard – Tutti Frutti
  • The White Stripes – Ball and Biscuit
  • ZZ Top – Tush (variante rock du 12 mesures blues)
  • Prince – Kiss.
  • Georgia Satellites – Keep Your Hands to Yourself
  • Stevie Ray Vaughan – Pride and Joy
  • Led Zeppelin  – Rock and Roll, Since I’ve Been Loving You, The Girl I Love She Got Long Black Wavy Hair et leurs reprises de You Shook Me et Travelling Riverside Blues.
  • Tracy Chapman – Give Me One Reason
  • Le thème de Batman par Neal Hefti (aussi surprenant que cela puisse paraître)
  • KC and the Sunshine Band – Boogie Shoes

 

Comment faire un accord barré à la guitare ?

Une guitariste qui apprend les accords barrés.

Est-ce normal d’avoir du mal à réussir à faire ses barrés à la guitare ? Quelles sont les techniques et astuces permettant de faire un barré facilement ? Si vous avez toujours une corde qui ne sonne pas dans votre accord barré de Fa majeur (Fm) ou d’autres accords sous la forme barrée, vous trouverez la réponse à ces questions pour améliorer votre placement des doigts et bien attaquer vos cordes !

Quel est l’intérêt d’un accord barré ?

Tous les guitaristes qui débutent et commencent à jouer des accords barrés ont un peu d’appréhension pour apprendre les accords barrés. Ils en ont entendu souvent que du mal 🙂 Voyons ensemble pourquoi vous devez adorer cette forme d’accord qui vous permettra d’accompagner votre voix avec votre guitare.

Les accords barrés sont excellents parce qu’ils sonnent distinctement différents des accords ouverts, et tout comme les accords de puissance, ils peuvent être joués tout autour de la touche et du manche de guitare. Pour commencer, passons un peu de temps à développer la force et la dextérité de votre index pour que vous puissiez faire la barre pour les accords de la barre. Beaucoup de guitaristes sautent cette étape. Cela peut devenir une source de frustration lorsque vous jouez si votre index n’est pas assez fort. Votre doigt peut se fatiguer au début, alors sachez que cela peut prendre un certain temps pour acquérir la force et la dextérité nécessaires pour jouer des accords de mesure.

La première chose que vous devez faire est de passer votre doigt sur les six cordes pour faire votre barré, mais plus vous vous rapprochez de de la tête de la guitare, plus ce sera difficile. Au lieu de cela, commencez à la troisième case et passez votre doigt sur les six cordes pour faire le barré ou même en 5ème case !

L’accord que tous les guitaristes détestent

L’accord barré est certainement le plus détesté de tous, voici ses méchantes caractéristiques :

  • Il ne veut pas bien sonner dès le début car nous positionnons mal nos doigts.
  • Il demande trop de doigts pour trop de cordes, étant habitués à des accords plus simples avec 2 ou 3 doigts.
  • Il faut placer l’index, le majeur, l’annulaire ou l’auriculaire d’une façon peu naturelle.
  • Il coupe sacrément les doigts et demande à avoir une légère corne le long des doigts.
  • Il n’est pas facile à placer et de maintenir l’écart des doigts sans rentrer dans d’autres cases.

Vous l’aurez compris, l’accord barré n’est pas un passage facile en guitare. C’est absolument normal si vous prenez plusieurs semaines pour réussir à faire sonner un barré, et plusieurs mois pour le maîtriser. Moi même, je rencontre certains accords inhabituels et il me faut du temps pour mémoriser le placement 🙂 Mais savez-vous vraiment pourquoi votre professeur de guitare ou nos supers cours de guitare en ligne vous torturent avec ce passage tumultueux ? Découvrez maintenant pourquoi c’est un passage obligatoire pour apprendre à jouer de la guitare.

l'accord barré de Fa majeur (F)
L’accord de Fa majeur est le barré le plus connu. Le grand trait avec “1” symbolise l’utilisation de l’index, couché sur plusieurs cases.

Un passage obligatoire pour jouer des morceaux

Vous connaissez les accords de guitare principaux comme le mi majeur (E), le la mineur (Am) ou le do (c). Imaginez maintenant que vous devez jouer ces accords plus loin sur le manche de votre guitare. Le mi majeur qui est noté “022100” va alors être augmenté de plusieurs cases. Ajoutons y par exemple 3 cases de plus pour pouvoir avoir la forme de mi majeur en 3ème case, c’est à dire, 1,5 ton en plus par corde. Cela donnerait “355433”.

Pour pouvoir faire les notes situées en 3ème case, il faudra utiliser un barré ! Ainsi, les barrés permettent :

  1. de transposer ces formes d’accords que vous connaissez bien comme le “la mineur”, le “la majeur” ou le “mi majeur/mineur” quelques cases plus loin, de garder l’accord juste et de changer facilement de tonalité. Sachez qu’il y a bien entendu d’autres barrés, avec 2 à 6 cordes barrées en même temps et pas forcément uniquement par l’index. D’autres doigts peuvent être utilisés, nous verrons cela plus loin dans ce cours.
  2. de garder l’accord juste et de changer facilement de tonalité.

Sachez qu’il y a bien entendu d’autres barrés, avec 2 à 6 cordes barrées en même temps et pas forcément uniquement par l’index. D’autres doigts peuvent être utilisés, nous verrons cela plus loin dans ce cours.

Comment faire facilement un accord barré ?

Nous avons créé un parcours d’apprentissage pour vaincre définitivement les barrés à la guitare, pour les réussir sans plus jamais à avoir à se prendre la tête. Vous retrouverez ce parcours qui a fait ses preuves pour apprendre progressivement à placer vos doigts et réussir vos barrés sur nos cours de guitare en ligne, rubrique “jouer”, “parcours à thème” et “vaincre définitivement les barrés à la guitare”. En attendant, voici quelques conseils essentiels pour réussir vos barrés même en étant un guitariste débutant.

Les astuces pour faire sonner un barré

Nous allons passer en revue trois choses à propos de l’emplacement des barrés pour vous aider à faire sonner vos accords de barré proprement.

  • D’abord, quand vous faites une barre, vous ne devez pas descendre directement avec la partie charnue de votre doigt sur les cordes. Inclinez plutôt votre doigt vers l’arrière, juste un petit peu, de façon à utiliser davantage la partie où il y al a chaire de votre doigt. Cela facilitera un peu l’obtention d’un bon accord barré.
  • La deuxième astuce pour le placement de la barre est de savoir à quel point votre doigt est proche de la frette. Si vous placez votre doigt vers le milieu ou l’arrière de la frette, l’accord de la mesure finira par sonner et “bourdonner”. Plus vous êtes près de la frette, plus il sera facile d’obtenir une bonne barre de sondage.
  • La troisième astuce pour le placement de la barre est très spécifique à chaque guitariste. Tout le monde a des plis/partie avec moins de chaire dans les doigts à des endroits différents, vous devrez donc jouer avec votre barre et la déplacer verticalement sur les cordes pour trouver le meilleur endroit pour mettre votre doigt. Si les plis ou l’articulation de votre doigt tombent sur une corde, il sera difficile d’obtenir que cette corde sonne propre.

Maintenant que nous avons jeté un coup d’œil à ces conseils de placement de barres, nous allons parler de la technique du barré.

Faire une pince avec le pouce et l’index

Ce que vous voulez faire en premier est de former une pince avec votre index et votre pouce. Si votre pouce est devant ou derrière votre doigt, il vous sera difficile d’obtenir la force dont vous avez besoin pour une bonne barre sonore. Fondamentalement, vous devez serrer le manche de la guitare entre votre index et votre pouce comme pour tout accord de guitare.

