Accueil » Qu’est-ce qu’un ampli à transistors ?

Qu’est-ce qu’un ampli à transistors ?

Qu’est-ce qu’un ampli à transistors ?
0
(0)

L’obtention d’un son puissant et clair est la quête de tout guitariste. C’est ainsi que des appareils électroniques capables d’amplifier le son d’un instrument sont apparus avec le progrès technologique. Ce sont les amplificateurs guitare, généralement appelé ampli guitare. Ce dernier crée un signal électrique qui est une représentation de la note jouée par le guitariste. Il en existe plusieurs types, et dans cet article nous vous présenterons les caractéristiques de l’ampli à transistors.

Qu’appelle-t-on réellement un ampli à transistors ?

Le transistor apparut dans les années 30. A cette époque, seuls les amplis à lampes étaient sur le marché. Cependant, sa manipulation plus complexe poussa des ingénieurs à concevoir un circuit plus simple avec une technologie plus facile : l’ampli à transistors. Il prit son envol vers les années 50 et devint le composant le plus important en ce qui concerne les amplis audio des instruments comme la guitare.

Un ampli à transistors est unique en musique, il comprend un circuit intégré qui prend la place des ampoules dans un ampli à lampe. Toutefois, ses effets sonores diffèrent de ceux de l’ampli à lampe. Par ailleurs, il reste moins coûteux et ne demande pas des entretiens particuliers. Aujourd’hui, les amplis à transistors sont surtout recommandés aux débutants en guitare à cause de leur manipulation assez facile.

Qu’est-ce qu’un ampli à transistors ?

Un amplificateur à semi-conducteurs utilise des circuits à transistors pour convertir un signal électrique en une onde audio. Les amplificateurs instrumentaux contiennent deux étages d’amplification : l’étage de pré amplification au début du circuit et l’étage d’amplification de puissance à la fin. Entre ces deux étapes d’amplification, le son se modélise par des effets tels que l’égalisation, la réverbération, le vibrato, le trémolo et le DeLay.

Comment fonctionnent les amplificateurs à transistors ?

L’amplificateur à transistor avec sa forme particulière marche bien et même très bien. Il fonctionne comme une triode sur les amplis à lampe. La base qui reçoit le signal se situe entre un collecteur chargé positivement et un émetteur chargé négativement.

Les amplificateurs à transistors procurent plus de son clair qu’un ampli à lampe. Par contre, ils sont moins efficaces en ce qui concerne les sons saturés, car à l’opposé des lampes, ils ne supportent pas une utilisation maximale. Le corollaire de l’utilisation à l’extrême du transistor est un signal devenu trop puissant et un son inaudible.

Les composants d’un amplificateur à transistors

Comme bon nombre d’appareils électroniques, l’ampli à transistors comprend plusieurs éléments.

Le caisson

La partie contenant tous les éléments électroniques de l’ampli.

La prise jack input

C’est le point de contact entre le fil de la guitare et l’amplificateur.

Le panneau de commande

C’est l’endroit où se trouvent les éléments de contrôle de l’ampli.

Le Gain, drive

Ils influencent le pré-ampli, auteur de la saturation du son.    

Le volume

 Il permet d’ajuster le volume du son de l’appareil.

Le Bouton power

Il permet de contrôler l’allumage de l’amplificateur.

La boucle d’effet

Elle permet l’intégration des effets comme le Delay (qui est un effet pouvant créer un écho) entre l’ampli et le pré-ampli.

Les différentes formes d’ampli à transistors

Un amplificateur guitare à transistors se présente sous trois principales formes à savoir :

Le combo

Ce transistor comprend à la fois un préampli, un ampli et un haut-parleur tous assemblés dans un même caisson. Cela permet l’évacuation de la pression acoustique produite par le ou les haut-parleurs sans endommager les composants électroniques situés sur la partie supérieure de l’appareil.

Le stack

Cette forme de transistor se divise en deux parties, l’une comprenant le pré-ampli et l’ampli appelé la tête. L’autre partie, le caisson composé du haut-parleur est appelé le baffle.

Le rack

C’est un système modulaire, c’est-à-dire qu’on retrouve séparément chaque élément à savoir : l’ampli et le pré-ampli. Les deux composants sont connectés au baffle.

Comment choisir le meilleur ampli à transistors ?

