fbpx

Comment apprendre à jouer de la guitare manouche et gitane ?

Photo de Django Reinhardt, un as de la guitare jazz manouche avec une de ses guitare préférée, photo en noir et blanc.

La guitare manouche et gitane intrigue de plus en plus ! Saviez-vous qu’il existe des techniques très typiques à utiliser pour savoir jouer de la guitare manouche ? Vous vous en doutez, elles sont assez proche du jazz et la sonorité est atypique. Mais alors, quelle guitare utiliser pour jouer du jazz manouche ? Et aussi, quels sont les accords, techniques et règles qui permettent d’apporter leur son si particulier ? On vous dit tout dans ce cours d’initiation à la guitare gitane.

L’origine du style

La guitare tzigane rejoint le jazz gitan suite au travail mutuel de Django Reinhardt et Stéphane Grappelli. Concrètement, c’est un mélange de swing, de musette et de musique tzigane. Ce style porte aussi le nom de “jazz manouche”, avec des rythmes et cadences rapides. Généralement ce groupe de musicien est composé de plusieurs guitares et de violons. C’est un style difficile à aborder part sa technicité qui demande des compétences de soliste. C’est dans les années 70 qu’il a commencé à rencontrer un succès important. Si vous voulez entendre d’autres morceaux de ce style, je vous recommande bien entendu Django, mais aussi le Rosenberg Trio ou Stéphane Wrembel qui sont des pointures du genre.

Vous pouvez vous poser une question très intéressante. Quelle est la différence entre manouche, gitan et tzigane ? Ici, nous mélangerons les termes dans un but de définition musicale des styles pour ne pas complexifier les mouvements.

  • Les Tziganes sont tous les peuples qui parcourent le monde et proviennent majoritairement d’Inde et même d’Egypte.
  • Les Tziganes étaient nomades. Ceux qui se posent pour devenir sédentaires sont les Gitans, notamment en Espagne. Ils sont fortement influencés par le Flamenco.
  • Les “Man houches” ou Manouches et les Sinti proviennent des pays de l’Europe de l’ouest mais d’origine Indienne. C’était le cas de Django Reinhart pour la guitare ou le cirque Zavata par exemple.
  • Les Roms sont donc des Man houches qui proviennent de Roumanie, Hongrie ou Bulgarie par exemple. Ils peuvent être divisés aussi en fonction de leur coeur d’activité. Par exemple, on parlera de Rom Chalderas (chaudronniers) car leur métier réside dans la fabrication de gouttières.
  • Les Yéniches sont un groupe éthnique Européen.

Voici pour les différences à quelques détails, les mouvements musicaux sont donc différents en fonction des origines, mais les techniques sont communes.

Quelle type de guitare acoustique pour jouer du manouche ?

Vous avez envie d’essayer le style Gipsy ? Sachez qu’avant d’aborder toutes les techniques, il vous faut une guitare adaptée ! N’ayez crainte, vous pourrez quand même travailler sur une guitare acoustique folk, classique ou électrique. Moi même n’ayant pas une guitare gitane, je travaille mes morceaux sur une guitare classique.

Ainsi, la guitare spécifique pour jouer du jazz manouche est un mélange étrange entre une guitare folk et une guitare classique :

  • Le manche est plus fin qu’une guitare folk.
  • Les cordes sont épaisses et en métal.
  • La bouche présente sur le corps de la guitare peut être petite ou grande.
  • La rosace est généralement en forme de D.
  • Le chevalet est la plupart du temps flottant.

Ainsi, à l’inverse de la guitare classique qui a des cordes aigus en nylon, la guitare pour jouer du manouche en comporte en métal.

Une guitare jazz manouche avec une petite bouche qui différencie des guitare folk ou classique.
La guitare idéale pour commencer le jazz manouche et faire ses premières rythmiques.

Comment jouer de la guitare gitane ou manouche ?

Voici un cours rapide sur les différentes techniques de guitare manouche. La vitesse est un facteur important qui vous permettra de donner plus de mouvement. Commencez lentement pour avoir un jeu propre et une rythmique impeccable.

Les techniques de jeu

Vous vous en doutez, l’apprentissage de la guitare manouche demande déjà de nombreuses bases à la guitare. Si vous connaissez les principaux effets et techniques de guitare et que lire une tablature n’a plus de secrets pour vous, vous serez au top ! Sinon, suivez nos cours de guitare qui donnent des résultats explosifs avant d’aborder ce sujet. Prenez votre médiator, ça va swinguer !

Le pompe jazz manouche

Pour tous ceux qui désirent débuter le style gitan à la guitare, le pompe constitue le principale exercice et même la base que vous pourrez modifier par la suite. Prenons une guitare rythmique qui va jouer des accords. En réalité, vous allez simuler le rôle d’une batterie sur le jeu de vos accords. Il existe plusieurs types de pompe.

Le pompe swing

On pourrait le définir comme un swingué en 4 temps. Vous alternez des mouvements du type :

  • Un coup vers le bas sur les grosse cordes afin de simuler le placement de la grosse caisse, suivi d’un silence (croches pointée avec un quart de soupir).
  • Votre main remonte sans toucher les cordes.
  • Ensuite un coup vers le bas, (croches pointées).
  • Un revers de médiator pour le charleston en bloquant toutes les cordes. en swingué (double croche).

Vous avez la un rythme de 2 temps à répéter deux fois. Le but est de donner un mouvement et du rythme en jouant la partie rythmique de la guitare. Comme d’habitude, travaillez le mouvement lentement avec un métronome et augmentez progressivement. Pour créer les silences, vous devez simplement lever les doigts de votre accord. Vous créer le son étouffé, vous devez simplement poser votre main côté manche sur les cordes, sans appuyer.

Le pompe droit

Si vous arrêtez de swinguer ce mouvement en jouant cette fameuses double croche avec des cordes bloquées, vous obtenez un pompe droit. Le mouvement devient donc :

  • Attaquer les grosses cordes vers le bas avec un léger silence en soulevant les doigts.
  • Attaquer toutes les cordes avec là aussi un silence à la fin du temps.

Du coup, vous pouvez enchaîner des croches pointées suivies d’un quart de soupire pour jouer du pompe droit.

Le compas et sa différence avec le pompe

Le compas va apporter un mouvement percussif affirmé avec l’ajout la frappe de la main contre la guitare tout en optimisant le sens d’attaque de la main. Ce mouvement se décompose en 4 gestes :

  • Attaquez le corps de la guitare avec votre main ouverte par dessus les cordes.
  • Revenez avec votre index sur les cordes qui composent votre accord.
  • Attaquez vers le bas avec votre index.
  • Revenez avec le pouce vers le haut.

Le mouvement percussif peut aussi se faire avec les cordes bloquées. Dans ce cas c’est le pouce qui effectuera l’attaque vers le bas. Vous pouvez ensuite retrouver d’autres mouvements que vous retrouverez dans nos cours avancés de guitare gitane, notamment sur la rumba gitane.

Les accords les plus utilisés en guitare manouche

Nous favorisons les accords chargés en en basses en évitant les mineurs et majeurs. Une dominante en accords septièmes ou sixièmes mineure est très importante. Ajoutez à cela quelques diminués ou demi-diminués et vous avez la recette pour obtenir la bonne sonorité. Bien entendu, comme pour les plans de blues, vous retrouverez quelques enchaînements typiques au travers de grille d’accords.