fbpx

Jouer les cordes de la guitare

Dans quel sens faut il attaquer les cordes de la guitare ? Comment jouer du haut vers le bas ou gratter les cordes ?

Comment jouer les cordes de votre guitare ? Voici une question que vous devez être en train de vous poser si vous êtes en train de jouer votre toute première mélodie. Dans quel sens doit-on attaquer les cordes ? Comment gratter les cordes de ma guitare et dois-je utiliser le médiator ou mes doigts ? La réponse à travers cet article qui vous expliquera tout.

Utiliser les doigts ou le médiator pour gratter les cordes

Il faut utiliser le médiator ou l’attaque aux doigts en fonction du style de musique. Il est donc très important de savoir maîtriser les deux.

L’utilisation du médiator ou plectre

Vous avez sûrement déjà vu ce petit morceau de plastique triangulaire nommé médiator. Il permet de gratter les cordes de votre guitare dans un sens puis dans l’autre. Ce n’est pas une solution de facilitée mais bien un outil permettant aux guitariste de jouer différemment. Si vous adorez le rock, le metal et le blues, apprenez à utiliser un médiator et à le tenir correctement grâce à nos cours de guitare situés dans le chapitre 1 ou avec la vidéo ci-dessous 🙂 Pour tenir un médiator, rien de plus simple :

  1. Prenez votre main et faites la position de l’auto-stoppeur, comme si vous désirez arrêter une voiture.
  2. Placer le médiator sur le coté de votre index avec la pointe qui sort de votre main, perpendiculaire au dos de votre main.
  3. Refermez le pouce par dessus le médiator.

Dans un premier temps, vous risquez de tenir le médiator trop fermement. C’est un coup à prendre et cette position vous permettra d’exceller dans l’attaque des cordes au médiator. Vous pourrez ainsi effectuer des allez-retours et attaquer du haut vers le bas avec la pointe de votre plectre.

Pour tenir un médiator, il faut ouvrir la main comme un auto-stoppeur et placer le médiator sur le côté de l'index, pointe perpendiculaire à la main et vers l'extérieur.
Pour tenir un médiator, il faut ouvrir la main comme un auto-stoppeur et placer le médiator sur le côté de l’index, pointe perpendiculaire à la main et vers l’extérieur.
On ferme ensuite le pouce par dessus le médiator sans maintenir trop fort, il faut rester détendu.
On ferme ensuite le pouce par dessus le médiator sans maintenir trop fort, il faut rester détendu.
Vous pouvez maintenant gratter les cordes de votre guitare du haut vers le bas et du bas vers le haut avec la pointe du plectre !
Vous pouvez maintenant gratter les cordes de votre guitare du haut vers le bas et du bas vers le haut avec la pointe du plectre !

Jouer aux doigts

Vous pouvez aussi jouer aux doigts en respectant une règle très simple :

  • Le pouce s’occupera d’attaquer les 3 plus grosses cordes en attaquant du haut vers le bas.
  • L’index, l’annulaire et l’auriculaire s’occuperont des 3 dernières cordes en attaquant en crochet, du bas vers le haut.
Le pouce, l'index, le majeur et l'annulaire sont positionnés. Seul l'auriculaire ne sera pas utilisé sauf pour des techniques spéciales.
Le pouce, l’index, le majeur et l’annulaire sont positionnés. Seul l’auriculaire ne sera pas utilisé sauf pour des techniques spéciales.

Bien entendu, cela reste une pratique généraliste et il faudra s’adapter en fonction du morceau. Cette méthode fonctionne néanmoins pour 90% des morceaux connus que vous rencontrerez dans votre parcours de guitariste ! Voici la petite vidéo disponible dans le chapitre 1 de notre méthode de guitare online.

Dans quel sens faut il attaquer les cordes de sa guitare ?

Gratter les cordes vers le haut ou vers le bas ?

Voici une question très intéressante qui est déterminée par le fait de compter les temps. Et oui ! Il va falloir compter les temps pour réussir à battre la mesure et donc déterminer dans quel sens il faudra attaquer votre guitare. Cela vous permettra de bien optimiser vos attaques. En effet, si vous répétez deux fois une attaque vers le bas ou vers le haut trop rapidement, il est possible que cela alourdisse votre jeu ! Aussi, faite bien attention à attaquer les cordes en ne bougeant pas votre coude mais bien votre poignet !