La prochaine chose à connaître avec la technique de la barre est si votre poignet est plié trop loin dans l’une ou l’autre direction. Si votre poignet est plié vers le haut derrière le manche de la guitare, il vous sera trop difficile d’obtenir une barre sonore propre. Si votre poignet est plié trop loin devant le manche de la guitare, votre poignet deviendra vraiment douloureux et commencera à vous faire mal après un certain temps. Ce que vous voulez faire, c’est commencer par une position neutre, et mon poignet finit naturellement par être un peu courbé vers l’avant, mais pas trop loin.

Ce prochain conseil vous aidera à garder votre poignet en bonne position. Si votre coude est en l’air loin de votre corps, il sera difficile d’obtenir un bon accord barré majeur ou mineur parce que vous n’obtenez pas un très bon angle sur les cordes. Si vous tirez votre coude dans votre corps, il va automatiquement aligner votre doigt avec la frette et vous mettre dans une meilleure position pour faire votre barre.

Rappelez-vous tous ces conseils lorsque vous plaez votre barré. Grattez votre accord de voyez s’il sonne proprement. Si ce n’est pas encore propre, réajustez-le et passez en revue tous les conseils que je vous ai donnés.

L’importance de la pression de la main sur les cordes

Vous allez aussi vouloir expérimenter la pression dont vous avez besoin pour que votre barré sonne propre. Vous ne voulez pas vous surmener en mettant trop de pression sur les cordes, plus cela peut faire sonner les cordes aiguisées. Utilisez juste assez de pression pour obtenir un son propre de votre accord de mesure.

Travaillons sur le renforcement de votre barre maintenant que vous avez quelques conseils pour travailler avec. La meilleure façon de commencer est de simplement faire une barre sur la première case et de la déplacer vers le haut du manche une case à la fois. Utilisez les conseils que je vous ai donnés pour faire de petits ajustements si votre corde de barre n’est pas propre.

En vous entraînant, si vous trouvez que votre index est trop faible pour faire un barré, vous pouvez utiliser votre majeur pour aider votre index à faire la barre. Vous pouvez y voir un tremplin vers la fabrication de vos accords barrés. Votre index finira par être assez fort tout seul.

Vous devrez y travailler pendant plusieurs semaines pour développer la force de votre index. Il est normal que cela prenne un certain temps pour développer la force et la dextérité des doigts, mais c’est normal. Une pratique régulière sera vraiment payante quand il s’agit d’accords de mesure.

Les prérequis obligatoires pour bien faire sonner une corde de guitare

Pour réussir à faire sonner un barré, il faut bien entendu quelques prérequis essentiels :

Il faut que vos doigts et votre main aient déjà un peu travaillé afin de réussir à faire l’écart nécessaire sur les corps et avoir la force nécessaire pour appuyer et maintenir les cordes sans créer de bruit parasite. Je vous laisse ce tutoriel vidéo ci-dessus pour apprendre à bien placer vos doigts et éviter les bruits parasites.

La technique du doigt qui dépasse du manche

La première méthode pour réussir à jouer des barrés à la guitare, c’est de faire dépasser votre doigt du manche de la guitare. Attention, cette méthode ne marche qu’avec les barrés qui nécessite l’utilisation de l’index pour barrer les cordes. En effet, votre doigt est composé de 2 parties distinctes : la chaire et les articulations. Si une corde tombe sur une articulation de votre index, vous n’avez pas assez de “chair” pour pouvoir appuyer avec la corde et ainsi la plaquer contre le manche. Le son ne sortira pas, il sera étouffé ou produira un son frisé. Cette technique marche uniquement pour ces accords et non pour les solos de guitare !

Schéma montrant l'emplacement des cordes sur les doigts pour réussir les barrés
En vert, les zones favorables pour plaquer une corde contre le manche, en rouge, les articulations qui nuisent à vos accords barrés.

Le but du jeu est donc de réussir à placer toutes les cordes là où il y a de la chair/de la peau. Bien entendu, vous devez vous concentrer sur toutes les cordes concernées dans le barré. Je m’explique, si vous devez jouer “355433”, vous vous concentrerez uniquement sur les cordes où vous trouvez le “3”, car votre majeur, annulaire et auriculaire s’occuperont des cordes restantes.

L'index dépasse du manche pour réussir le barré
Pour réussir, vous pouvez aussi plaquer les cordes avec un index qui dépassera légèrement du manche.

La technique de maintenir la force et la pression sur certaines cordes

On a tendance à trop se dire “Je dois faire mon barré et barrer toutes les cordes de la guitare“. Ce n’est absolument pas obligatoire ! Comme cité dans la première technique, il est intéressant de donner de la force uniquement là où c’est nécessaire. Ainsi, dans un accord “799777” vous n’avez absolument pas besoin de maintenir votre index sur le “99” qui sera occupé par l’annulaire et l’auriculaire. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour courber votre doigt. En effet, plus vous courberez votre doigt, plus il sera difficile de réaliser cet exercice de réussir votre accord.

  • Analysez l’accord à jouer, admettons “355433”.
  • Vous savez que les “3” seront joués avec l’index.
  • L’annulaire s’occupera du premier 5, l’auriculaire de celui ci-dessous, et le majeur du 4.
  • Placez ces trois doigts.
  • Venez positionner votre index en 3ème case en visant les cordes restantes, en plaçant bien votre doigt à côté des frets.
  • Testez les cordes une par une et vérifiez qu’elle sonnent toutes. Si ce n’est pas le cas, travaillez à nouveau votre position.
placement des doigts pour réussir à placer son barré
Dans cette position, il faut concentrer la force de son index uniquement sur les cordes concernées. Les autres doigts seront courbés et perpendiculaires au manche.

Pour réussir à progresser efficacement à la guitare, je vous conseille vivement la méthode “vaincre définitivement ses barrés” présente sur MyMusicTeacher. Elle a été pensée pour commencer en douceur et dans le but de réussir à faire sonner toutes ses cordes, sans être blasé par des exercices trop répétitifs 🙂

Les autres formes des accords barrés

Comme cité précédemment, les accords barrés sont souvent concernés par un index qui viendra plaquer les cordes à l’instar des autres doigts. Sachez qu’il est tout à fait possible d’utiliser d’autres doigts pour les faire ! Il existe même des doubles barrés. Voici quelques exemples :

  • “333555”, vous devez utiliser votre index pour faire le 3 et l’annulaire pour faire les 5.
  • “X45557”, vous placez votre index en 4, le majeur vient barrer la 5ème case et l’auriculaire va chercher le 7.
  • “334455”, votre index s’occupe de la 3ème case, le majeur de la 4ème l’annulaire de la 5ème.

Dans ces cas là, vous n’avez pas d’autres choix que de barrer, sauf si vous avez un 6ème doigt. PS : il est possible aussi d’utiliser le pouce pour plaquer vos accords sur les deux premières cordes, mais c’est un cas très rare, comme pour l’accord “223456”. Sachez que tous les guitaristes ont eu du mal avec ce passage, mais que vous pourrez ensuite réaliser des milliers d’autres morceaux facilement. Ils sont massivement utilisés dans les morceaux que vous entendez à la radio. Une fois réussis, vous pourrez vous éclater à la guitare et ce ne sera plus qu’un mauvais souvenir face à tout le bonheur de réussir une multitude de nouveaux morceaux simples comme compliqués. Courage, tout le monde peut y arriver !

Comment connaitre le nom des accords barrés ?

Les accords de barre obtiennent leur nom de la même manière que les accords de puissance, tout dépendant de l’endroit où la forme est sur le manche. Le nom vient de la note fondamentale la plus basse jouée par votre index sur la sixième corde. Tout comme les accords de puissance, les accords à barres sont mobiles. Si vous regardez les noms de notes sur la corde de mi grave, vous pouvez déplacer cette forme d’accord de mesure n’importe où sur le manche pour jouer l’accord de mesure que vous voulez. Vous pouvez suivre avec le graphique dans la vidéo pour apprendre les notes sur la sixième corde.

Il y a des accords barrés majeur, mineurs tout comme il existe des accords diminués, etc. Expérimentez avec cette forme et déplacez-la car vous devrez vous habituer à jouer des accords de mesure sur tout le manche de la guitare. Jouez avec la forme et soyez aussi à l’aise que possible.

Quels sont les différents accordages à la guitare (open tuning, celte, blues, drop) ?

accordage guitare

L’accordage en guitare peut sembler être quelque chose de figé. Effectivement, la plupart des guitares du monde sont cantonnées à l’accordage standard EADGBE. Cependant, il existes de nombreuses autres formes pour permettre au guitariste de produire des sonorités nouvelles, ou simplement pour faciliter son jeu sur des morceaux bien précis comme l’ont souvent fait Nick Drake ou Keith Richards. Ensemble, passons en revue les différents accordages à la guitare dont vous avez déjà dû entendre parler sur les forums musicaux.

Quels sont les différents accordages à la guitare ?

Drop, Open, détuning, atténué, celte, blues, jazz.. tant de possibilités que nous allons explorer ensemble. Pour commencer, il est important que quelque soit l’accordage que nous allons étudier ensemble, nous allons prendre pour référence un La 440 Hz. La moindre fluctuation de fréquence sur la note de référence peut décaler (changer) le son des cordes. Pour être sûr de sa note de référence, il existe plusieurs possibilités. Vous pouvez utiliser un diapason et accorder votre instrument à oreille en fonction du son émis. Ou bien via la tonalité d’un téléphone fixe. On vous recommandera cependant un accordeur chromatique.

Le Détuning : la guitare accordée au bémole

Le détuning est l’action de détendre l’ensemble de ses cordes de demi-ton en demi-ton depuis le tuning standard. L’accordage 1/2 ton plus bas est celui de Mi bémole. On passe de EADGBE à EbAbDbGbBbEb. C’est quelque sorte le principe du capodastre mais inversé (on décale les accords d’une case ou plusieurs sur le manche en gardant les positions).

Un ton plus bas en dessous de l’accordage standard : DGCFAD. C’est un accordage souvent utilisé dans le métal et qui provoque un son plus lourd. Il est aussi employé avec le détuning en Mi Bémole pour des raisons pratiques. Les chanteurs de rock masculin notamment ont souvent une tessiture vocale plus grave que leur homologues féminine. Le détuning permet de garder les sonorités des morceaux dans l’amplitude idéal pour le chanteur sans avoir à passer par des transpositions d’accords.

Plus l’on diminue la tension des cordes : d’1 ton, 1.5 ton, voir 2 tons plus bas, cela a un effet sur le tirant des cordes. Un tirant plus élevé va permettre de garder du claquant et de la stabilité malgré un détuning. Un tirant trop faible va rendre les cordes trop souples du fait de la faible tension.

Il est donc important de choisir un bon tirant de cordes en fonction de ses aspirations et de son objectif d’accordage.

Le Drop D et ses variantes (ou comment jouer dans le style de Rammstein)

Les plus connus sont le Drop D et le Drop C. Le but ici est de diminuer la plus grosse corde d’un ton par rapport au reste des cordes (accordés selon le modèle standard dans le cas du Drop D).

L’on obtient par exemple en Drop D les notes suivantes : DADGBE. Grâce à ce système, on peut utiliser l’index sur les 5ème et 6ème cordes (les deux plus grave) pour effectuer un power chord. Très utilisé dans le métal, le drop permet un son plus lourd chargé en basse. Les possibilités harmoniques deviennent plus sombres et l’effet est puissant. Le rock alternatif utilise aussi ces cordes, c’est ce que l’on peut entendre par exemple lors du riff distordus du morceau New Born de Muse.

Le Drop C part du même principe mais nécessite de détuner l’ensemble des cordes 1 ton plus bas que l’accordage standard. De C à E il y a 2 tons. Ce qui nous donne : CGCFAD. C’est l’équivalent du Drop D si l’on lui ajoute en plus de ça un détuning d’un ton.

Les Open Tunings pour le jeu au bottleneck : une autre facette des accordages à la guitare

L’Open Tuning, ou accordage ouvert en français, consiste à accorder sa guitare de façon à ce que toute les cordes jouées à vide donnent… Un accord (majeur ou mineur) ouvert ! De ce fait, on peut déplacer cet accord sur tout le manche en faisant simplement un barré avec l’index.

C’est là qu’entre en scène les techniques de jeu particulières, avec notamment pour accessoire : le bottleneck.

Grâce à cet outil, les slides produiront forcément des notes harmonieuses. Le seul problème, réside dans, justement, la construction standard des autres accords. Les positions ne sont plus les mêmes du aux changement d’intervalles entre les notes. C’est pourquoi la maitrise des Open Tuning peut prendre du temps.

position_accords_open_g
Les positions d’accords en accordage open de G (valable aussi pour l’open de A).

Voici les accordages à la guitare “Open” les plus connus

  • L’accordage blues, aussi dit open de Sol (G) : DGDGBD
  • Open de Ré (D) : DADF#AD
  • L’Open de Do (C) : CGCGCE
  • Open de La (A) : EAEAC#E

Le “tempérament” Celte

Variante de l’accordage Open D, on appelle l’accordage celtique par plusieurs noms. Certains le connaisse comme l’Open de Ré modal, d’autres comme l’accordage Dsus4. Il se trouve selon ce schéma : DADGAD.

La première caractéristique de cet accordage est le fait d’avoir 3 cordes à vide pour jouer la note de RE. Un son qui rappel l’idée du bourdon, une notion très accoutumée à la musique celtique et à la musique bretonne en particulier.

La seconde est d’enrichir les harmoniques. En effet, ce type d’accordage fait que les cordes à vide vont faire résonner les autres (diffusion par sympathie) en créant des sons riches et adaptés au grain des musiques bretonnes ou irlandaises.

Les accords de quinte et accords de puissance (power chords)

accords de quinte

Les accords de puissance font un excellent prémisse aux bien plus cruels accords barrés. Ce sont aussi, par chance, les accords les plus utilisés dans le rock moderne. Dans le Métal et le classique, une forme aux allures similaire existe : les accords de quinte. Nous allons voir ensemble comment former un accord de puissance (power chord) et un accord de quinte en précisant leurs spécificités.

Un peu de théorie musicale : les accords de quinte

Un accord de quinte est un accord composé de trois notes : la basse fondamentale, la quinte, et la tierce. C’est un accord dit parfait du fait de ses sonorités stables et pleines en dépit qu’il soit majeur ou mineur. Il est souvent utilisé pour les introductions, les conclusions et les temps fort.

