fbpx

Evertune Bridge : le chevalet qui permet à votre guitare de ne jamais se désaccorder

Evertune Bridge guitare

Nous avons déjà fait le tour des chevalets guitare classique dans un précédent article. On vous parlait alors de Floyd Rose, de Tune-O-Matic, et d’autres systèmes vastement utilisés. Cependant, nous n’avons pas encore fait le tour des nouvelles technologies et innovations autour de ce système. Réparons l’erreur aujourd’hui en faisant la lumière sur l’Evertune Bridge : le chevalet qui tiens l’accordage !

Evertune Bridge : un chevalet guitare innovant

Le projet datant de 2010 a été porté par l’élève ingénieur américain Cosmos Lyles. Aidé par Paul Dowd, ils ont développé un prototype de chevalet utilisant un système de ressorts et de bascules pour garder une corde en tension flottante. Grâce à cette idée, la corde de guitare ne se désaccorde jamais et l’instrument reste toujours accordé. Ce malgré les changements de températures, l’humidité ou la tension induise par le jeu (bends, vibrato, etc..).

evertune bridge mécanisme
Le mécanisme de maintiens d’accordage de l’Evertune Bridge.

Vendu directement sur des guitares double cut de type Washburn, VGS ou ESP, il est possible d’acheter des kits d’installations. Ce type de chevalet s’adapte très bien sur des Les Paul, des Telecaster ou sur des créations de luthier. Si vous êtes un amateur de guitares sur mesure, n’hésitez pas à la personne en charge de l’artisanat de votre instrument.

Ne plus jamais avoir à s’accorder

Avec l’Evertune Bridge, les clés d’accordages de votre guitare ne seront utiles qu’au verrouillage des cordes à la tête. Pour accorder votre guitare, il faudra passer directement par le chevalet. Un petit outil est mis à disposition du guitariste ayant investi dans ce système. L’avantage et qu’une fois accordé, votre instrument ne bougera plus, et ce même malgré l’usure continue de l’instrument.

evertune bridge chevalet guitare
Voici à quoi ressemble le chevalet guitare Evertune Bridge sortie de l’instrument.

Chez MyMusicTeacher, nous n’avons pas encore eu l’occasion de mettre la main et tester ce système, mais les retours semblent plutôt positif autour du globe. Certains guitaristes restent malgré tout perplexe et pensent que le système ” étouffe ” une partie du sustain de l’instrument. N’hésitez pas à témoigner si vous avez déjà eu affaire à ce type de chevalet, nous serions ravis de lire votre expérience !

Quel médiator choisir pour débuter la guitare ?

Plusieurs médiators de couleurs différentes pour les débutants.

Qu’est ce que le médiator ?

Par définition, le médiator qui aussi appelé sous les synonymes de plectre ou plectrum, est un petit bout de plastique, metal, bois ou même os de forme triangulaire permettant de gratter ou d’attaquer les cordes d’un instrument à cordes comme la guitare. Il est très utilisé à la guitare électrique mais aussi à la guitare acoustique. Son prix peut varier de 20 centimes à plusieurs centaines d’euros.

Quelle est l’utilité d’un médiator ?

En attaquant les cordes de votre guitare, vous avez le choix entre l’attaque aux doigts ou au médiator. Les doigts permettent d’apporter plus de douceur au jeu tandis que le plectre apporte une attaque plus présente avec un jeu plus “brillant”. Comme il est utilisé dans les instruments à cordes, vous pouvez jouer les cordes d’une guitare mais aussi d’un banjo ou d’un mandoline, apportant ainsi une plus grande vibration des cordes et l’apparition de certaines techniques comme les harmoniques artificielles.

Bien entendu, vous pouvez jouer de la guitare sans médiator. Pourtant, vous rencontrerez un jour un morceau qui vous donne envie et qui doit se jouer avec un plectre. Je vous conseille donc de jouer au doigt et de travailler aussi le jeu au médiator. Nous vous expliquons comment le tenir et attaquer les cordes dans nos cours.

Quelle épaisseur et matière pour un plectre ?

L’épaisseur d’un médiator est comprise entre 0,2 mm à 2 cm. Sa dureté va définir aussi sa souplesse et son impacte sur le son. Ainsi, un médiator fin sera bien plus souple qu’un médiator épais. La matière principalement utilisée est le plastique. Néanmoins, d’excellents artisans réalisent des médiators de qualité dans d’autres matières comme la corne, l’os, les écaille ou le métal.

  • Plastique : le médiator de base, avec du plastique de type Delrin, ou celluloïd. Ce sont les plus abordables et polyvalent. Plutôt fragiles, ils ont tendance à glisser entre les doigts avec la transpiration. Ils sont achetables à l’unité ou par boîte.
  • Bois : le bois permet une attaque plus ronde des cordes. Délivrant des sonorités chaudes et veloutées idéales pour le Jazz et les mélodies proches. De par la diversité des bois utilisables, les sons produits par ces médiators peuvent grandement varier.
  • Métal : très résistants, ils provoquent des sonorités très claires et brillantes. On peut en trouver en inox, laiton, bronze, argent, et même en or. Idéal pour le heavy métal, ils usent cependant plus facilement les cordes de votre guitare.
  • Corne : offrant des sonorités moelleuses et un bon compromis entre rigidité et résistance, les médiators en corne sont idéals pour le jeu rapide funk et bluesy. Ils permettent une attaque dynamique et un grand confort d’utilisation.
  • Os : résistant, rigide et générant de belles tonalités, les médiators en corne sont la meilleure alternative à ce jour aux plectres en écaille de tortue. Ces médiators sont parfaits pour jouer du Rock et ses variantes plus ou moins hard.
  • Ecaille de Tortue : leur fabrication a été interdite vers le milieu des années 70. Les médiators en écaille de tortue de mer étaient connus pour leur très grande rigidité, leur durabilité (on pouvait le garder des années!) et leur tonalité très riche et complexe.

Les pointes peuvent elles aussi êtres différentes comme avec du diamant. Ils peuvent aussi être recouvert d’un antidérapant, d’un anti glisse ou même êtres personnalisés avec des médiators à graver ou à personnaliser à l’unité.

Quel médiator pour quelle guitare ?

Voici quelques indications en fonction de votre utilisation et de votre guitare. Que ce soit pour des solos ou de la rythmique, certains médiators sont plus intéressants ! Le feeling reste néanmoins le meilleur critère qui vous permettra de choisir le bon médiator. Le fait de le tenir en sentant un maintient confortable, sa réaction aux cordes et le rendu sonore vous permettra de faire le bon choix. Il n’est pas rare d’en tester une bonne trentaine avant de trouver le bon.

Quel médiator pour guitare électrique ?

Personnellement, j’utilise des médiators Jazz III. Ce sont d’excellents plectres de 1 mm. Je les utilises pour avoir un son tranchant et faire ressortir mes solos. Puis, quand l’occasion se présente, j’utilise ceux de mon ami Riki le plectrier qui fait un travail formidable. D’ordre général, on utilisera un médiator épais pour faire un solo et un médiator souple pour jouer des rythmiques pop-rock par exemple.

Un guitariste tenant un médiator de guitare qu'il vient de choisir pour jouer avec sa guitare acoustique.
Choisir le bon médiator vous permettra d’améliorer votre qualité de jeu et votre attaque des cordes.

Le meilleurs médiator pour une guitare acoustique ?

Il est rare de faire un solo de guitare sur une acoustique folk. Par contre, en guitare manouche qui s’apparente en partie à la guitare classique, le médiator est très utilisé. Sur une guitare folk, préférez un plectre fin et donc souple. Si vous jouez des solos sur une classique, utilisez un médiator plus épais.

Si vous cherchez à acheter un beau médiator personnalisé ou originale, je ne peux que vous conseiller de visiter cette très belle boutique. Vous obtiendrez un son bien plus particulier ! N’oubliez pas d’acheter un porte médiator si vous vous déplacez souvent, cela vous évitera de les perdre sur la route ou dans votre guitare et de passer des heures à essayer de le ressortir.

Nos conseils pour tester et faire son choix sur le bon médiator

Tout comme une guitare, l’esthétique est un point important. En effet, avoir un beau médiator vous donnera sûrement l’envie de jouer plus souvent, surtout si ce dernier est confortable et facile à utiliser. Pour tester ce petit bout triangulaire de plastique (ou d’une autre matière). Si vous débutez totalement, prenez un lot de 10 médiators avec des souplesses différentes pour tester selon le conseil du vendeur dans le magasin de musique.

  1. Prenez le médiator que vous voulez acheter, ainsi que votre ancien, un plus dur et un plus souple.
  2. Jouez de la rythmique puis du solo.
  3. En fonction de votre test, choisissez plus dur ou plus souple.
  4. Posez vous aussi les questions suivantes : “Est-il trop petit ? Trop grand ? Ne glisse t-il pas ?”

Prenez le temps aussi d’écouter les modifications que cela crée sur le son. Pour tenir votre médiator, soyez toujours détendu et ne vous crispez pas ! Après cela vous pouvez venir tester nos exercices pour gagner de la vitesse au médiator.

 

Trou derrière clés d’accordages guitare : les mécaniques bain d’huile

mécaniques bain d'huile guitare

Lorsque l’on s’intéresse aux caractéristiques d’une guitare électrique, certains éléments reviennent souvent. Gage de qualité, on parle volontiers d’un accastillage premium, d’un sillet en Os, et des mécaniques bain d’huile. Qu’est-ce que cela signifie réellement ? Lorsque l’on parle de mécanique en guitare, c’est souvent pour évoquer les clefs d’accordages. Que représente le trou situé derrière celles-ci ? On vous explique tout sans plus attendre.

Les mécaniques bain d’huile : un standard sur les guitares électrique

Devenu un standard depuis la seconde moitié du vingtième siècle, les mécaniques bain d’huile sont réputés pour leur fiabilité et le peu d’entretien qu’elles demandent. Pour remettre les choses dans leur contexte, la mécanique d’une clé d’accordage est ce petit enchainement d’engrenages situé sur la tête de la guitare permettant de faire tourner un pignon sur lequel la corde est enroulé en effectuant une rotation sur une tige. Autrefois à l’air libre, l’engrenage se grippait souvent avec l’usure naturelle ou le manque d’utilisation. Pour résoudre ce problème, la conception de nouvelles mécaniques plongeant l’engrenage dans un bain d’huile est apparu. A l’abri de l’oxydation, les clefs d’accordages garantissent maintenant une plus grande longévité.

mécaniques bain d'huile guitare
Des mécaniques bain d’huile pour guitare électrique.

Les autres types de mécaniques et leur spécificité

  • Les mécaniques classiques : On les trouves surtout sur les guitares acoustiques. Ce sont les engrenages apparents à l’arrière de la tête. Si vos proches ont une vielle guitare trainant dans le grenier, vous pourrez reconnaitre les mécaniques classiques à la rouille qui les paralyses.
  • Les mécaniques autos bloquantes : innovation des années 70, ce nouveau système d’accordage fonctionne en bloquant la corde de la guitare dans le pignon de la mécanique au lieu de l’enrouler. Plus facile à utiliser et extrêmement fiable, c’est une solution de choix pour les amateurs de bends et du vibrato. La tenue étant plus solide, la fréquence d’accordage se retrouve réduite.
mécaniques auto bloquantes
Des mécaniques auto bloquantes sur la tête d’une guitare électrique.

Réparer une mécanique bain d’huile

À l’arrière des clefs d’accordage de ce type de mécanique, vous trouverez souvent de petits trous. Ces derniers servent en fait à ajouter de l’huile pour lubrifier les engrenages. Ce simple geste permettra de dégripper un mécanisme trop vieux. Si c’est un changement de mécanique que vous souhaitez entreprendre, prenez bien soin à noter les références de votre accastillage. Faire appel à un luthier reste la solution la plus sage pour ne pas abîmer la tête de sa guitare.

Quel est l’intérêt de la manivelle guitare, ou tourne-mécanique ?

manivelle guitare

C’est un petit accessoire que peux de guitaristes possèdent. Par hasard, car achetée dans un pack avec sangle, ampli et instrument, la manivelle guitare est pourtant bien pratique. Faisons la lumière sur ce petit objet, aussi appelé ” tourne-mécanique ” tristement sous-utilisé.

La manivelle guitare, un outil de réglage

Au même titre que la clé Allen peut servir à régler le truss rod ou floyd rose. La manivelle guitare permet une action rapide sur les mécaniques de tête : les clés d’accordages. Après avoir acheté sa guitare en magasin, sur internet ou chez un bon luthier, on remarque une chose. Les cordes sont parfaitement filetés autour de la mécanique d”accordage. C’est beau, c’est efficace, et ça a l’air robuste.

Quelques mois plus tard, vous décidez de changer les cordes, et là, c’est le carnage. Malgré les tutos sur la question, impossible d’avoir un beau filetage, la corde semble à peine tenir, coincé dans la mécanique. Surprise, la différence est du à l’utilisation d’un tourne-mécanique.

mecanique guitare
Une corde de guitare mal fileté autour de sa mécanique.
 

Réaliser le filetage parfait, simplement et rapidement : la force du tourne-mécanique

A l’aide de cet accessoire, vous allez pouvoir tendre / détendre les cordes à vitesse grand V. L’embout placé sur la clé d’accordage et la manivelle en main, l’accessoire va très rapidement faire tourner la mécanique. De cette façon, lors de l’installation d’une nouvelle corde, le filetage va naturellement s’enrouler autour de la mécanique. La vitesse d’exécution permet d’éviter le chevauchement et la création de jeu lors de l’enroulage.

Un grain de temps et d’efficacité majeur qui permet de rendre la tâche beaucoup plus agréable. Enfin, tout du moins, un tantinet moins contraignante. La manivelle guitare coûte en moyenne deux euros et vous servira longtemps sur toutes vos guitares. Elle fait parti de ces accessoires qui prennent la poussière mais qui sont grandement utiles à certains moment clés.

cordes guitare
Des cordes de guitare parfaitement enroulés.

Quelle différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?

vibrato floyd rose

Le chevalet d’une guitare est un point d’orgue dans la création d’un bon instrument. Sa construction détermine de nombreux paramètres qui vont ensuite influer sur le son. La tension des cordes, les propriétés vibratoires, la stabilité de l’accordage et plus encore. Loin de là l’idée de faire un comparatif, nous allons parler d’une figure emblématique. Le vibrato Floyd Rose.

Qu’est-ce qu’un vibrato ?

En musicologie, le vibrato est la modulation périodique du son d’une note de musique. En guitare, c’est un effet de variation à période ajustable. Il est synonyme du tremolo, qui consiste simplement en une vibration à période rapide d’une note. Cet effet a été le premier à être simulé de manière électronique. Plus communément et par extension, on nomme aujourd’hui vibrato le mécanisme incrusté à la guitare permettant de réaliser l’effet.

L’on doit son apparition grâce aux luthiers des ateliers de Leo Fender. Le premier vibrato flottant (le modèle utilisé sur la plupart des guitares aujourd’hui) a d’ailleurs été le premier à figurer sur la Stratocaster.

Le mécanisme fonctionne comme suit : le système de chevalet permet de baisser voire de monter la hauteur de la note jouée grâce à une tige métallique amovible. Lorsque l’on pousse vers la table d’harmonie, la note descend. Si l’on tire, la note monte.

Histoire et particularités du vibrato Floyd Rose

Le vibrato Floyd Rose tire son histoire d’un mécanicien du même nom qui a créé son entreprise de facture de pièces métalliques pour guitare. Il a développé une marque de vibrato possédant un bloc cordier-chevalet mobile. Avec au moins 3 ressorts dans le corps de la guitare pour compenser la tension des cordes. Le but est de maintenir l’ensemble en équilibre. En agissant sur la tige, le système bascule en avant ou en arrière, ce qui change la hauteur de la note jouée.

Finalement, l’inconvénient d’une si grande stabilité est qu’il est plus difficile de changer ses cordes de guitare, voir même de s’accorder. Un mal nécessaire pour les amateurs du genre. Casser une corde peut être fatal car détruisant l’équilibre précis du chevalet. Un faux pas en concert et la guitare devient inutilisable en l’état.

Anatomie d’un Floyd Rose

vibrato floyd rose
Le schéma d’un vibrato floyd rose par les collègues de chez Battle’s Guitar.
  1. Chevalet-cordier – les “pontets”
  2. Vis de blocage – maintient la corde au cordier
  3. vis de réglage – règle l’intonation. Une clef Allen est nécessaire pour son ajustement.
  4. accordeur fin – vis pour accorder précisément chaque corde.
  5. bras de vibrato – permet au vibrato de bouger pendant la phase de jeu pour modifier la hauteur des notes.
  6. blocage de sillet – placé sur la tête du manche de la guitare maintenir les cordes. Une clé Allen ou un tournevis est nécéssaire pour bloquer les cordes sur le sillet.
  7. guide – barre de métal vissé sur la tête de la guitare pour que les cordes arrivent avec un angle bien précis sur le sillet.
  8. ressorts – situés dans le corps de la guitare pour compensent la tension des cordes. Suivant le tirant des cordes utilisés on peut placer jusqu’à cinq ressorts.
  9. support des ressorts – les ressorts y sont accrochés. Règle la position flottante du chevalet.
  10. clef Allen – un tel vibrato a besoin en général de trois clés différentes pour changer une corde.

Strap Locks ou Straplocks : l’accessoire ultime du guitariste de scène

strap locks guitare

S’il ne devait y avoir qu’un seul accessoire aussi petit qu’utile à la guitare, ce ne serait pas le médiator. Au contraire, ce serait.. Les strap locks ! Ou straplocks selon l’orthographe. Ces petits outils garantirons la sécurité de votre instrument préféré, et ce, même sur scène ! On vous explique tout sur ce petit accessoire Ô combien utile et même comment les installer !

Strap Locks, Straplocks ou encore Strap Lok : l’accessoire ultime du guitariste de scène

Les Strap Locks sont de petit crans de sécurité servants à prévenir le détachement intempestif de la sangle de guitare. De l’anglais Strap (sangle) et Lock (verrou), ils servent d’alternative solide aux attaches sangle basiques et fragiles. En effet, ces dernier, installé par défaut sur la plupart de guitares. Peu fiable, qui n’a pas déjà eu l’expérience d’une chute soudaine après que la sangle se soit déchaussé ? Un jeton, poc ou impact sur sa première guitare ça va.. Sur la Gibson à 2000€, c’est beaucoup moins sympa.

strap locks
Des Strap Locks de la marque shaller.

Les Strap Locks guitare on l’avantage, par un système de clipse, de rendre la sangle impossible à retirer par inadvertance. Il existe plusieurs modèles, variant selon le mécanisme de verrouillage. Ainsi, Dunlop est plutôt spécialisé dans les attaches en I, qui s’emboitent et Schaller en U qui enrobent l’attache guitare.

Comment installer des Strap Locks sur sa guitare

La plupart des modèles sont composés de deux parties. L’attache guitare et le loquet sangle. Voici les étapes pour fixer et installer des strap locks à sa guitare :

  1. Se munir d’un tournevis et dévisser l’attache présente sur la guitare.
  2. Prendre l’attache guitare du strap lock et glisser une rondelle de protection sur le filetage
  3. Visser le combo attache strap + rondelle à votre guitare (à l’emplacement de l’ancienne attache)
  4. Côté sangle, fixer les deux parties du loquet de chaque côté de l’embouchure de la sangle.
  5. Enfin, fixer le loquet sangle à l’attache guitare
  6. Répéter l’opération pour le deuxième strap lock

Logiciel Tablature : Lequel utiliser pour écrire une tablature guitare ?

La tablature est certainement l’arme la plus redoutable du guitariste. Sa clarté et facilité d’usage la rendant accessible à tous sans avoir au préalable besoin de formation musicale. C’est en partie grâce à la tablature que le nombre de guitaristes est aussi élevé. A l’heure du numérique, qu’en est-il de l’état du logiciel tablature ? S’il est facile de les lire, il devrait en être au moins aussi simple de les écrire, éditer, et écouter. C’est pourquoi nous vous avons préparé ce petit article traitant des différents logiciels pour profiter pleinement de vos tablatures guitare. Sachez que pour apprendre la guitare avec un logiciel, rien de tel que des tablatures interactives et des cours de guitare interactifs en ligne.

L’incontournable : Guitar Pro

Impossible de parler de logiciel tablature sans évoquer Guitar Pro. Création française de la société Lilloise Arobas musique, Guitar Pro est la référence en matière d’édition de tablature. Guitare, Basse, Ukulele, vous pouvez même utiliser le logiciel comme un mini séquenceur MIDI et ajouter des pistes de batteries et des dizaines d’autres instruments virtuels.

Avec Guitar Pro, vous pouvez virtuellement synthétiser l’intégralité d’un morceau musical, avec toutes ses pistes et instruments. La fonctionnalité d’écoute est très pratique pour se préparer à un morceau et anticiper les sons. De sorte à former l’oreille musicale.

Guitar Pro - loficiel tablature

Dernier point intéressant : la possibilité d’ouvrir la plupart des formats tablatures, XML et MIDI.

TuxGuitar, l’open source

TuxGuitar, c’est le Guitar Pro du logiciel libre.

Entièrement gratuit, il permet l’édition de tablature, la gestion de la durée des notes. Il supporte les différents effets (bend, slide, vibrato, hammer-on/pull-off) et les figures rythmiques avancées (comme les triolets). Gère le chiffrage de mesure et l’import/export des fichiers guitar pro jusqu’à la 5ème version.

TuxGuitar

TablEdit : le compromis

Gratuit une fois encore, TablEdit permet de lire des tablatures dans un format propriétaire : .tef ; A noter que c’est un format ouvrable dans Guitar Pro mais ce n’est pas réciproque.

De la même trempe que Guitar Pro en terme de fonctionnalité, on note tout de même que la gestion des instruments virtuels est de moins bonne qualité. De même, la visibilité générale et le confort d’usage sont en deçà. Le logiciel cependant est très rapide à l’ouverture comme au chargement de morceaux ! Un compromis idéal pour profiter d’une solution gratuite sans être trop dépaysé.

TablEdit

PowerTab : l’obligé

Il n’est pas rare sur internet de tomber sur des tablatures au format .ptb ; unique à PowerTab, il est nécessaire d’installer le logiciel pour en profiter. Lourdeur dans l’interface et confort d’utilisation approximatif font que ce logiciel n’a pas la meilleure des réputations.

powertab

Si vous cherchez une solution gratuite, on vous conseillera plutôt TablEdit, ou TuxGuitar si vous êtes un amateur des logiciels open source. Pour le reste, il existe les superbes tablatures interactives qui corrigent automatiquement si vous êtes dans le rythme ou si vous jouez la bonne note sans avoir besoin d’acheter une guitare spéciale ou un câble spécifique.

Qu’est-ce qu’un séquenceur et quel est le meilleur pour la guitare ?

Cubase, FL Studio, Ableton Live, Pro Tool, Reaper et j’en passe. Des noms bien connus des amateurs de MAO (musique assisté par ordinateur). Si vous même par contre aimeriez vous lancer dans cette jungle musicale, alors pas de panique. On vous dit tout sur les séquenceurs audio.

Qu’est-ce qu’un séquenceur, d’où ça vient ?

Un séquenceur, c’est la version moderne des instruments de musique mécaniques. Vous avez peut-être déjà entendu parler des Orgues de Barbarie ? Ces instruments à vent d’un autre temps qui généraient des notes lorsque l’on tournait une manivelle faisant défiler un rouleau percé ? Concrètement, l’Orgue de Barbarie, était un procédé avancé d’automatisation de séquences musicales. Leur ont succédé les séquenceurs analogiques dans les années 80, puis numériques de nos jours.

sequenceur_analogique

Un séquenceur est donc un outil permettant d’automatiser et piloter des séquences musicales (instruments virtuels ou piste sonore). Sous la forme de logiciel par exemple, on les utilise pour enregistrer son instrument, lui ajouter un accompagnement et réaliser du mixage / mastering. Le but étant de créer une piste audio complète de qualité professionnelle en pilotant toutes les facettes du son. De leur fréquence à leur tempo.

Bon, j’ai l’impression que ce n’est toujours pas clair, si ?

Pourquoi un séquenceur, pour qui ?

Les séquenceurs font parti intégrante de l’environnement de travail des musiciens professionnels. Les ingénieurs du son les utilisent par exemple pour parfaire des compositions ou des enregistrements capté par les artistes. Les DJs les utilisent en leurs couplant un contrôleur numérique (une platine par exemple) pour mixer en direct ou réaliser des Mashups, mix, bootlegs..

Les séquenceurs font office de plan de travail pouvant interagir avec tout le nécessaire à la création audio. Enregistreur, claviers midi, système de PA pour diffuser des effets sonores, etc.. Leur gros avantage est aussi leur plus gros défaut : la complexité. Après quelques heures d’essai, il vous sera aisé d’enregistrer vos premières pistes rythmiques et solo à la guitare, faire des fondu, mettre des effets et ainsi de suite. Attention, il vous faudra une machine avec une configuration puissante pour faire tourner un tel logiciel avec plusieurs pistes et des VST (virtual sound technology). En bref, des simulateurs de batterie, de basse, de piano et d’autres sons en fonction de votre style de musique. Rien de tel que de composer un morceau de blues à la guitare avec une batterie qui groove !

cubase_sequenceur

Bases de la MAO et l’utilisation des séquenceurs

Il existe des outils gratuits pour éditer sa musique. On pense notamment à Audacity, qui n’est pas un séquenceur en soit, mais qui propose de nombreux atouts de configuration pour travailler au mieux et agencer ses pistes audios. Puis, Cubase ou Protools qui restent les leaders du marché. Dans le monde libre du linux, vous pourrez retrouver l’excellent Ubuntu Studio avec Ardour et le système Jack. Pour se former à la MAO, rien de tel qu’internet. Après tout, quitte à travailler dans le numérique, autant y puiser ses connaissances !

mao_mymusicteacher

Sur MyMusicTeacher, vous trouverez un parcours à thème dédié à la MAO, avec des dizaines de vidéos de cours et exercices sur le sujet. On y apprend comment utiliser un séquenceur, réaliser une prise de son avec sa guitare, exporter ses pistes audios et améliorer le son de ses enregistrements.

Câble jack de guitare, lequel choisir ?

Quel jack de guitare ou de basse dois-je prendre ? Est-ce de qualité ? Quel budget et investissement pour un son correcte et sans craquements ?

Le câble jack de guitare électrique, électro-acoustique, de basse, pour brancher un amplificateur et une tête… Il y en a tellement qu’on risquerait presque de choisir le mauvais ! Saviez-vous qu’il existe différentes tailles, la possibilité d’exister en mono ou stéréo ou que la longueur a une influence ? Nous allons voir ensemble toutes ces différences pour découvrir le bon câble jack qu’il vous faut, allons y Jacques !

Le câble jack pour guitare, une affaire de famille

Qu’est ce qu’un câble jack ?

Le câble jack est une connectique électrique coaxiale avec deux éléments mâles à chaque extrémités. Le câble jack sera branché dans une entrée jack. En tant que guitariste, vous  connaissez le câble jack 6,35 mm qui permet de relier votre guitare électrique ou électroacoustique à votre amplificateur ou à votre matériel d’enregistrement. En tant qu’audiophile, vous avez sûrement croisé le jack 3.5 mm qui est utilisé pour brancher un câble, des écouteurs ou relier une enceinte. C’est la norme communément utilisée pour brancher du matériel audio sur un ordinateur ou une tablette par exemple. Il a été inventé en 1877 et est communément utilisé dès que nous abordons le domaine de l’audio et de la musique. Bien que standardisé, de nombreuses caractéristiques vont influencer sa qualité.

Le câble jack des guitaristes est le 6.5mm, reliant la guitare à l'amplificateur !
Le câble jack des guitaristes est le 6.5mm, reliant la guitare à l’amplificateur !

Le câble pour brancher une guitare

Ses différentes formes

Le câble jack peut être droit ou coudé. Cela n’a aucune influence sur votre son mais permet d’améliorer votre confort. Prenons un exemple : jouez de la guitare en étant assis. Si vous utilisez un câble jack droit des deux côtés, il se peut que ce jack vous rentre dans la jambe ou sorte de la guitare de façon peu esthétique. Si vous utilisez un câble jack coudé d’un côté et droit de l’autre, vous pouvez utiliser la partie coudée sur votre guitare pour améliorer votre confort et sauver votre pauvre jambe ! La partie droite ira dans l’entrée de l’amplificateur ou de votre table de mixage.

Le câble jack mono se distingue par un seul "trait noir" sur la partie connectée.
Le câble jack mono se distingue par un seul “trait noir” sur la partie connectée.

Autres caractéristiques importantes

Le câble jack peut être mono ou stéréo. Dans le premier cas, le signal est dit “monophonique“, c’est à dire que vous ne pouvez pas distinguer un son à gauche et à droite. Le second est stéréo, il permet d’entendre la différence entre un son à droite et à gauche ce qui permet une spatialisation du son. C’est le cas de nos casques et écouteurs 🙂 La guitare émet un son mono, vous n’avez donc pas besoin d’utiliser un jack stéréo.

Le câble jack stéréo possède deux "bandes noires" à son extrémité.
Le câble jack stéréo possède deux “bandes noires” à son extrémité.

Il peut être blindé, avec un câble ondulé, avec une connectique en or. Tout cela a son importance. Vous imaginez bien qu’il y a une différence considérable et justifiée entre un câble à 5€ et un autre à 80€ 🙂

  • Si le câble est blindé, il sera bien moins sensible aux ondes diverses et variées. Essayez d’allumer une lampe à proximité de votre câble jack, vous entendrez une perturbation du signal comme un bourdonnement. Il se peut aussi que vous avez déjà entendu la radio avec votre câble jack, signe d’une conception très approximative.
  • Avoir un câble classique ou ondulé vous permettra d’avoir plus de confort et de flexibilité. J’apprécie beaucoup les câbles ondulés pour leur côté pratique. Le câble au format classique peut être encombrant à trimbaler de concert en concert.
  • une connectique or permet une meilleure transmission des fréquences extrêmes. Si vous branchez une guitare 8 cordes avec un câble jack de guitare avec des connectiques en or, il est fort possible que vous ayez une meilleure réponse dans les basses qu’avec un câble traditionnel. Attention, c’est un budget assez important qui sera réservé surtout à tous ceux qui désirent s’enregistrer et optimiser au maximum leur son.
  • Plus votre câble sera long, plus il y aura de chances de l’abîmer et de détériorer le signal. Prenez la longueur qui vous correspond (4 mètres pour répéter ou jouer dans sa chambre est largement suffisant).

Un cordon pour relier n’importe quoi

Le câble jack n’est pas réservé qu’à la guitare ou à la basse. Si vous décidez d’apprendre à vous enregistrer avec des cours de MAO (musique assistée par ordinateur) que vous pouvez suivre sur MyMusicTeacher, vous apprendrez à utiliser une carte son en USB/firewire, une table de mixage, des pré-ampli, des enceintes de monitoring… Il faudra relier ces différents éléments entre eux grâce à des câbles jacks qu’on nomme “des patchs“. Ainsi, votre guitare sera branchée sur votre pré amplificateur ou simulateur d’ampli avec un jack, ce dernier aura une sortie jack ou XLR qu’il faudra brancher sur la carte son externe qui elle même sera connectée à des enceintes de monitoring ou à un casque de studio monitoring par jack.

Dans son format 3,5mm, il permettra de relier une petite enceinte à votre ordinateur, de brancher votre smartphone à des écouteurs et ainsi de suite.

Quelles sont les autres connectiques ?

Le câble XLR

Le câble XLR est un connecteur composé de deux fiches. Une mâle et une femelle et ont une forme circulaire. Il peut contenir jusqu’à 7 broches ! Néanmoins, celui à 3 broches est le plus utilisé pour sonoriser ou brancher du matériel audio. On parle ici de liaison symétrique parce qu’il contient 3 fils pour capter un signal audio dit monophonique. Il y a donc un point froid, un point chaud et une masse. Il permet de brancher des microphones et certaines guitares qui disposent d’une sortie XLR.

Le câble XLR Neutrik, un gage de qualité marqué sur le XLR !
Le câble XLR Neutrik, un gage de qualité marqué sur le XLR !

Il dispose d’avantages importants comme :

  • Sa robustesse si ce dernier est aux normes neutrik. Préférez toujours un neutrik, vous achetez un câble qui vous suivra longtemps. C’est un investissement très intéressant face aux XLR standards qui vous lâcheront bien trop rapidement.
  • Il dispose d’un clip ou d’un cran permettant ainsi d‘éviter des déconnexions maladroites.
  • Il permet de transmettre un signal symétrique, bien plus propre et qui annule une partie du bruit de fond.

Concrètement, utilisez un XLR quand vous le pouvez. Néanmoins, brancher un câble jack d’une guitare vers un amplificateur n’est absolument pas un drame 🙂 De plus, le câble jack avec sortie XLR n’améliorera pas votre son, il faut que ce soit 1 entrée et 1 sortie XLR mâle et femelle de chaque côté pour que ce dernier soit efficace.

La connexion sans fil

Petite anecdote de grammaire, on dit bien connexion en Français avec un X et non pas connection qui est utilisé en anglais.

Vous pouvez connecter votre guitare avec un branchement sans fil. Devinez, le câble à insérer dans votre guitare et votre amplificateur sera quand même un jack ! La seule différence c’est que le premier jack sera inséré dans la prise jack de votre guitare et relié ensuite à un émetteur sans fil radio hi-fi (hf hautes fréquences) que vous porterez accroché à votre pantalon. Le même système sera reproduit pour votre amplificateur. C’est très pratique pour jouer en concert mais ce système est très onéreux si vous désirez avoir un son de qualité. Voici quelques éléments à prendre en compte lors de votre achat :

  • Comptez 600/800 euros pour un émetteur correct.
  • Il n’y a plus de temps de latence ou de délai entre ce que vous jouez et ce que vous entendez.
  • Si vous désirez jouer chez vous ou enregistrer, préférez un véritable câble qui transmettra l’intégralité de votre signal sans perturber votre matériel électronique.
  • Les bonnes scènes de concert fournissent généralement ce type de matériel.
  • Attention à avoir des batteries bien chargées pour éviter une panne en plein live !

Quel connectique jack me conviendrait ?

  • Si vous êtes débutant et que vous ne savez pas encore si vous allez jouer très souvent et avec un petit budget, prenez un câble jack entre 10 et 20€ en mono pour brancher votre guitare à votre amplificateur. Cela suffira largement ! Attention à bien en prendre soin, les câbles jacks ne sont pas très robustes.
  • Si vous êtes un guitariste depuis de nombreuses années et que vous en avez marre de courir au magasin pour acheter des câbles jack, investissez dans un bon câble vers les 50€. Vous ne serez pas déçu de cette gamme de prix et économiserez de nombreux allez-retours.
  • Si vous êtes un fan de son et désirez vous enregistrer, mettez y le budget ! Blindage, connectique or pour relier votre guitare à votre amplificateur, ainsi que de bons câbles bien robustes et les plus courts possibles pour une meilleure transmission du signal.

Personnellement, j’ai acheté un câble de la marque monstercable. Je l’ai depuis plusieurs années et je suis vraiment heureux de cet investissement (je précise, je n’ai aucun partenariat avec ces marques :-)). Les câbles Fender sont très intéressants au niveau du rapport qualité prix. En qualité moindre, yellow câble fait un travail tout à faire honorable.

Bonne musique à tous !

Est-il encore intéressant de télécharger un logiciel guitare ?

logiciel guitare

Apprendre la guitare dans les 90’s (les nineties à l’anglaise), c’était découvrir que les grimoires à partitions avaient du soucis à se faire. La démocratisation de l’informatique pour tous a amené son lot de nouveautés ! Les tablatures gratuites au format TxT sur des sites communautaires ont déjà grandement participées à l’avènement des futures tablatures interactives.

Le logiciel guitare par excellence

Il faudrait être un guitariste spéléologue resté coincé dans une grotte trop longtemps pour ne pas connaitre un logiciel comme Guitar Pro. Pionnier de la tablature interactive, ce logiciel utilise des instruments midi pour jouer en temps réel le son des partitions que l’on peut y écrire. Une interface claire et très précise qui permet même aux amateurs de solfège d’être contentés !

Le déclin des logiciels pour guitare

Autre choc informatique : la démocratisation cette fois d’internet. Un véritable séisme dans le monde des logiciels car ces derniers ont fini par tous trouver leur équivalent online ! Accessible quasiment partout, internet surf sur la voie du dématérialisé. Plus besoin de gaspiller 200 mo d’espace sur son disque (aussi dérisoire que peut être ce poids à l’heure actuelle), il suffit de se connecter à son compte Cloud ou sur des sites spécialisés pour avoir accès à toute sa bibliothèque de tablatures en ligne avec la possibilité de les éditer en deux temps trois mouvement sans regard sur le dispositif utilisé pour lire le site. L’heure de gloire des smartphones, tablettes et autre spatules connectées.

MyMusicTeacher et les partitions augmentées

Il est possible de trouver le même concept chez MyMusicTeacher avec les partitions à la demande. Ces dernières, interactives, utilisent le système de détection des notes du site pour corriger automatiquement le joueur du morceau ! Le futur est il déjà en marche ? C’est bien ce que l’on croit chez MTT!