fbpx
Les spécificités de la guitare 12 cordes électrique et acoustique

Les spécificités de la guitare 12 cordes électrique et acoustique

4
(1)

La guitare, pour les puristes, c’est 6 cordes. En bronze, acier, nylon ou quelconque alliage, les cordes, couplées au diapason, représentent l’ensemble des possibilités sonore de l’instrument. Il existe cependant d’autres déclinaisons de notre instrument préféré, et aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la guitare 12 cordes.

La guitare 12 cordes en détails : le Graal mélodique

Par rapport à l’instrument standard, la guitare 12 cordes procure un son plus brillant et riche en harmoniques grâce au doublage de chaque corde. Chaque association de deux cordes compose ce que l’on appelle en musique : un chœur. Pour ce qui est de l’accordage, les deux premiers chœurs sont faits chacun de cordes identiques accordées à l’unisson. Les quatre derniers chœurs, les plus graves, sont composés de la corde habituelle doublée d’une corde à l’octave supérieure. Le manche d’une telle guitare est généralement plus large qu’une guitare 6 cordes.

La richesse harmonique arrive malheureusement avec un prix à payer :

  • Un accordage délicat : Certaines accords peuvent sonner juste mais d’autres non. Notamment dans les chœurs graves, avec deux cordes n’ayant pas la même sensibilité à la pression des doigts.
  • Poigne nécessaire : Plus de cordes à fretter signifie une pression plus intense des doigts et donc au blocage de la main. Le travail de la poigne en amont est nécessaire pour ne pas se fatiguer ou provoquer des blessures dans la pratique.
  • D’autres modes de jeu à adopter : Le doublage des cordes rend délicat le jeu fort en picking et en bend. Il va s’en dire que la guitare 12 cordes est plus adaptés aux mélodies qu’aux solos rapides. Il existe de nombreux accordage Open Tuning pour l’utilisation du bottleneck en slide.
  • Deux fois plus de cordes à changer : L’entretien d’une guitare 12 cordes est assez dense. Ce n’est pas 6 cordes mais 12 qu’il faille changer. Ce qui peut accroitre le coût de l’instrument sur le long terme.
caisse guitare douze cordes
Zoom sur la caisse de résonance d’une guitare 12 cordes.

 

Pourquoi utiliser une guitare à douze cordes ?

Aujourd’hui, il est impossible d’avoir une richesse harmonique digne d’une douze cordes avec une guitare à 6 cordes. Certains techniciens y arrivent malgrès tout en utilisant la méthode de l’accordage de Nashville. Il s’agit de remplacer les quatre cordes les plus grave par un substitut fin, et de les accorder une octave plus haut. Le résultat n’est pas transcendant, mais permet la superposition d’octaves. Ces dernières d’ailleurs ne sont jamais tout à fait justes, c’est ce qui crée l’effet chorus, bien connu des guitaristes amplifiés. Plutôt qu’utiliser une pédale recréant la consonance numériquement, ici, c’est le doublage des cordes aigües qui entre en résonance. Provoquant alors l’émission d’harmoniques qui enrichissent notablement la sonorité de l’instrument.

Cette affinité pour un son riche a été grandement utilisé dans les années soixante à soixante-dix. Spécifiquement par des groupes tels que les Beatles, Led Zeppelin, Pink Floyd, Supertramp ou encore The Rolling Stones. Des morceaux immensément connus emploie la guitare 12 cordes avec brio, comme Hotel California de The Eagles ou Supper’s Ready de Genesis.

1962 : L’avènement de la guitare 12 cordes électrique

Rooftop Singers, un groupe américain de musique folk ont enregistrés en 1962 la chanson Walk Right In avec une guitare à douze cordes. C’est l’engouement incroyable provoqué par cette chanson qui a poussé les luthiers à massivement concevoir et produire. La 12 cordes s’électrisant, elle se démocratisa assez rapidement. Jimmy Page, lui-même, lui donna un statut légendaire avec sa prestation rythmique et solo sur la chanson Stairway to Heaven. Il utilisait alors une Gibson EDS-1275 à double manche. L’un à 6 cordes, l’autre à 12 cordes.

https://youtu.be/9Q7Vr3yQYWQ

Est-ce que vous avez aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 4 / 5. Nombre de votes 1

Laisser un commentaire