Accueil » À quoi sert un compresseur de guitare ?

À quoi sert un compresseur de guitare ?

À quoi sert un compresseur de guitare ?
0
(0)

Il n’est pas rare de constater qu’en plein jeu sur scène ou en studio qu’on assiste à des dysfonctionnements de son au niveau de la guitare. Pour les débutants de cet instrument de musique, cette situation paraît souvent étrange et difficile à gérer. Mais, que comprendre véritablement par ce problème ? En fait, les notes par moment s’affaiblissent et deviennent imperceptibles à l’écoute. Dans le monde de la guitare, ces situations sont très fréquentes et impactent sur le jeu. Heureusement, il existe bien un moyen pour pallier ce souci technique. Il s’agit bien sûr du compresseur guitare, connu encore sous le nom de limiteur. En effet, pour de pareilles situations de changement de timbre, le compresseur joue un rôle fondamental de régulation.

Cet outil méconnu des guitaristes novices est pourtant indispensable pour tout guitariste professionnel ou en herbe. Découvrez dans cet article, les informations sur l’utilité d’un compresseur de guitare et ses effets.

Qu’est-ce qu‘un compresseur de guitare ?

Le compresseur de guitare ! A quoi pourrait-on s’attendre quand cette expression saute à l’oreille ? Pour faire simple, le compresseur de guitare est un gros bouton de volume qui répond de façon automatique. En effet, en musique ou dans n’importe qu’elle source sonore, les professionnels rencontrent des soucis de sonorité excédante. Dans ces cas, il urge donc de corriger cette anomalie. Ainsi, cette situation est bien réelle chez les joueurs professionnels de la guitare. Le compresseur trouve ainsi toute son utilité, et vient corriger le tir. Cet outil vient diminuer le volume du son lorsqu’il franchit les limites normales d’écoute.

À quoi sert un compresseur de guitare ?

En réalité, la guitare en elle-même dispose d’un bouton qui permet de diminuer manuellement le volume de l’instrument en cas de besoin. Mais, cela prend généralement du temps, et n’est pas aussi très pratique. C’est donc pour remédier à cela que les spécialistes ont eu cette idée ingénieuse d’inventer le compresseur de guitare. Ce dernier permet de corriger en quelques secondes le problème grâce à sa réaction de vitesse. Vous comprenez bien qu’avec la main, on ne pourrait vraiment pas le faire dans ce record de temps. C’est un outil avec lequel le guitariste peut faire plusieurs réglages en situation d’enregistrement.  

Le compresseur de guitare permet d’effectuer par exemple le réglage Threshold, Knee, Attack, Release ou Make Up. Par ailleurs, il faut notifier que c’est grâce aux boutons Attack, intensity et Sustain qu’on parvient réellement à faire les réglages. Il faut aussi reconnaître que la pédale de compresseur pour guitare se positionne au début de la chaîne d’effet, juste avant l’overdrive ainsi que les autres effets.

Aperçu sur le compresseur

À l’origine, le compresseur de guitare a été fabriqué pour gérer les crêtes indésirables. Pourtant, un nombre impressionnant de guitaristes ne l’apprécient pas à sa juste valeur. Toutefois, cet outil constitue un bijou pour d’autres à cause de ses qualités artistiques. Il s’avère équiper d’un potard de volume destiné à augmenter ce dernier afin d’optimiser le signal. Avec cet outil, on peut facilement assombrir ou éclaircir le son. Cela est bien possible grâce au potard de Tone.

Le compresseur donne d’effet à la guitare d’une façon générale. L’objectif principal en utilisant un compresseur pour guitare est de booster les drives ainsi que les canaux encombrés. Un compresseur se compose de plusieurs boutons ayant des fonctions variées. Nous avons :

  • Le Treshold : Le Treshold est le seuil de déclenchement et autant il est bas, autant l’effet du déclenchement est facile.
  • Le Gain : En matière de réglage acoustique, le Gain est un outil incontournable. Il est identique pour plusieurs pédales, logiciels ou amplis. En effet, c’est un réglage d’entrée qui se situe au niveau de l’instrument, mais qui n’amplifie pas l’instrument lorsqu’il est au niveau zéro.
  • L’attaque : Ce type de réglage se fait en fonction du délai du déclenchement. Ainsi, on note avec ce réglage, un déclenchement automatique lorsque le réglage est à zéro.
  • Release: La Release correspond au réglage sur le relâchement de la compression
  • Le volume : Ce réglage n’est rien d’autre que le réglage du volume de sortie.

