Accueil » Comment régler les paramètres de son amplificateur de guitare ?

Comment régler les paramètres de son amplificateur de guitare ?

Comment régler les paramètres de son amplificateur de guitare ?
0
(0)

Pour beaucoup de guitaristes débutants, le réglage d’un amplificateur constitue un vrai casse-tête. Ils ne savent pas quelle est l’utilité de tel ou tel potentiomètre. Et surtout quel paramétrage effectuer pour avoir un son clair pour un jeu classique. Faites-vous partie de cette catégorie de guitaristes ? Vous vous demandez quelle sont les paramétrages de base à effectuer pour faire ressortir le meilleur de votre amplificateur ? Pas de panique cet article répondra à vos questions.

Qu’est-ce qu’un amplificateur de guitare ?

Communément appelé « ampli », un amplificateur est un appareil électronique qui se compose d’un préamplificateur, d’un amplificateur principal et d’un haut–parleur.

Il a pour rôle d’augmenter ou comme son nom l’indique d’amplifier l’intensité d’un signal électrique pour le rendre assez puissant. Le signal est alors transformé en son avant d’être diffusé par des hauts parleurs. En d’autres termes un amplificateur amplifie le son émis par votre guitare.

Comment régler les paramètres de son amplificateur de guitare ?

En ce qui concerne le préampli, il joue un rôle assez important. De ce fait il convient de le diviser en deux étages pour une meilleure compréhension de son fonctionnement :

  • Le premier étage concerne l’amplification de puissance. Dans cette partie il est question d’amplifier le signal électrique afin de le rendre assez puissant.
  • Au niveau du second étage il est question d’appliquer des effets pour modifier le son dans l’objectif de l’embellir. Cette partie peut différer en fonction du modèle de l’amplificateur de guitare.

De manière générale on y trouve :

  • Des effets particuliers (Delay, reverb, etc.).
  • Une égalisation qui permet de paramétrer le niveau de certaines fréquences. Dans la plupart des cas il s’agit des fréquences aigus, médium et graves.
  • Sans oublier les effets de saturation ou distorsion.

Quels sont les différents types d’ampli guitare ?

Quand on parle de type d’ampli vous devez retenir qu’on parle des matériaux avec lesquels sont fabriqués les amplificateurs guitares.

On distingue trois types d’amplificateurs de guitare :

Amplificateur de guitare à transistors

Avant tout propos, notez qu’un amplificateur à transistors se compose essentiellement de transistors. Un transistor est de base un composant électronique présent dans les circuits électroniques. Il se définit comme un dispositif semi-conducteur composé de 3 électrodes qui permettent de contrôler une tension électrique.

Sortie dans les années 1930, l’amplificateur de guitare à transistor se caractérise par sa capacité à produire des sons « froids ». Ce qui lui vaut d’être beaucoup utilisé dans les domaines musicaux tel le Blues ou le jazz.

C’est un amplificateur facile à transporter et accessible à des prix abordables. Il faut également noter que son entretient est assez facile. Son défaut est qu’il est moins puissant qu’un amplificateur à lampes, sans oublier le fait qu’il produit des distortions dite « sales »

Amplificateurs à lampes

Ce sont des amplificateurs qui produisent des sons « chauds ». Cela est lié à la présence des lampes qui la composent. En effet, lors de son utilisation les lampes vont chauffer comme des ampoules pour obtenir un son plus chaud et moins métallique. Le chauffage des lampes permet surtout à ce type d’amplificateur de gagner en puissance.

Il faut retenir qu’une lampe est différente d’une ampoule. De manières simple, une lampe est un système qui se compose d’une anode, d’une cathode, d’un filament chauffant et d’une plaque.

L’inconvénient de ce type d’amplificateur est la fragilité des lampes qui la composent. En effet, elles sont susceptibles d’éclater au moindre choc surtout en cas de déplacement. De plus, l’entretient des lampes qui la composent peut s’avérer couteux. En effet une seule lampe peut couter 40$ or il vous en faut 8 !

Toutefois, les amplificateurs à lampes sont très puissants et conviennent parfaitement aux musiciens qui sont en quête de musique rythmée.

Amplificateurs à modélisation

Ce sont tout simplement des copies des autres types d’amplificateurs mais qui sont dotés d’une partie numérique. De ce fait les amplificateurs guitare à modélisation offrent une plus grande diversité d’effets.

Quels sont les potentiomètres de réglage d’un amplificateur guitare ?

Dans cette partie, il sera question de vous montrer les potentiomètres sur un amplificateur en général. Mais vous devez savoir que ces potentiomètres peuvent varier en fonction de l’amplificateur que vous possédez.

  • Le potentiomètre volume sert à contrôler la puissance sonore de votre l’amplificateur.
  • La Bass permet d’augmenter les fréquences basses, c’est-à-dire des sons graves.
  • Le trebble quant à lui permet d’augmenter les hautes fréquences, autrement dit des sons aigus.
  • Le potentiomètre middle, lui joue le rôle d’amplificateur de fréquence moyenne.
  • Quant au Gain, il met en route l’overdrive ou la distorsion afin d’amplifier le signal d’entrée de la guitare.
  • Il y a aussi le potentiomètre présence qui a pour rôle d’augmenter ou couper certaines fréquences. Il est beaucoup utilisé pour atténuer les sons aigus.
  • Enfin, les potentiomètres d’effets. Ils sont généralement connus sous les noms de Delay, chorus, reverb, phaser.

Comment régler son ampli guitare pour obtenir un son clair ?

Il est question ici pour vous de découvrir les étapes à suivre pour effectuer le paramétrage de base afin d’obtenir un son clair.

En premier lieu vous devez éteindre tout ce qui est effet (reverb, Delay, phaser, etc.). Pourquoi ? tout simplement pour que vous puissiez avoir une idée précise du son de votre guitare sans effet. Ainsi vous saurez comment mesurer les doses d’effet que vous allez ajouter à votre son.

Il s’agit ici d’un paramétrage standard. Cependant, votre ampli peut nécessiter quelques petites touches particulières. Pour cela, vous devez bien connaître le son de base de votre amplificateur de guitare. Ensuite, vous devez éviter de jouer avec le sélecteur mis sur micro chevalet. En effet, jouer avec le micro chevalet rendra votre son un peu trop claquant ou dur. Il est préférable de jouer avec les micros du milieu ou les micros manches.

Paramétrage à effectuer :

  • Premièrement, vous devez retenir que tout ce qui fait la beauté d’un son de guitare c’est les médiums. En d’autres termes, il s’agit de prioriser votre égalisation « middle ». Pour obtenir un son clair il vous faudra mettre en avant votre médium.
  • Ensuite, vous devrez à l’inverse réduire vos égalisations de Bass et de Trebble. Cela permet d’avoir un équilibre entre les graves et les aigus pour mieux faire ressortir la qualité de vos mediums et d’avoir un son plus clair.
  • Après cela, vous devez aussi vérifier si vous avez coupé le canal overdrive/distorsion. Puis vous devez réduire le gain afin que votre son ne soit pas saturé.
  • Pour embellir le tout, il ne vous reste qu’à ajouter un tout petit peu de reverb. L’ajout de reverb représente la cerise sur le gâteau, après quoi votre son n’en sera que plus beau.

Les différents réglages d’un amplificateur de guitare

Dans cette partie, il sera question de vous montrer les différentes options de réglage et la fonction jouée par chacune de ses options. Après quoi, ce sera à vous de faire confiance à vos oreilles pour vous permettre de comprendre ces options et leur fonctions. En effet, c’est en testant à répétition que vous aurez une idée plus claire sur les fonctions des options de votre amplificateur guitare.

L’égalisation

L’égalisation est un réglage utilisé pour modifier ou filtrer certaine plage de fréquence. C’est un réglage plutôt importante car il va en quelque sorte donner un sens à votre son.

Une bonne égalisation s’effectue généralement à l’aide de 3 fréquences :

Comment régler les paramètres de son amplificateur de guitare ?
  • Les aigus (à partir de 1000Hz),
  • Les mediums (de 200 à 1000HZ),
  • Et les graves (de 40 à 200Hz).

Il existe des amplis sur lesquels il est possible de ne pas trouver les options Bass ou trebble, ce qui réduit donc votre champ de possibilité. Vous devez savoir aussi que les échelles de fréquence mentionnée ci-dessus peuvent varier en fonction de l’ampli que vous possédez.

Pour mieux connaître la plage de fréquence de votre amplificateur il vous faut le testez. Vérifiez bien que les potentiomètres de réglage de l’égalisation sont tous sur le niveau neutre. Ensuite, placez un potentiomètre de réglage au maximum puis les deux autres au minimum et observez le son obtenu dans les différents cas.

Le gain

Sans entrer dans des détails techniques, le gain est un réglage qui vous permet d’atteindre un certain niveau de saturation. De ce fait, lorsque votre potentiomètre de gain est au niveau minimal, vous aurez un son clair et dépourvus de saturation. Mais lorsque vous le régler au niveau moyen, vous remarquerez qu’au lieu d’un son clair vous obtiendrez un son qu’on qualifie de Crunch.

Au niveau maximal, la différence devient parfaitement perceptible. Votre son prendra une tournure rock ou métal.

Il faudra également tenir compte du type de guitare que vous possédez. En effet, le gain d’une guitare électro acoustique ne sera pas le même que sur une guitare complètement électrique.

Les effets spéciaux

Les effets spéciaux sont des effets créés pour donner plus de profondeur au son. Il agit des effets comme le DeLay ou la reverb qu’on appelle encore réverbération.

La réverbération

Lorsqu’on parle de reverb, il s’agit d’un effet qui fait rebondir votre son comme un « écho ». Quand la reverb est mise au max, vous aurez l’impression de jouer dans une grande pièce vide.

La réverbération est aussi utilisée pour mixer des morceaux. Dans le cas des mixages, elle nécessite beaucoup plus de manipulations afin d’être mieux affinée.

Le DeLay

L’effet DeLay est basé sur le même principe que celui de la reverb : l’écho. Mais ce n’est pas le même résultat. En effet, le DeLay de manière simple est le fait de retarder volontairement le signal entre son entrée et sa sortie. Ce qui permet d’obtenir une sorte de répétition avec une gradation descendante, tout en maintenant l’écho.

Flanger/phaser

Comme nous l’avons mentionné plus haut la palette d’effets varie selon l’amplificateur que vous possédez. Ce type d’effet en est l’exemple.

Les flanger et les phaser sont des effets que l’on trouve généralement sur des modèles tel le MG100 DFX de la marque Marshall. Le flanger se crée en additionnant le même signal mais avec une once de retard. Si vous voulez un aperçu un peu plus clair, cet effet agit comme une touche « extraterrestre » qui s’ajoute au son.

En ce qui concerne le phaser c’est un effet qui s’obtient par le filtrage du signal et par la création de haut et de bas dans les fréquences. Le phaser génère à l’écoute une sensation similaire à celle du flanger à quelques différences près. Ce sont tous deux des effets à faire intervenir à certain endroits du son et non tout le temps. De peur qu’il donne au son une certaine monotonie.

La présence

L’effet présence est une option qui rajoute tout simplement des aigus à votre son de manière à donner un peu de classe à votre jeu. Toutefois, utilisez-là de manière tempérée. Si vous en abusez, cela donnera à votre son un coté criard.

Le chorus

L’effet chorus s’obtient en doublant le signal, donnant ainsi l’impression d’entendre simultanément deux sons de guitares. C’est idéal lorsqu’il s’utilise sur un son clair. Il donne ainsi plus de gain à votre jeu.

Le master

Le master est tout simplement une option de volume ce qui explique pourquoi il n’est pas présent sur tous les amplificateurs de guitare. Toutefois, le master ne gère pas n’importe quel volume, il gère uniquement le volume des sons saturés.

N.B : il existe également l’option standby dont la présence ne doit pas être négligée. Cet interrupteur n’est présent que sur les amplificateurs à lampes. Son rôle est de permettre un chauffage progressif des lampes avant utilisation et un refroidissement après utilisation. Cela garantie à vos lampes une plus longue durée de vie.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Comment régler les paramètres de son amplificateur de guitare ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *