fbpx

Qu’est ce qu’un microphone de guitare électrique ?

SHN

Le fonctionnement du microphone de guitare

Le microphone de guitare vulgairement nommé “micro” est un capteur électromagnétique. Le principe est simple : Le microphone comporte des aimant et émet un chant magnétique. Autour de ces aimants se trouve une bobine de cuivre. Les cordes sont métalliques.

Lors de l’attaque des cordes de guitare, ces dernières vont vibrer et perturber le champ magnétique. Ainsi un phénomène d’induction va se produire, produisant ainsi ce que l’on nomme une force électromotrice dans cette bobine. Ensuite ce signal électrique est envoyé au câble jack puis à l’amplificateur qui va se charger de restituer le son.

microphone de guitare sur ibanez

Les différents types de microphone de guitare

Il existe majoritairement deux types de microphone, le simple et le double bobinage. à savoir qu’il existe aussi du triple et même du quadruple bobinage !

Le microphone simple bobinage

Ce micro a été inventé dans les années 1920. Ainsi, une rangée d’aimants est présente. Cette dernière est entourée d’un fil de cuivre enroulé de nombreuses fois. Cet ensemble est une bobine.

Le grand problème de cette solution est sa sensibilité aux interférences et ainsi la génération d’un bruit de fond similaire à un grésillement. Il est utilisé notamment pour le son “clean”, hors saturation ou des légers crunch.

microphone de guitare simple bobinage

Le microphone double bobinage

Le microphone de guitare double bobinage a été inventé dans les années 1950 pour corriger le problème de son prédécesseur. On retrouve deux rangées d’aimants. Ce n’est ni plus ni moins que de micro simple bobinage accolés. Néanmoins, les pôles magnétiques sont inversés. Ainsi, les perturbations s’annulent.

Ils sont plus adaptés pour jouer avec un effet saturé comme la distortion ou l’overdrive.

double_bobinage

Le microphone de guitare actif

Le principe est de traiter le signal des microphones avec un préamplificateur intégré dans la guitare. Il faut donc une alimentation externe grâce à une pile de 9V. Cela permet d’abaisser l’impédance  et donc de rendre le signal moins sensible aux nombreux parasites. De plus, cela permet d’éviter de perdre certaines fréquences émises qui sont notamment atténuées par les microphones de guitare passifs.

Le microphone de guitare passif

À l’inverse des micros actifs, les microphones passifs  n’ont pas d’alimentation externe. Bien que le microphone actif comporte les avantages cités ci-dessus, il n’est absolument pas à délaisser ! Faites confiance à vos oreilles !

Quelques microphones que je vous recommande :

Et vous, quels sont vos microphone de guitare préférés ? 🙂