Déterminer comment placer le sens des attaques

Pour cela, vous devez apprendre à bien compter les temps. Tout est expliqué sur MyMusicTeacher avec la méthode DUS qui vous permet d’apprendre à compter les temps en un temps record (c’est le cas de le dire !). Le principe est simple à partir du moment où vous savez compter les croches :

  • Vous allez compter “1 et 2 et 3 et 4 et”.
  • Découpez la mesure en fonction.
  • Jouez des coups vers le bas en prononçant les numéros, et des revers en prononçant le mot “et”.

Et voilà ! Bien entendu, cela se complique en fonction de la rythmique, mais nous vous apprendrons tout de A à Z sur MyMusicTeacher. Et puis, toutes nos vidéos sont détaillées pour vous apprendre le morceau et vous détailler comment gratter les cordes la guitare électrique ou acoustique !

Faut-il jouer toutes les cordes dans un accord de guitare ?

Non ! Si vous jouez un accord, il faut uniquement jouer les cordes qui disposent des notes qui composent l’accord. Voici plusieurs cas possibles en fonction de la notation :

  • Si vous utilisez le système des tablatures, il faudra attaquer toutes les cordes marquées d’un numéro et ne surtout pas jouer celles qui ne disposent pas d’un numéro. Il faut bien faire attention à bien réussir à viser les cordes et à ne pas faire sonner les autres. Cela vient à force de pratique !
  • Si vous utilisez les grilles d’accords, vous devez jouer toutes les cordes où un doigt est placé et toutes celles qui disposent d’un signe ressemblant à un petit rond au dessus de la corde.
  • Si vous jouez avec une partition, il va falloir vous creuser les méninges pour trouver les notes sur le manche de la guitare et les jouer en conséquence.

Il faut ensuite déterminer comment compter les temps d’une mesure pour réussir à placer le bon sens des attaque, car il faudra aussi déterminer un sens d’aller et de retours en jouant des accords.

Si vous avez un doute, commencez le chapitre 1 de MyMusicTeacher, vous verrez que rien n’est compliqué 🙂

 

Jouer des arpèges à la guitare

Découvrez comment jouer des arpèges à la guitare avec ce cours composés d'exercices pour débutant et la tablature intégrée !

Qu’est ce que les arpèges ?

Par définition, les arpèges sont des notes qui composent un accords et qui sont jouées successivement. Les notes vont se superposer progressivement. Il est important de bien distinguer le rôle des grosses cordes qui vont générer “la basse”, et les petites cordes qui effectueront la mélodie. Bien que nous rencontrons cette technique en guitare, c’est une technique qui est aussi utilisée dans d’autres instruments comme le piano ou même la basse.

Des notes jouées successivement dans un accord

Si vous ne savez pas ce qu’est un accord, regardez donc ce cours à ce sujet. Un accord est composé de plusieurs notes jouées en même temps. Lorsque vous cherchez à jouer un accord en guitare, vous allez placer plusieurs doigts sur les cordes de votre guitare. Vous pouvez effectuer un Do Majeur, un Mi mineur ou bien d’autres accords. Au lieu de jouer toutes les notes qui composent l’accord, vous devez les jouer séparément. Vous pouvez ainsi les laisser sonner et se superposer progressivement. Bravo, vous venez de créer un arpège ! Vous pouvez les jouer dans un sens ou dans l’autre, on parle alors d’arpèges ascendantes ou descendantes. Peu importe, le but est ensuite de créer une mélodie.

Voici des arpèges pour débuter à la guitare et leur représentation en tablature.
Voici des arpèges pour débuter à la guitare et leur représentation en tablature.

Des arpèges à jouer aux doigts ou au médiator

Vous êtes en droit de vous poser une question primordiale : vais-je utiliser le médiator ou les doigts pour attaquer les cordes ? Quels sont les doigts à utiliser ? Dans quel sens vais-je attaquer les cordes avec mon médiator ?

Tout dépendra du style de musique que vous êtes en train de jouer. Si vous jouez des riffs au médiator dans la même musique que les arpèges concernés, il est fort probable qu’il faudra réaliser ces arpèges avec un médiator. Si vous jouez une musique calme au coin d’un feu, il sera plus intéressant de jouer aux doigts. Vous reconnaîtrez rapidement quelle technique utiliser à force de jouer des morceaux. Ce n’est absolument pas un problème si vous désirez jouer un morceau au médiator alors que ce dernier devrait être joué aux doigts. Il y a néanmoins des morceaux qui se prêtent plus à l’utilisation d’une technique ou d’une autre.

Comment sont notés les arpèges sur une tablature ou une partition ?

Les doigts de la main qui attaque les cordes sont indiqués sur les tablatures et partitions de débutant. Vous pouvez respecter la règle du pouce pour les trois plus grosse cordes et de l’index, le majeur et l’annulaire pour les trois autres. Sinon, voici la notation des doigts de la main droite si vous êtes droitier, gaucher si vous jouez une guitare de gaucher :

  • ‘p’ pour le pouce.
  • ‘i’ pour l’index.
  • ‘m’ pour le majeur.
  • ‘a’ pour l’annulaire.

C’est absolument logique, il suffit de prendre l’initiale du nom de ces doigts. On utilise très peu l’auriculaire. En notation anglophone, ce sera :

  • ‘t’ pour le pouce (thumb).
  • ‘i’ pour l’index (index).
  • ‘m’ pour le majeur (middle).
  • ‘r’ pour l’annulaire (ring).
  • ‘p’ pour le petit doigt (pinky).

Ces notions sont à apprendre par coeur et ne seront plus indiquées sur des morceaux avancés, sauf en cas d’ambiguïté. Il existe aussi une technique consistant à utiliser le médiator et les doigts en même temps. Le médiator est tenu dans ce cas par le pouce et l’index. Ensuite, le majeur, l’annulaire et l’auriculaire s’occuperont des 3 dernières cordes.

Comment jouer des arpèges ?

Comment et dans quel sens attaquer faut-il les cordes ?

Vous pouvez jouer des arpèges aux doigts ou au médiator. Votre pouce attaquera du haut vers le bas les 3 dernières cordes (les trois plus grosses) et votre index, majeur et annulaire attaquera du bas vers le haut. Si vous utilisez un plectre, vous pourrez alterner entre ces différentes techniques en fonction de la vitesse :

  • lent : il faut attaquer du haut vers le bas.
  • modérée : vous pouvez alterner entre des allez et des retours.
  • rapide : utilisez la technique du sweep-picking qui consiste à balayer les cordes en laissant glisser le médiator.

Ainsi, c’est le tempo qui déterminera quelle technique d’arpèges vous devez utiliser. En fingerstyle, il est évident d’utiliser le jeu aux doigts. Si vous faites du picking comme Marcel Dadi, il vous faudra en plus de cela un onglet. Ce n’est néanmoins pas obligatoire. Par ailleurs, l’attaque vers le bas au médiator génère des arpèges plus agressifs que la technique d’allers-retours. Cette dernière façon de jouer en allers-retours donne un jeu plus fluide et léger.

Le cours de guitare pour apprendre les arpèges

Découvrez 10 arpèges de guitare, d’un niveau débutant à une technique intermédiaire. Ce cours de guitare est un replay de nos cours de musique en direct. Vous pouvez retrouver votre professeur de 20h à 20h45 le mercredi et le dimanche soir pour lui poser toutes vos questions à ce sujet. Que vous ayez une guitare électrique, classique ou folk, vous êtes tous concernés par ce cours et cette technique. Vous saurez quels doigts utiliser, comment interpréter les arpèges et vous réussirez à les faire sonner harmonieusement. Le principe est donc de jouer des cordes et des notes les unes après les autres qui composent un accord.

Qu’est ce qu’un arpège mineur ?

Si vous entendez parler d’arpège(s) mineur(s), cela veut dire tout simplement que vous jouez des notes comprises dans des accords mineurs. Ainsi, la sonorité sera triste. Rien de tel pour réaliser une ballade romantique sur votre guitare classique ou folk !

Les joies des arpèges majeurs

Vous l’aurez compris, vous jouer des notes qui sont comprises dans une suite d’accords majeurs. Prenez par exemple un Fa majeur, un mi majeur et deux fois le do majeur. Jouez maintenant ces arpèges sur 4 temps avec un tempo lent ou rapide ! La sonorité sera joyeuse. Pour ce qui est du rythme, alternez donc des croches, des noires et des notes pointées ! N’oubliez pas que vous pouvez agrémenter les arpèges mineurs et majeurs des différentes formes des accords 7ème à la guitare.

Les morceaux à jouer obligatoirement pour travailler vos arpèges

Bien entendu, il existe une multitude de morceaux dans lesquels les arpèges sont incontournables. Introduction, verse ou même solo, les arpèges s’introduisent partout. Ils ne concernent pas un style de musique en particulier. Que ce soit du jazz, du rock ou même du métal, je vous propose de découvrir ensemble les plus belles musiques composées d’arpèges.

De beaux arpèges dans des morceaux incontournables

Les débutants commencent souvent par jouer des arpèges. Voici quelques exemples de morceaux qui raviront vos doigts avec de jolies mélodies :

Vous pouvez retrouver tous ces morceaux sur notre école de musique en ligne avec bien plus d’arpèges sympa ! Je vous recommander vraiment d’écouter du fingerstyle ou du fingerpicking. Vous adorerez ce style de musique qui se joue avec une seule guitare et travaille à la fois la basse, la mélodie et la guitare percussion. Chaque tablature présente sur notre site vous donne la possibilité de télécharger la version PDF.

Envie d’aller plus loin avec nos tutoriels ?

Ce tutoriel de guitare vous plaît ? Rejoignez des dizaines de milliers de guitaristes dans l’école de musique en ligne Française médaillée d’or par le concours Lépine, preuve de notre savoir-faire pédagogique et de notre innovation pédagogique. Des cours, des exercices et des parcours à thèmes vous permettront de rester motivé en tant que guitariste. Que vous soyez débutant ou ayez déjà un certain niveau, vous apprendrez de nombreux secrets et morceaux connus à la guitare ! Bonne musique

Découvrez comment jouer des arpèges à la guitare avec ce cours composés d'exercices pour débutant et la tablature intégrée !
Découvrez comment jouer des arpèges à la guitare avec ce cours composés d’exercices pour débutant et la tablature intégrée !

Les doigts trop courts pour jouer de la guitare

doigts trop courts petits pas assez long guitare mymusicteacher

Vous pensez-avoir les doigts trop courts pour réussir à jouer de la guitare ? Loin d’être une idée reçue, la taille de la main et des doigts est un facteur qui vous facilitera ou non la pratique de la guitare. Mais rassurez-vous, mêmes les plus petites mains peuvent réussir à faire de la guitare, voici quelques astuces !

doigts trop courts petits pas assez long guitare mymusicteacher

J’ai des doigts trop courts, ma main est trop petite !

Saviez-vous que de nombreux enfants arrivent à jouer de la guitare ? Malgré des doigts trop courts ou des petites mains, ces derniers arrivent à jouer des accords, des solos et des rythmiques sans soucis. Bien entendu, la guitare pour enfant est souvent adaptée à la taille. On retrouve des guitares 1/4, 1/2 et 3/4. Une guitare 1/4, dite un quart, représente la plus petite guitare, idéale pour des enfant.

  • la guitare 1/4 jusqu’à 6 ans.
  • la guitare 1/2 jusqu’à 8 ans.
  • la guitare 3/4 jusqu’à 10 ans.

Puis La guitare « complète » dès l’adolescence et l’âge adulte. Bien entendu, vous n’allez pas utiliser ces tailles qui correspondent à celle d’un enfant. Néanmoins saviez vous qu’il existe une guitare spéciale pour les adultes qui ont des mains « trop petites ? »

La guitare 7/8 pour des petites mains

Méconnue du grand public, cette guitare est légèrement plus petite que les guitares normales. Elle est pensée spécialement pour les adultes qui n’arrivent pas à atteindre les cases et réaliser leurs accords. L’excuse de « j’ai les doigts trop courts » ne tiendra pas pour cette fameuse guitare. Attention, celle ci ne résout pas tous les problèmes que vous pouvez rencontrer et doit être testée avant d’être achetée ! C’est pourquoi, je vous incite à lire les astuces-ci dessous. Pour le reste, vous pouvez pratiquer aisément avec nos incroyables cours de guitare, créés pour vous apporter le top du top de la pédagogie !

les différentes tailles de guitare

J’ai des petites mains… mais je peux y arriver !

Tout comme pour réussir vos premiers accords, il vous a fallut beaucoup de travail. C’est exactement la même chose pour réussir à rendre votre main plus agile. Outre l’exercice à la guitare, il faut prendre en compte votre posture et votre manière d’atteindre les cordes de la guitare. Regardons ensemble quelques astuces qui vous permettront de réussir à placer vos accords en corrigeant votre position du corps en tenant votre guitare :

  • Vérifiez votre position, gardez le dos droit sans forcer et soyez détendu.
  • Surélevez la jambe qui porte votre guitare en position assise avec un repose pied, c’est magique .
  • Attention à bien avoir les doigts perpendiculaires sur le manche de votre guitare. L’extrémité de vos doigts doit être positionnée à côté des frets du côté du corps de la guitare.
  • Essayez de sortir légèrement le coude, il ne doit pas être collé à votre corps !
  • Votre main est comme une pince, placez votre pouce bien au milieu de votre accord en appuyant avec votre empreinte digitale
  • Essayez de jouer debout, vous trouverez peut-être vos marques !
  • Ne soyez pas frustré de ne pas y arriver. Recommencez, lentement, en prenant le temps d’assimiler le geste sans être crispé

Jouer de la guitare comporte un travail énorme sur la détente et même sur la respiration !

En conclusion sur les doigts à la guitare

Appliquez les conseils ci-dessus pour réussir à placer vos doigts. Si vous rencontrez toujours des soucis après quelques semaines de travail, n’hésitez pas à m’écrire et tester ces fameuses guitare 7/8. Il faut du temps pour que le corps puisse s’habituer à la présence de cet étrange bout de bois que vous venez grattouiller sur vos genoux. Souvent, ce n’est ni votre main et ni vos doigts qui sont pas assez longs (ou trop petits) pour réussir vos accords, c’est surtout un problème de détente

🙂

prenez le temps de jouer relax 🙂à bientôt !

Quelle position pour tenir sa guitare électrique & acoustique ?

Position de la main et du corps avec une guitare

Bien tenir sa guitare ou sa guitare basse, c’est éviter de vous contorsionner le dos ou de prendre de mauvaises habitudes qui peuvent ralentir votre évolution à la guitare. Une tenue appropriée de l’instrument et une bonne posture sont essentielles en musique pour devenir le nouveau Jimi Hendrix. En effet, une position incorrecte des mains, des bras et du corps peut carrément vous empêcher d’exécuter plusieurs mouvements, accords ou phrasés. De plus, sachez qu’une mauvaise posture (ou position) à la guitare peut aussi déclencher des dommages ligamentaires et articulaires graves, particulièrement si vous faites de la guitare pendant de longues séances et fréquemment.

Une petite fille joue de la guitare acoustique en position assise dans l'herbe.

Comment se positionner et tenir sa guitare convenablement?

Lorsque vous jouez de la guitare, vous pouvez adopter différentes positions. Ce peut être assis ou debout, selon le type de guitare que vous possédez (guitare classique, acoustique ou électrique), vos préférences, le style de musique que vous jouez, l’espace où vous vous exercez à votre instrument, etc.

Il faut également préciser que chacune de ces postures a ses contraintes et ses avantages. Par exemple, la position assise assure une meilleure stabilité de l’instrument et est plus confortable pour jouer longtemps, mais vous n’aurez pas toute la liberté de mouvement que procure la position debout, et certaines personnes auront tout de même des douleurs dans les articulations des mains ou à l’épaule quelques jours plus tard.

Alors, une bonne posture devrait aller de soi, mais ne négligez pas cet aspect si vous débutez à la guitare : choisissez dès le départ une bonne position dans laquelle vous êtes à l’aise et conservez-la, même si vous ne jouez de la guitare qu’une dizaine de minutes sur le pouce quotidiennement.

Dans le cas contraire, vous risquez de garder longtemps votre mauvaise posture, puis des douleurs apparaîtront, rendant l’apprentissage de la guitare beaucoup plus difficile. Et si cela se produisait, l’instrument pourrait vous répugner en peu de temps, alors qu’une bonne posture peut vous faire évoluer plus rapidement.

Voyons alors les positions les plus communes pour tenir sa guitare.

Jouer de la guitare – les positions assises

La meilleure position à adopter lorsque l’on débute pour apprendre la guitare est sans hésiter la position assise. Pourquoi ? Tout d’abord parce que l’on est beaucoup plus concentré lorsqu’on est assis pour tenir sa guitare. On n’est pas perturbé par d’autres fonctionnalités mécaniques, et celle-ci permet un bon accès à l’ensemble du manche de la guitare, même aux notes les plus aiguës.

De plus, avant de pouvoir passer à la position debout, il faut inévitablement commencer par bien maitriser l’instrument, et celui-ci a tendance à être instable dans la position dite « rock ‘n’roll ». De toute façon, à moins que vous soyez un sportif d’envergure olympique, votre dos, vos deux mains et vos épaules se fatigueront bien vite, par la position debout.

Comment se placer par rapport au corps de sa guitare classique ou électrique ?

D’abord, trouvez une chaise confortable, pas trop haute, solide et non rembourrée de préférence.

1) En posture « moderne » :

C’est la position privilégiée par la plupart des guitaristes et certainement la plus utilisée chez les débutants, car grâce à celle-ci, la guitare ne se balade pas d’un côté et de l’autre. Elle permet une stabilité convenable de l’instrument, est commode et vous permettra de jouer longtemps de la guitare sans vous épuiser ou vous blesser au dos.

Pour ce faire, placez la guitare sur votre jambe droite, en ayant les cuisses horizontales; faites en sorte que le manche de votre instrument soit parallèle au sol. Votre bras droit doit prendre appui sur le corps de la guitare, afin que l’instrument ne glisse pas continuellement et que vos mains, vos épaules et vos bras n’effectuent aucun effort physique pour la maintenir immobile sur votre jambe.

Erreurs à ne pas faire :

  • la guitare ne doit pas être parallèle à votre corps, mais plutôt à 45 degrés par rapport à la poitrine : cela permet de tenir le coude et le bras gauche du corps légèrement à l’écart et, par conséquent, d’avoir une plus grande liberté de mouvement.
  • votre coude ne doit donc pas être trop prêt de votre poitrine, sinon vous aurez de la difficulté à maintenir la caisse de la guitare sur votre cuisse.
  • la tête de la guitare ne doit pas être inclinée vers le bas, car cela est très pénible pour le poignet gauche et vous aurez de la difficulté à exécuter certains mouvements. Le manche de l’instrument doit être en position horizontale, peut-être même légèrement penché vers le haut.
  • les deux pieds ne doivent pas être placés d’une autre façon que posés bien à plat et légèrement écartés (le pied ne doit surtout pas être appuyé sur le talon ou sur le bout des orteils).
  • les deux cuisses ne doivent pas être collées, autrement vous aurez du mal à tenir convenablement la guitare. Vos cuisses doivent être légèrement écartées, comme si vous étiez ordinairement et confortablement assis.

2) En posture « classique » :

C’est la position la plus appréciée pour la guitare classique, celle-ci offrant une meilleure stabilité et aisance pour jouer cet instrument, en particulier de la main gauche.

Le seul fait de placer la guitare sur la jambe gauche libère complètement le bras gauche et lui permet de plus amples mouvements, le bras droit et son épaule ne seront pas tirés vers l’arrière, le poignet gauche se cassera moins pour atteindre certains écartements et vous pourrez mieux constituer les doigtés qui sont habituellement difficiles à réaliser sur une guitare classique (cela est dû au manche un peu plus large que celui d’une guitare acoustique ou électrique).

C’est pourquoi cette position est également très appréciée à la guitare électrique. Elle permet notamment d’atteindre les notes les plus aiguës dans le bas du manche beaucoup plus facilement.

Pour ce faire, vous devez poser la guitare sur votre jambe gauche, l’appuyer sur votre poitrine et faire en sorte que le manche soit incliné vers le haut à 45°, que la touche soit bien accessible et que votre pied gauche soit surélevé (ou le pied droit, selon vos préférences) sur un repose-pied ou n’importe quel autre objet 10 à 15 cm de haut.

La guitare doit être positionnée avec la partie inférieure des éclisses (le bord de la guitare) en contact avec les deux cuisses.

Cependant, il faut savoir que malgré que la posture classique soit très répandue, elle est très irrégulière : en cas de pratique continue et avec le repose-pied, certaines personnes peuvent subir des maux lombaires.

Une fille joue de la guitare acoustique de la main gauche dans la position assise classique

Erreurs à ne pas faire :

  • la guitare ne doit pas être parallèle à votre corps, mais bien à 45 degrés inclinés vers le haut, par rapport à la poitrine : cela permet d’avoir un accès entier au manche de la guitare.
  • les deux cuisses ne doivent pas être collées, autrement vous aurez du mal à maintenir la guitare entre vos deux cuisses. Vos cuisses doivent être légèrement écartées, comme si vous étiez ordinairement et confortablement assis.
  • la technique de guitare classique nécessite que vous teniez l’instrument sur la jambe gauche, NON PAS LA DROITE! Cette posture rapproche le milieu de la guitare classique de votre poitrine; cela permet une plus grande liberté de mouvement de la main gauche.
  • la posture classique requiert obligatoirement un repose-pied ou quelques choses pour maintenir votre pied à une dizaine de centimètres du sol. Autrement, vous aurez du mal à jouer longtemps dans cette position.
  • la guitare ne doit pas être éloignée de votre corps. Pour permettre une meilleure stabilité de l’instrument et une plus grande liberté de mouvement de la main gauche, la guitare doit être appuyée contre la poitrine.

Jouer de la guitare – la position debout

Cette posture est sans contredit la préférée des guitaristes de scène, celle-ci permettant de se déplacer, courir, sauter, bref de bouger en toute liberté. Le guitariste de AC/DC Angus Young pourrait donner des cours particuliers pour faire sa célèbre “Duck Walk”.

Bien entendu, pour jouer de la guitare debout, une sangle est nécessaire et, puisque les guitares ne sont pas conçues pour rebondir, assurez-vous qu’elle soit convenablement fixée à l’instrument!

Tout comme la position assise, le manche de la guitare doit être incliné à 45 degrés par rapport au corps sur le plan vertical. Le milieu de la guitare doit prendre appui au niveau de la ceinture et, donc, celle-ci ne doit pas être trop haute ou trop basse.

Ne vous courbez pas le dos, le cou et les épaules. Étirez-vous avant, pendant et après vos répétitions, mais sans exagération.

Quelle que soit la position choisie, elle doit être confortable et vous permettre de jouer, de manière décontractée, la musique qui vous plaît. La position ne doit pas entraîner de maux musculaires. Si vous jouez un accord barré par exemple, les seules contractions musculaires doivent être celles exercées par les doigts.

Erreurs à ne pas faire :

  • évitez les positions qui consistent à jouer plus bas que la ceinture. Bien qu’une position basse soit à la mode chez les guitaristes de musique rock actuelle, vous aurez plus de difficultés à jouer de la guitare de cette façon, surtout de la main gauche, car, par la force des choses, vous devrez « casser » votre poignet pour atteindre toutes les cordes du manche. Cela peut conduire, avec le temps, à des douleurs musculaires à l’avant-bras, au dos ou à la nuque. De plus, vous serez limité dans l’aisance et la fluidité de vos déplacements sur le manche de votre guitare.
  • évitez d’utiliser une courroie inconfortable et de mauvaise qualité. Choisissez plutôt une courroie de qualité et bien rembourrée – particulièrement aux niveaux des épaules – qui vous assura confort et une meilleure stabilité de l’instrument.