Au bout du compte, avec tant d’amplificateurs de guitare de marque offrant leurs propres sonorités et des sons brevetés pour les snobs (personne qui se distingue de l’ensemble) de la sonorité, trouver le meilleur amplificateur à transistors est vraiment une question de préférence individuelle.

La réponse à cette question dépend vraiment de l’utilisation que vous faites de l’amplificateur, que ce soit pour les répétitions à domicile, les spectacles sur scène ou les enregistrements à domicile. Dans l’idéal, vous voulez un appareil de grande puissance pour un concert. Plus la salle est grande, plus la puissance en watts est importante, car l’oreille humaine n’entend que des différences marginales : 100 watts sonnent comme 50 watts, donc les coûts s’additionnent rapidement.

Les  meilleurs amplificateurs à transistors de l’année 2020

Il existe différents modèles d’ampli à transistors dont leurs choix pourraient créer un dilemme dans l’esprit des guitaristes. A cet effet, nous vous avons fait une liste des 5 meilleurs ampli à transistors de l’année 2020.

Ampli à transistors : Orange Crush Pix CR12

Cet ampli compact de 35 watt prouve que les bonnes choses peuvent vraiment venir dans de petits paquets. Il ne comporte aucun inconvénient de la haute technologie, comme certains amplis numériques à transistors. Ce petit exploit de fabrication est donc très convaincant. Parfois, les multiples effets embarqués peuvent être écrasants. La plupart des amplis à transistors avec des effets complexes coûtent généralement plus cher. Vous pouvez vous retrouver avec plus de 50 sonorités que vous n’utiliserez presque jamais, juste pour obtenir celui que vous vouliez. L’orange crush permet de garder les choses simples et abordables.

Il a des réglages d’égalisation à trois bandes (aigus, médiums et basses). En plus de cela, les commandes Overdrive et Gain font de la recherche d’un son agréable, un jeu d’enfant. Vous pouvez obtenir des sons très sales et super fuzz. Les amplis orange ont leur propre son. Ils sont légers et conviennent idéalement aux débutants aux professionnels qui l’utilisent comme ampli d’entraînement. Les amplis Orange sont bien connus pour leur célèbre look rétro avec leur boîtier orange vif et leur grille en forme de panier. Un volume étonnant pour un amplificateur miniature qui ne coûte que dans les environs de 250 €.

Pourquoi nous l’avons aimé ? Seulement parce qu’il a l’apparence d’un ampli vintage unique et est étonnamment puissant pour sa taille.

Ampli à transistors : H&K Black Spirit 200 Floor

Bien qu’il puisse ressembler à un appareil multi-effets, le Black Spirit 200 Floor n’est pas seulement une alternative à votre amplificateur, c’est aussi l’amplificateur et, à certains égards, le pédalier. Presque tout ce qui se trouve sur le Black Spirit 200 peut être affecté à des préréglages. Vous pouvez donc facilement mettre en place un son clair avec le trémolo ou même un cri à haut gain avec le phaser, le delay. C’est peut-être un exemple extrême d’amplificateur multi-effet. Ce type d’ampli à transistors coûte énormément cher avec un prix variant entre 900 et 1500 €. Leurs haut-parleurs ont une puissance nominale de 2, 20, 200 Watt.

Ampli à transistors : Fender Mustang GT 40

Fender a mis à profit ses 70 ans d’expérience et a enrichi la gamme de la série Mustang. Il s’agit d’une série d’amplificateurs très polyvalents qui démontre la créativité musicale absolue d’un grand industriel. Cet amplificateur à semi-conducteurs nouvellement amélioré utilise des algorithmes nouvellement développés. Contrairement aux modèles précédents, vous pouvez désormais déplacer les effets n’importe où dans la chaîne du signal grâce à l’amélioration des processus de traitement du signal.

Avec 21 voix d’ampli classique à haute-fidélité et plus de 45 effets différents, il est possible de recréer facilement des sons de guitares classiques ou d’inventer un son identifiable de votre cru. La gamme de volume le rend polyvalent pour la pratique à domicile et les concerts dans des lieux de tailles variées. L’application de tonalité de fender est un ajout moderne qui permet aux utilisateurs de télécharger les dernières mises à jour, d’accéder à des préréglages stockés créés par l’artiste et de se connecter directement avec d’autres musiciens créatifs. Elle dispose également de la technologie Bluetooth et d’une connexion USB. L’ampli est vendu à 249,99 € et est un excellent ampli de guitare à transistors.

Par ailleurs, il permet au musicien de créer une sonorité vraiment unique qui lui est propre. Voilà pourquoi il se distingue auprès des professionnels du monde musical.

Ampli à transistors : Fender Frontman 10G

Cet ampli de guitare à transistor de Fender, leader incontestable de son secteur est très simple à utiliser. Il n’y a rien de compliqué, ce qui le rend parfait pour les débutants. Ceci étant dit, c’est un ampli adéquat pour la pratique professionnelle. Il dispose également d’un contrôle sensible des aigus et des basses pour modeler le son classique de guitare. En plus de cela, le fabricant l’a doté d’un overdrive assez décent. Petit, mais puissant, il fournit une amplification assez forte, idéale pour les répétitions sans avoir un volume trop élevé.

Ce modèle est esthétique, et rappelle les amplis classiques “Blackface” avec leur grille argentée et leurs boutons d’amplification à jupe ainsi que le logo Fender. Beaucoup d’amplis compacts pour guitare peuvent avoir un son minuscule ou étouffé. Certains ont même été décrits comme des jouets, mais Fender a réussi à produire un mini-ampli de 6 pouces de haute qualité et robuste pour un son d’aile très portable à un prix incroyable de 59,99 € environ. Cet ampli à transistors pour guitares électriques ou acoustiques offre un rapport qualité-prix imbattable.    

Ampli à transistors : Ampli fender champion 100

Il s’agit d’un combo avec une puissance de 100 watt. Le champion 100 est un ampli facile à régler et pesant généralement 18 kg. Il est reconnu pour sa polyvalence lui permettant de jouer un peu de tout. Il est le plus souvent vendu à 250 € avec ses deux haut-parleurs capables de propulser le son.

Roland JC120

L’amplificateur à transistors le plus emblématique de tous les temps est toujours aussi puissant aujourd’hui. Grâce en grande partie à l’immense liste de joueurs vedettes qui ont craqué pour le Jazz Chorus après son lancement en 1975. Le JC-120 a vraiment fait parler de lui dans les années 1980 lorsque les grands noms de la musique de tous les horizons se sont tournés vers son aspect idiosyncrasique et cristallin. Il s’agit entre autres de Andy Summers, Robert Smith et Kirk Hammett. Avec un prix compris entre 1000 et 1500 euros et une puissance de 120watt, il reste classé parmi les meilleurs.

Avantages des amplificateurs à transistors

Les amplificateurs à semi-conducteurs présentent de multiples avantages par rapport aux amplificateurs à tubes, mais tous ne sont pas liés à la qualité du son.

  • Ils sont moins chers : Presque tous les amplificateurs à transistors sont moins chers que leurs homologues à lampes. Ils contiennent moins de pièces, et les pièces qu’ils contiennent sont relativement peu coûteuses. Cela contribue à faire baisser les prix dans tous les domaines.
  • Ils sont plus légers : Si vous êtes un musicien de concert et que vous devez transporter un ampli dans toute la ville, le poids peut jouer un rôle important. Les amplis à lampes pèsent presque toujours plus lourd que les amplis à transistors. Ce n’est pas à cause des tubes de verre, mais plutôt à cause des circuits nécessaires à leur fonctionnement.
  • Ils nécessitent moins d’entretien : Les amplis à tube nécessitent un entretien régulier. La plupart des guitaristes de concert changent leurs tubes ou lampes de puissance environ une fois par an et leurs tubes de pré-ampli environ tous les deux ans. En revanche, les amplis à transistors ne nécessitent pas d’échange de pièces. Ils peuvent continuer à fonctionner avec tous leurs composants d’origine pendant des décennies.
  • Ils sont moins fragiles : Les tubes des amplis de guitare sont en verre. Si vous faites tomber votre ampli et que le verre se brise, vous n’avez pas de chance. L’ampli ne fonctionnera pas sans ses tubes, et vous devrez les remplacer avant votre prochaine prestation. C’est tout le contraire dans le cas du transistor.

Pour résumer, les amplificateurs à transistors offrent de nombreux avantages aux musiciens. Ils peuvent produire beaucoup de sons dans un format assez petit. Cependant, ils ne doivent pas être à des volumes trop élevés pour obtenir de belles sonorités.

Conclusion

Désormais, vous avez un maximum d’informations sur les amplificateurs à transistors. Alors, faites le bon choix, et poussez votre son à un niveau extrême.   

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *