fbpx

L’importance de bien régler sa guitare : la Justesse des Harmoniques

reglage

Nous avons commencé notre série sur l’importance de bien régler sa guitare avec un guide d’intervention sur le manche, et notamment sur le Truss Rod. Par la suite, nous nous sommes attaqués à l’action du chevalet en réglant la hauteur des cordes. Aujourd’hui, nous allons parler de justesse harmonique. En effet, même si votre manche est parfaitement équilibré, l’action bien adaptée et les cordes minutieusement accordées, il est toujours possible que votre guitare ne sonne pas correctement.

Il se peut que la justesse des harmoniques soit défaillante … Pour en avoir le cœur net, il suffit de jouer n’importe quelle corde à vide, puis de fretter cette même corde à la douzième corde. Si les harmoniques sont ajustés, alors la note sera identique, à une octave près. Si par contre, la note diffère de celle jouée à vide, alors vous devrez effectuer un réglage supplémentaire.

pontets_fender

Le réglage des Harmoniques : comment procéder ?

De nombreux guitaristes appellent aussi ce réglageréglage des octaves “. À l’époque où les accordeurs chromatiques n’existaient pas, la justesse était prise par rapport à l’harmonique 12, la note que l’on entend lorsque l’on pose légèrement son doigt sur la 12e frette. Identique à la note jouée en 12e case, ce fut un point de référence plus aisé à distinguer à l’oreille.

Le réglage des harmoniques se situe au niveau du chevalet de la guitare. Nous allons cette fois agir sur les pontets individuels sur lesquels sont apposés les cordes.

Régler la justesse d’une guitare électrique

Dans le cas d’une guitare électrique, il existe deux types de chevalets assez généraux qu’il est possible de régler aisément. Le modèle Tune-O-matic de Gibson et le Floyd de Fender.

Pour le système Gibson, le pontet est situé dans une cavité et glisse le long d’une vis qu’il faudra serrer/desserrer en fonction du résultat voulu. Celà va avoir pour effet d’allonger ou de rétrécir la partie vibrante de la corde à régler :

Dans le cas d’une note trop grave sur la douzième case, la partie vibrante entre la 12ème frette et le pontet est trop longue. Il faut donc la raccourcir.
Plus la partie vibrante d’une corde est longue plus la note est grave.

Au contraire, si la note de la douzième case, la partie vibrante entre la 12ème frette et le pontet est trop courte. Il faut donc la rallonger.
Plus la partie vibrante d’une corde est courte plus la note est aiguë.

Pour un chevalet du type Fender, les cordes sont placées sur des pontets de type cylindrique, il est alors possible de régler aussi la position latérale des cordes !

Régler la justesse d’une guitare acoustique

Difficile de régler la justesse harmonique sur une guitare acoustique, car celle-ci s’ajuste au niveau du sillet de la partie basse de la caisse de résonance. Le problème étant que le sillet y est fixe. Pour régler la justesse, il est alors possible de limer ce dernier en pente au niveau des cordes dont la justesse est compromise, ou déposer la guitare chez un luthier pour que ce dernier puisse baisser, relever ou recréer un sillet adapté.

Harmoniques bien réglés, une guitare à fretter ?

Une fois la justesse rétablie, il est important de prendre en considération le tirant des cordes utilisées. Il est probable qu’a chaque changement de tirant, un nouveau réglage de la justesse soit requis.

Tour d’horizon des chevalets pour guitare !

chevalet strat roller

C’est bien souvent la pièce que les guitaristes connaissent le moins sur une guitare. On se dit ” oh lala les cordes viennent de là, je ne vais pas y toucher pour rien dérégler “. Effectivement, chevalets et cordiers font partie des mécaniques qui se doivent d’être stables et inchangées contrairement aux clés d’accordages sur lesquelles nous agissons très souvent pour accorder notre guitare.

Nous allons d’abord commencer par décrire les paramètres sur lesquels agissent les chevalets puis nous étudierons ensemble les différents types de chevalets pour guitare électrique.

L’action, la justesse et la transmission

Le chevalet est une pièce placée entre les cordes et la table d’harmonie de l’instrument : son rôle est de transmettre les vibrations des cordes à la table qui va amplifier le son produit. Le chevalet sert aussi à maintenir l’espacement entre les cordes, et à les maintenir à la bonne hauteur par rapport au manche. Cette hauteur s’appelle l’action. Sur la guitare électrique, chaque corde est bien souvent située sur des pontets. Ce sont de petits sillets réglables, servant à régler la justesse de l’instrument (le diapason de chaque corde).

Les chevalets télécaster & stratocaster

Léo Fender savait y faire, il avait conçu dans les années 50 un chevalet révolutionnaire permettant de régler les cordes deux à deux. Notamment utilisé sur les Télécaster, ce n’est qu’en 1954 qu’il améliora son concept avec un chevalet à 6 pontets pour son modèle Stratocaster. La mécanique au design iconique participe maintenant à l’image de la marque. fender_1970_telecaster_blonde_tele_70_vintage_original_guitare_chalon_71_bourgogne_france_bridge

gl38-stratocaster-nas-chevalet-big

Le tune-o-matic

C’est le type de chevalet que l’on retrouvera le plus souvent sur les guitares du type Les Paul. Originaire de Gibson, ce chevalet a été crée afin de s’adapter aux guitares à table plate (flat top) comme celles à table bombée (arch top). Le but était d’obtenir un chevalet qui puisse prendre en compte les différent ajustements en longueur d’une corde afin d’en parfaire l’intonation.
solo-6-custom-e28093-bridge
Le chevalet trapèze pour Les Paul

Il constituait la référence sur les guitares Les Paul avant l’apparition du Tune-o-matic en 1954. Ce chevalet est très caractéristique et peu pratique, car les cordes passe sous le chevalet empêchant de les étouffer, et est également exempt de pontets, ce qui empêche de régler la justesse de la guitare.

gibson-Les-Paul-1952-Gold-Top-big