fbpx
Progresser à la guitare

Progresser à la guitare

Comment progresser plus vite et seul à la guitare ? Comment faire face aux problèmes de stagnation à la guitare en restant bloqué depuis plusieurs jours sur le même morceau ? Il est vrai qu’il y a des jours « sans » et c’est absolument normal. Au travers de cet article, vous apprendrez à vous organiser pour un apprentissage optimale qui impressionnera vos amis 🙂

Comment progresser seul à la guitare et rapidement ?

Vous avez envie d’apprendre la guitare seul chez vous à la maison et avez peur des difficultés que vous pouvez rencontrer ? Laissez moi vous conter mon histoire de guitariste pour vous dire que rien n’est impossible et que tout le monde peu progresser, peu importe l’âge auquel vous décidez de commencer à apprendre à jouer de la guitare.

Mon histoire de guitariste

Mes débuts à la guitare

J’ai commencé la guitare à l’âge de 14 ans. La musique est devenue pour moi un véritable mode de vie. J’ai commencé par apprendre la guitare électrique avec un professeur particulier. Les écoles de musiques conseillent de commencer l’apprentissage de la guitare avec une guitare classique, sous prétexte que c’est plus facile. C’est absolument faux ! Il faut prendre en compte vos désires, les styles que vous aimez et vos objectifs. L‘instrument le plus simple à jouer est celui que vous aimez et que vous avez envie de jouer. C’est ainsi que j’ai commencé à jouer avec une méthode papier développée par le talentueux professeur de guitare nommé Troy Stetina. Je ne regrette absolument pas de l’avoir utilisée, elle contient d’excellente notion pédagogique mais cela reste une simple méthode papier accompagnée d’un CD. Rien de transcendant à cette époque avec l’émergence de Youtube (vers 2005), du streaming, la possibilité de voir naître les premiers Youtubeurs et cours de guitare en ligne. J’ai ensuite dévoré des livres entiers de tablatures de Metallica, Scorpions et de techniques de solo. Je vous rassure, j’ai :

  • autant galéré que vous à placer mes barrés et certains barrés très tordus me font encore peur mais je sais comment les aborder et les dompter🙂
  • eu mal aux doigts, à l’avant bras, à la main, je n’ai pas eu de corne très stable dès le début au bout de mes doigts.
  • détesté le métronome et cette idée de compter les temps et utiliser des mesures qui est pourtant essentielle pour être dans le rythme avec les autres musiciens de son groupe ou pour faire ses composition, des improvisations ou des covers de musiques connues.
  • eu des moments où j’étais dégoûté, croyant que cet instrument n’était pas fait pour moi en voyant des enfants de 10 ans jouer 10 fois mieux que moi

Mais je n’ai jamais repoussé la musique, c’est pour moi l’amour de ma vie et je ne peux pas imaginer une vie sans elle. Alors accrochez vous, car vous allez progresser comme des chefs avec cette méthode que j’applique encore et encore !

photo de mes débuts à la guitare en vacances
Je me devais de prendre ma guitare et ma carte son USB pour composer même en vacances !

L’évolution et la progression

Après 3 ans de cours particulier, j’ai volé de mes propres ailes en m’initiant à la basse, la guitare classique et à la batterie. J’ai travaillé la MAO (Musique assistée par ordinateur) afin de composer mes premiers morceaux avec une petite table de mixage Yamaha. J’ai encore quelques unes de ces réalisations qui traînent sur youtube, ce n’était pas si mauvais que ça je vous rassure. À l’âge de 18 ans, j’ai remplacé mon professeur de guitare dans le magasin de musique de ma ville, Sarrebourg en Lorraine, pour donner des cours de guitare acoustique et électrique chaque samedi matin. J’ai travaillé ma guitare comme un dingue pendant 3 ans. Minimum 3 heures par jour la semaine et jusqu’à 12h par jour chaque week-end. C’est là le résultat d’une méthodologie de travail mise en place très tôt lors de mes débuts sur ce magnifique instrument.

  • J’ai maitrisé Nothing else matters à 4 mois de guitare.
  • J’ai joué enter Sandman de Metallica et the Unforgiven à 9 mois.
  • Je n’ai jamais appris à lire une portée ou une partition pendant ces 3 ans.
  • J’ai dégusté du rythme à n’en plus pouvoir car je sais que c’est la base d’une belle évolution technique.
  • J’ai eu beaucoup de mal à coordonner mes doigts pour gagner de la vitesse et atteindre des tempos élevés au début.
  • Et surtout, je continue de travailler ma guitare et d’appliquer cette méthode dès que le temps me le permet car la musique est un apprentissage constant.

Je vous livre tout cela sur MyMusicTeacher et dans cet article, avec beaucoup de bonheur 🙂. Ci-dessous, un morceau que j’affectionne particulièrement du guitariste John 5, ex guitariste de Marilyn Manson.

L’importance d’un travail planifié et mesuré

Si vous ne vous fixez pas d’objectifs, vous avancez à l’aveugle. Admettons que vous désirez prendre un peu des pectoraux en faisant de la musculation. Vous allez faire 10 fois 6 séries d’un type de pompe lundi et d’autres exercices. Mercredi, vous allez effectuer une autre séance en fonction de votre récupération, de même que vendredi et dimanche. Mais là, misère, vous n’avez pas mémorisé combien de pompes vous aviez fait lundi dernier. Était-ce 11 séries de 6 pompes ? L’inverse ? Ai-je eu une faiblesse un moment ou ai-je fait plus de pompes une autre fois ? Vous n’avez alors aucune idée de votre progression.

Illustration de l'application de cours de guitare mymusicteacher permettant de progresser en réglant le tempo d'un exercice.
Pour progresser facilement à la guitare, il est important de se fixer des objectifs réalisable en tempo.

C’est la même chose pour la guitare. La seule unité qui vous permet de mesurer convenablement votre progression, c’est le tempo. C’est à dire, l’unité de battement des temps et du rythme. Un tempo 60 représente un battement à la seconde, 120 à la demi-seconde et ainsi de suite. C’est ce qui va vous permettre de réellement progresser à la guitare en gardant votre motivation. Commencez n’importe quel exercice en début de séance et notez vous le tempo effectué en fin de séance. Notez cela rigoureusement sur un calendrier ou un planning. Si vous jouez régulièrement et travaillez consciencieusement votre technique, il est certain que ce tempo progressera de jour en jour. Si ce dernier reste stable, il faudra apprendre à vaincre la stagnation avec nous.

S’échauffer à la guitare

La guitare est presque un sport, il est donc important de vous échauffer et d’avoir un bon échauffement avant chaque séance de guitare.

  • Effectuez des exercices de déliateur, commencez à 70% de votre tempo maximum. Jouez pendant 20 secondes et tenez le rythme.
  • Augmentez de 10% et déplacez ce déliateur sur le manche de votre guitare en essayant même de deviner les notes.
  • Jouez quelques exercices complémentaires comme le spider ou l’escalier que nous vous proposons dans notre parcours « gagner de la vitesse au médiator ».
exercice de guitare appelé déliateur parfait pour s'échauffer les doigts.
Un exercice parfait pour s’échauffer tout en progressant à la guitare.

Cette séance ne doit pas durer plus de 5 minutes. Nous n’avons pas besoin de tous les muscles du corps. Attention à bien garder le dos droit et sans crispation pour avoir un jeu efficace et détendu. N’oubliez surtout pas d‘accorder votre guitare avec un bon accordeur en ligne ou celui intégré dans notre application. C’est important d’avoir une guitare juste afin d’éduquer votre oreille lors de vos séances de guitare.

Un travail de vitesse pour se muscler et progresser

Ca y est ! Vous êtes échauffé et prêt pour entrer dans votre pratique de la guitare. Nous allons en profiter pour pousser vos muscles au delà de leurs limites afin de leur faire comprendre que vous avez envie de progresser à la guitare. Pour cela, il vous faut quelques exercices de vitesse comme ceux proposés dans le chapitre 15 de MyMusicTeacher ou utiliser d’autres déliateurs.

  • Commencez votre speed exercice à 90% du tempo normal pendant 10 secondes
  • Atteignez les 100% pendant 5 secondes
  • visez les 110% ou 120% pendant 5 secondes
  • Effectuez à nouveau cette boucle.
exercice de vitesse à la guitare
Un excellent exercice pour développer sa vitesse. Essayez de progresser de 1 de tempo chaque jour.

De cette manière, vous allez faire comprendre à votre main et votre bras que vous devez avoir de l’endurance mais aussi un grand besoin de plus de vitesse. Ces phases d’accélération sont comparables au fractionné en sport. Vous allez muscler votre main en faisant de la guitare (car oui, il n’y a pas de muscles dans les doigts) Notez bien chaque variation de tempo pour chaque exercice. Effectuez cela pendant 10 minutes.

Apprendre un morceau facile à son niveau

Voici l’heure de la récréation. Cherchez un morceau accessible que vous pouvez jouez rapidement. Cherchez à le maîtriser en moins de 15 minutes. Le but est de vous éclater et de mettre en pratique ce que vous avez acquis lors des précédentes séances.

Notre algorithme détecte automatiquement si vous jouez les bonnes ou mauvaises notes sur chaque exercice et morceau. C’est ainsi qu’il va vous faire gagner du temps pour vous conseiller les bons morceaux accessibles pour votre niveau de guitariste en fonction de vos goûts. Vous pourrez consacrer ce temps de recherche à votre progression à la guitare ou à d’autres loisirs 🙂

Sortir de sa zone de confort en apprenant de nouvelles techniques

Passons à la phase d’apprentissage où vous allez consacrer tout votre temps restant. C’est là que vous allez progresser en plus des exercices de vitesse. Prenez un morceau qui vous fait rêver depuis des années. Pour ma part, ce sera le solo du morceau « The Extremist » de Joe Satriani. Regardez ce que vous ne comprenez pas sur la tablature. Que ce soit la notation des effets, la rythmique ou le placement des doigts, cherchez ensuite à comprendre ce que sont ces notations et trouvez des exercices correspondant. Cette phase de recherche pédagogique prend du temps, c’est pour cela que nous vous livrons tout sur un plateau d’argent avec nos exercices interactifs qui vous corrigent automatiquement et détectent le son avec votre microphone.

Puis, prenez votre guitare, divisez le tempo ciblé par 8 et commencez à le travailler lentement. Une fois que ce morceau sera maîtrisé, il deviendra votre morceau facile à jouer pour vous amuser lors de la phase de récréation et vous pourrez chercher un autre exercice, riff, cours ou morceau. N’oubliez pas de lire les articles de notre blog de musique pour apprendre chaque jour de nouvelles choses.

Quels outils pour progresser à la guitare facilement et avoir un plan de travail ?

Bien entendu, l’époque du papier et du crayon est en partie révolue et internet permet d’accéder à des outils formidables pour apprendre la guitare. Néanmoins, on ne retrouve pas toujours du contenu pédagogique de qualité sur le net, on perd énormément de temps à chercher la bonne tablature et on ne sait pas si on joue juste ou faux. C’est pourquoi nous avons créé cette école de musique en ligne qui est d’ailleurs la seule au monde à être médaillée d’or par le concours Lépine.

Des cours de guitare en ligne pour le confort

Prendre des cours de guitare sur internet, c’est accéder à un plus haut niveau de confort en tant qu’élève ou parent d’élève :

  • Vous n’avez plus besoin de vous déplacer, de vaincre les embouteillages et trouver une place où vous garer sur le parking de votre école de musique.
  • Vous pouvez apprendre chez vous quand vous le voulez, avec le confort de votre maison et ce, en ayant toujours du contenu et une réponse à vos questions contrairement à un professeur de guitare qui ne peut être disponible tout le temps (ce qui est absolument normal)
  • Pour le prix d’une demi-heure de cours de guitare chez un professeur, vous accédez à plus de 2500 heures de pratique de la guitare et nous augmentons toujours cette base de données d’exercices, cours et morceaux.

Que ce soit sur votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone, vous pouvez vraiment apprendre n’importe où avec des cours en vidéos, des backing tracks, des tablatures et exercices interactifs. C’est en plus ultra motivant grâce à une communauté avec qui vous pouvez échanger et même poser vos questions au professeurs lors des cours de guitare en direct par webcam.

https://www.youtube.com/channel/UCLcTwQ6Ld6r9KziTc1ejMvQ

Une technologie novatrice au service de votre apprentissage de la guitare

Le plus grand problème est de savoir si vous jouez dans le rythme et que toutes les notes que vous jouez sont présentes. C’est pourquoi, nous avons développé une technologie novatrice au service de votre apprentissage récompensée par 15 prix régionaux et mondiaux. Nous utilisons le microphone intégré dans votre ordinateur, tablette ou smartphone pour détecter le son que vous jouez avec votre guitare. Il est bien entendu possible de brancher sa guitare directement sur l’ordinateur avec un câble jack USB ou une interface audio.

L'interface des exercices de guitare de nos cours de guitare en ligne est divisée en plusieurs parties pour réussir à régler le tempo ou jouer par dessus la musique.
L’exercice interactif de MyMusicTeacher est la meilleure méthode pour progresser à la guitare. Vous pouvez même imprimer vos tablatures en PDF.

Les notes en verts sont justes

Le microphone sera utilisé par notre application pour vous dire si vous jouez juste ou faux. Ainsi, vous savez quelles sont vos erreurs et réussites, vous permettant d’identifier facilement les points à travailler pour progresser à la guitare électrique, classique ou folk.

Détection des notes que vous jouez avec la tablature interactive

Diminuez ou augmentez le tempo sur le logiciel

Je parlais avant d’augmenter le tempo durant les phases de travail de vitesse et d’échauffement. Vous pouvez régler le tempo à votre guise et suivre la balle qui vous permettra de vous donner automatiquement le rythme. Il suffit d’attaquer la note et corde correspondante à chaque fois que la balle arrive sur une note.

Diminuer ou augmenter le tempo d'un exercice pour mieux le travailler.

Un accompagnement avec une backing track à chaque instant

Pour ne pas vous sentir seul, chaque exercice et morceau est accompagné de son enregistrement sans la guitare pour pouvoir jouer par dessus. Vous pourrez ainsi réaliser de superbes cover de guitare et avoir l’impression de jouer avec d’autres musiciens !

Je stagne, bloque et ne progresse pas à la guitare

La stagnation, rester bloqué sur un morceau ou un passage de la guitare comme apprendre les barrés ou faire un solo est une chose bien trop commune. Stagner à sa guitare, c’est perdre aussi sa motivation et l’envie de continuer à jouer et à apprendre. C’est pourquoi, voici quelques idées pour vous rassurer.

Les raisons de la stagnation

Plusieurs choses font que vous allez stagner et ne plus progresser à la guitare :

  • Un mauvais programme d’entrainement, sous ou sur-estimé.
  • Ne pas avoir de planning et d’objectifs et donc ne pas vous rendre compte de votre progression.
  • L’affrontement d’un passage difficile comme réussir ses barrés ou gagner énormément de vitesse. Il faut avoir conscience que cela prend du temps et que c’est normal de « déguster » sur les barrés pendant plusieurs mois.
  • La chute de motivation, le fait de ne plus rencontrer de morceaux intéressants.
  • Stagner, qui vous fait perdre votre motivation et donc engendrer encore plus de stagnation, une boucle vicieuse dans cette phase d’apprentissage du guitariste.

C’est pour ça qu’en tant que professeur de guitare, je fais tout pour vous éviter ces phases avec notre programme d’apprentissage de la guitare.J’ai moi même stagné ! C’est de ces erreurs que j’ai pu tirer un planning si performant à vous proposer et qui s’ajuste automatiquement en fonction de l’élève 🙂

Un guitariste qui montre sa joie de jouer en plein concert et qui a bien progressé.
Soyez plus fort que la stagnation ! Vous allez déchirer à la guitare 🙂 !

Tous les guitaristes ont eu du mal avec les barrés

Tout comme vous, j’ai été un élève passionné par mon instrument et je le suis toujours. Tous les guitaristes rencontrent des passages compliqués, même à très haut niveau. Si vous voyez un guitariste jouer comme un dieu, c’est parce qu’il a tenu un programme d’entrainement et d’apprentissage à la guitare et qu’il n’a cessé de chercher à progresser efficacement. On ne devient pas Jimi Hendrix du jour au lendemain. Ce sont tout comme vous, des élèves qui ont aussi eu du mal avec les barrés, qui ont eu mal au bout des doigts et qui se sont imaginés laisser la guitare dans un coin au grenier. Mais aujourd’hui, vous allez démarrer la guitare ou reprendre après une longue période d’inactivité. Peu importe votre âge ou que vous soyez un guitariste débutant ou plus confirmé, il y a aura toujours des passages un peu difficiles à passer. Mais si la passion est là, rien ne vous arrêtera 🙂

Est-ce que vous avez aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne / 5. Nombre de votes

Personne n'a encore noté

Laisser un commentaire