Les applications générales du compresseur de guitare

Les précédents détails sur le compresseur ont permis d’avoir un aperçu général sur l’outil. Quant aux différentes applications du compresseur, certaines sont plus courantes que d’autres. Ainsi, le compresseur pour guitare électrique permet de jouir d’une égalité dans le volume de l’instrument. En effet, pour bénéficier de ce type d’avantage, on procède à un réglage en plaçant le bouton Attack sur Fast. Cela se fait en un tour de main en mettant automatiquement le compresseur en marche. Ainsi, dès que le seuil du son franchit la normale, l’outil le régularise de manière immédiate. Cette action vient limiter en quelque sorte les crêtes qui gênent.

Les notes se jouent dorénavant au même degré. Trêve donc au VU-mètres qui ne cesse d’apparaître au rouge. En effet, il faut notifier que l’usage d’un compresseur de guitare est très indispensable pour les enregistrements et les mixages. Le petit bémol, c’est qu’on se trouve confronter par moment à des situations un peu gênantes lorsqu’on traite des sons percussifs. L’usage d’un compresseur est aussi utile en ce sens qu’il permet un renforcement optimal sur l’attaque du son. Il suffit de régler la touche Attack sur Slow pour atteindre cet objectif. À ce niveau, la réaction est un peu lente et peut prendre du temps.

Ainsi, dès que le seuil du son se trouve dépasser, le compresseur tarde à se déclencher. Cette action permet de protéger naturellement le son sur d’éventuelles attaques. Par ailleurs, une fois que le compresseur est en marche, il diminue le volume du son. Avec le Make Up Gain, on arrive convenablement à diminuer les crêtes. Cela ne gêne nullement une quelconque saturation. La pédale de compression est aussi utile pour les guitaristes, car elle leur procure des avantages. Par conséquent, l’usage d’un compresseur de guitare permet de bénéficier d’une harmonisation dans les articulations. Il favorise aussi une meilleure définition des notes. La faiblesse en amplitude entre les notes fortes et faibles est bien remarquable.

De ce fait, même quand on joue faiblement sur les cordes, on jouit d’une sonorité plus forte. Les débutants de guitare pourront y gagner quelque chose, car cela leur donnera l’impression de bien jouer. De même, les guitaristes rythmiques trouveront du plaisir en utilisant un compresseur. Les solistes en trouveront aussi leur compte surtout pour le registre métal, notamment le tapping. En se servant du compresseur pour guitare métal, on profite d’une constance importante dans les notes. Que ce soit aussi pour les grosses rythmiques, notamment hard rock ou indus, le fonctionnement est aussi parfait. Enfin, le compresseur augmente le niveau général de sortie une fois que la guitare est faible.

Quelle est l’utilité d’un compresseur pour guitare ?

Le compresseur de guitare est nécessaire aussi bien pour la guitare que pour le guitariste lui-même. Son utilisation diminue la plaque dynamique. En effet, il réduit le niveau fort et le niveau faible en créant une uniformisation dans les notes. En rabaissant les niveaux forts, le compresseur renforce les petites subtilités de jeu ainsi que le sustain. Il donne donc une allure particulière au son en amplifiant les gros accords. En fonction du ratio, le son devient donc plus net et nivelé au niveau des notes.

L’outil permet aussi de déformer en enveloppant les notes. Une autre utilité d’un compresseur de guitare est que l’outil permet de rajouter du sustain et d’attaquer les mauvais micros. Aussi, cet outil est très pratique pour contrôler le son en le diminuant ou en l’augmentant. On a aussi la possibilité en DI de redonner naturellement du son par imitation. Cependant, chaque guitariste qu’il soit soliste ou bassiste doit savoir quel compresseur de guitare utiliser pour harmoniser convenablement ses notes.

Les meilleurs compresseurs pour guitare et basse

Pour ceux qui n’arrivent pas à tenir une rythmique homogène au cours d’un morceau, il existe des compresseurs guitares qui peuvent être utiles pour eux. Vu l’importance de l’appareil, on retrouve plusieurs modèles sur le marché. Voici le top 5 des compresseurs pour guitare.

MXR DynaComp

Efficace et facile d’utilisation, cette MXR fait le charme des guitaristes. Réputé pour sa simplicité et sa praticité, le MXR DynaComp a une entrée et une sortie de son. Avec son réglage de sensibilité et son footswitch, plus de souci pour une meilleure attaque. Outre le fait qu’il pousse sensiblement le sustain, il reste indispensable pour les guitaristes. Il est équipé d’un circuit de compression VCA qui est élémentaire. Il fonctionne avec une pile de 9 V et ne coûte que 86 €.

EHX Black Finger

C’est un compresseur hybride relevé par deux 12AX7 et reste une pédale qui chauffe. Il est de type dual avec une pré-amplification et un circuit de compression optique. C’est le préféré des amateurs d’harmoniques chaleureuses qui recherchent une attaque suivie d’une sonorité vintage. Et puisqu’il se trouve munir d’un circuit optique, ce compresseur offre également une certaine transparence. On jouit aussi d’une bonne réserve de chaleur en dessous des pieds.

Avec son sélecteur de circuit optique potard, la variation LED ou lampe est assurée. Aussi, cette EHX est alimentée et corrigée par deux potards de gain. Le post et le pré constituent un véritable témoin lumineux. Le compresseur hybride est équipé d’un seul footswitch et d’un label True Bypass. Sur le plan de l’alimentation, ce compresseur fonctionne grâce à un transformateur de 12 V (sous 1000 mA). Il est d’un excellent rapport qualité-prix, et ne coûte que 186 €.

Celmo Sardine Can

Fabriqué par une société française de software, ce type de compresseur est optique. Ce qui fait qu’il est beaucoup admiré par les guitaristes, c’est le booste de gain qu’il offre. Il est ainsi classé parmi les meilleurs compresseurs. De plus, on a cette possibilité d’introduire dans sa chaîne, une pointe de crunch. En effet, cette pointe vient davantage pousser le sustain à un niveau plus optimal. Il est réglable a deux niveaux, l’un au niveau de la compression et l’autre au niveau de la sortie.

On retrouve de ce fait deux polards sur ce compresseur de guitare. Outre ces niveaux de réglage, le Sardine Can est aussi d’un étage filtre (high-pass et low-cut). On y retrouve également trois différents types de timbres. Il se connecte très facilement à partie d’une entrée et d’une sortie. Cette pédale de compression à une certaine polyvalence sur son alimentation. Il est soit alimenté par un transformateur ou par une pile de 9 V. Avec son label True Bypass, il reste disponible sur le marché au prix de 191 €.

EBS MultiComp

Le compresseur MultiComp est un compresseur pour guitare basse qui donne beaucoup plus de vibration à leurs utilisateurs. En matière de vente, cette EBS bat le record sur le marché. Il est en même temps compresseur et limiteur, et offre trois types de compressions. Nous avons ainsi la simulation lampe, la multibande et la normale. En vous procurant ce compresseur, vous bénéficierez de deux potards à savoir : le ratio compresseur ou limiteur et d’un gain.

La possibilité d’ajuster le Treshold est aussi effective et peut se faire sous le capot de la pédale. Le fabricant a aussi introduit un switch actif/passif pour obtenir plus de praticité des bassistes. Labellisé True bypass, il est surtout réputé en raison de sa transparence. Il coûte 160 € et est alimenté soit par un transformateur ou par une pile de 9 V.

Boss CS3

Le Boss CS3 est aussi une référence en matière de pédale compression. Il est disponible à un prix très abordable et propose simultanément un effet de compression et de sustainer guitare. Sur sa façade, on retrouve quatre contrôles à savoir : le Level, Tone, Sustain et Attack. Il est muni d’un seul footswitch, mais on y retrouve une entrée et une sortie. Toutefois, il faut rappeler que comme la MXR DynaComp, la CS3 n’a pas une labellisation True Bypass.

Par ailleurs, cette pédale est conçue de telle sorte qu’on peut facilement la customiser soi-même. Disponible seulement à 81 €, ce type de compresseur est surtout plébiscité par les personnes recherchant ce type d’effet à moindre coût. Son alimentation peut être assurée par une pile ou un transformateur de 9 V.

Le compresseur de guitare constitue un outil de musique qui joue plusieurs rôles. Il fait la fierté de plusieurs guitaristes et reste un appareil indispensable pour un jeu confortable. Il existe plusieurs modèles de compresseurs et il revient à chaque guitariste de faire un choix en fonction de ses attentes. D’ailleurs, ce comparatif de compresseurs pour guitare aidera à faire un choix subséquent.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *