Accueil » Qu’est-ce qu’un rack d’effets de guitare ?

Qu’est-ce qu’un rack d’effets de guitare ?

Qu’est-ce qu’un rack d’effets de guitare ?
0
(0)

Un rack est un ensemble d’éléments électroniques sur des tiroirs métalliques. Pour faire simple, c’est un ensemble de préampli, d’ampli de puissance et de multi-effets stockés dans une seule boîte. Le rack permet donc de regrouper plusieurs effets de guitare dans une même unité. Ainsi, la plupart des guitaristes peuvent mieux contrôler les effets des guitares. De plus, manier les différents effets appliqués à leurs sons devient plus facile. Que signifie effets guitare ? Quels sont les différents types de pédales d’effets ? Comment choisir ses pédales d’effets ? Ce sont autant de questions auxquels nous répondrons dans cet article.

Qu’est-ce qu’un effet de guitare ?

Les effets permettent d’arranger votre son et pourraient vous aider à atteindre un plus dans la pratique de votre art. En revanche, ils peuvent rendre votre musique insupportable à écouter s’ils sont mal utilisés. C’est pour cela qu’il est important de bien les connaître.

En réalité, les pédales d’effets sont de petits appareils électroniques servants à améliorer votre son en y appliquant un effet. Ces instruments sont très utilisés à cause de leur taille. De plus, ils ont une très bonne maniabilité. Créées en 1992, les pédales d’effets sont devenues populaires au point même d’être incontournable dans l’application d’un effet à votre guitare.

Qu’est-ce qu’un rack d’effets de guitare ?

Une pédale d’effet est constituée :

  • d’une entrée Jack dans laquelle le signal pénètre ;
  • d’un circuit électrique permettant de traiter le signal reçu par l’instrument ;
  • d’une sortie jack où le signal reçu est récupéré.

Le tout est renfermé dans une boîte métallique ou plastique. La boîte est munie d’un interrupteur permettant de l’activer ou de la désactiver.

Quels sont les différents types de pédales d’effets ?

Pour se démarquer dans sa prestation, chaque guitariste, quelque soit son niveau pense à varier ses effets de guitare. Toutefois, il est confronté à un large choix d’effets, de variétés et de formats. Il existe différents types de pédales à savoir : les pédales de saturation, les pédales de modulation, les pédales d’effet jouant sur le temps, les pédales de compression, les pédales de multi-effets.

  • Les pédales de saturation (overdive/distorsion/fuzz,etc.) : Au niveau de ces effets de saturation, la prudence est de mise dans le réglage des tonalités ;
  • Les effets de filtres (équaliseur, pédale wah-wah, pédale d’auto-wah) : elles permettent de moduler le son à votre guise ;
  • Les pédales d’effets jouant sur le temps (reverbe, delay) ;
  • Les pédales de modulation (flanger et chorus) ;
  • Les effets dynamiques (compression, noise-gâte).

Il faut noter qu’il existe une multitude d’effets, et son nombre évolue au fil du temps.

Pédale de saturation

  • Overdive – distorsion – fuzz

L’overdrive permet d’obtenir un signal plus léger. Il possède une saturation qui s’apparente à celle d’un ampli à lampe. La distorsion quant à elle produit une saturation un peu plus radicale. Elle permet d’obtenir un son un peu plus remonté que l’overdrive. Le Fuzz nécessite un haut niveau de saturation. Son principal objectif c’est d’arriver à obtenir un son avec beaucoup de parasite et de sifflement. Disposant d’une couleur particulière ces effets possèdent trois réglages.

  • Booster et apparentés

Apparemment proche d’un préampli, elle est destinée à gonfler le signal. Cependant, le seul réglage étant le boost, on peut le retrouver embarqué dans une guitare.

  • Compresseur – limiteur – expanseur

Le son évolue en trois étapes à savoir l’attaque, la résonance et le déclin. Le compresseur se charge de réguler le niveau du son, en fonction de l’intensité de celui-ci. Par contre, il ne faut pas confondre le nivellement du son avec la durée de la note. Ce sont deux termes distincts. Le limiteur quant à lui comme son nom l’indique se charge de régler les dépassements de seuil de la tonalité. L’expanseur en inverse du limiteur augmente le seuil lorsqu’il est faible.

Les effets de filtres

  • Enchancer – harmonic exciter

Cette catégorie d’effets permet de renforcer l’harmonie des notes. Elle est aussi utilisée pour rendre plus précises les notes. Ces filtres disposent de plusieurs réglages pour agir sur l’effet de la guitare

  • Equaliseur

C’est un effet très méconnu malgré sa capacité à affiner le signal. Son rôle aussi consiste à réguler le niveau d’une fréquence ou d’un groupe de fréquence à travers trois différents réglages. Ce sont entre autres les réglages : basses, médium et aigus. On en distingue plusieurs types : l’équaliseur graphique et paramétrique.

  • Pédale wah-wah – Pédale d’auto-wah 

La pédale wah-wah permet de déplacer le filtre sur une plage de fréquence. Elle fonctionne comme un équaliseur paramétrique dont les réglages se font au pied. La pédale d’auto-wah à la même fonction que la précédente à la différence que celle-ci est automatisée.

  • Phasing

Le phasing s’imprègne de plusieurs signaux pour épaissir le son. Il peut servir à régler la vitesse ainsi que le taux de profondeur.

  • Trémolo

Le trémolo agit sur le niveau de signal. En effet, il bascule entre la perte de niveau et l’augmentation de puissance.

Les pédales d’effets jouant sur le temps

Delay

Il est très approprié pour donner de l’écho à votre son. Il en existe deux types : le type analogique et le type numérique. Sur le type analogique, il reçoit le signal et le traite sans aucune modification préalable. Par contre, le type numérique convertit le signal en chiffre qu’il traite comme un ordinateur.

  • Chorus

Une ressemblance apparente se remarque entre le chorus et le delay. Le chorus grossit le son à la manière d’un delay à la seule différence qu’il agit sur la variation du temps de retard.

  • Flanger

Elle est un effet dérivé du delay. Il s’obtient en additionnant au signal d’origine avec un léger retard.

  • Reverbe 

Il a la particularité de rendre votre tonalité agréable à écouter. Le reverbe représente entre autres le mélange de plusieurs écho et résonances.

  • Panoramique

L’effet panoramique permet de faire passer le son d’un côté à un autre.

Les effets dynamiques

  • Noise-gate – Noise supressor – Hush

Le noise-gate permet de fixer une limite de seuil audible. Toutefois, il faut veiller à ce que le seuil fixé soit assez élevé pour éliminer les sons parasites. Le hush joue le rôle de régulateur. Il est si efficace qu’il a été intégré à plusieurs appareils appartenant à différentes marques.

  • Power soak

Le power soak répartit la puissance des sons entre le baffle.

  • HP simulator

Le HP simulator a pour rôle d’éliminer les fréquences que le HP guitare ne reproduirait pas.

  • A/B Box – line selector – patch

C’est un petit boîtier pouvant router un signal de façon alternative. Par ailleurs, la line selector quant à elle est destinée à la gestion des effets. Le patch est recommandé pour ceux qui utilisent plusieurs têtes sur différents baffles.

  • Pédale de volume

La pédale de volume comme son nom l’indique sert à contrôler le volume. Elle se branche entre la guitare et l’ampli.

Comment choisir ses pédales d’effets ?

Tout d’abord, le but de la pédale d’effet est d’obtenir le meilleur effet pour votre guitare. Ceci passe par la recherche d’un effet de guitare correspondant à vos normes et à votre budget. En fonction de votre niveau de pratique de la musique avec la guitare, vous devez être méticuleux dans votre choix. Ceci dit, la première des choses est de savoir quels types de son vous voulez rendre. Ensuite, faites en sorte d’avoir toutes les informations par rapport à la pédale d’effet que vous aurez choisi.

De plus, renseignez-vous sur les différentes techniques d’utilisation de l’effet de guitare. Selon votre goût, vous choisirez une pédale d’effet capable de rendre le meilleur son de votre instrument de musique. Néanmoins, faites attention à ne pas vous précipiter, car ce serait une perte de dépenser dans un objet que vous ne maîtrisez pas. A cet effet, consultez les modalités d’utilisation de votre pédale. Ensuite, trouvez la bonne méthode pour pouvoir installer votre pédale d’effet afin de l’utiliser convenablement.

Quelles dispositions adoptées pour ses pédales ?

Pour obtenir le meilleur résultat possible dans la mise en place des effets, il est important de prendre certaine disposition. Il existe un ordre préétabli dont le respect est primordial.

  • placer le delay avant le noise-gate pour réduire le plus possibles les répétitions ;
  • l’EQ doit se retrouver au bout de la chaîne ;
  • l’effet dans la boucle d’effet ( à repecter surtout avec le delay) ;
  • le chorus suit immédiatement le delay ;
  • la pédale de volume au début (elle précède le delay).

Toutefois il y a des interdits à respecter. Il s’agit :

  • d’éviter que la wah-wah se retrouve dans la boucle d’effets ;
  • d’éviter surtout de mettre la distorsion avant le delay.

Voici un exemple de chaîne de placement respecter :

D’abord le wah-wah puis le compressor. Ensuite placer le delay suivi du disto. L’EQ vient après le disto. Dans la même suite vient le chorus suivi du flanger puis du noise-gate. L’ampli vient se placer en toute fin de la chaine.

Si vous êtes en mesure de respecter ces prescriptions, vous obtiendrez les effets de guitare que vous voulez.

Quels effets choisir pour votre guitare ?

Peu importe votre niveau, vous devez rechercher le meilleur effet de guitare pour votre pratique. Cela passe par le choix d’une pédale d’effet indispensable pour votre guitare. Voici pour vous quelques pédales pour vous permettre de débuter.

  • L’indispensable pédale d’accordeur (la traditionnelle Boss Chromatic Tuner) : ce n’est pas une pédale d’effets proprement dite, mais elle fait partie des pédales d’effets indispensables pour votre guitare. Elle vous permet d’accorder toutes les cordes en même temps.
  • La pédale de réverbération (Big sky) : c’est l’une des pédales les plus incontournables. De plus, elle vous offre la possibilité de moduler votre son comme bon vous semble.
  • La pédale de Delay : Avec une forte capacité de modulation, le Delay est une perle en matière d’effet. Vous avez le choix entre d’innombrables modèles. Celle qui vous sera recommandée est la “Memory Toy”. C’est la pédale idéale pour vous.
  • Les autres effets : la combinaison des pédales réverbération et delay vous offre déjà une expérience remplie dans l’obtention d’un bon effet pour votre guitare. Cependant, vous avez la possibilité d’investir dans d’autres types d’effets.

Quelles pédales d’effets pour guitare électrique ?

Vous disposez d’une large gamme de pédales pour votre guitare électrique. Elles vous permettront de réaliser des sons plus agréables. Ce sont entre autres :

  • Pédale accordeur : elle vous permet de changer de guitare entre différentes chansons sans avoir de bug au niveau de la tonalité.
  • Pédale de volume : elle agit généralement comme un contrôleur de volume lorsqu’elle est placée avant l’ampli. Par contre, lorsqu’elle est placée après l’ampli, elle agit comme un volume master.
  • Wah-wah : elle est très célèbre dans le milieu des guitaristes. Elle permet de supprimer les fréquences aiguës.
  • Overdive : elle est un excellent modulateur de son. Elle permet d’amplifier le canal crunch des amplis.
  • Distorsion : contrairement à l’overdrive, elle déforme la forme du signal donnant ainsi un son plus fort et plus agressif.

Les pédales d’effet permettent de moduler le son des guitares. Ainsi, on obtient le meilleur effet pour son instrument. De plus, au fil des années tout a été fait pour faciliter l’accessibilité, la maniabilité, et permettre une meilleure appréhension de l’objet. Ainsi, certains fabricants ont acquis une importante place sur le marché de fournitures de pédales d’effets.

Celles-ci ont joué un rôle prépondérant dans la qualité et le talent de plusieurs musiciens qui ont su les maîtriser. De ce fait, les pédales ont façonné l’identité sonore de plusieurs artistes connus. Elles ont aussi été adoptées dans plusieurs styles de musiques. Il n’est donc pas rare de constater une utilisation plus importante de pédales dans certains genres musicaux par rapport à d’autres. Néanmoins, certaines pédales d’effets ont été créées pour la voix.

Ce sont entre autres le compresseur, le reverbe, le delay. Par ailleurs, grâce au numérique tout effet audio peut se présenter sous la forme d’une pédale. C’est une conséquence directe de la miniaturisation.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *