fbpx

Jouer les cordes de la guitare

Dans quel sens faut il attaquer les cordes de la guitare ? Comment jouer du haut vers le bas ou gratter les cordes ?

Comment jouer les cordes de votre guitare ? Voici une question que vous devez être en train de vous poser si vous êtes en train de jouer votre toute première mélodie. Dans quel sens doit-on attaquer les cordes ? Comment gratter les cordes de ma guitare et dois-je utiliser le médiator ou mes doigts ? La réponse à travers cet article qui vous expliquera tout.

Utiliser les doigts ou le médiator pour gratter les cordes

Il faut utiliser le médiator ou l’attaque aux doigts en fonction du style de musique. Il est donc très important de savoir maîtriser les deux.

L’utilisation du médiator ou plectre

Vous avez sûrement déjà vu ce petit morceau de plastique triangulaire nommé médiator. Il permet de gratter les cordes de votre guitare dans un sens puis dans l’autre. Ce n’est pas une solution de facilitée mais bien un outil permettant aux guitariste de jouer différemment. Si vous adorez le rock, le metal et le blues, apprenez à utiliser un médiator et à le tenir correctement grâce à nos cours de guitare situés dans le chapitre 1 ou avec la vidéo ci-dessous 🙂 Pour tenir un médiator, rien de plus simple :

  1. Prenez votre main et faites la position de l’auto-stoppeur, comme si vous désirez arrêter une voiture.
  2. Placer le médiator sur le coté de votre index avec la pointe qui sort de votre main, perpendiculaire au dos de votre main.
  3. Refermez le pouce par dessus le médiator.

Dans un premier temps, vous risquez de tenir le médiator trop fermement. C’est un coup à prendre et cette position vous permettra d’exceller dans l’attaque des cordes au médiator. Vous pourrez ainsi effectuer des allez-retours et attaquer du haut vers le bas avec la pointe de votre plectre.

Pour tenir un médiator, il faut ouvrir la main comme un auto-stoppeur et placer le médiator sur le côté de l'index, pointe perpendiculaire à la main et vers l'extérieur.
Pour tenir un médiator, il faut ouvrir la main comme un auto-stoppeur et placer le médiator sur le côté de l’index, pointe perpendiculaire à la main et vers l’extérieur.
On ferme ensuite le pouce par dessus le médiator sans maintenir trop fort, il faut rester détendu.
On ferme ensuite le pouce par dessus le médiator sans maintenir trop fort, il faut rester détendu.
Vous pouvez maintenant gratter les cordes de votre guitare du haut vers le bas et du bas vers le haut avec la pointe du plectre !
Vous pouvez maintenant gratter les cordes de votre guitare du haut vers le bas et du bas vers le haut avec la pointe du plectre !

Jouer aux doigts

Vous pouvez aussi jouer aux doigts en respectant une règle très simple :

  • Le pouce s’occupera d’attaquer les 3 plus grosses cordes en attaquant du haut vers le bas.
  • L’index, l’annulaire et l’auriculaire s’occuperont des 3 dernières cordes en attaquant en crochet, du bas vers le haut.
Le pouce, l'index, le majeur et l'annulaire sont positionnés. Seul l'auriculaire ne sera pas utilisé sauf pour des techniques spéciales.
Le pouce, l’index, le majeur et l’annulaire sont positionnés. Seul l’auriculaire ne sera pas utilisé sauf pour des techniques spéciales.

Bien entendu, cela reste une pratique généraliste et il faudra s’adapter en fonction du morceau. Cette méthode fonctionne néanmoins pour 90% des morceaux connus que vous rencontrerez dans votre parcours de guitariste ! Voici la petite vidéo disponible dans le chapitre 1 de notre méthode de guitare online.

Dans quel sens faut il attaquer les cordes de sa guitare ?

Gratter les cordes vers le haut ou vers le bas ?

Voici une question très intéressante qui est déterminée par le fait de compter les temps. Et oui ! Il va falloir compter les temps pour réussir à battre la mesure et donc déterminer dans quel sens il faudra attaquer votre guitare. Cela vous permettra de bien optimiser vos attaques. En effet, si vous répétez deux fois une attaque vers le bas ou vers le haut trop rapidement, il est possible que cela alourdisse votre jeu ! Aussi, faite bien attention à attaquer les cordes en ne bougeant pas votre coude mais bien votre poignet !

Déterminer comment placer le sens des attaques

Pour cela, vous devez apprendre à bien compter les temps. Tout est expliqué sur MyMusicTeacher avec la méthode DUS qui vous permet d’apprendre à compter les temps en un temps record (c’est le cas de le dire !). Le principe est simple à partir du moment où vous savez compter les croches :

  • Vous allez compter “1 et 2 et 3 et 4 et”.
  • Découpez la mesure en fonction.
  • Jouez des coups vers le bas en prononçant les numéros, et des revers en prononçant le mot “et”.

Et voilà ! Bien entendu, cela se complique en fonction de la rythmique, mais nous vous apprendrons tout de A à Z sur MyMusicTeacher. Et puis, toutes nos vidéos sont détaillées pour vous apprendre le morceau et vous détailler comment gratter les cordes la guitare électrique ou acoustique !

Faut-il jouer toutes les cordes dans un accord de guitare ?

Non ! Si vous jouez un accord, il faut uniquement jouer les cordes qui disposent des notes qui composent l’accord. Voici plusieurs cas possibles en fonction de la notation :

  • Si vous utilisez le système des tablatures, il faudra attaquer toutes les cordes marquées d’un numéro et ne surtout pas jouer celles qui ne disposent pas d’un numéro. Il faut bien faire attention à bien réussir à viser les cordes et à ne pas faire sonner les autres. Cela vient à force de pratique !
  • Si vous utilisez les grilles d’accords, vous devez jouer toutes les cordes où un doigt est placé et toutes celles qui disposent d’un signe ressemblant à un petit rond au dessus de la corde.
  • Si vous jouez avec une partition, il va falloir vous creuser les méninges pour trouver les notes sur le manche de la guitare et les jouer en conséquence.

Il faut ensuite déterminer comment compter les temps d’une mesure pour réussir à placer le bon sens des attaque, car il faudra aussi déterminer un sens d’aller et de retours en jouant des accords.

Si vous avez un doute, commencez le chapitre 1 de MyMusicTeacher, vous verrez que rien n’est compliqué 🙂

 

Accorder sa guitare à l’oreille

Accorder sa guitare à l'oreille sans accordeur en ligne.

Pourquoi utiliser un accordeur de guitare à l’oreille

Un exercice de reconnaissance des notes intéressant

Souvent très impressionnante pour les non-guitaristes, la technique d’accordage à l’oreille n’a rien d’un exercice compliqué une fois qu’on s’est familiarisé avec sa guitare. Au début, nous n’avons absolument aucune notion pour distinguer des notes, ni pour savoir si les cordes sonnent justes. En jouant et avec l’expérience, nous nous imprégnons des notes et sonorités de chaque corde et de chaque case. Ainsi, cet exercice extrêmement compliqué pour un musicien débutant devient un petit tour de passe-passe après quelques exercices. S’accorder à l’oreille est un excellent exercice pour travailler son oreille, et nous allons découvrir comment.

Vous pouvez vous accorder n’importe où avec la technique des 5ème cases

La technique de la 5ème case sur le manche d’une guitare permet de s’accorder ou du moins, de retrouver des cordes justes entre elles. Elle utilise un principe très simple : il est possible de retrouver deux notes identiques sur deux cordes différentes. Ainsi, si vous placez votre doigt sur la 5ème case de la plus grosse corde (la corde de mi grave ou 6ème corde) et que vous jouez la corde suivante à vide (la corde de la ou 5ème corde), vous allez jouer des notes similaires. Ainsi, si la sonorité est différente, c’est qu’il y a un problème d’accordage. Il faudra néanmoins déterminer laquelle de ces deux cordes est mal accordée : la première ou la deuxième ? Il suffira simplement de jouer un morceau que vous connaissez par cœur (comme sweet Dreams de Marilyn Manson ou Smoke on the water de Deep Purple) pour découvrir laquelle est fausse et vous référer à la corde la plus juste.

Il faut savoir bien entendu les notes ou le nom des cordes de guitare grâce à la vidéo ci-dessus. Petit rappel avec la notation francophone (la si do ré mi fa sol) et anglophone (a b c d e f g) :

  • La 6ème corde est la plus grosse, c’est un mi grave ou un E.
  • La 5ème corde vient ensuite, le nom de la note attribuée à cette corde est un la ou A.
  • Ensuite un ré ou un D.
  • Puis un sol ou un G.
  • On continue sur un Si ou un B.
  • Pour terminer sur la première corde de guitare qui est un mi, plus aigu que le précédent, donc un E avec quelques octaves en plus.

Vous pouvez ainsi accorder toutes les cordes de votre guitare à l’oreille avec cette méthode :

  • Placez votre doigt en 5ème case sur la plus grosse corde, celle de mi grave. Cette note doit produire le même son que la corde en dessous (celle de La) à vide.
  • Ensuite, 5ème case sur la corde de La et comparer à la corde en vide en dessous (la corde de ré)
  • 5ème case sur la corde de Ré et comparer à la corde en dessous (corde de sol)
  • Petite exception : placez votre doigt sur la corde de sol en 4ème case et comparez cette corde à celle de Si située aussi en dessous.
  • Puis à nouveau, en 5ème case sur la corde de si pour comparer la corde de mi aigue à vide, la dernière restante.

Si cela sonne de façon similaire c’est que votre guitare est juste ! N’oubliez pas que vous devez être certain que la corde de mi grave (ou celle qui vous servira de première référence) doit être parfaitement accordée. C’est un exercice à travailler chaque jour et qui prend un certain temps. Ayez toujours des cordes de guitare en stock, il n’est pas rare d’en casser quelques unes au début, c’est le métier qui rentre.

Utiliser un accordeur chromatique

Les différents types d’accordeur

Dans le monde des accordeurs, il existe différents types qui possèdent chacun leurs avantages comme leurs inconvénients :

Les accordeurs chromatiques

C’est l’accordeur qui est présent sur l’application de cours de guitare MyMusicTeacher. Il détecte automatiquement si vous êtes proche où nous de la note à jouer et vous l’affiche visuellement ! C’est l’accordeur le plus précis et pratique pour commencer à s’accorder ou même dans les studios professionnels.

Les accordeurs à l’oreille

Il suffit de cliquer sur les notes de l’accordeur en ligne et accorder chacune des cordes à l’oreille en essayant de s’approcher au maximum de la même note. C’est un exercice compliqué mais formateur pour les débutants à la guitare.

L’oreille absolue

Quand un enfant vient au monde, il obtient directement l’oreille absolue. Manque de chance si vous ne pratiquez pas un instrument de musique rapidement où n’êtes pas bercé dans la musique, ce don disparaît rapidement. L’oreille absolue vous permettra de vous rendre compte directement si votre guitare est mal accordée et de l’ajuster en conséquence.

L’accordeur en ligne

Vous cherchez un bon accordeur en ligne ? Découvrez l’application MyMusicTeacher sur IOS, Android, PC ou MAC. En plus de vous permettre d’apprendre la guitare et de progresser efficacement, vous y trouverez tous les outils nécessaires pour travailler votre rythme et bien entendu, accorder votre guitare grâce à notre accordeur intuitif et interactif !

Un accordeur de guitare en ligne intuitif, fonctionnant aussi bien à l'oreille qu'en version chromatique.
Un accordeur de guitare en ligne intuitif, fonctionnant aussi bien à l’oreille qu’en version chromatique.

 

Jouer des arpèges à la guitare

Découvrez comment jouer des arpèges à la guitare avec ce cours composés d'exercices pour débutant et la tablature intégrée !

Qu’est ce que les arpèges ?

Par définition, les arpèges sont des notes qui composent un accords et qui sont jouées successivement. Les notes vont se superposer progressivement. Il est important de bien distinguer le rôle des grosses cordes qui vont générer “la basse”, et les petites cordes qui effectueront la mélodie. Bien que nous rencontrons cette technique en guitare, c’est une technique qui est aussi utilisée dans d’autres instruments comme le piano ou même la basse.

Des notes jouées successivement dans un accord

Si vous ne savez pas ce qu’est un accord, regardez donc ce cours à ce sujet. Un accord est composé de plusieurs notes jouées en même temps. Lorsque vous cherchez à jouer un accord en guitare, vous allez placer plusieurs doigts sur les cordes de votre guitare. Vous pouvez effectuer un Do Majeur, un Mi mineur ou bien d’autres accords. Au lieu de jouer toutes les notes qui composent l’accord, vous devez les jouer séparément. Vous pouvez ainsi les laisser sonner et se superposer progressivement. Bravo, vous venez de créer un arpège ! Vous pouvez les jouer dans un sens ou dans l’autre, on parle alors d’arpèges ascendantes ou descendantes. Peu importe, le but est ensuite de créer une mélodie.

Voici des arpèges pour débuter à la guitare et leur représentation en tablature.
Voici des arpèges pour débuter à la guitare et leur représentation en tablature.

Des arpèges à jouer aux doigts ou au médiator

Vous êtes en droit de vous poser une question primordiale : vais-je utiliser le médiator ou les doigts pour attaquer les cordes ? Quels sont les doigts à utiliser ? Dans quel sens vais-je attaquer les cordes avec mon médiator ?

Tout dépendra du style de musique que vous êtes en train de jouer. Si vous jouez des riffs au médiator dans la même musique que les arpèges concernés, il est fort probable qu’il faudra réaliser ces arpèges avec un médiator. Si vous jouez une musique calme au coin d’un feu, il sera plus intéressant de jouer aux doigts. Vous reconnaîtrez rapidement quelle technique utiliser à force de jouer des morceaux. Ce n’est absolument pas un problème si vous désirez jouer un morceau au médiator alors que ce dernier devrait être joué aux doigts. Il y a néanmoins des morceaux qui se prêtent plus à l’utilisation d’une technique ou d’une autre.

Comment sont notés les arpèges sur une tablature ou une partition ?

Les doigts de la main qui attaque les cordes sont indiqués sur les tablatures et partitions de débutant. Vous pouvez respecter la règle du pouce pour les trois plus grosse cordes et de l’index, le majeur et l’annulaire pour les trois autres. Sinon, voici la notation des doigts de la main droite si vous êtes droitier, gaucher si vous jouez une guitare de gaucher :

  • ‘p’ pour le pouce.
  • ‘i’ pour l’index.
  • ‘m’ pour le majeur.
  • ‘a’ pour l’annulaire.

C’est absolument logique, il suffit de prendre l’initiale du nom de ces doigts. On utilise très peu l’auriculaire. En notation anglophone, ce sera :

  • ‘t’ pour le pouce (thumb).
  • ‘i’ pour l’index (index).
  • ‘m’ pour le majeur (middle).
  • ‘r’ pour l’annulaire (ring).
  • ‘p’ pour le petit doigt (pinky).

Ces notions sont à apprendre par coeur et ne seront plus indiquées sur des morceaux avancés, sauf en cas d’ambiguïté. Il existe aussi une technique consistant à utiliser le médiator et les doigts en même temps. Le médiator est tenu dans ce cas par le pouce et l’index. Ensuite, le majeur, l’annulaire et l’auriculaire s’occuperont des 3 dernières cordes.

Comment jouer des arpèges ?

Comment et dans quel sens attaquer faut-il les cordes ?

Vous pouvez jouer des arpèges aux doigts ou au médiator. Votre pouce attaquera du haut vers le bas les 3 dernières cordes (les trois plus grosses) et votre index, majeur et annulaire attaquera du bas vers le haut. Si vous utilisez un plectre, vous pourrez alterner entre ces différentes techniques en fonction de la vitesse :

  • lent : il faut attaquer du haut vers le bas.
  • modérée : vous pouvez alterner entre des allez et des retours.
  • rapide : utilisez la technique du sweep-picking qui consiste à balayer les cordes en laissant glisser le médiator.

Ainsi, c’est le tempo qui déterminera quelle technique d’arpèges vous devez utiliser. En fingerstyle, il est évident d’utiliser le jeu aux doigts. Si vous faites du picking comme Marcel Dadi, il vous faudra en plus de cela un onglet. Ce n’est néanmoins pas obligatoire. Par ailleurs, l’attaque vers le bas au médiator génère des arpèges plus agressifs que la technique d’allers-retours. Cette dernière façon de jouer en allers-retours donne un jeu plus fluide et léger.

Le cours de guitare pour apprendre les arpèges

Découvrez 10 arpèges de guitare, d’un niveau débutant à une technique intermédiaire. Ce cours de guitare est un replay de nos cours de musique en direct. Vous pouvez retrouver votre professeur de 20h à 20h45 le mercredi et le dimanche soir pour lui poser toutes vos questions à ce sujet. Que vous ayez une guitare électrique, classique ou folk, vous êtes tous concernés par ce cours et cette technique. Vous saurez quels doigts utiliser, comment interpréter les arpèges et vous réussirez à les faire sonner harmonieusement. Le principe est donc de jouer des cordes et des notes les unes après les autres qui composent un accord.

Qu’est ce qu’un arpège mineur ?

Si vous entendez parler d’arpège(s) mineur(s), cela veut dire tout simplement que vous jouez des notes comprises dans des accords mineurs. Ainsi, la sonorité sera triste. Rien de tel pour réaliser une ballade romantique sur votre guitare classique ou folk !

Les joies des arpèges majeurs

Vous l’aurez compris, vous jouer des notes qui sont comprises dans une suite d’accords majeurs. Prenez par exemple un Fa majeur, un mi majeur et deux fois le do majeur. Jouez maintenant ces arpèges sur 4 temps avec un tempo lent ou rapide ! La sonorité sera joyeuse. Pour ce qui est du rythme, alternez donc des croches, des noires et des notes pointées ! N’oubliez pas que vous pouvez agrémenter les arpèges mineurs et majeurs des différentes formes des accords 7ème à la guitare.

Les morceaux à jouer obligatoirement pour travailler vos arpèges

Bien entendu, il existe une multitude de morceaux dans lesquels les arpèges sont incontournables. Introduction, verse ou même solo, les arpèges s’introduisent partout. Ils ne concernent pas un style de musique en particulier. Que ce soit du jazz, du rock ou même du métal, je vous propose de découvrir ensemble les plus belles musiques composées d’arpèges.

De beaux arpèges dans des morceaux incontournables

Les débutants commencent souvent par jouer des arpèges. Voici quelques exemples de morceaux qui raviront vos doigts avec de jolies mélodies :

Vous pouvez retrouver tous ces morceaux sur notre école de musique en ligne avec bien plus d’arpèges sympa ! Je vous recommander vraiment d’écouter du fingerstyle ou du fingerpicking. Vous adorerez ce style de musique qui se joue avec une seule guitare et travaille à la fois la basse, la mélodie et la guitare percussion. Chaque tablature présente sur notre site vous donne la possibilité de télécharger la version PDF.

Envie d’aller plus loin avec nos tutoriels ?

Ce tutoriel de guitare vous plaît ? Rejoignez des dizaines de milliers de guitaristes dans l’école de musique en ligne Française médaillée d’or par le concours Lépine, preuve de notre savoir-faire pédagogique et de notre innovation pédagogique. Des cours, des exercices et des parcours à thèmes vous permettront de rester motivé en tant que guitariste. Que vous soyez débutant ou ayez déjà un certain niveau, vous apprendrez de nombreux secrets et morceaux connus à la guitare ! Bonne musique

Découvrez comment jouer des arpèges à la guitare avec ce cours composés d'exercices pour débutant et la tablature intégrée !
Découvrez comment jouer des arpèges à la guitare avec ce cours composés d’exercices pour débutant et la tablature intégrée !

Les étouffés à la guitare – X sur la tablature

Les étouffés à la guitare sont représentés par un X sur la tablature. Ils sont aussi nommés stroke, muted notes ou tchac.

Qu’est ce qu’un étouffé à la guitare ?

Si vous entendez un son sourd à la guitare,sans que les cordes entrent en vibration, c’est sûrement un étouffé ! Cet effet noté “X” sur les tablatures et les partitions porte de nombreux noms. Je le nomme le “tchac”, mais il porte aussi le nom de “notes mortes ou dead notes”, d’étouffé ou “schlack” . Il vient de la famille des effets de percussions à la guitare que nous allons différencier un par un dans cet article.

Quel est l’intérêt de cette technique ?

De nombreux effets existent à la guitare, comme le fait de faire vibrer les cordes pour donner plus d’effet et d’émotion. L’étouffé est un effet percussif, il va permettre de simuler la présence d’une batterie en donnant du mouvement et du rythme à votre mélodie. Il est énormément utilisé dans le funk et la guitare percussion ou le fingerstyle. Le grand problème du “X” est qu’il peut représenter plusieurs techniques à la fois, comme un coup de la main droite sur la guitare, un déroulé rapide ou le fameux étouffé.

La représentation X sur la tablature

Vous avez sûrement croisé la notation de l’étouffé, noté X sur les tablatures en jouant de la guitare ! Que ce soit dans les rythmiques de musiques de feu de camp ou dans des rythmiques des red hot chili peppers, ce symbole permet d’ajouter un effet de percussion à la guitare. Il peut être placé sur une corde comme sur plusieurs. Il existe de multiples façons de l’interpréter et nous allons le découvrir dans ce cours.

Le X sur une tablature représente un étouffé à jouer sur la guitare en bloquant les cordes.
Le X sur une tablature représente un étouffé à jouer sur la guitare en bloquant les cordes.

Un effet qui peut symboliser plusieurs sons

Cet effet à la guitare peut être produit de manières différentes, cette explication est destinée aux droitier, il suffira d’inverser pour nos amis gauchers :

  • Avec la main gauche posée sur les cordes et la main droite qui attaque les cordes. C’est sa version la plus populaire, utilisée en folk, rock ou funk.
  • Avec la main gauche qui se referme rapidement sur les cordes. C’est une réponse à la technique de slap à la guitare.
  • Avec la main droite qui vient se dérouler et se placer dans une position similaire à l’effet du palm muting.
  • Avec les techniques de slap que nous verrons prochainement, mais cette fois ci avec le pouce.

Le but n’est pas de chercher à créer une note en particulier, la position de la main gauche sur le manche de la guitare n’est pas précisé. Le but est de produire un son étouffé, sourd, rappelant le son produit par la grosse caisse de la batterie ou la caisse claire. Bien entendu, cet effet est bien plus intéressant sur une guitare acoustique si vous venez à frapper sur le corps de la guitare.

La notation est généralement imprécise, ne cherchez pas à viser exactement 3 cordes si vous voyez 3 X marqués. Ce n’est absolument pas grave si vous touchez une autre corde, tant que cette dernière est bloquée. Vous allez découvrir comment jouer cela dans le cours de guitare ci-dessous.

Comment jouer un X dans un accord ?

Il se peut que vous rencontriez un accord avec des X à l’intérieur. Typiquement, l’accord de sol “320033” est noté de temps à autre “3X0033”. Comment jouer ce X qui se trouve en plein milieu de mon accord de guitare ? La réponse est simple, vous allez devoir courber un de vos doigts pour toucher légèrement la corde en dessous pour la bloquer. Le but ici n’est pas d’ajouter un véritable étouffé, mais de bloquer la corde pour qu’elle ne vibre pas dans l’accord, évitant ainsi un son indésirable.

Ainsi, si votre accord est ce fameux sol majeur “3X0033”, vous avez le majeur placé sur la 3ème case de la plus grosse corde. Couchez légèrement votre doigt de façon à bloquer la corde du dessous (la corde de La) pour qu’elle ne puisse plus vibrer. C’est parfait ! Vous pouvez attaquer au médiator l’ensemble des cordes de votre guitare.

Jouer le X sur une tablature de guitare

Comment jouer le X et étouffer les cordes ?

Découvrez 10 exercices dans ce cours de guitare en vidéo dédié aux étouffés X. Que vous soyez débutant ou disposez déjà d’un certain niveau, apprenez à jouer cet effet des multiples façons. Au doigt, au médiator, sur une guitare électrique, classique ou acoustique ! Le tout, en comptant parfaitement les temps et en détaillant chaque mesure de cet effet de guitare !

Pour aller plus loin dans les cours de guitare

Vous avez aimé ce cours de guitare ? Découvrez notre solution de cours en ligne, médaille d’or du concours Lépine ! Plus de 2500 cours et exercices pour bien apprendre la guitare et en découvrant les bons morceaux qu’il vous faut au bon moment dans votre apprentissage ! Vous pouvez aussi visualiser de nombreux cours sur notre chaîne Youtube qui contient de nombreux replays et tutoriels de guitare, que ce soit sur des morceaux connus simples ou plus compliqués, ainsi que de la théorie, des bancs d’essai et des vidéos de nos membres. Bonne musique !

 

Comment jouer le palm-mute ou palm muting ?

Qu’est ce que la technique de palm mute ou palm muting ?

Le palm mute, chop ou palm muting est une technique qui consiste à placer le flanc de votre main (droite si vous êtes droitier et gauche si vous êtes gaucher) sur les cordes de la guitare, non loin du chevalet (là où sont attachées vos cordes sur le corps de la guitare) afin de créer un son plus étouffé. Majoritairement utilisé à l’aide d’un médiator dans le rock et le métal, cette technique peut aussi être utilisée lorsqu’un guitariste joue aux doigts et décide de faire sonner ses basses différemment, notamment dans le fingerstyle ou le fingerpicking.

Comment jouer du palm mute ?

Il est possible d’utiliser cet effet uniquement avec des coups vers le bas ou en aller retour :

  1. Placez le flanc de votre main droite sur les cordes de votre guitare, proche du chevalet, appuyez modérément.Placez le côté de votre main le plus près possible du chevalet. Lorsque vous mettez la paume de la main en sourdine avec l’effet palm-muting, les notes doivent avoir un certain sustain. Il ne faut pas complètement couper le son de l’accord.
  2. Utilisez de préférence un médiator et attaquez les cordes.
  3. Le son ne doit pas être trop sec, mais doit être totalement différent du son sans l’utilisation de cet effet. Vous devez entendre correctement les notes, avec un son sourd et lourd. Je vous conseille de vous référer à la leçon vidéo présente dans ce cours pour bien identifier le son demandé. Lorsque vous coupez le son avec la paume de la main, veillez à poser légèrement votre main sur le dessus des cordes. Si vous mettez trop de pression, l’accord ne sonnera pas bien.

Lorsque vous choisissez les accords à jouer, assurez-vous de garder votre main sur le chevalet pendant que vous jouez. Votre main ne doit pas se détacher du chevalet sauf quand il n’y a plus la notation du pam mute (pm – – – ), elle DOIT y rester pendant que vous grattez.

Les cordes ont moins de chance de vibrer longtemps. Ainsi, le flanc de votre main droite va atténuer leurs vibrations et permettre de créer cet effet lourd et puissant. Cette technique ne concerne pas seulement une corde, il est en effet possible de jouer des accords mineur, majeur ou des accords de puissance avec le palm-muting. Il faudra cependant bien entendre le côté de votre main droite sur les cordes.

La représentation en tablature

Si vous repérez la notation P.M. ainsi que des tirets ou traits – – – – – comme ici, vous êtes en présence de palm-muting ! Cet effet doit être joué en présence de cette notation à la guitare. Il commence toujours par la notation P.M. puis des traits. Si une interruption de cet effet est présente dans une mélodie, il faudra noter à nouveau le P.M. On remarque dans la mesure numéro 25 des interruptions. C’est là toute la difficulté de cet effet qui est d’alterner entre des notes avec et sans cette technique de façon rapide.

L'effet du palm mute à la guitare est représenté par des PM et des - sur la représentation
L’effet du palm mute à la guitare est représenté par des PM et des – sur la représentation

Peut-on faire du palm muting sur n’importe quelle guitare ?

Voici une question très intéressante. On est habitué à entendre l’effet du palm muting sur une guitare électrique avec un son saturé. Ainsi, l’effet de profondeur, d’amplification des basses et de son net produit par le changement de vibration des cordes va s’amplifier en utilisant une électrique. Néanmoins, cet effet est tout autant utilisé sur une guitare acoustique. Cette technique donne un son moins impressionnant mais vous permet d’avoir des basses bien plus propres.

En picking, vous retrouverez l’excellent Marcel Dadi qui utilise le palm-mute dans ce but, permettant ainsi de faire ressortir la mélodie produite par les plus fines cordes qui ne sont pas sujetes au palm-muting. Brassens utilisait aussi cette technique sur sa guitare folk et sa classique. Donc oui, vous pouvez jouer du palm mute sur n’importe quel type de guitare, même sur une basse !

Cours et exemple sur le palm muting

Voici une vidéo qui vous permettra de maîtriser le palm mute d’un niveau débutant à un niveau avancé avec 10 exercices expliqués ! Ce cours de guitare sur le palm muting est une rediffusion de nos cours de guitare en direct que nous proposons sur MyMusicTeacher.

Nos conseils pour réussir cette technique de guitare

Le processus est simple pour faire ce son de cordes étouffées :

  • Prenez le flanc de votre main qui s’occupe d’attaquer les cordes.
  • Repérez le chevalet sur votre guitare.
  • Placez le flanc de votre main sur les cordes.
  • Attaquez les cordes et cherchez à avoir un son qui continue de vibrer, de façon sourde.

Si votre palm muting ne sonne pas bien, trop sec ou pas assez précis, il y a deux variables à ajuster. Soit le côté de votre main n’est pas placé au bon endroit, cela peut se jouer à quelques centimètres, soit vous appuyez trop ou pas assez. Rassurez-vous, il est absolument normal de prendre plusieurs jours pour réussir à trouver cet effet. Vous le perfectionnerez pendant des années ! Si vous avez une guitare électrique, amusez-vous à pousser un peu la saturation en tournant le bouton gain, vous vous amuserez bien ! Je vous laisse un tutoriel de l’excellent enter sandman de Metallica qui vous permettra de mettre en pratique cet effet.

Puis-je combiner d’autres effets ?

Oui ! Que ce soit un slide, un hammer on, un pull off ou un vibrato, tout est possible ! Il n’est pas choquant de voir un slide effectué d’une note vers une autre, le tout en palm-muting. Attention, il sera plus compliqué de sortir des effets car les cordes vibrent moins lors du jeu de la guitare en palm-muting. D’ailleurs, vous pouvez très bien jouer cet effet sur une guitare électrique, classique, folk ou même un banjo ! Peu importe le type de corde ou le type de médiator. Et vous, utilisez vous aussi cet effet ?

Comment avoir un son puissant en palm-muting ?

Une fois que vous avez maîtrisé la pression la paume de la main, vous devez apprendre à régler votre ampli de guitare. Le réglage correcte de votre ampli de guitare est cruciale pour que vos accords de guitare sonnent puissant.

Peu importe la qualité de votre technique de palm-mute si votre ampli n’est pas correctement réglé. Voici quelques exemples classiques de la façon dont vous pouvez configurer votre ampli de guitare pour rendre votre palm muting énorme !

  • Mettez les basses à fond dans un premier temps, ainsi que le gain et la distortion, vous entendrez le son bien gras que peut produire le palm-muting. Vous pouvez diminuer les médium.
  • Ensuite diminuez progressivement les basses et le gain jusqu’à avoir un son très sec, qui permet de distinguer clairement le son sec du palm muting et le son sans poser le flanc de sa main sur les cordes.
  • Trouvez ensuite entre ces deux réglages ce qui vous plaît, vous verrez vite que c’est une affaire de gain et de basse.

En fonction des morceaux, adaptez-vous ! Vous pouvez avoir un palm-muting plus sec pour certains style (comme le metalcore) ou un son plus gras et qui résonne de manière sourde comme le grin core ou le djent !

Il n’y a pas de règles concernant la configuration de votre ampli de guitare. Expérimentez avec votre ampli et trouvez ce qu’il y a de mieux pour vous.

Nos réglages d’ampli vous permettront d’obtenir un son de guitare exceptionnel, mais n’hésitez pas à ajuster votre ampli jusqu’à ce que vous obteniez le son parfait. La meilleure façon d’apprendre à couper le son de la paume de la main est d’écouter et d’apprendre de la musique qui comporte BEAUCOUP de palm muting alterné, par exemple metallica ou trivium.

Comment faire du plam-mute sur une guitare acoustique ?

Le plam mute sur une acoustique est une chose différente d’une électrique.Lorsque vous passez la main en sourdine sur une guitare électrique, vous placez votre main qui gratte sur le chevalet et vous grattez les cordes pour créer un son en sourdine.

En acoustique, on peut le faire aussi.  Mais généralement vous grattez un accord et utilisez la paume de votre main dans votre motif de grattage pour créer un son percussif comme le fameux “tchac” ou les strokes notes. On parle alors d’étouffés.

Il n’y a presque aucune règle quand il s’agit de jouer de la guitare. Sois juste créatif. Ce n’est pas parce que c’est une technique de guitare électrique que vous ne pouvez pas l’utiliser sur une guitare acoustique.

Apprendre à faire la technique du bend à la guitare

bendnote

Qu’est ce qu’un bend à la guitare ?

Vous avez sûrement vu un guitariste tirer une de ses cordes vers le haut ou vers le bas ! Cet effet se nomme le “bend” ou le “tiré”. Bender une note signifie que nous allons tirer une corde pour atteindre une note plus haute. Pour réaliser cet effet à la guitare, il suffit simplement d’attaquer votre corde et de tirer la corde vers le haut ou vers le bas.

Plus vous tirerez la corde et plus vous atteindrez une note plus haute. Vous allez pouvoir atteindre un demi-ton, un ton, deux ton voir même plus. Le principe de “bender” ou tirer les cordes permet donne une sensation de transition des notes, demi-ton par demi-ton jusqu’à atteindre la note désirée. Le bend est généralement joué avec deux doigts.

La notation du bend sur une tablature

Que ce soit sur une tablature ou une partition, le bend est noté avec une flèche montant vers le haut. Ensuite, vous allez pouvoir retrouver une notation qui vous permettra de définir exactement la hauteur jusqu’à laquelle vous allez tirer. Je rappelle que le manche d’une guitare est divisé en demi-ton. Ainsi, si vous passez de la case 7 vers la case 8, vous augmentez d’un demi ton.

C’est cet indice qui va vous permettre de définir la hauteur de votre bend, si la notation est :

  • 1/2 : il faudra tirer la corde de façon à atteindre le même son que la corde suivante.
  • full : on augmente d’un ton, donc de deux cases.
  • 1,5 : on monte d’un ton et demi.
  • 1/4 : il faudra monter d’un quart de ton. C’est une notion assez étrange sachant que les cases sont divisées en demi-ton. Sachez qu’il existe des quarts de ton. Il faut donc trouver le son entre votre case d’attaque et la case suivante.
  • un bend de 2 tons sera marqué avec une flèche avec un petit “2” à côté.

Pour le reste, vous l’aurez compris : plus l’indice augmente et plus il faudra monter la corde.

Comment faire un bend à la guitare ?

Il est bien entendu possible d’attaquer la corde effectuant un bend avec vos doigts ou le médiator. Ce n’est pas une technique réservée uniquement aux solistes, bien au contraire.

  1. Positionnez votre main gauche sur le manche de votre guitare sur la case désirée.
  2. Positionnez un doigt, par exemple le majeur, puis l’index qui viendra aussi sur la corde en soutien.
  3. Attaquer cette corde.
  4. Monter ensuite la corde de la guitare avec votre majeure aidé de votre index.
  5. Atteignez ensuite la note désirée.

Il faut savoir que la guitare est composée d’un manche divisé en cases. Chaque case est distante d’un demi-ton. Si on bend une note d’un demi-ton cela, veut dire qu’on va attaquer une case et essayer d’atteindre le son produit par la case suivante.

Exemple : si vous avez un bend d’un demi-ton en septième case, il faudra réussir à tirer la corde en septième case pour atteindre le son produit en huitième case. Si maintenant vous avait un full-bend. Il va falloir tirer la corde comme si celle-ci produisait le son deux cases plus loin.

Voici un exemple d’un morceau où vous pourrez constater de nombreux bend !

Puis-je faire un bend sur une guitare classique ?

Oui, vous pouvez appliquer tous vos effet de guitare sur une guitare classique ou acoustique. Il sera même bien plus facile de faire un bend sur une guitare classique que sur une folk acoustique ! Vous en trouverez énormément dans le jazz manouche par exemple. Cette technique est très utilisée dans les solos de guitare, mais vous pouvez très bien l’utiliser dans un groove de picking en blues comme sur le morceau “blue berry” de Marcel dadi par exemple.

Afin de vous entraîner, voici des exercices de guitare pour pratiquer votre bend. Vous pourrez ainsi en tester les différences et vous faire à la sonorité si particulière de cette méthode.

Quel est l’intérêt du Bend ?

L’intérêt de faire un bend à la guitare est tout simplement de créer un effet typique pour les solistes dans le rock, le métal, le blues, le jazz et dans bien d’autres styles. Grâce à nos cours de guitare sur MyMusicTeacher, vous apprendrez tous les effets de la guitare au travers d’un parcours d’apprentissage pas à pas. Que ce soit un hammer-on un pull-off, un slide ou un bend, vous pourrez jouer et apprendre toutes les notes de vos morceaux préférés.

Existe-t-il des bend différents ?

Un guitariste en train de faire un bend à la guitare en tirant sur une corde.
L’effet bend à la guitare avec trois doigts en soutien pour aider à monter la corde vers le haut.

Oui ! En plus des différents tons, il existe différentes façons de l’exécuter. Par exemple, soutenez déjà la corde en haut avec  l’index et le majeur de la main gauche, puis vous attaquez la corde en laissant descendre progressivement le bend. Ce dernier se nomme le “bend and release”. La notation actuelle des tablatures et des partitions ne permet pas d’avoir une précision extrême du jeu avec le bends. Il faut aussi travailler son oreille et écouter les mélodies et les solos de guitare qui vous inspirent pour bien bender vos cordes.

Par ailleurs, vous pouvez très bien coupler l’effet de bend à d’autres techniques comme un slide puis un bend avec un vibrato. Tout est possible en mélangeant ces différents effets. Vous devez donc attaquer une note, glisser jusqu’à la suivante, effectuer un bend et faire vibrer votre corde. Cet enchaînement peut vous paraître un peu étrange, mais sachez qu’il est très souvent utilisé dans de nombreux solos de guitare.

Combien de doigts dois-je utiliser pour faire un bend ?

Nous utilisons généralement deux doigts pour pouvoir faire un bend. Le premier est positionné sur la case à attaquer tandis que le second se trouve juste derrière pour l’aider. Il n’y a pas de mal à utiliser plusieurs doigts pour faire un bend. Il est très rare de réussir à en jouer avec un doigt, le tirant de corde influence grandement sur la résistance de la corde. Si vous jouez sur une guitare acoustique folk avec un tirant de corde épais, je vous garantie qu’il vous faudra peut-être même plus de deux doigts pour réussir correctement cette technique. En règle générale, utilisez toujours deux doigts. Le troisième doigt risque d’être occupé à jouer les prochaines notes de votre mélodie.

Dans le cas d’un double bend, vous pouvez effectuer un barré ou utiliser plusieurs doigts pour tirer deux cordes en même temps. Si le bend est noté sur une seule note, il suffira de tirer la corde de cette note et d’attaquer l’autre en même temps.

Dans quel sens effectuer le bend ?

Est-ce que tirer la corde vers le haut ou vers le bas a une influence ? Non, c’est surtout une raison de confort et de pratique. Si vous êtes sur la plus grosse cordes, vous ne pouvez pas effectuer le bend vers le haut. Vous risquez de bloquer la corde au dessus de votre manche. Il en est de même pour la corde la plus fine, vous ne pourrez pas la tirer vers le bas. Ainsi, c’est simplement une raison de place. Le bend étant effectué très souvent dans les solos de guitare électrique, ce sont les petites cordes qui sont favorisées, le bend s’effectuera donc vers le haut pour avoir de la place. Vous pouvez même jouer un bend sur une basse ou un ukulélé, le plus important et d’atteindre la note juste et de trouver la place.

Le bruit du bend

Si vos doigts touchent la corde du dessus lorsque vous tirez votre corde vers le haut, c’est absolument normal. Le grand problème réside dans le fait que cela risque de produire du bruit, on nomme cela un “buzz” ! En effet, vous risquez de gratter la corde du dessus à vide. Pour éviter ce bruit, il existe deux méthodes :

  • Vous pouvez bloquer la corde du dessus avec votre main droite en posant votre main sur la corde comme si vous faisiez du palm-muting.
  • En plaçant votre prochaine note sur le manche de la guitare avec votre main gauche, vous pouvez toucher légèrement cette corde pour la bloquer.

Ces deux techniques se travaillent lentement et progressivement. Décomposez bien le geste et tout ira pour le mieux pour annuler ce bruit indésirable d’une corde qui vibre n’importe comment en plein milieu de votre beau solo. Appliquez toujours cette première leçon : travaillez lentement et augmentez ensuite votre vitesse, vous réussirez à obtenir un jeu propre.

Comment apprendre à faire un Bend sur MyMusicTeacher ?

Dans le parcours d’apprentissage de la guitare, vous retrouverez de nombreux cours au sujet de l’effet bend sur notre école de musique en ligne et des effets à la guitare. Pour maîtriser les notes, les accords et la rythmique, c’est un jeu d’enfant sur MyMusicTeacher. Il y existe des missions et des morceaux avec des tutoriels consacrés en vidéo pour apprendre pas à pas tous ces effets et toutes ces techniques. Vous saurez jouez de la guitare et comprendrez intégralement une tablature. Grâce à nous tablatures augmentées, nos cours de musique en direct, nos milliers de cours et exercices classés par niveaux et plusieurs instruments disponibles, vous pourrez apprendre à votre rythme en réduisant ou en augmentant le tempo, et en ayant surtout un retour en temps réel sur votre façon de jouer à la guitare.

Vous apprendrez bien entendu à intégrer cet effet de bend dans votre jeu avec d’autres techniques comme le slide ou le hammer-on qui s’allient très bien au bend.

En conclusion sur notre école de musique en ligne de guitare

L’effet « Bend » permet donc d’enrichir vos solos et de transférer encore plus d’émotion dans votre jeu. Il est important d’essayer de nuancer l’attaque avec le médiator sur les cordes de votre guitare et de savoir que vous pouvez créer un effet de vibrato quand vous bendez vos notes. Ce jeu est typique des guitaristes comme Satriani, Guthrie Govan ou même Steve Vai.

Bonne musique sur MyMusicTeacher, l’école de musique en ligne ou ne répondront à toutes vos questions sur le chat.

Comment lire une tablature de guitare

Une partition superposée à une tablature sur guitar pro

Savoir lire une tablature, c’est absolument essentiel pour assurer votre progression à la guitare ! Si vous êtes débutant, il est certain que cette solution est bien plus rapide et efficace que la lecture de partition. Même les professionnels utilisent les tablatures pour composer et jouer et écrire leurs différentes techniques. La lecture de la partition viendra par la suite ou peut-être jamais ! Lorsque vous déciderez de cerner mieux la théorie où d’intégrer un orchestre par exemple. Au travers de ce tuto, vous apprendrez à lire une tablature de guitare sans PDF, que ce soit pour l’électrique, l’acoustique, la folk ou la classique ! Ce type de notation est aussi utilisé pour d’autres instruments comme la basse ou le ukulélé !

Apprendre à lire une tablature facile de guitare

Si vous jouez de la guitare électrique, acoustique folk ou classique, vous serez ravis d’apprendre que l’usage de la tablature est de mise et se fait très facilement. En une petite dizaine de minutes après ce cours, vous saurez lire la tablature des morceaux que vous aimez. Il ne vous restera plus qu’à pratiquer avec une bonne méthode de guitare en ligne pour affiner votre lecture et réussir à être dans le rythme. Ne vous étonnez pas si les guitaristes utilisent le mot “tab”, c’est simplement le diminutif du mot tablature.

La guitare TAB (ou tablature de guitare) est une façon d’écrire de la musique spécifiquement pour la guitare. Il est parfait pour ceux qui ne lisent pas la musique, on entend par là le solfège, et dans de nombreux cas offre plus d’informations que la notation écrite classique ne le ferait de toute façon !

Avant de commencer à lire les onglets, assurons-nous que vous connaissez les 3 systèmes de numérotation de base dont tous les guitaristes ont besoin.

  • Frette : Les frettes sont les bandes de métal qui longent le manche de la guitare. La plus à gauche, si vous êtes droitier, est la première case. Le prochain à droite du premier est le deuxième et ainsi de suite. C’est très simple, mais il est important de comprendre quand vous commencez à apprendre les accords et les gammes.
  • Doigts : Le système de numérotation des doigts de votre main est très simple mais aussi important. Votre index est votre premier doigt, votre majeur est votre deuxième doigt, votre annulaire est votre troisième doigt et votre auriculaire est votre quatrième doigt. Encore une fois, super-simple mais très important pour quand vous commencez à apprendre où mettre vos doigts pour faire des accords.
  • Cordes : Le système de numérotation final est pour les cordes ouvertes de la guitare. La corde la plus mince est la première corde et la corde la plus épaisse est la sixième corde. Plutôt facile à retenir.

Voyons maintenant comment faire pour lire une tablature.

Les bases de la lecture

Une tablature est représentée par six lignes qui symbolisent les cordes de votre guitare. La corde du bas représente la plus grosse corde, c’est à dire la corde de mi grave (E) qui est normalement du côté du plafond. La ligne la plus haute représente la corde la plus fine de votre guitare.

Toutes les autres lignes représentent les cordes qui sont situées entre ! Vous trouverez ensuite des numéros placés sur ces lignes. Ils représentent les cases de votre guitare. En effet, votre manche est découpé en un certain nombre de cases, entre 18 et 24 en moyenne. Vous allez donc utiliser votre seconde main pour venir appuyer avec vos doigts sur les cordes et cases correspondantes.

La tablature a six lignes horizontales qui représentent les six cordes de la guitare.

  • La ligne du haut est la corde la plus mince (première) et la ligne du bas représente la corde la plus épaisse (sixième).
  • Les chiffres qui sont placés sur les lignes vous indiquent quelle case jouer une note.
  • Vous ne jouerez les cordes qu’avec des chiffres ; si une corde n’a pas de numéro, ne la jouez pas.
  • Le 0 signifie qu’une corde est jouée ouverte, sans qu’aucun doigt n’appuie sur la corde sur les frettes.

Par exemple : si un 3 est placé sur la ligne du bas, il faudra placer un des doigts de votre main gauche sur la case 3 et attaquer cette corde avec votre autre main. Ne vous inquiétez pas pour le placement et le choix des doigts, notre application vous conseille automatiquement quel doigts placer sur chaque morceau et exercice que vous travaillez. Ainsi, vous éviterez les erreurs que font tous les autres guitaristes en les devançant avec un placement optimal. À savoir : les doigts que vous placerez devront toujours être proches de la fret (la petite barre en métal) du côté du corps de la guitare.

Cette notation convient aussi pour les ukulélé ou la basse. Quand vous apprenez à lire sur une tablature de basse, vous trouverez uniquement 4 lignes qui représentent les 4 cordes de votre basse. Si vous avez une guitare à 7 cordes, vous retrouverez 7 lignes et ainsi de suite !

Gardez à l’esprit que vous lirez toujours la tablature de gauche à droite. C’est son sens de lecture. Les seules fois où vous jouez plusieurs notes en même temps, c’est lorsqu’elles sont empilées les unes sur les autres.

Les nombres et chiffres superposés sur une tablature

Mon cher élève, vous êtes en présence d’un accord de guitare. En effet, on ne joue pas qu’une seule corde à la guitare, il nous arrive d’en jouer deux, trois ou même six en même temps ! Dans ce cas, on joue un accord de guitare.

Cette notation de chiffres superposés vous indique qu’il faudra utiliser plusieurs doigts à poser sur vos cordes et attaquer plusieurs cordes en même temps. C’est un passage qui viendra quelques semaines après vos débuts à la guitare. En effet, on vous conseille au début de jouer des notes les unes après les autres comme dans notre méthode, réputée très efficace pour démarrer la guitare !

Dans un accord, vous n’êtes pas obligé de mettre des chiffres sur toutes les cordes. Dans ce cas, il faudra bien viser les lignes avec des numéros. Seules celles qui ont des chiffres sont à jouer ! Avec ce cours de guitare en vidéo sur la lecture de tablature, vous saurez très vite de quoi je parle.

Si vous jouez des notes les unes après les autres qui composent votre accord, vous serez en train de jouer des arpèges avec votre guitare. Les cordes sonneront ensemble en même temps. Si les notes ne sont pas comprises pleinement dans un accord, ce sera un solo !

Lire le rythme sur une tablature

Pour passer au niveau supérieur, vous pouvez retrouver les tablatures rythmées. C’est le meilleur de la tablature et de la partition fusionné en un seul format. Vous retrouvez des indications de rythme et de durée des notes à jouer au dessus de la tablature. C’est ce que nous utilisons dans notre école de musique en ligne. Pour cela, nous aborderons le solfège uniquement sur la durée des notes.

Si vous vous souvenez de vos cours de musique au collège, ce que je vais vous dire ne vous semblera pas étranger. Vous rappelez-vous des croches, blanches et noires ? C’est exactement ce que nous allons utiliser pour compter les temps et donner du rythme aux tablatures.

Ainsi, vous trouverez toutes les notations relatives au rythme :

  • Les mesures : ce sont les “rectangles” délimités par des barres/traits noirs et qui conviennent un nombre de durée de note extrêmement précis.
  • Le chiffrage : ce sont les deux gros chiffres superposés en début d’une tablature. Ils permettent de déterminer combien de temps peut contenir une mesure. Le chiffrage permet de déterminer si le morceau doit être joué en ternaire ou en binaire.
  • Les indications de tempo : il représente la vitesse à laquelle vous devez jouer le morceau. Il est symbolisé par une noire = un nombre. Plus il est élève et plus le morceau sera rapide.

D’autres éléments peuvent intervenir comme l’indication du shuffle, mais aussi des modificateurs de durée comme les notes pointées ou liées. Ne vous inquiétez pas à ce sujet, vous apprendrez tout cela progressivement et efficacement avec nos cours et exercices. Ces mots barbares font un peu peur au début, mais on s’y retrouve vite. Au fond, compter les temps et savoir le rythme n’est rien de plus qu’une suite d’additions et de soustractions. Si vous savez compter jusqu’à 4, il n’y a aucun doute sur le fait que vous puissiez arriver à jouer parfaitement dans le rythme avec les tablatures rythmées. Je précise que c’est le format à utiliser dès le début. J’utilise tous les jours cette notation à un niveau professionnel, ne vous en privez pas !

Une tablature rythmée à lire en comptant bien les temps. On y retrouve des accords joués en croches.
Le rythme est représenté par des croches et noires sur cette tablatures, en dessous des notes.

Lire les effets et techniques sur une tablature

Vous vous en doutez, un guitariste ne fait pas que poser des doigts sur le manche de sa guitare. En effet, il tire les cordes dans tous les sens, les fait vibrer ou frappe même sa guitare ! Ce sont des techniques et effets que vous pouvez appliquer sur votre instrument et qui sont notés explicitement sur votre tablature. La symbolique est très simples et abordable.

Par exemple : vous devez tirer une corde de votre guitare vers le haut. On nomme cela un “bend” qui veut dire “tirer”. Vous observerez sur la tablature la corde et son numéro, ainsi qu’une flèche qui monte vers le haut pour vous dire qu’il faut tirer la corde. C’est simple n’est ce pas ? Si vous devez tirer la corde et la faire vibrer, une petite vague s’ajoutera à côté de cette flèche. Je vous propose donc ce résumé sur la notation des effets et techniques à la guitare que nous vous enseignerons pas à pas pour le plus grand plaisir de vos doigts.

Des effets comme un vibrato, un bend, le p et m sur une tablature de guitare.
Différentes effets sont placés sur cette tablature, il faut interpréter chaque partie et jouer chaque note avec l’effet qui est représenté par divers symboles. Voici la liste des effets à la guitare notés sur une tablature.

En fait, lire une tablature de guitare, c’est lire la corde ou les cordes. Les guitaristes l’utilisent majoritairement pour son côté pratique et pour apprendre beaucoup plus vite. Vous trouverez pleins d’effets différents, des harmoniques notées en forme de losange, des symboles inscrits que nous allons déchiffrer ensemble qui vous inciteront par exemple de tordre la corde comme c’est écrit sur la tablature, de place vos doigts d’une certaine manière ou d’appliquer un vibrato sur la ligne de la corde.

Le slide un s avec un trait

Il consiste à poser un doigt sur une case, attaque la corde et faire glisser ce doigt vers la case suivante en maintenant la pression sur la corde.

Le palm-muting noté pm et des tirets –

Le flanc de votre main droite va venir se poser sur les cordes de votre guitare. Puis, vous devrez maintenir cette position en attaquant les cordes afin d’obtenir un son lourd mais pas étouffé ! La notation à base de tiret et qui commence par un “pm” est juste au dessus des notes.

Les harmoniques représentés par un losange noir

Elles sont de différentes natures, elles peuvent être naturelles ou mécaniques. Si l’harmonique est naturelle, vous devez poser votre doigts par dessus la fret dans appuyer et attaquer la corde, produisant un son de cloche. Si l’harmonique est mécanique, ce sera au tour de votre pouce et médiator de réaliser une harmonique en attaquant la corde. Cette harmonique est généralement placée sur la gauche.

Le hammer-on symbolisé h où on frappe la corde

Attaquez la corde correspondante et catapultez un autre doigt de votre main gauche sur la note suivante, sans ré-attaquer et en maintenant votre position. Cette projection permet de créer un son supplémentaire. Un sol par exemple, un fa, un ré, peu importe tant que c’est la note attendue (ou un G, F ou D si vous préférez la notation anglo-saxonne).

Le pull-off noté p où on retire le doigt en accrochant

C’est l’inverse de l’effet “hammer-on”. Vous allez retirer un de vos doigts en accrochant légèrement la corde. Vous n’attaquez pas la deuxième note qui est produite avec le placement d’un second doigt, déjà présent à cet endroit là au moment où vous aviez attaqué la toute première note. Vous pouvez identifier les hammer-on et les pull-offs par un petit coulé ou un arc entre deux ou plusieurs notes adjacentes. Cela peut prendre un certain temps pour en arriver à une interprétation rapide, mais une fois que vous serez exposé à quelques situations musicales comme celle-ci, vous aurez l’idée. Le couple hammer-on et pull-off est souvent utilisé pour faire du legato et jouer très vite, tout comme le tapping.

Le vibrato comme une petite vague

Attaquez la corde en plaçant votre doigt sur la case correspondante. Puis, bougez votre doigt rapidement du haut vers le bas pour donner une sensation de vibration. Vibrato, c’est quand vous vous penchez et relâchez une note à plusieurs reprises pour un effet vocal expressif. Ceci est généralement représenté par une ligne sinueuse au-dessus d’une note. Vous pouvez déterminer l’intensité ou la largeur du vibrato par l’épaisseur ou l’audace de la ligne sinueuse.

Le bend symbolisé par une flèche qui monte ou descend

attaquez la corde et tirez là vers le bas ou vers le haut. Un indicateur est noté à côté comme “1/2” ou “full”. 1/2 veut dire que vous augmentez la note d’un temi-ton de façon à obtenir le même son que la case suivante, full veut dire 1 ton, 1,5 représentera 1 ton et demi et ainsi de suite. Vous pouvez dire que vous êtes censé tirer une note par une flèche pointant vers le haut à côté d’un ou plusieurs chiffres. La distance à laquelle vous devez plier la note sera définie par un indicateur à côté de la flèche. Il peut s’agir d’un tiré “plein” ou d’un tiré “1/2”. Une fois que vous êtes exposé à quelques tirés, vous comprendrez rapidement l’idée de base.

L’effet de percussion noté x ou le strum

nommé aussi “tchac”, “étouffé” ou “notes mortes” ou “shlack”, cet effet est créé en bloquant les cordes avec votre main gauche. Pour ce faire, posez vos doigts n’importe où sur les cordes sans appuyer et attaquez ensuite avec votre main. Un son étouffé est produit, simulant le rôle de la caisse claire dans une batterie. Vous pouvez aussi produire cet effet en frappant le corps de votre guitare comme le fond les guitaristes adeptes du fingerstyle et fingerpicking. Les notes mortes, ou notes muettes, sont représentées par un “x” sur une corde particulière. Lorsque vous voyez une note morte, vous devez couper le son de la note avec votre main gauche ou droite et jouer cette note pour que la hauteur soit complètement coupée. Cela arrive souvent dans les motifs de rythmique type feu de camp.

Avec ce petit lexique et nos exercices, vous saurez lire une tablature de guitare comme un pro ! Il suffit de quelques minutes pour en comprendre toute la logique, quelques heures pour les symboles mais des années de pratique pour maîtriser son instrument.

Les coups de médiator vers le bas et vers le haut

Les indicateurs de coup vers le bas ressemblent à un carré à l’envers, et les indicateurs de coup vers le haut ressemblent à une flèche orientée vers le bas. Si le compositeur a écrit un morceau de musique avec un motif de picking spécifique en tête, vous verrez des indicateurs de picking ou d’attaque des cordes. Si ce n’est pas le cas, vous ne verrez pas d’indicateurs et serez libre d’expérimenter avec vos propres idées.

Quelques tablatures faciles de guitare

Maintenant que vous savez comment lire facilement une tablature, que diriez-vous de mettre en pratique tout cela ? Sur l’application de cours de guitare MyMusicTeacher, tu retrouveras des milliers de tablatures interactives qui te corrigent automatiquement grâce au microphone de ton ordinateur, ta tablette ou smartphone. Beaucoup de guitaristes commencent à jouer avec smoke on the water de Deepl Purple ou bien le fameux Seven nation army qui nécessite des accords de puissance.

Avec la vidéo ci dessous, tu apprendras facilement à jouer du tapping en lisant la notation associée à la tablature !

Un logiciel pour lire les tablatures

Il existe de nombreux logiciels qui permettent de lire des tablatures :

  • Guitar pro qui est une solution payante et la plus courante ! On utilise alors des fichier .gp où on peut lire des fichiers .xml avec des sons midi.
  • Tux guitar qui est gratuit et permet de lire les fichiers guitar pro ainsi que les tablatures en .tux.

L’avantage est que vous pouvez ralentir le tempo, entendre une musique vous accompagner et donc apprendre à votre rythme. Pour autant, ces logiciels ne détectent pas les notes pour vous dire si vous jouez juste ou faux contrairement notre logiciel et application MyMusicTeacher. Vous aurez un moyen de ralentir la musique, jouer en ayant un retour en temps réel sur les erreurs et les notes que vous avez bien jouées.

La tablature vous permet d’écrire aussi une chanson

Nous venons de voir que lire une tablature et ses différentes techniques est assez simple. C’est une histoire de numéro et de placement des doigts. Il faut donc apprendre à lire les tablatures tout comme à placer ses doigts dans les cases et sur les cordes de la guitare. Vous pouvez le faire sur internet ou sur des tablatures papiers. Pour ce qui est d’apprendre à lire les notes et le rythme, sachez que le rythme s’écrit de la même manière sur tablature et sur partition et qu’il est essentiel de l’apprendre ! Les longues barres au dessus des notes représentent sûrement des figures de rythme que vous pourrez ainsi apprendre, comme la noire, la blanche ou les croches. Vous trouverez sur cette page et dans notre application tous les cours parfait pour débutant à avancé !

Quelle position pour tenir sa guitare ?

Position de la main et du corps avec une guitare

Pour éviter de vous contusionner le dos ou de prendre de mauvaises habitudes pouvant ralentir votre évolution à la guitare, une tenue appropriée de l’instrument et une bonne posture sont essentielles. En effet, une position incorrecte des mains, des bras et du corps peut carrément vous empêcher d’exécuter plusieurs mouvements, accords ou phrasés. De plus, sachez qu’une mauvaise posture (ou position) à la guitare peut aussi déclencher des dommages ligamentaires et articulaires graves, particulièrement si vous faites de la guitare pendant de longues séances et fréquemment.

Comment se positionner et tenir sa guitare convenablement?

Lorsque vous jouez de la guitare, vous pouvez adopter différentes positions. Ce peut être assis ou debout, selon le type de guitare que vous possédez (guitare classique, acoustique ou électrique), vos préférences, le style de musique que vous jouez, l’espace où vous vous exercez à votre instrument, etc.

Il faut également préciser que chacune de ces postures a ses contraintes et ses avantages. Par exemple, la position assise assure une meilleure stabilité de l’instrument et est plus confortable pour jouer longtemps, mais vous n’aurez pas toute la liberté de mouvement que procure la position debout, et certaines personnes auront tout de même des douleurs dans les articulations des mains ou à l’épaule quelques jours plus tard.

Alors, une bonne posture devrait aller de soi, mais ne négligez pas cet aspect si vous débutez à la guitare : choisissez dès la case départ une bonne position dans laquelle vous êtes à l’aise et conservez-la, même si vous ne jouez de la guitare qu’une dizaine de minutes quotidiennement.

Dans le cas contraire, vous risquez de garder longtemps votre mauvaise posture, puis des douleurs apparaîtront, rendant l’apprentissage de la guitare beaucoup plus difficile. Et si cela se produisait, l’instrument pourrait vous répugner en peu de temps, alors qu’une bonne posture peut vous faire évoluer plus rapidement.

Voyons alors les positions les plus communes.

Jouer de la guitare – les positions assises

La meilleure position à adopter lorsque l’on débute à la guitare est sans contredit la position assise. Pourquoi? Tout s’abord parce que l’on est beaucoup plus concentré lorsqu’on est assis. On n’est pas perturbé par d’autres fonctionnalités mécaniques, et celle-ci permet un bon accès à l’ensemble du manche de la guitare, même aux notes les plus aiguës.

De plus, avant de pouvoir passer à la position debout, il faut inévitablement commencer par bien maitriser l’instrument, et celui-ci a tendance à être instable dans la position dite « rock ‘n’roll ». De toute façon, à moins que vous soyez un sportif d’envergure olympique, votre dos, vos deux mains et vos épaules se fatigueront bien vite, par la position debout.

Comment se placer?

D’abord, trouvez une chaise confortable, pas trop haute, solide et non rembourrée de préférence.

1) En posture « moderne » :

C’est la position privilégiée par la plupart des guitaristes et certainement la plus utilisée chez les débutants, car grâce à celle-ci, la guitare ne se balade pas d’un côté et de l’autre. Elle permet une stabilité convenable de l’instrument, est commode et vous permettra de jouer longtemps de la guitare sans vous épuiser ou vous blesser au dos.

Pour ce faire, placez la guitare sur votre jambe droite, en ayant les cuisses horizontales; faites en sorte que le manche de votre instrument soit parallèle au sol. Votre bras droit doit prendre appui sur le corps de la guitare, afin que l’instrument ne glisse pas continuellement et que vos mains, vos épaules et vos bras n’effectuent aucun effort physique pour la maintenir immobile sur votre jambe.

Erreurs à ne pas faire :

  • la guitare ne doit pas être parallèle à votre corps, mais plutôt à 45 degrés par rapport à la poitrine : cela permet de tenir le coude et le bras gauche du corps légèrement à l’écart et, par conséquent, d’avoir une plus grande liberté de mouvement.
  • votre coude ne doit donc pas être trop prêt de votre poitrine, sinon vous aurez de la difficulté à maintenir la caisse de la guitare sur votre cuisse.
  • la tête de la guitare ne doit pas être inclinée vers le bas, car cela est très pénible pour le poignet gauche et vous aurez de la difficulté à exécuter certains mouvements. Le manche de l’instrument doit être en position horizontale, peut-être même légèrement penché vers le haut.
  • les deux pieds ne doivent pas être placés d’une autre façon que posés bien à plat et légèrement écartés (le pied ne doit surtout pas être appuyé sur le talon ou sur le bout des orteils).
  • les deux cuisses ne doivent pas être collées, autrement vous aurez du mal à tenir convenablement la guitare. Vos cuisses doivent être légèrement écartées, comme si vous étiez ordinairement et confortablement assis.
2) En posture « classique » :

C’est la position la plus appréciée pour la guitare classique, celle-ci offrant une meilleure stabilité et aisance pour jouer cet instrument, en particulier de la main gauche.

Le seul fait de placer la guitare sur la jambe gauche libère complètement le bras gauche et lui permet de plus amples mouvements, le bras droit et son épaule ne seront pas tirés vers l’arrière, le poignet gauche se cassera moins pour atteindre certains écartements et vous pourrez mieux constituer les doigtés qui sont habituellement difficiles à réaliser sur une guitare classique (cela est dû au manche un peu plus large que celui d’une guitare acoustique ou électrique).

C’est pourquoi cette position est également très appréciée à la guitare électrique. Elle permet notamment d’atteindre les notes les plus aiguës dans le bas du manche beaucoup plus facilement.

Pour ce faire, vous devez poser la guitare sur votre jambe gauche, l’appuyer sur votre poitrine et faire en sorte que le manche soit incliné vers le haut à 45°, que la touche soit bien accessible et que votre pied gauche soit surélevé (ou le pied droit, selon vos préférences) sur un repose-pied ou n’importe quel autre objet 10 à 15 cm de haut.

La guitare doit être positionnée avec la partie inférieure des éclisses (le bord de la guitare) en contact avec les deux cuisses.

Cependant, il faut savoir que malgré que la posture classique soit très répandue, elle est très irrégulière : en cas de pratique continue et avec le repose-pied, certaines personnes peuvent subir des maux lombaires.

Erreurs à ne pas faire :

  • la guitare ne doit pas être parallèle à votre corps, mais bien à 45 degrés inclinés vers le haut, par rapport à la poitrine : cela permet d’avoir un accès entier au manche de la guitare.
  • les deux cuisses ne doivent pas être collées, autrement vous aurez du mal à maintenir la guitare entre vos deux cuisses. Vos cuisses doivent être légèrement écartées, comme si vous étiez ordinairement et confortablement assis.
  • la technique de guitare classique nécessite que vous teniez l’instrument sur la jambe gauche, NON PAS LA DROITE! Cette posture rapproche le milieu de la guitare classique de votre poitrine; cela permet une plus grande liberté de mouvement de la main gauche.
  • la posture classique requiert obligatoirement un repose-pied ou quelques choses pour maintenir votre pied à une dizaine de centimètres du sol. Autrement, vous aurez du mal à jouer longtemps dans cette position.
  • la guitare ne doit pas être éloignée de votre corps. Pour permettre une meilleure stabilité de l’instrument et une plus grande liberté de mouvement de la main gauche, la guitare doit être appuyée contre la poitrine.

Jouer de la guitare – la position debout

Cette posture est sans contredit la préférée des guitaristes de scène, celle-ci permettant de se déplacer, courir, sauter, bref de bouger en toute liberté.

Bien entendu, pour jouer de la guitare debout, une courroie est nécessaire et, puisque les guitares ne sont pas conçues pour rebondir, assurez-vous qu’elle soit convenablement fixée à l’instrument!

Tout comme la position assise, le manche de la guitare doit être incliné à 45 degrés par rapport au corps sur le plan vertical. Le milieu de la guitare doit prendre appui au niveau de la ceinture et, donc, celle-ci ne doit pas être trop haute ou trop basse.

Ne vous courbez pas le dos, le cou et les épaules. Étirez-vous avant, pendant et après vos répétitions, mais sans exagération.

Quelle que soit la position choisie, elle doit être confortable et vous permettre de jouer, de manière décontractée, la musique qui vous plaît. La position ne doit pas entraîner de maux musculaires. Si vous jouez un accord barré par exemple, les seules contractions musculaires doivent être celles exercées par les doigts.

Erreurs à ne pas faire :

  • évitez les positions qui consistent à jouer plus bas que la ceinture. Bien qu’une position basse soit à la mode chez les guitaristes de musique rock actuelle, vous aurez plus de difficultés à jouer de la guitare de cette façon, surtout de la main gauche, car, par la force des choses, vous devrez « casser » votre poignet pour atteindre toutes les cordes du manche. Cela peut conduire, avec le temps, à des douleurs musculaires à l’avant-bras, au dos ou à la nuque. De plus, vous serez limité dans l’aisance et la fluidité de vos déplacements sur le manche de votre guitare.
  • évitez d’utiliser une courroie inconfortable et de mauvaise qualité. Choisissez plutôt une courroie de qualité et bien rembourrée – particulièrement aux niveaux des épaules – qui vous assura confort et une meilleure stabilité de l’instrument.

Placement poignet et main gauche

placement poignet guitare

Lorsque vous jouez de la guitare (tant classique, acoustique ou électrique), la main gauche est la plus sollicitée des deux en termes de force et de dextérité. Connaître le bon positionnement des doigts et de la main gauche ne peut être ignoré, car celui-ci permet une meilleure souplesse, plus de vigueur dans les doigts, des déplacements sur le manche plus rapides et l’on peut jouer plus longuement sans s’épuiser.

Première chose à faire : coupez-vous les ongles de la main gauche et vérifiez que c’est bien le bout de vos doigts qui touche les cordes de la guitare et non les ongles afin d’optimiser le placement poignet.

La position 1

Évidemment, la façon de positionner votre main gauche varie selon votre position (assise ou debout), le type de guitare que vous possédez et ce que vous jouez, mais, dans la mesure du possible, la main gauche devrait naturellement se placer de la même manière que lorsqu’elle saisit un objet. Les doigts de la main gauche doivent former une sorte de pince et la paume de la main ne doit pas être en contact avec le manche.

On place le pouce, le plus souvent, au milieu du manche, à la verticale : cela vous procure plus de force pour l’appui sur les cordes et une grande souplesse de déplacement.

Le pouce ne devrait généralement pas dépasser de la bordure du manche! Le pouce, lorsque placé au 2/3 ou à la moitié du manche, procure plus de force pour appuyer sur les cordes et facilite notamment les changements d’accords.

Pensez également à placer – le plus souvent possible – vos doigts perpendiculairement au manche : la première phalange de l’index, par exemple, devrait être entièrement à la perpendiculaire de la touche (vers le haut), vous procurant ainsi plus de vélocité.

La position 2

Dans certains cas, laisser dépasser le pouce et reposer le manche dans la paume de la main a ses avantages. Par exemple, un pouce qui dépasse facilite grandement le jeu de certains styles musicaux ou l’application de certaines techniques et assure une meilleure prise sur les cordes. Mais cette position doit être utilisée avec modération. Si vous l’utilisez tout le temps, vous aurez du mal à jouer les gammes, plusieurs « riffs » et vous serez limité considérablement dans votre jeu, en rendant, par exemple, la technique du legato impossible à réaliser (ou réalisable très difficilement).

Dans les deux cas, évitez surtout de prendre des positions où le poignet est trop « cassé ». Certains passages ou certains accords seront difficiles à jouer dans ces conditions. Et, surtout, adopter cette gestuelle risque de vous poser des problèmes au poignet au fil du temps.

Vous devez savoir que, pour obtenir un son clair, sans bourdonnement désagréable audible et pour jouer sans vous fatiguer, vous aurez besoin de force, de corne au bout des doigts et de précision; ceux-ci se développeront ou apparaitront uniquement avec le temps et la pratique.

Bien sûr, vous aurez mal aux doigts et à la main lorsque vous commencerez à faire de la guitare fréquemment, mais c’est normal et bon signe, car, avec le temps, votre main deviendra plus « musclée » et l’extrémité de vos doigts durcira. Il faut donc prendre votre mal en patience…

Tablature guitare

tablette

Tablature guitare : la partition du guitariste

La tablature guitare électrique, folk et classique est identique. Découvrez sur notre application des milliers de tablatures et partitions interactives !

Découvrez une innovation sans précédent

Des milliers de tablatures guitare sont disponibles. Au format classique comme au format interactif ! Profitez de :

  • L’avantage des tablatures interactives qui vont détecter automatiquement si le guitariste joue les bonnes notes ou non.
  • Le plaisir de jouer en se faisant accompagner par d’autres instruments comme la batterie, la basse ou même la deuxième guitare !
  • Jouer n’importe où : sortez votre mobile, tablette, pc ou mac de votre sac et jouez en quelques instants !

Tout est fait comme sur une tablature normale. Chaque ligne représente les cordes de votre guitare, les numéros représentent les cases. Si la note s’affiche en vert, c’est que vous avez joué juste ! Si elle s’affiche en rouge, c’est que vous avez joué faux !

Vous avez dit que les notes de la tablatures sont détectées automatiquement ?

Le microphone intégré est largement suffisant pour faire fonctionner nos tablatures interactives. Nous vous encourageons à jouer avec un casque afin que la musique ne fond ne perturbe pas la détection sonore des notes que vous jouez !

tablature guitare avec effets
tablature guitare avec effets

Des tablatures avec des cours

Une fois l’application lancée, sélectionnez les replays. Vous pourrez suivre un cours sur une partie des tablatures proposées. Ce sont des cours de guitare en ligne et en direct qui sont rediffusés afin de savoir comment jouer le morceau, comment attaquer les cordes et apprendre bien entendu quelques secrets ! Voici un exemple du morceau Nothing else matter de Metallica !

Ici, la tablature guitare est directement intégrée à la vidéo pour permettre aux élèves de suivre les explications du professeur tout en étant synchronisé avec les notes à jouer. Ainsi, vous pouvez facilement :

  • Vous repérer avec la tablature guitare et les explications de votre professeur.
  • Vous pouvez obtenir le format entier en cliquant sur tablature, ainsi que le format interactif avec le mode apprendre et le mode valider.
  • Valider le replay pour vous permetettre de comparer votre taux de réussite par rapport aux autres élèves du site MyMusicTeacher.fr, la seule école de musique en ligne récompensée par la médaille d’or du concours Lépine.

Existe-t-il d’autres formats de tablature ?

Effectivement, la tablature tout comme la partition bénéficie de différents format :

  • Les tablatures PDF appelé format papier, permettant d’imprimer et de travailler de façon classique.
  • Les tablatures guitar pro, un grand classique pour jouer avec du son midi.
  • Les partitions, qui sont nécessitent de savoir le solfège.
  • La tablature interactive de MyMusicTeacher qui vous aide à apprendre des morceaux avec votre accompagnement.
  • La tablature vidéo, intégrée elle même dans les vidéos.

Pour terminer :

Ainsi, avec la tablature de MyMusicTeacher vous disposez de la tablature PDF de guitare, facile à télécharger, l’accompagnement avec les instruments, la possibilité de ralentir la vitesse ou d’augmenter. Bref, tout ce qu’il vous faut pour réussir facilement votre apprendre de la tablature guitare de vos morceaux préférés !