Accueil » L’électronique guitare : Comment cela fonctionne ?

L’électronique guitare : Comment cela fonctionne ?

L’électronique guitare : Comment cela fonctionne ?
0
(0)

La partie électronique de la guitare joue un rôle essentiel dans la production de son. En effet, c’est l’électronique guitare qui travaille à l’amplification du son et fait en sorte que l’instrument soit connecté à un gadget électronique pour avoir une grande couverture. Sans cette partie, il serait presque impossible de jouer de la guitare pour un grand public. Il y aurait aussi une grande difficulté à élever le volume du son produit. La partie électronique de la guitare est composée de plusieurs gadgets. Vous pouvez retrouver énormément d’objets électroniques à l’intérieur d’une guitare. On peut citer entre autres : des potentiomètres, des sélecteurs de positions et des câbles. Mais, comment est-ce que cela fonctionne ? Découvrez la réponse à cette question dans le présent article.

Electronique guitare : Ouvrons l’instrument pour voir l’intérieur !

L’électronique guitare : Comment cela fonctionne ?
Electronique guitare – Les composantes

Si vous prenez votre guitare électrique, vous trouverez au dos, des petites plaques à dévisser. Utilisez n’importe quel tournevis pour enlever soigneusement les vis et faites attention à ne pas les perdre, c’est vite arrivé. Il y a généralement une ou deux plaques. La première se situe près de l’entrée jack, la seconde sera placée près de votre sélecteur de positions. Par contre, si vous avez une guitare puretone, vous disposerez de boutons amovibles nommés potentiomètres ou potards qui permettront de gérer le niveau de sortie de votre guitare ainsi que la présence ou non des sons à haute fréquence.

Les composantes d’une guitare

Voici ce que vous pouvez retrouver dans votre gratte :

L’électronique guitare : Comment cela fonctionne ?
  • Une entrée jack : permet de réceptionner votre câble jack.
  • Des potentiomètres entre 0 et 4 en moyenne : si vous en avez deux, l’un permettra de gérer le niveau de sortie (similaire au volume ou gain de votre guitare), le second permettra de régler un filtre passe-haut et donc de diminuer les aigus au besoin. Il est possible de retrouver une autre paire de deux potards permettant de régler l’autre microphone.
  • Des microphones : il s’agit d’un simple bobinage si vous observez une seule rangée d’aimant. Sinon, ce sont de doubles bobinages comme des humbuckers. Les premiers seront efficaces pour jouer un son clean sans saturation. Les seconds seront très performants pour réduire le bruit de fond du microphone. Ainsi, vous pourrez jouer des sons et des riffs saturés pour du rock et du metal. On booste parfois les bobinages par la présence d’une pile de 9v dans votre guitare.
  • Un sélecteur de position : il permet de choisir le microphone à utiliser ( le microphone proche du chevalet, le microphone côté manche, le central ou plusieurs en même temps).
  • Des câbles : de petits fils qui permettent de relier tout ce beau monde ! Le branchement est assez simple à faire, toutefois, n’hésitez pas à le photographier pour bien l’avoir en tête si vous décidez de changer quelques éléments électroniques à l’intérieur.
  • Toute cette électronique s’interconnecte soigneusement pour vous permettre de délivrer le son jusqu’à votre amplificateur.

Comment fonctionne un microphone de guitare électrique ?

Dans l’électronique d’une guitare, le microphone occupe une place prédominante pour le rendu du son. Un micro de guitare est composé d’une rangée d’aimants ALNICO (aluminium, nickel et cobalt) entourée d’une bobine de fil de cuivre. Il est protégé par un cache en plastique ou en céramique. Ses aimants émettent un champ magnétique qui sera perturbé lorsque vous attaquerez vos cordes métalliques. C’est pour cela que chanter ou hurler dans un microphone de guitare ne changera rien. Il faut du métal pour perturber ce champ magnétique et ainsi générer un courant électrique alternatif inférieur à deux volts correspondants à la fréquence de la note jouée dans la bobine de cuivre jusqu’au câble jack.

Par ailleurs, il existe deux types de microphones. On distingue les microphones simples et les microphones doubles bobinages.

  • Le simple bobinage ou single coil possède une seule rangée d’aimants et n’annule pas le bruit de fond généré.
  • Les doubles bobinages ou humbucker annulent le souffle parasite.

L’amplificateur qui amplifie le signal de la guitare

L’électronique guitare : Comment cela fonctionne ?
Electronique guitare – Amplificateur

Comme son nom l’indique, l’amplificateur amplifie le courant en transmettant le signal aux enceintes pour produire le son. On branche donc le jack dans un étage qui permet de régler le son avec un equalizer et des effets. Puis, un étage de puissance boostera ce signal jusqu’aux enceintes. L’électronique présente dans un amplificateur est bien plus complexe, car elle est composée de condensateurs, transistors et même de lampes. Il est donc important de soigner toute sa chaîne de branchement pour avoir un son optimal. Il suffit d’avoir un mauvais câble jack pour ne pas tirer des résultats optimaux de son du nouvel ampli à lampes flambant neuf ! Pour le reste, vous savez qu’on vous explique tout dans nos cours de guitare électrique et acoustique pour faire sonner votre instrument comme un pro.

Quels sont les problèmes liés à l’électronique de la guitare ?

Comme expliquer précédemment, l’électronique de la guitare joue un rôle fondamental dans la production du son. En effet, l’électronique guitare constitue le centre de traitement du son produit par les cordes. Les micros de l’électronique captent et analysent le son produit par vibration des cordes avant de le libérer dans l’amplificateur. Si un son n’est pas net, il essaie de le traiter avant de l’envoyer. Ce mécanisme est possible grâce à un travail de coordination des différents éléments de l’électronique guitare.

En conséquence, un dysfonctionnement de l’électronique de la guitare aura des répercussions sur la qualité du son produit. Plusieurs signes peuvent annoncer des dysfonctionnements au niveau de l’électronique de la guitare. On peut noter entre autres :

Les bourdonnements

On parle de bourdonnement lorsque vous sentez que le son produit par votre guitare n’est plus net. Il présente des bourdes et vous ne parvenez plus à reconnaître la justesse des notes jouées. Ce problème vient en général de la partie électronique de votre guitare notamment le câblage (défaut de branchement) ou la terre (le plus souvent).

L’électronique guitare : Les grésillements

Le grésillement se manifeste par un léger crépitement dans le son final produit par votre guitare. Si vous sentez cela, il est clair que l’électronique de votre guitare a des problèmes. On localise l’origine des grésillements le plus souvent au niveau des potentiomètres de l’électronique guitare. Il peut aussi s’agir des switches. Ces derniers produisent des grésillements lorsqu’ils sont gâtés ou usés.

L’électronique guitare : L’absence de son

L’absence de son fait également partie des problèmes de l’électronique guitare. Vous branchez votre guitare à un amplificateur et le son ne sort pas. Cela exprime en clair une défaillance au niveau de l’électronique guitare. Le plus souvent, il ne s’agit de rien de grave. C’est juste un défaut de câblage. Alors, il faudra ajuster vos branchements et tout rentrera dans l’ordre.

Après la vérification et l’ajustement du câblage, si le son ne sort toujours pas, alors l’origine de la panne est à un autre niveau de l’électronique guitare. Plusieurs éléments peuvent être en cause en ce moment. Il peut s’agir de certains gadgets défectueux. Il faudra vérifier pour en avoir la certitude.

Par ailleurs, il est important de noter que la liste des problèmes ci-dessus énumérée n’est pas exhaustive. D’autres problèmes peuvent dépendre d’une défaillance de l’électronique guitare. Les plus courants sont ceux cités ci-dessus.

Comment réparer l’électronique de votre guitare ?

En général, vous consultez le luthier ou d’autres spécialistes en la matière pour régler les soucis liés à votre guitare. Toutefois, vous devez savoir qu’il y a des pannes de l’électronique guitare pour lesquelles vous n’aurez pas forcément besoin d’un technicien. Vous pouvez régler ces pannes vous-même. Nous pouvons prendre en exemple les trois pannes citées dans le titre précédent. Il suffit de savoir comment procéder. Avant d’aborder la technique, arrêtons-nous sur le matériel à utiliser.

De quoi avez-vous besoin pour réparer votre électronique guitare vous-même ?

Tous les travaux de réparation nécessitent des outils adéquats. Alors, avant de vous lancer dans la réparation proprement dite, vous devez vous assurer d’avoir tous les outils de travail nécessaires. Dans le cas des travaux de réparation des problèmes ci-dessus cités, vous devez avoir les outils tels que :

  • Des lunettes : elles vous aident à protéger vos yeux des étincelles de flammes lors des opérations de soudure et des particules qui pourraient leur porter préjudice ;
  • Le fer de soudure : il aide à souder deux métaux ;
  • Des tournevis : il faut trouver les différentes variétés de tournevis nécessaires pour ces travaux de réparation ;
  • Tourne-mécaniques ;
  • Pince pour détacher ou sectionner les fils ;
  • Multimètre ;
  • Un cahier de notes : il sert à noter les dispositions de chaque élément au fur et à mesure que vous dépecez la guitare. En lieu et place, d’autres préfèrent un appareil photo pour prendre des photos ou enregistrer des vidéos. Ce qui est d’ailleurs plus pragmatique. Le reste dépend de vos préférences ou moyens. Aussi, un téléphone muni de caméra peut faire l’affaire. Il vous aidera également à faire des photos à chaque étape du processus.

Le préalable de la réparation

Avoir à disposition les différents outils ci-dessus cités est déjà un bon niveau de préparation. Néanmoins, vous devez aller au-delà. En dehors de ces outils, il faut avoir de nouveaux jeux de cordes à disposition. En effet, vous aurez à détacher les cordes présentes sur votre guitare. Alors, c’est peut-être le moment aussi d’essayer un nouveau jeu de corde.

L’électronique guitare : Comment cela fonctionne ?

Avant d’aller plus loin, on vous conseille d’aller sur Google pour avoir une idée claire sur le câblage de votre prototype de guitare. Cela vous permettra de vérifier plus tard si vous avez fait un branchement correct. Aussi, vous devez prendre des photos ou prendre le soin de noter rigoureusement l’emplacement de chaque pièce. Ce travail devra se poursuivre au fur et à mesure que vous dépecez la guitare. Qu’il s’agisse du branchement des câbles ou de la disposition de chaque pièce, rien ne devrait vous échapper. Cela vous permettra plus tard de bien disposer chaque élément à la fin de la réparation.

Maintenant, vous pouvez commencer la réparation des pannes telles que :

Le bourdonnement

L’électronique guitare : Comment cela fonctionne ?
Electronique guitare – Bourdonnements du son

Dès que vous remarquez des bourdonnements au niveau du son produit par votre guitare, vous devez vérifier le branchement des câbles. Des câbles mal branchés peuvent aussi en être la cause. Après vérification, si l’hypothèse des défauts de branchements est à exclure, il faudra alors voir la fixation des fils de la prise Jack. En effet, s’ils manquent d’une fixation solide et se touchent, ils vont produire des bourdonnements. Aussi, vous devez vérifier que la prise même est bien fixée. Si le problème est à ce niveau, il vous suffira de bien les fixer et le tout est joué. Attention ! Vous devez veiller à ne pas endommager les câbles.

Après tout cela, si l’ordre normal n’est toujours pas rétabli, alors vous devez aller voir ce qui se passe du côté du chevalet de votre guitare. Il se pourrait que le chevalet aussi ait un problème de fixation ou de débordement de sa soudure. Si vous ne détectez aucun problème à ce niveau, vous pouvez vous diriger vers le switch et les potentiomètres. Vous aurez aussi à vérifier le système de câblage dirigé vers la terre à ce niveau.

Si à la fin de tout cela, le système ne répond toujours pas, il faudra voir du côté de la soudure ou de l’attachement de certains boulons. C’est très probablement la cause des bourdonnements. Alors, vous resserrez ce qu’il faut ou ajustez la soudure.

Enfin, il peut arriver que rien de ce qui a été énuméré ne soit la cause de cette panne. Alors, il vous faut blinder l’intérieur de la guitare à l’aide d’une feuille en aluminium et également souder tous les fils. Ainsi, les problèmes de bourdonnement disparaîtront.

Les grésillements

Les pannes de grésillements sont assez simples à régler. En effet, on connaît très bien leur origine. Il s’agit du switch ou des potentiomètres. Alors, vous devez commencer par les nettoyer tout simplement, car la poussière ou les débris d’oxydations sont le plus souvent les raisons de leur dysfonctionnement. Vous pouvez également les vaporiser. Si après cela, votre guitare ne répond toujours pas, alors, il faudra remplacer les potentiomètres et le switch.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

L’électronique guitare : Comment cela fonctionne ?