fbpx

Comment bien régler un amplificateur guitare pour jouer du rock ?

Généralement appelé ampli guitare, un amplificateur guitare comme son nom l’indique est un appareil électronique capable d’accroître le son d’une guitare. En effet il émet un signal électrique qui est le reflet des notes jouées par le guitariste. Plusieurs guitaristes rencontrent de petites complications lorsqu’il s’agit du réglage d’un ampli. Dans cet article nous vous expliquerons avec détail comment effectuer le réglage de son amplificateur pour jouer aisément du rock.

Qu’est-ce qu’un amplificateur guitare ?

Amplificateur guitare - Qu'est-ce que c'est ?
Amplificateur guitare – Qu’est-ce que c’est ?

Les guitares électriques jouent un rôle important dans presque tous les types de musique de nos jours, et l’amplificateur est un élément essentiel de l’équation.

Les amplificateurs de guitare sont uniques dans le monde de la musique. En général, un amplificateur audio électronique est un appareil qui rend le signal d’une source plus fort. Cependant, les amplificateurs de guitare électrique sont capables de bien plus. Ils reproduisent un signal sonore propre à eux sur le son du guitariste et le modifient de sorte à ce que le guitariste ressente des sensations pures. Sans aucun doute, l’amplificateur guitare fait partie intégrante de l’instrument lui-même.

Les amplificateurs de guitare peuvent sembler compliqués, mais ils ne sont en fait que de simples éléments électroniques reliés entre eux. Et il ne faut pas longtemps pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur. De plus, travailler sur votre ampli peut être quelque chose de gratifiant et d’amusant. Sans parler du fait que maîtriser les paramètres de son appareil peut être essentiel si vous êtes sur la route et que vous avez besoin d’une solution rapide.

Par ailleurs, bien régler son appareil demande une certaine connaissance sur ces composantes. Dans cet article, sans rentrer dans les détails nous vous présenterons les différentes composantes d’un amplificateur.

Quelles sont les composantes d’un amplificateur guitare ?

Comme tout appareil électronique, l’amplificateur comprend plusieurs composantes qui sont :

  • Le caisson : C’est la partie qui loge tous les éléments électroniques de l’appareil.
  • Le panneau de commande : C’est le siège des boutons de contrôle de l’ampli.
  • La prise jack input : C’est le lieu de contact entre le fil de la guitare et l’amplificateur.
  • La prise pour le footswitch : Cette fonctionnalité dépend du type d’amplificateur. Elle permet une liaison entre l’ampli et une pédale qui permet de modifier les opérations de l’ampli par une pression.
  • Bouton power : Il permet l’arrêt ou l’allumage de l’ampliateur.

Quels sont les différents types d’amplificateurs ?

Il existe divers types d’amplificateurs qui diffèrent tous par leurs composantes et leurs technologies de fabrication.

L’amplificateur Fender à lampes

L’amplificateur à lampe est le premier ampli conçu pour les guitares électriques. Il amplifie le signal qui passe par des ampoules au niveau du pré-ampli et provenant de la guitare électrique. En effet, en faisant passer ce signal par des ampoules, le son produit est puisant. Ce qui lui permet d’être largement supérieur à ses concurrents. Cependant l’amplificateur à ampoule demeure très cher avec un entretient rigoureux comme le renouvèlement des ampoules usées.

Les amplificateurs Marshall transistors

Ce sont des amplificateurs dotés d’un circuit intégré qui substitue les ampoules. Bien qu’il ne produit pas les mêmes intensités sonores que son homologue, il demeure largement moins coûteux et ne nécessite pas d’entretien particulier. Il est également très polyvalent et produit une multitude de sons.

Les amplificateurs fender hybride

Ce sont des amplificateurs récents, qui combinent à la fois un circuit intégré et une lampe. Les lampes occupent la même position et les mêmes rôles que l’ampli à lampe. L’amplificateur hybride permet à travers sa double fonctionnalité de produire une multitude de son et d’obtenir un son puissant.

Les amplificateurs numériques

C’est le plus récent des amplificateurs, il fait son apparition avec l’essor technologique et la modernisation numérique. Il se sert d’un logiciel afin de créer les mêmes effets sonore qu’un amplificateur à lampe ou un transistor. Il détient une panoplie d’effets, c’est ce qui le rend si exceptionnel.

Les différents réglages et commandes d’un amplificateur guitare

Les réglages et les commandes de l’amplificateur peuvent être très déroutants, surtout pour un débutant. Et même pour les guitaristes plus expérimentés qui ont récemment acheté un nouvel ampli. Il est difficile de savoir ce que tout cela signifie, et ce que cela fait à votre son.

Dans cette partie, nous allons passer en revue toutes les commandes des amplificateurs de guitare, expliquer ce qu’elles signifient et comment elles modifient votre son. Ensuite, nous passeront en revue quelques préréglages que vous pouvez essayer et expliquer exactement comment composer le son parfait.

Commandes de base des amplificateurs

Commençons donc ce guide en passant en revue toutes les commandes principales que vous trouverez sur la plupart des amplificateurs et en expliquant leur signification. Il s’agit du :

Volume

Celui-ci est donc assez évident. Il y a habituellement une ou deux commandes de volume sur un amplificateur. Si vous n’avez qu’un seul contrôle de volume, il agira comme un contrôle de volume principal. Mais si vous en avez deux, alors généralement l’un sert à contrôler un canal propre, et le second sert à contrôler le canal distordu.

Gain

Pour bien comprendre le terme de gain, il faut savoir comment fonctionne l’amplificateur. Ne vous inquiétez pas, ce ne sera pas trop technique, mais soyez patient.

Lorsqu’un amplificateur traite le signal qui provient des micros de votre guitare, il passe par deux étapes. La première étape s’appelle le préampli. C’est lui qui contrôle le réglage du gain. Donc, si vous montez ce niveau, le préampli travaille plus fort, ce qui donne un son plus déformé. Le deuxième stade est celui de l’amplificateur de puissance. Il contrôle le volume global.

Bien sûr, il y a des cas où vous voudrez beaucoup de gain. C’est le cas par exemple si vous jouez du heavy metal. Il y a aussi des cas où vous voudrez moins de gain, ou pas de gain du tout, par exemple dans beaucoup de musique country. Il faut savoir que souvent, on a besoin de moins de gain que ce que l’on pense. Un gain trop élevé peut donner un son boueux. Il est donc toujours préférable de commencer avec un réglage de gain plus faible et de travailler jusqu’à ce que vous ayez besoin d’être au point.

Basse

Le contrôle des basses de votre amplificateur détermine la quantité de sons à basse fréquence que vous entendrez par votre amplificateur. Si vous voulez donner à votre son une présence bouillonnante, vous voudrez alors un réglage de basses plus élevé. Mais si vous préférez un son plus équilibré et régulier, réglez vos basses à environ la moitié de leur amplitude et travaillez à partir de celles-ci.

Mids

Amplificateur guitare - Commandes de base
Amplificateur guitare – Commandes de base

Il fait référence à la quantité de fréquences moyennes que vous entendez par votre haut-parleur. Si vous avez un réglage plus élevé, votre son sera plein et plus profond. Un réglage élevé des médiums empêchera le son de votre guitare de se perdre lorsque vous jouez dans un groupe avec d’autres instruments.

La fonction principale des guitares dans un groupe est de fournir les fréquences moyennes. Il est donc très rare que vous ayez ce réglage sur les basses. Sur la plupart des amplificateurs, vous voudrez que le réglage des médiums soit au moins sur 4, mais souvent autour de 6 pour beaucoup de styles de musique. 

Aigus

Les aigus font référence à la quantité de sons à haute fréquence que vous entendez par le haut-parleur. Les fréquences aiguës rendent votre son plus net et plus aigu. Si vous voulez une séparation parfaite des notes, vous devez avoir des aigus assez élevés. Cependant, si vous le montez trop haut, il peut commencer à sonner un peu fort.

En général, un réglage plus élevé des aigus est utilisé pour la guitare solo plutôt que pour la guitare rythmique. La guitare solo doit en effet couper un peu plus dans le mixage que la guitare rythmique, qui utilise généralement un réglage d’aigus plus bas pour sonner un peu plus doux et plus chaud.

EQ ou Tone

Certains amplificateurs de guitare n’ont pas de contrôles séparés pour les aigus, les basses et les médiums, mais disposent d’un égaliseur ou d’un contrôle de tonalité. L’utilisation de ces commandes a un effet similaire au réglage des aigus et des basses. Si vous augmentez le réglage, vous mettrez davantage l’accent sur les aigus, ce qui rendra le son de votre guitare plus aigu. Si vous baissez la commande de tonalité ou l’égaliseur, votre son deviendra plus doux.

Il est très difficile de dire sur quoi doit être réglé l’égaliseur ou le contrôle de tonalité car cela varie beaucoup d’un amplificateur à l’autre. Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est donc de commencer à mi-chemin, puis de baisser lentement avant de remonter lentement. Si vous êtes patient, vous devriez trouver le point idéal. En règle générale, vous devrez mettre l’accent sur les basses si vous jouez de la guitare rythmique, et sur les aigus si vous jouez de la guitare solo, mais c’est un aperçu très simpliste.

Contour

Ce contrôle se trouve sur la plupart des amplis Marshall et se réfère simplement aux médiums. Cependant, elle est en fait à l’opposé de ce à quoi vous vous attendez habituellement. Ainsi, si vous augmentez le contour, vous diminuerez les fréquences moyennes. Et si vous diminuez le contour, vous augmenterez les fréquences moyennes. Un réglage de contour élevé semble presque écopé.

Présence

C’est un autre contrôle que l’on trouve couramment sur les amplis Marshall. Il est utilisé pour contrôler les fréquences les plus élevées comme les médiums supérieurs et les aigus.

Comment bien régler son amplificateur guitare ?

Lorsque vous commencez à travailler avec un amplificateur, vous devez savoir comment l’accorder correctement. Ainsi, lorsque vous jouerez de la guitare, vous ne l’exploserez pas. Chaque amplificateur est différent, vous devez donc vous familiariser avec les différents niveaux et commandes de votre nouvel amplificateur afin de connaître ses particularités.

N’oubliez pas que les différents amplis ont des commandes et des arrangements de façade différents. Toutefois, il y a quelques étapes de base qu’il est important de travailler sur chaque ampli.

Etape1

Vérifiez que l’amplificateur est bien branché sur une prise de courant. Je sais que cela semble simple, mais vous seriez surpris de voir combien de fois les gens oublient cette première étape.

Etape 2

Réduisez le gain de l’ampli et les commandes de volume principal jusqu’au bout. Cette étape vous évite de vous faire exploser les tympans.

Etape 3

Montez le volume de la guitare et les commandes de tonalité jusqu’au bout. La guitare sonne mieux lorsque toutes ses commandes sont ouvertes à fond.

Etape 4

Amplificateur guitare - Bien régler son amplificateur
Amplificateur guitare – Bien régler son amplificateur

Réglez les commandes de tonalité sur leur position neutre. Sur la plupart des amplis, ce réglage est la position 12 heures.

Etape 5

Eteignez tous les effets ou placez-les dans leur position la plus basse. Cette position est généralement entièrement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Etape 6

Tester l’ampli pour un son propre. Montez le volume principal à 6 puis augmentez lentement le gain jusqu’à 2 ou 3. Si votre ampli a un boost, éteignez-le. Cela devrait produire un son propre. Augmentez lentement le gain jusqu’à ce qu’il soit assez fort pour se faire entendre clairement, mais pas trop fort pour le confort. Notez les réglages de volume et de gain qui permettent d’obtenir le meilleur son.

Etape 7

Testez l’ampli pour voir si le son est déformé. Réduisez le volume principal à 2 ou 3, puis réglez lentement le gain à 5. Si votre ampli a un boost, augmentez-le. Cela produira un son déformé. Pour contrôler la quantité de distorsion, baissez le volume principal et augmentez le gain pour obtenir un niveau d’écoute de travail. L’idée est d’obtenir un gain presque maximal dans le sens des aiguilles d’une montre, soit environ 5:00  tout en restant à un niveau de volume d’écoute raisonnable. Notez les réglages qui produisent le niveau de distorsion que vous souhaitez.

Etape 8

Ajustez les commandes des basses et des aigus pour obtenir le bon équilibre. Essayez de balayer les médiums sur ces commandes pour voir quel effet cela a sur le son.

Conclusion

Vous avez désormais un maximum d’informations sur les paramètres d’un amplificateur guitare. Dorénavant, vous ne devriez plus rencontrer de problèmes pour régler votre nouvel amplificateur.

Frank Houbre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page