Accueil » Eclisse guitare : Définition et à quoi sert-elle ?

Eclisse guitare : Définition et à quoi sert-elle ?

Eclisse guitare : Définition et à quoi sert-elle ?
0
(0)

Le mot éclisse est utilisé dans des domaines variés. En musique et plus précisément en lutherie elle prend une  tout autre connotation. Cependant, beaucoup de guitaristes débutants s’intéressent à l’éclisse guitare, ce à quoi elle sert dans la fabrication de guitare.  Qu’est-ce qu’une éclisse ? Et quel est son rôle dans une guitare ?

Qu’est-ce qu’une éclisse de manière générale ?

 Étymologiquement, le mot éclisse signifie esclicer. Ce mot veut dire se fendre en éclats.

Une éclisse est une pièce d’assemblage destinée à immobiliser des parties mobiles d’un ensemble mécanique. C’est aussi un élément de la guitare.

Eclisse guitare : Définition et à quoi sert-elle ?

Cependant, il est tout à fait légitime de se demander quels sont les différents types d’éclisses et leurs caractéristiques.

Les différents types d’éclisses et leurs caractéristiques

Il existe plusieurs formes  d’éclisses. Entre autres, on peut citer l’éclisse médicale, l’éclisse métallique, l’éclisse végétale.

  • L’éclisse médicale : c’est l’attelage destiné à l’immobilisation d’un membre fracturé.
  • L’éclisse métallique : c’est une pièce métallique qui sert par paire et avec un boulon à raccorder deux métaux consécutifs. Cet assemblage complet formera un joint.
  • L’éclisse végétale : c’est le nom qu’on donne à un morceau de bois en forme de planche très fine. Elle est utilisée dans l’assemblage de certains instruments de musique comme la guitare, le violon. Elle entre aussi dans la fabrication du fromage, c’est-à-dire la transformation du lait en fromage.

Par ailleurs, en ce qui concerne le domaine de la musique, plus précisément la guitare, comment pourrait-on définir une éclisse guitare ?

Qu’est-ce qu’une éclisse guitare

Une éclisse guitare est la partie constituant les côtés de la caisse reliant la table et le fond de la guitare. Les éclisses guitares sont deux planches qui épousent la forme de la table et du fond. Elle mesure entre 8 et 10 cm de largeur. En plus de cela, elle est fabriquée dans la même essence que le fond.

En outre, il faut s’intéresser au rôle d’une éclisse dans une guitare.

Quel rôle joue une éclisse dans la guitare ?

L’éclisse dans la guitare sert à faire la jointure entre la table d’harmonie et le fond. La table d’harmonie  est la partie située sur la face de la guitare. Elle se compose :

  • de la rosace qui permet au son amplifié par la caisse d’être projeté vers l‘avant ;
  • du fond, c’est la partie située derrière la guitare, donc parallèle à la table d’harmonie.

Comment peut-on donc réaliser une éclisse guitare?

Comment réaliser une éclisse guitare ?

Pour réaliser une éclisse, la première chose  à faire est de choisir le bois correspondant à la guitare à fabriquer.

Il faut ensuite commencer par raboter les éclisses (deux) pour avoir une épaisseur normale et surtout fine selon le bois utilisé. Puis, il faut utiliser le compact d’épaisseur pour avoir une épaisseur uniformément constante. Après le rabotage, il faut tester la flexibilité de l’éclisse. Il faut que l’éclisse fasse un bruit de tôle métallique. Une fois cela effectué, il faut passer au cintrage.

Par ailleurs, le type de bois pour la réalisation du fond de l’éclisse est primordial. Quel bois choisir ?

Quel type de bois pour réaliser le fond et l’éclisse guitare ?

Il existe de nombreux types de bois pour la fabrication d’une guitare. Mais, pour une conduite écologique, l’idéale est de choisir des arbres qui ne sont  pas en voie d’extinction. C’est dans ce même sens que vont les luthiers lorsqu’ils choisissent certains types de bois au détriment d’autres. Les différentes essences de bois sont :

  • L’acajou : C’est un bois tropical dur utilisé pour le manche, le fonds et les éclisses. C’est un bois de couleur rouge avec une grande variété d’espèces. Cet arbre est présent sur plusieurs continents. C’est un bois produisant un son chaleureux. Ces bases sont également pleines et ses aigus veloutés.
  • Le cèdre : D’une densité moyenne de 0,56, le cèdre s’utilise pour confectionner le cadre de la guitare classique. Ce bois tendre possède une sonorité ronde. Le Cèdre est également un bois dont la teinte et le grain sont très séduisants.
  • L’ébène : Encore appelé ébony, ce bois a une densité qui varie de 1,03 à 1,20. C’est un type de bois haut de gamme. Très dense, il s’utilise aussi pour les touches de manche et le chevalet. Il possède une brillance et une compression qui apportent de la précision au son.
  • Le sapele : Ce bois peut être utilisé pour remplacer l’acajou. Il a une densité moyenne de 0,5.
  • L’érable : C’est un bois rigide et assez dense. Sa densité varie de 0,56 à 0,85. L’érable sert à la fabrication des tables de guitare électrique, des touches et des manches. Ce bois a un caractère cristallin et il est aussi apprécié pour son beau veinage flammé.
  • Le palissandre : Il est incontournable dans la fabrication des guitares acoustiques. Ce bois est plus lourd et plus dense que l’acajou.
  • L’ovangkol : D’une densité de 0,85, l’ovangkol est un bois semblable au palissandre. Il a été mis en évidence par la marque de guitare Taylor.
  • Le koa : Du fait de sa densité de 0,5 en moyenne, le Koa est une espèce de bois exotique mélangeant l’aspect médium de l’acajou au cristallin de l’érable. Une guitare en bois de koa pourrait sonner de façon brillante, mais plus on la jouera plus sa sonorité s’adoucira, s’ouvrira et s’enrichira.
  • Le cerisier : Encore appeler Wild cherri, c’est un bois utilisé par les marques comme Godin, Simon & Patrick. Le cerisier a une densité de 0,58 à 0,60. Il est un excellent choix pour le dos et les éclisses de guitares.
  • Le cyprès : C’est une espèce réservée aux guitares de flamenco. Le cyprès est un bois peu connu.
  • L’épicéa : C’est le bois de référence pour la fabrication des tables d’harmonie des guitares acoustiques.
  • L’épicéa sitka : Ce bois a une densité d’environ 0,43. L’épicéa Sitka est d’une qualité supérieure à l’épicéa simple. Cette supériorité s’évalue par son rapport overtone.

Après avoir pris connaissance des différents types de bois, le luthier doit savoir comment choisir le bois qui rentrera dans la fabrication de la guitare.

Éclisse guitare : Comment choisir son bois ?

La qualité du bois joue un rôle crucial dans la qualité finale de l’instrument. Il est donc très important de bien choisir cette matière première. En ce qui concerne le choix du bois pour le fond et l’éclisse, l’idéal serait de privilégier pour le fond un bois dur comme le palissandre. Le Palissandre est l’essence par excellence pour le fond de la guitare. Il faut noter que généralement on utilise le même bois pour le fond et les éclisses. Le bois pour le manche quant à lui, doit être un bois dur et stable. On choisira par exemple le Cèdre, l’Erable, et l’Acajou, mais pas l’Ebène qui est un bois trop lourd. Pour la touche, un bois dur sera également choisi. L’idéal ici c’est le bois d’Ebène. Ensuite, il faut passer au cintrage.

Qu’est-ce que le fer à cintrer ?

Le fer à cintrer sert à cambrer les fines bandes de bois qui composent les guitares. Cet outil peut être acheté ou conçu avec un tube en inox ovale doté d’une résistance d’environ 500 ohms.

Passons maintenant au cintrage proprement dit.

Le cintrage

A défaut d’acheter le fer à cintrer en magasin de lutherie, vous  pouvez en fabriquer vous-même. Mais, si cela vous semble trop tracassant ou fatiguant, alors utilisez un décapeur thermique. Sur ce décapeur thermique, fixez un long tube en acier. Cela ne vous permettra pas de vérifier la température exacte. Vous commencez par la taille et ensuite le grand lobe et enfin le petit lobe. Où vous faites l’inverse, dans tous les cas, c’est selon les préférences de chaque luthier.

En ce qui concerne la taille, il est recommandé d’utiliser un chiffon humide entre le fer et l’éclisse pour éviter les brûlures. Vous pouvez également utiliser un spray à défaut du chiffon humide pour l’humidification. Cela facilite également le cintrage. Ensuite, plaquez l’éclisse contre le fer au niveau du point de courbure et faites des mouvements de gauche et de droite. Appliquez un peu de pression au début et accentuez la pression au fur et à mesure que l’éclisse prend sa forme. Gardez surtout l’éclisse de façon perpendiculaire au fer et bien plat également. Contrôlez le plus possible la forme finale de votre moule.

Vous cintrez ensuite le grand lobe. Au choix, vous pouvez ’humidifier de façon légère le bois. Cette humidification facilitera le cintrage. A l’opposé de la taille où vous vous  focalisez sur le point de courbure, ici, vous progressez  de façon régulière et tout doucement de la taille vers le bout de l’éclisse en vous appuyant dans un premier temps sur la partie où la courbe du fer est plus large. Puis, par des mouvements de rotation, vous vous appuyez sur la partie la plus prononcée.

Il est à noter également qu’il faut évoluer lentement, mais surtout régulièrement tout en gardant l’éclisse perpendiculaire et aussi en la plaquant à plat. Vous ferez également la même chose pour le petit lobe. N’oubliez surtout pas de contrôler au fur et à mesure le profil final.

Où trouver le fer à cintrer et quel est son prix ?

Les fers à cintrer peuvent être bricolés par soi-même ou encore être achetés en boutique de lutherie. On peut en trouver sur des sites de lutherie en ligne. On peut le trouver également en vente sur des sites comme Amazon, EBay,  etc. Le prix pourrait varier entre 160 € et 280 €.

Comment se déroule donc la réalisation du cintrage ?

Comment réaliser le cintrage d’une éclisse guitare ?

C’est une opération très délicate à cause de l’inhomogénéité de la structure de certains bois. Les épaisseurs mises en exergue dans une guitare ne sont pas très importantes, au plus 2,5 millimètres ce qui facilite ainsi le cintrage. On peut également rendre un bois malléable par chauffage, c’est ce que l’on nomme la plastification. La plastification du bois qui n’est rien d’autre que son cintrage ne commence qu’à partir de 70 °C, mais la température idéale est 150 °C.

De plus en plus, les luthiers utilisent plusieurs procédés, dont les couvertures électriques chauffantes sur un moule. Les luthiers guitaristes utilisaient le fer à cintrer électrique. Ce qui n’est que la version moderne des fourneaux à ployer. Le cintrage est également possible grâce à une cintreuse. La cintreuse  permet de conformer les éclisses à la forme du moule. Aujourd’hui, la forme la plus connue est celle qui s’utilise avec une couverture chauffante en silicone.

 Par ailleurs, le cintrage des éclisses peut aussi se faire de façon manuelle.

Le cintrage manuel des éclisses guitare

Il faut vérifier tout d’abord si votre fer à cintrer est chaud. Pour le vérifier, une méthode simple consiste à jeter quelque goutte d’eau dessus. Si ces gouttes d’eau s’évaporent aussitôt, c’est que votre fer est trop chaud. Les gouttes d’eau doivent former une boule en crépitant et ensuite s’évaporer. Vous pouvez rencontrer des difficultés selon les essences de bois. Les plus simples à cintrer sont l’érable et le palissandre.

Éclisse guitare : Les contre-éclisses

Les contre-éclisses solidifient les éclisses. Leur fonction principale est d’augmenter la surface de collage. Les contres éclisses peuvent être fabriqués dans différents bois. Les contre-éclisses peuvent être continues d’un seul tenant et cintrées au fer. Elles peuvent également être continues et fendues à la scie. Les premières sont prisées pour leur solidité et leur esthétique. Mais, le cintrage des contre-éclisses continues d’un seul tenant n’est pas une chose facile. Il doit suivre au plus proche la forme de la guitare. Les contre-éclisses à forme définitive, mais non sciée peuvent être achetées en boutique de lutherie. Cependant; on peut également les faire soit même.

De plus, il est nécessaire de savoir comment s’effectue le collage des contres éclisse.

Le collage des contre-éclisses

Les contre-éclisses se collent en utilisant une quarantaine de pinces à linge qu’on renforce avec des élastiques. On applique ensuite la colle sur le long de la contre-éclisse en prenant soin de faire dépasser les contre-éclisses d’un millimètre au-dessus des éclisses. Les excédents de colle se nettoient au fur et à mesure.

Éclisse guitare : Que pouvons-nous retenir ?

Il faut retenir que l’éclisse guitare sert de jointure entre la table d’harmonie et le fond. Avant de passer au cintrage, il faut faire un excellent choix de bois et le raboter a une température correspondante au type de bois choisir. Voilà donc tout le nécessaire à savoir sur l’éclisse guitare.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *