fbpx
L’histoire de la Fender Stratocaster : légende, spécificités, sonnorités

L’histoire de la Fender Stratocaster : légende, spécificités, sonnorités

L’histoire de la guitare a été marquée à plusieurs reprises par des innovations. Des harmoniques multipliés, une intensité sonore plus grande et une lutherie plus compacte on permis sa démocratisation. Le véritable séisme cependant s’est produit avec l’arrivé de la guitare électrique. La première solid-body a prétention commerciale fut la Télécaster, mais c’est bel et bien la Fender Stratocaster qui marquera les esprits dès 1954. Rétrospective !

La Fender Stratocaster : l’évolution légendaire de la Télécaster

Fruit du retour des nombreux utilisateurs de la Télécaster, la Stratocaster se veut être une guitare moins avant-gardiste mais plus installée. Une guitare pour le long terme, riche de ses sonorités, agréable à jouer et extrêmement polyvalente. Alors que la Telecaster tirait ses inspirations de la télévision comme technologie futuriste, la Stratocaster, elle, vise les étoiles. À l’époque où la conquête spatial commençait à prendre de l’ampleur, Léo Fender et ses équipes ont conçu la forme aujourd’hui bien connu des guitaristes. Ses évolutions n’étaient pas uniquement esthétiques.
Trois micros single coil avec sélecteur de position pouvant se bloquer en intermédiaire et un bloc vibrato révolutionnaire tenant l’accordage. Plus légère que sa concurrente principale : la Gibson Les Paul, elle a aussi un accès aux aigües facilité.

Un succès entretenu par les plus grands

Dès sa sortie sur le marché, la Fender Stratocaster a été adoptée par de nombreux guitaristes. Surfant sur la popularité de sa grande sœur, la Télécaster, le nouvel instrument va très vite devenir le nouveau standard. De nombreux Guitar Heroes de renom, comme Eric Clapton, Stevie Ray Vaughan ou encore Jimi Hendrix vont apporter à l’instrument ses lettres de noblesse.

Des guitaristes virtuoses qui ont su pousser l’instrument jusque dans ses retranchements. Profitant d’une clarté et de sonorités cristallines encore inégalé, la Stratocaster se comporte agréablement bien en son crunch et overdrive. La rendant idéale pour le blues et le rock. Des styles qui vont exploser dans les années 60 à 80. Ce n’est pas pour rien que l’image de la stratocaster soit associé au Rock’n’Roll. Avec la Gibson Les Paul, ce sont des guitares qui ont mis en forme la culture musicale de ces décennies.

Les modèles de Stratocaster

Modèles originaux, signature, ré-issu, nouvelle ère… On peut dire que la Stratocaster est un instrument qui a su se décliner à l’infini. Encore aujourd’hui, sous d’autres noms, on retrouve des modèles se ventant de raviver les sonorités d’origine.

D’avril à juillet 1954, les premiers modèles sortaient de l’usine. Une centaine de guitares à peine qui valent aujourd’hui entre 80 000€ et 1 million d’euros selon l’état. Une originalité extrêmement rare, car ce sont des guitares ayant été conçu pour faciliter l’assemblage et le changement de pièces. Il n’est pas rare de trouver une guitare datant de 1960 avec un manche des années 2000. L’usure pouvant être fatal pour le confort de jeu.

À la base construite aux états-unis, les modèles les plus récents proviennent du Japon, du Mexique, et même de Corée du Sud. Ces derniers ont été ré-édité sous la marque Squier by Fender.

On vous laisse avec cette vidéo test d’un des tout premiers modèle de Fender Stratocaster datant de 1954 !

Est-ce que vous avez aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Personne n'a encore noté

Laisser un commentaire