Pour le construire, un peu de théorie musicale. Sur le manche d’une guitare, on peut utiliser la gamme majeur pour retrouver la suite logique entre ces différent notes. En harmonie, on définit les intervalles entre les notes comme tel :

  • Fondamentale (I)
  • Seconde (II)
  • Tierce (III)
  • Quarte (IV)
  • Quinte (V)
  • Sixte (VI)
  • Septième (VII)
  • Octave (VIII)

A l’aide de la gamme majeur, on obtient les écarts suivant I – 1 ton – II – 1 ton – III – 1 ton – IV – 1/2 ton – V – 1 ton – VI – 1/2 ton – VII – 1 ton – VIII. Ce qui se traduit comme ceci sur le manche (voir figure 1) :

accords de quinte
Gamme majeur de La diatonique. Les notes en rouge forment un accord de quinte.

 

L’accord de puissance, ou Power Chord

Les Power Chords sont les accords les plus simples à produire car il ne se compose que de deux à trois notes. La fondamentale, la quinte et parfois l’octave. Premier pas vers les accords barrés, ils utilisent l’index, l’annulaire et le petit doigt pour se former. Les musicologues vous diront l’accord de puissance n’en est pas vraiment un. Le terme spécifique est : intervalle à fonction diatonique d’un mineur ou majeur. On gardera le terme de Power Chord pour plus de clarté.

Cet accord est extrêmement pauvre harmoniquement. Ce n’est pas le plus convaincant en son clair, il est malgré tout très utilisé dans le jeu avec distorsion. Sa simplicité harmonique laissant plus de place à l’effet, lui permettant d’y délivrer toute sa puissance.

accord de puissance
Les notes d’un power chord de La sur la gamme diatonique majeur (A).

Le petit conseil de cet article, c’est de vous entrainer à jouer des morceaux nécessitant des accords barrés (comme Hotel California de The Eagles) avec les accords de puissance. Peu à peu, essayez d’y ajouter votre majeur, et barrez la case entière avec l’index. Avec le temps, vos barrés seront efficaces et remplaceront vos accords de puissance en son clair.

Les différentes formes d’accords de guitare

De quoi est composé un accord ? Comment détermine-t-on la forme d'un accord à la guitare ? Qu'est ce qu'une tierce, une quinte ?

Il existe différentes formes d’accords à la guitare qui permettent ainsi de leur attribuer un nom particulier. Qu’ils soient très communs pour un guitariste comme les principaux accords mineurs, majeurs ou 7ème, il existe aussi les accords sus et add. On vous explique comment jouer ces accords de guitare plus rares et peu communs à la guitare !

Comment est composé un accord de guitare ?

Les accords à 3 notes ou plus

Voici une question importante à se poser avant de chercher à jouer des accords. De quoi est formé un accord de guitare ? Bien entendu, ne pas le savoir ne vous empêchera pas de jouer des musiques à la guitare folk autour d’un feu de camp, mais il est toujours intéressant de savoir ce qu’on joue et pourquoi. Voici quelques règles à savoir en tant que guitariste :

  • Un accord est toujours composé de 3 notes, à savoir la tonique, la tierce et la quinte. On nomme ces accords une triade.
  • Les accords à plus de 4 notes sont nommés les tétrades.
  • La fondamentale, c’est à dire la note la plus grave, donnera le nom de l’accord.
  • La tierce permet de donner la couleur de l’accord, l’exemple est très parlant sur un accord majeur qui sonne joyeux, à l’inverse d’un accord mineur qui sonne triste. Si la tierce est mineure, l’accord sera mineure. Si la tierce est majeure, l’accord sera majeur.

Petit rappel : les notes existantes à la guitare sont « Do do# ré ré# mi fa fa# sol sol# la la# si » et leurs octaves supérieures ou inférieures. Dans cette suite de notes, elles sont séparées à chaque fois d’un demi-ton. Voyons maintenant l’application d’une règle pour créer une forme d’accord. Il faut cependant connaît le nom des notes sur le manche de votre guitare et savoir lire une grille d’accord à la guitare.

La gamme de do majeur et l'exemple des écarts de tons qui séparent chaque note.
La gamme de do majeur et l’exemple des écarts de tons qui séparent chaque note.

Nous allons chercher à créer un chord de do majeur.

  • La fondamentale est un Do, c’est la note la plus grave présente sur la 5ème corde en 3ème grave. L’accord sera donc un accord de Do
  • La tierce est majeure car on cherche à avoir un Do majeur. Il faut donc 4 demi-tons de plus pour former une tierce majeur. On passe donc du Do au do dièse, du do dièse au ré, du ré au ré dièse et du ré dièse au mi. La tierce est donc Mi
  • La quinte est placée 3 tons et demi plus haut que notre fondamentale. On arrive sur un Sol

Notre accord de do majeur sera donc composé du Do, du Mi et du Sol. En tablature, sa représentation sera X32010 ce qui donne bien X Do mi sol do mi. Peu importe si plusieurs notes se répètent tant que les 3 principales sont présentes. Si vous ne savez pas lire une tablature, nous vous apprenons tout ce qu’il faut savoir !

On va pouvoir maintenant transformer cet accord de différentes manières. On observe que le Do majeur est composé d’abord d’une tierce majeure (Do vers mi donne 4 demi tons), puis d’une tierce mineure (mi vers sol donne 3 demi-tons).

  • Si on inverse les tierces pour que la première soit mineure et la seconde majeure, on obtient un accord de Do mineur noté Cm composé du Do, ré# et sol
  • Si on met deux tierces majeures qui se suivent, on obtient un Do augmenté, noté Caug, composé des notes Do, mi et sol#.
  • Si on remplace le tout par deux tierces mineures, on obtient un do diminué avec do, ré # et fa#

Tout est question d’intervalle pour composer ses accords. Il suffit d’utiliser la fondamentale (ou la tonique pour les gammes de musique) et de construire des écarts d’intervalles pour créer des tierces mineures ou majeures, des quintes augmentées, diminuées, justes et ainsi de suite.

Mais qu’est ce qu’un accord à deux notes ?

Un accord à deux notes est une triade qui a perdue sa tierce ! Il y a donc présence d’une fonda

Intervalles en fonction de la gamme de do majeur
Intervalles en fonction de la gamme de do majeur

mentale et de sa quinte qui peut être soit juste, augmentée ou diminuée. Vous l’avez compris, ici, il n’est plus question de tierce, c’est pour cela qu’il est difficile de définir ensuite sa forme parmi les mineurs, majeurs, etc. fort heureusement, il existe des accords de deux notes avec des noms particuliers comme par exemple les accords de puissance que vous pouvez pratiquer avec nos cours de guitare dans la méthode du chapitre 2.

Si nous prenons notre exemple avec une fondamentale de Do nous pouvons :

  • Avoir une quinte diminuée ce qui nous donnerait Do et Fa# et donc un Do5#
  • Avoir une quinte juste avec Do et sol, le fameux accord de puissance nommé Do5 ou C5, très utilisé dans le rock et le metal.
  • Avoir une quinte augmentée composée de Do et sol# et donc un Do5b ou C5b.

Dire qu’un accord est composé de deux notes est un léger abus de langage sans gravité que n’importe quel musicien acceptera.

Les accords les plus utilisés à la guitare

Chaque guitariste connait des accords par coeurs. Les accords majeurs, mineurs et 7ème sont les plus connus, voyons ce qu’ils ont dans le ventre ! Ils vous permettront de jouer une majorité de morceaux connus et faciles à jouer.

Les accords majeurs

Nous l’avons expliqué plus haut dans cet article de théorie musicale au sujet des accords, qu’un accords majeur est composé d’une fondamentale, sa tierce majeure et d’une quinte. L’accord majeur a une sonorité joyeuse. Il existe plusieurs formes d’accords majeurs. Vous pouvez par exemple faire un Sol majeur en 320003 ou avec un barré en 355433.

Le do majeur a un do, un si, un ré, un do et un mi. Je vous laisse déduire les autres notes qui composent ces accords
Le do majeur a un do, un si, un ré, un do et un mi. Je vous laisse déduire les autres notes qui composent ces accords 🙂

Les accords mineurs

Même chose, un accord mineur à la guitare et même en musique est constitué de sa fondamentale, d’une tierce mineure et de sa quinte juste. Même chose, vous pouvez en trouver facilement grâce aux barrés des accords majeurs en réduisant la tierce d’un demi ton pour créer une forme d’accord mineure. Il suffit par exemple dans un accord barré 355433 de retirer votre majeur (le doigt, pas l’accord 🙂) pour obtenir un 355333 qui est un accord de sol mineur.

Le la mineur a un La en basse, un mi, un autre la, un do et un mi.
Le la mineur a un La en basse, un mi, un autre la, un do et un mi.

Les accords septièmes ou 7ème

Les accords 7 sont constitués de notes qui vont donner la couleur harmonique d’un accord septième. Ces notes la tierce et la septième. Ces accords sont énormément utilisés dans le jeu du blues.

  • Ils sont composés de 4 notes ce qui en fait des accords riches.
  • Il existe plusieurs formes d’accords 7. Le 7m, le 7, le -7 et le 7M ou M.

Ils sont formés d’un empilement de 3 tierces donnant ainsi 4 notes. La fondamentale, puis la tierce, la quinte et la septième

L’accord septième dominante (7)

Formé d’une tierce majeure, une quinte juste et une septième mineure.

L'accord E7 est constitué d'un Mi, un si, un ré, un sol#, un si et un mi. Le g7 contient un sol,  si, ré, sol, si et fa#
L’accord E7 est constitué d’un Mi, un si, un ré, un sol#, un si et un mi. Le g7 contient un sol, si, ré, sol, si et fa#

Le septième mineur (7m)

Constitué d’une tierce mineure, une quinte juste et une septième mineure.

L'accord Cm7 est composé de Do, sol, la#, ré# et sol. Le Dm7 est composé d'un Ré, d'un La, d'un Do et d'un Fa
L’accord Cm7 est composé de Do, sol, la#, ré# et sol. Le Dm7 est composé d’un Ré, d’un La, d’un Do et d’un Fa

Le septième majeur (7M)

Composé d’une tierce majeure, une quinte juste et une septième majeure.

Le septième demi-diminué (-7 b5)

Réalisé à l’aide d’une tierce mineure, une quinte diminuée et d’une septième mineure

Des accords plus rares

Bien moins communs que les accords mineurs et majeurs ou 7ème, il existe des accords aux noms plus étranges mais tout aussi logiques. Leur sonorité permet de donner une autre couleur à votre jeu de guitariste lors de vos improvisation ou phases de composition. La théorie et le raisonnement reste le même, c’est accessible aux débutants comme aux guitaristes les plus confirmés). Néanmoins ce n’est pas une obligation des les affronter pour jouer des chansons faciles.

Les accords suspendus

Un accord suspendu est un accord où nous allons remplacer la tierce par une quarte juste (donc 2,5 tons plus haut que la fondamentale) ou par une seconde (1 ton au dessus de la fondamentale). On supprime donc la tierce de l’accord qui enlève le caractère mineur ou majeur de l’accord, ce qui donne la naissance à deux accords suspendus.

Les sus2

L’accord de guitare sus2 est composé d’une fondamentale, d’une seconde majeure (seconde = 2) et d’une quinte. D’où le nom sus2.

Les accords sus4

Ces formes d’accords sont composés d’une fondamentale, une quarte (quarte = 4, ça ressemble à 4) et d’une quinte, ce qui donne le nom sus4

Les accords add ou “ajout”

Comme d’habitude, le nom est logique. On va venir “ajouter” une note supplémentaire à cet accord.

L’add

On rajoute une note par rapport à la fondamentale qui est désignée en fonction de l’indice ou le nombre présent à coté du mot “add”.

Pour un add9 par exemple, on rajoute la neuvième note majeure par rapport à la fondamentale en fonction d’une gamme. Si vous prenez un accord de Do, vous allez réciter la gamme de do. Do, ré, mi, fa, sol, la, si, do, ré. La 9ème note est un ré. Vous pouvez aussi chercher la seconde de l’octave ascendante pour la retrouver.

  • Si votre tierce est majeure, c’est à dire composée de 2 tons, ce sera un accord add9.
  • Si elle est mineure, donc de 1,5 ton, il sera noté madd9.

un autre exemple ? Si on prend une tonique de La, on cherche sa tierce mineure qui est do, sa quinte juste est mi et sa neuvième majeure est si. Nous avons La Do Mi Si !

Que faire avec les add2, 4, 11 et 13 ?

l’add2 demande d’ajouter la seconde majeure, l’add4 la quarte juste, l’add11 la onzième juste et add13 la triezième majeure.

Les renversement d’accords

Le mot parle de lui même, nous allons reverser l’accord pour en constituer un autre. Il faire référence à la note située à la basse d’un accord. Si l’accord est réalisé par superposition de tierces majeures ou mineures, il est dit à l’état fondamental car la fondamentale se situe bien à la basse, c’est donc la note la plus grav. Par contre, si cela n’est pas le cas, c’est qu’il y a présence de renversement et une autre note remplace alors la fondamentale elle même.

On peut imaginez plusieurs genres de renversement, comme mettre la tierce à la basse, la quinte, la septième ou la neuvième dans ce système tonal. Par la suite, vous pourrez utiliser les gammes et les modes sur ces différents accords pour continuer votre improvisation et composition.

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

Apprendre le blues à la guitare avec des morceaux simples à jouer.

La guitare est un instrument qui peut se prêter à de nombreux styles de musique, notamment le blues qui est né avec la guitare ! C’est une forme musicale qui est issue des populations afro-américaines où les textes parlent généralement de tristesse, d’où la fameuse expression “j’ai le blues”. Néanmoins, il est aussi qualifié pour sa sonorité et sa rythmique un peu spéciale nommée le shuffle.

Le rythme blues et le shuffle

Appelé aussi ternaire ou swing, le shuffle est une interprétation rythmique où vous allez considéré qu’un ensemble de symboles rythmique donne naissance à un autre rythme. Il est symbolisé par deux croches avec un égal qui donne une noire et une croche sous un petit trois qui est un triolet.

Le shuffle en blues à la guitare est noté par deux croches égales à une noire et une croche
Le shuffle en blues à la guitare est noté par deux croches égales à une noire et une croche

Cette notation du shuffle symbolise que la durée de la première croche sera longue alors que la deuxième sera courte. Il faudra appliquer cette règle sur tous les paquets de deux croches. Comme on peut l’observer ci-dessous, la notation ne change pas, c’est au guitariste et futur bluesman d’appliquer cette règle et d’en faire la transformation sur son jeu.

La gamme de blues

Vous connaissez bien entendu la fameuse gamme pentatonique mineure ! Sachez que cette gamme est très proche de la gamme de blues. En fait, c’est celle de référence et ainsi, la première à apprendre si on désire se lancer dans ce style musical. On reprend donc la gamme pentatonique mineure et on va ajouter une note qui est la quinte diminuée ou la quinte bémol.

5 positions en diagramme de la gamme blues
5 positions en diagramme de la gamme

Cette note permettra d’apporter une coloration et donc une sonorité de blues. On dit d’ailleurs que cette note est la “blue note” ou “note de blues”. Voici ci-dessous le diagramme de la gamme de blues avec l’ajout de sa quinte diminuée dans une autre couleur. Vous allez pouvoir improviser facilement sur vos morceaux de blues sans oublier de faire du shuffle ! Il existe bien entendu d’autres positions sur le manche. Amusez-vous à jouer les notes de cette gamme pour écrire de nouvelles phrases et faire un beau phrasé de bluesman. Rajoutez y des bends, des hammers on et pull off, partez dans les graves et les aigus pour trouver de jolies mélodies ! Il est très important d’apprendre à jouer des morceaux de blues et d’en écouter pour travailler votre jeu.

La grille d’accord d’un blues

Un exemple de grille

Rien de plus simple de créer un blues ! Il existe un schéma permettant de trouver facilement les accords suivants à partir d’un accord pour réaliser une composition de blues. Voici par exemple un blues en 12 mesures qui est très commun. On va commencer par un “C”.. donc un “Do”, cela sera donc un blues en “Do” ! Si on commence par un “La”, ce sera un blues en “La”

Qu’est ce qu’un degrés symbolisé par des chiffres romains ?

Ce chiffrage noté avec des chiffres romain symbolise les degrés à partir d’un accord. Il existe plusieurs degrés qui fait référence à la gamme de majeur “do ré mi fa sol la si” donc “I II III IV V VI VII” qui sont les degrés “1 2 3 4 5 6 7”. Ainsi le premier degré est le do, le 4ème est le fa, le 5ème est le sol. C’est aussi simple que ça. Cela vous permet d’arranger plus facilement vos harmonies grâce au code des degrés avec 12 tonalités différentes, comprenant ainsi les notes avec leurs dièses et bémols.

Les degrés d'une grille de blues de douze mesures
Les degrés d’une grille de douze mesures

Reprenons l’exemple de notre grille qui est composée des degrés “I”, “IV” et “V”. Le “I” est le “do”, le “IV” est le fa et le “V” est le sol. Pour ce qui est de la disposition des accords, c’est tout simplement une règle qui a été définie pour faire sonner du blues. Il existe bien entendu d’autres règles avec d’autres grilles plus ou moins longues en fonction des mesures et du tempo.

Un exemple d'accords à jouer en fonction des degrés
Un exemple d’accords à jouer en fonction des degrés

Quels sont les accords à utiliser ?

Bien loin des accords majeurs et mineurs, ce sont les accords septièmes qui sont les plus utilisés pour jouer du blues à la guitare. Je vous conseille en tant que guitariste de travailler les 7ème, mais aussi les 9ème et 11ème qui vous apporteront d’excellentes nuances dans votre jeu de bluesman.

Vous trouverez sur nos cours de guitare des backing track  et playback pour jouer par dessus, des tablatures PDF et interactives et énormément de morceaux connus de blues, allant du grand Eric Clapton à Rory Gallagher tout en passant par Jimi Hendrix. N’oubliez pas d’avoir un bottleneck à vos côtés ainsi qu’un capodastre pour vous préparer à des effets, des slides, des vibratos et de jouer dans différentes tonalités.

Comment jouer les principaux accords de guitare acoustique & électrique ?

accords de guitare majeur mineur septieme

Un accord guitare, puis deux, puis trois… Il existe des centaines d’accords de guitare acoustique (ou électrique) mais on ne sait jamais par lequel commencer et lesquels sont utiles à apprendre ! Surtout que pour une seule tonalité comme le Fa par exemple, il existe de multiples variations : majeur, mineur, septième mineur…

Quels sont les différents accords de guitare acoustique les plus utilisés ? Dois-je apprendre par cœur toutes les suites d’accords de guitare électrique comme pour les gammes ? Ou à l’oreille ? Découvrez au travers de cet article comment lire un accord sur une grille, comment les reporter les notes sur le manche de votre guitare acoustique ou électrique, qui sont-ils, que mangent-ils et surtout quelle est leur utilité.

Même si la sonorité n'est pas belle, un accord de guitare est simplement composé de plusieurs notes.
Même si la sonorité n’est pas belle, un accord de guitare est simplement composé de plusieurs notes.

Parce qu’il y a des accords de guitare acoustique inutiles ? C’est ça qu’on appelle un accord mineur ?

Non, pas du tout, un accord mineur est un type d’accord construit toujours de la même manière et prédominant dans la musique. Et non, il n’y a pas d’accords inutiles. Mais soyez certain que si vous voulez jouer des musiques que vous entendez à la radio, une vingtaine suffira à jouer vos titres préférés. Les accords majeurs et mineurs sont les plus utilisés. Un accord majeur sonnera « joyeux », tandis qu’un mineur sonnera « triste ». En solfège, on vous expliquera que la « tierce » (un écart de notes présent dans l’accord) est mineure ou majeure afin de donner cet effet à la guitare, on parlera ainsi d‘intervalles et de distances entre les notes. Mais restons simples, nous allons catégoriser ceux qui vous serons utiles dans les différents styles musicaux. Cela vaut tant bien pour la guitare électrique que folk ou classique.

Pour jouer votre chanson préférée, vous devrez apprendre les accords de guitare. Utilisez les images et les instructions ci-dessous pour apprendre à jouer chaque accord. Le dispositif mymusicteacher peut être utilisé pour vous aider à savoir où placer vos doigts Dans les images, les cercles représentent l’endroit où vous placerez vos doigts (I=index, M=doigt du milieu, R= doigt annulaire, P=petit doigt). Les X représentent les cordes que vous ne gratterez pas tandis que les O représentent les cordes qui seront jouées sans frettes.

Que vous soyez jeune ou plus agé, il n’y a pas de meilleur sentiment que d’apprendre à jouer d’un instrument. Alors que beaucoup tentent d’apprendre la guitare, il est malheureusement très courant pour les débutants d’abandonner après seulement quelques mois. Les leçons de guitare avec un instructeur peuvent être coûteuses et peuvent être frustrantes si vous ne voyez pas de progrès immédiatement. Utilisez ce guide pratique mieux qu’un PDF d’accords pour apprendre tout ce que vous devez savoir en tant que guitariste débutant sur les accords. Vous jouerez votre chanson préférée en un rien de temps !

Qu’est ce qu’un accord de guitare ?

Basiquement, un accord guitare représente plusieurs notes jouées en même temps. Ainsi, si vous attaquez vos 6 cordes de la guitare à vide, vous créez un accord. Pas très harmonieux certes, mais cela reste un accord.

D’un point de vue purement théorique, un accord est constitué au minimum de 3 notes avec :

  • La fondamentale : c’est la note qui donnera le nom de l’accord. En guitare, ce sera tout simplement la note qui est attribuée à la plus grosse corde que vous jouerez dans cet accord.
  • La tierce : vous connaissez tous la suite « do ré mi fa sol la si do ». Tierce ressemble au mot trois. Ainsi, de façon très simplifié, c’est la troisième note en partant de la fondamentale.
  • La quinte : cela ressemble à « cinq ». De même, c’est la cinquième note en partant de la fondamentale.

Ainsi, si vous cherchez un accord de DO, la fondamentale est DO, la tierce est MI, et la quinte est SOL. Car mi est la troisième note dans « do ré mi fa sol », et sol est la cinquième note en partant de la fondamentale de l’accord guitare. Si d’autres notes se rajoutent, si la tierce bouge un peu, cela permet de donner des noms différents à l’accord, comme accord septième, mineure, majeure, neuvième, onzième. Restons en à cette simple description. L’étude des accords de guitare, de leur forme et de leur composition fera l’objet d’un cours plus approfondi sur l’application MyMusicTeacher. Vous pourrez ainsi apprendre à les substituer en faisant une substitution, à les renverser

Les accords sont les éléments de base des chansons. Vous pouvez jouer un accord, qui
est le son simultané de trois notes ou plus, de plusieurs façons sur la touche
guitare – en grattant (en faisant glisser un médiator ou l’arrière de vos ongles à travers la guitare) ou même en tapant sur les cordes avec votre main ou votre poing ouvert (Ok,
c’est rare, à moins d’être dans un groupe de heavy metal.) Mais tu ne peux pas juste frapper
n’importe quel groupe de notes ; vous devez jouer un groupe de notes organisé selon un arrangement musical significatif donc selon certaines cordes. Pour le guitariste, cela signifie apprendre à la main gauche les formes d’accords.

Il existe des accords qui ne suivent pas la construction classique de fondamentale/tierce/quinte. On les appelle les accords suspendus, très souvent abrégé par “sus”.

Ce qui se passe d’un point de vue théorique avec l’accord lorsque vous y ajoutez des sus, c’est que la troisième note de la gamme (c’est-à-dire la deuxième note de l’accord) est baissée ou élevée d’un ton. Il y a des accords sus2 et sus4. Dans le premier cas, la note est abaissée et dans le second cas, elle est relevée.

L’accord de Do se compose des notes Do, Mi et Sol. Dans un accord de Do sus2, la note de Mi passe en Ré et dans un accord de Do sus4, la note de Mi passe ensuite en Fa.

Comment lire un accord guitare ?

Il existe plusieurs façons d’écrire un accord de guitare :

  • En partition avec des notes sur une portée.
  • Le format tablature, avec des numéros sur des lignes.
  • Avec la notation Chord, une simple lettre comme A veut dire LA majeur, Am veut dire LA mineur, etc.
  • Grâce à la grille d’accord que tout le monde aime !

Vous retrouverez ci dessous des exemples :

L’accord de guitare sur une partition

Il faut bien entendu connaître les notes sur le manche de votre guitare et les chercher en fonction de la partition. Ce n’est pas la méthode la plus facile mais elle permet de comprendre directement quelles notes sont composées dans l’accord. Ici, nous retrouvons un do, ré et un mi ! Apprendre la partition n’est absolument pas une obligation en guitare, même pour comprendre les bases de la théorie et du solfège.

Accord guitare de Do en partition.
Accord guitare de Do en partition.

L’accord de guitare en tablature avec des chiffres

Il suffira simplement de compter le nom des notes des cases. Afin de déterminer le nom de l’accord, il faudra chercher « la cause numéro N sur la corde C correspond à telle ou telle note ». Ce n’est pas un exercice de guitare facile au début, mais cela vient rapidement ! Il y a néanmoins un inconvénient : si vous changez d’accordage, le nom des notes se décale malgré le numéro.

Accords guitare acoustique de Do en tablature.
Accord guitare de Do en tablature.

La notation chord ou accord

Elle est intimement liée à la grille d’accord de guitare. Il existe plusieurs notations comme la francophone ou l’anglophone. Un accord de La majeur sera marqué « La » en francophone, et A en anglophone. La notation anglophone que est la plus répandue. Je vous invite à l’apprendre et à la mémoriser facilement comme une gamme. Vous connaissez sûrement la suite “do ré mi fa sol la si do” ainsi que le début de l’alphabet “a b c d e f g”. Reprenez cette suite de notes et commencez par “la”, cela vous donnera “la si do ré mi fa sol”. Alignez ces notes avec “a b c d e f g” ce qui vous donnera la suite :

A = La, B = Si, C = Do, D = Ré, E = Mi, F = Fa, G = Sol.

Cette notation vous permet surtout de chanter par dessus votre guitare et vous indiquer quel accord jouer mais pas comment le jouer. Vous pourrez ainsi improviser en faisant des arpèges, de la rythmique ou des solos en rapport avec ces notes.

Comment lire une grille d’accord et la retranscrire en position pour la main ? ( c’est vrai, je le mets où mon annulaire ?)

Elle se lie à l’inverse de la tablature guitare. Les lignes du haut vers le bas donc verticales, sont les cordes. La plus grosse étant à gauche et la plus fine à droite. Les lignes de droites à gauches, donc horizontales, permettent de délimiter la case. Les points montrent l’emplacement des doigts (qui peut peut être numéroté de 1 à 4, 1 pour l’index, 2 pour le majeur, 3 pour l’annulaire, 4 pour l’auriculaire et p pour le pouce)

La présence d’un O au dessus d’une corde indique qu’il faut jouer la corde de guitare à vide, c’est à dire sans poser de doigt sur cette corde. Le X indique qu’il ne faut pas jouer cette corde et la bloquer. Généralement, il faudra attaquer toutes les cordes où il y a un point indiquant le placement d’un doigt dans l’accord guitare et où il y a un O. Le P peut indiquer l’utilisation du pouce à titre exceptionnel dans une corde.

Accords guitare acoustique de Do en notation chord.
Accord guitare de Do en notation chord.

Après la lecture : Comment jouer des accords de guitare acoustique ou électrique ?

Afin de vous entraîner, je vous laisse à disposition ce tableau de grilles d’accords de guitare à imprimer en pdf. Vient maintenant la question suivante : comment attaquer les cordes pour jouer un accord ? Vous pouvez bien entendu utiliser les doigts ou le médiator. Il existe néanmoins plusieurs façon d’attaquer un accords, que ce soit un mineur ou un majeur, peu importe.

Avec un médiator :

  • Attaquez d’un coup sec vers le bas, toutes les notes doivent sonner en même temps pour que les notes puissent se superposer et former un accord.
  • Vous pouvez aussi effectuer un revers. C’est à dire que vous allez revenir avec le médiator du bas vers le haut. Nous vous expliquons tout cela dans nos cours de guitare.

Les médiators et les plectres sont la même chose. L’utilisation d’un médiator lorsque nous commençons à jouer nous aide à apprendre à jouer des accords de guitare plus rapidement. Cela facilite le grattage.

Je vois souvent de nombreux débutants gratter avec leur pouce sur toutes les cordes, car c’est souvent plus’facile’ et le son est plus agréable qu’un médiator. Bien que cela soit possible, c’est presque deux fois plus difficile à long terme et il faut apprendre les deux !

L’utilisation d’un pic peut sembler difficile au début, mais si vous restez avec lui pendant environ une heure, cela deviendra plus facile.

Avec les doigts :

  • Si vous utilisez le pouce, vous pouvez dérouler dans un sens, apportant ainsi un son plutôt doux. Cette façon de jouer les accords vous permet d’apporter plus de douceur dans votre musique qu’en jouant avec le médiator.
  • Le revers du pouce vous oblige à utiliser votre ongle, créant un son plus agressif.
  • D’ordre général, on vous demandera d’attaquer du haut vers le bas en ouvrant le main. Tous vos doigts hormis le pouce vont attaquer les cordes suite à cette ouverture de la main. Cette attaque est suivie d’un revers du pouce.

Les guitaristes utilisent leur main droite pour gratter les cordes. Le concept de base est de passer de la corde supérieure à la corde inférieure et de frapper tout ce qui se trouve entre les deux. Nous le faisons d’habitude avec un mouvement de bas en haut.

  • Quand on descend, on se dirige vers le sol.
  • Quand nous montons, nous nous dirigeons vers le plafond.

Le grattage peut être difficile pour les débutants, mais il est essentiel qu’ils le maîtrisent car c’est le grattage de la main droite qui apporte la musicalité et le rythme au jeu de guitare.

Je vous laisse cette vidéo qui vous expliquera comment travailler vos accords.

L’un des obstacles les plus courants auxquels les débutants sont confrontés lorsqu’ils prennent la guitare pour la première fois est le nombre écrasant d’accords à apprendre. Beaucoup tenteront d’en apprendre le plus possible sans essayer de maîtriser ou de mémoriser leurs formes. Certains peuvent même sauter dans les accords de barre (ou accords barrés), qui sont notoirement difficiles pour les débutants, avant de développer suffisamment de force et de dextérité des doigts. Ce sont toutes des recettes de déception et j’ai vu cela se produire à maintes reprises. La vérité est, en apprenant à jouer de la guitare rythmique acoustique ou électrique, vous devezcommencer avec des chansons qui n’ont que trois ou quatre accords ouverts.

Quels sont les accords de guitare acoustique ou électrique que je dois connaître ? Le sol mineur par exemple ?

Si vous débutez à la guitare, vous apprendrez dans un premier temps à jouer les accords mineurs, majeurs et les powers chords (accords 5ème). Ensuite, vous pourrez évoluer vers d’autres sonorités grâces aux accords neuvièmes, septièmes, onzième, diminués… Il y en a une multitude et tous ont une composition logique suivant des règles de solfège. Vous-souvenez vous de la structure que je vous ai proposé avec do mi et sol ? Chaque accord a donc une forme qui lui est typique et est déterminée par les écarts de note par rapport à sa fondamentale. Ainsi pour chercher la forme F d’un accord donné, il faudra peut-être chercher d’autres écarts que la simple quinte ou tierce ou même les supprimer ! C’est pourquoi il existe une multitudes d’accords différents.

  • Vous débutez la guitare ? Apprenez les accords majeur et mineurs ainsi que les accords 5ème sur notre chapitre 2.
  • Vous adorez le metal ? Apprenez les accords cinquième.
  • Vous êtes plutôt pop rock ? Les majeurs, les mineurs et un peu de cinquièmes. (m, M, 5)
  • Le blues vous plaît ? Nous vous prescrivons des accords septièmes. (7m, 7, 7M)
  • Vous swinguer sur du Jazz ? Tous les accords vous seront utiles !
  • Vous aimer le manouche, le folk ? Accord guitare majeur, mineur et septièmes !

Nous aurons pour habitude de dire que les accords majeurs et mineurs sont les accords de base. Chaque guitariste est obligé un jour ou l’autre de jouer l’un de ces accord. Que ce soit dans classique, rock ou metal, ils sont utilisés sans modération. D’ailleurs, les hits que vous entendez à la radio sont souvent un simple enchaînement de 4 de ces accords.

Les accords de guitare acoustique majeurs

Voici une liste des accords majeurs. Le nom de l’accord est noté avec la note de la basse/fondamentale/tonique en majuscule. Nous trouvons donc le mi, fa, sol, la, si, do et ré majeur. Il y a présence d’une tierce majeure entre la fondamentale et la troisième note. Prenons par exemple l’accord de E (mi majeur) :

  • Il est composé d’un E, B et Ab (bémol est une altération).
  • Sa fondamentale est un E (mi), sa tierce est un Ab et sa quinte juste est un B.
  • Il y a entre E et Ab 2 tons d’écarts (E vers F 1/2 ton, F vers G 1 ton, G vers Ab 1/2 ton) c’est donc une tierce majeure car 2 tons d’écart.
Les principaux accords de guitare acoustique majeurs
Les accords majeurs ont une sonorité joyeuse. Ces principaux accords de guitare sont parfaits pour une musique qui vous donnera la pêche et de la dynamique.

Les accords de guitare acoustique mineurs

Voici une liste des accords mineurs. On rajoute un petit m à côté du nom de l’accord comme mi mineur, fa mineur, sol mineur, la mineur, si mineur, do mineur et ré mineur. On observe bien la réduction d’un demi ton entre les accords majeurs et mineurs afin de donner naissance à une tierce mineure. Comparez par exemple le F majeur et le F mineur, on retrouve bien un demi-ton en moins, ce qui va créer une tierce mineure (1,5 tons) :

  • Le Fa majeur est composé d’un F (Fa), C (do) et d’un A (La).
  • Entre Fa et la, il y a 2 tons d’écart (F vers G, 1 ton, G vers A, 1 ton).
  • Le Fa mineur est composé d’un Fa (Fa), C (do) et d’un Ab (La bémol).
  • Entre Fa et Lab, il y a 1,5 tons d’écart, ce qui génère ainsi une tierce mineure qui donnera la couleur et le nom de cet accord.

grille d'accords à la guitare acoustique - les accords mineurs

Bien entendu, cette liste n’est là que pour vous donner une idée simple sur ces accords de guitare et leur utilisation. Libre à vous ensuite de jouer des accords de metal dans du jazz et inversement pour donner d’autres sonorités. En attendant, vous trouverez de formidables exercices pour travailler vos accords, optimiser vos placements et gagner de la vitesse sur notre application de cours de guitare :-).

Quels sont les morceaux faciles à jouer avec 4 accords de guitare acoustique ou électrique ?

Vous avez sûrement entendu la rumeur comme quoi certains morceaux étaient joués uniquement avec 4 accords… C’est absolument vrai ! Il existe de nombreuses musiques qui utilisent les mêmes accords. Ce sont généralement des accords mineurs et majeurs. Voici une vidéo que je trouve remarquable qui vous donnera quelques idées de titres à jouer en débutant les accords. Vous retrouverez parmi eux “twenty one pilots”, “tracy chapman”, “let her go” ou “hey jude”.

Le point qui doit être souligné pour cet article est que vous ne pouvez pas précipiter votre progression d’apprentissage des accords. Prenez toujours le temps de les mémoriser et de les pratiquer dans le contexte d’une chanson. L’erreur la plus commune que la plupart des débutants font est qu’ils vont essayer d’apprendre toutes les formes d’accords ouverts sans les utiliser dans une chanson. Cette méthode ne vous permet pas de pratiquer les changements d’accords, ni de solidifier la forme de l’accord dans votre esprit.

La position et comment s’asseoir et sur quoi ?

Pourquoi  est-ce important ? Parce que ça affecte la hauteur de vos fesses. Cela affecte la façon dont la guitare s’assoit dans votre corps.

Votre cuisse doit être à un angle de 90 degrés par rapport à votre torse, ou légèrement inclinée vers vous. Cela rend la guitare’stable’ et l’empêche de s’éloigner pendant que vous grattez.

Les deux bras doivent être complètement dégagés de toute obstruction, ce qui facilite les changements d’accords et vous permet de bouger tout votre bras lorsque vous changez d’accord plutôt que de simplement utiliser vos doigts. Votre bras gauche devrait pouvoir se déplacer dans n’importe quelle direction pour faciliter ces changements d’accord. Gardez votre dos droit sans raideurs.

Apprendre à jouer correctement des accords de guitare prend du temps. Même après avoir réussi, vous rechuterez probablement et referez ces erreurs, mais ne vous inquiétez pas, tout cela fait partie de l’apprentissage des accords de guitare !