fbpx
Comment fonctionne l’électronique d’une guitare ?

Comment fonctionne l’électronique d’une guitare ?

Vous pouvez retrouver énormément d’électronique à l’intérieur d’une guitare, des potentiomètres, des sélecteurs de positions et des câbles. Mais comment est-ce que tout cela fonctionne ?

Ouvrons une guitare pour voir l’intérieur et son électronique !

Si vous prenez votre guitare électrique, vous trouverez au dos des petites plaques à dévisser. Utilisez n’importe quel tournevis pour enlever soigneusement les vis et faites attention à ne pas les perdre, c’est vite arrivé 🙂 Il y a généralement une ou deux plaques. La première sera située près de l’entrée jack, la seconde sera placée près de votre sélecteur de positions. Sauf si vous avez une guitare puretone, vous disposerez de boutons amovibles nommés potentiomètres ou potards qui permettront de gérer le niveau de sortie de votre guitare ainsi que la présence ou non des sons à haute fréquence.

Voici ce que vous pouvez retrouver dans votre gratte :

  • Une entrée jack, permettant de réceptionner votre câble jack.
  • Des potentiomètres entre 0 et 4 en moyenne. Si vous en avez deux, l’un permettra de gérer le niveau de sortie (similaire au volume ou gain de votre guitare), le second permettra de régler un filtre passe-haut et donc de diminuer les aigüs au besoin. Il est possible de retrouver une autre paire de deux potards permettant de régler ainsi l’autre microphone.
  • Des microphones. Un simple bobinage si vous observerez une seule rangée d’aimant. Sinon, ce sont des doubles bobinages comme des humbucker. Les premiers seront efficaces pour jouer un son clean, sans saturation. Les seconds seront très performants pour réduire le bruit de fond du microphone et ainsi, jouer des sons et des riffs saturés pour du rock et du metal. Ces derniers peuvent êtres actifs ou non, c’est à dire, êtres boostés par la présence d’une pile 9v dans votre guitare.
  • Un sélecteur de position, permettant de choisir quel microphone vous allez utiliser (celui proche du chevalet, le microphone côté manche, le centrale ou plusieurs en même temps)
  • Des câbles, énormément de petits fils qui permettent de relier tout ce beau monde ! Le branchement n’est certes pas très compliqué, mais n’hésitez pas à le photographier pour bien l’avoir en tête si vous décidez de changer quelques éléments électroniques à l’intérieur.

Toute cette électronique est soigneusement interconnecté pour vous permettre de délivrer le son jusqu’à votre amplificateur.

Découvrez l'intérieur d'une guitare électrique et tous ses branchements avec son électronique
Découvrez l’intérieur d’une guitare électrique et tous ses branchements.

Comment fonctionne un microphone de guitare électrique ?

Dans l’électronique d’une guitare, le microphone occupe une place prédominante pour le rendu du son. Un micro de guitare est composé d’une rangée d’aimants ALNICO (aluminium, nickel et cobalt) entourée d’une bobine de fil de cuivre. Il est protégé par un cache en plastique ou céramique. Ces aimants émettent un champ magnétique qui sera perturbé lorsque vous attaquerez vos cordes qui sont métalliques. C’est pour cela que chanter ou hurler dans un microphone de guitare ne changera rien. Il faut du metal pour venir perturber ce champ magnétique et ainsi, générer un courant électrique alternatif inférieur à deux volts correspondant à la fréquence de la note jouée dans la bobine de cuivre jusqu’au câble jack.

Il existe donc deux types de microphones. Les simples et les doubles bobinages.

  • Le simple bobinage ou single coil possède une seule rangée d’aimants et n’annule pas le bruit de fond généré.
  • Les doubles bobinages ou humbucker annulent le souffle parasite.

Le courant est donc transmis dans le câble mais n’est pas assez fort pour sortir seul sur une enceinte. Il faut donc l’amplifier !

L’amplificateur qui amplifie le signal de la guitare

Comme son nom l’indique, l’amplificateur va amplifier le courant transmis. Composé d’une ou plusieurs enceintes, il va transmettre ce signal à cette dernière pour produire le son. Le jack est donc branché dans un étage permettant de régler le son avec un equalizer et des effets. Puis, un étage de puissance boostera ce signal jusqu’aux enceintes. L’électronique présentée dans un amplificateur est bien plus complexe et composée de condensateurs, transistors et même de lampes dans l’amplificateur même ! Il est donc important de soigner toute sa chaîne de branchement pour avoir un son optimal. Il suffit simplement d’avoir un mauvais câble jack pour ne pas tirer des résultats optimales de son nouvel ampli à lampes flambant neuf ! Pour le reste, vous savez qu’on vous explique tout dans nos cours de guitare électrique et acoustique pour faire sonner votre instrument comme un pro !

Est-ce que vous avez aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Personne n'a encore noté

Laisser un commentaire