Accueil » Quelles différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?

Quelles différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?

Quelles différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?
0
(0)

Le chevalet d’une guitare est un point d’orgue dans la création d’un bon instrument. Sa construction détermine de nombreux paramètres qui vont ensuite influer sur le son : la tension des cordes, les propriétés vibratoires, la stabilité de l’accordage et plus encore. Loin de faire un comparatif, nous allons parler d’une figure emblématique : le vibrato Floyd Rose.

Vibrato floyd rose : Quel est le rôle du chevalet ?

Quelles différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?
Vibrato floyd rose – Une référence en la matière

La conception  d’un chevalet guitare nécessite une grande connaissance en matière de guitare, puisqu’il représente le point d’engrenage auquel sont rattachées les différentes cordes de la guitare. Aussi, c’est cette pièce capitale qui se charge de la transmission des vibrations produites par les cordes à la table d’harmonie. Donc, le chevalet a un rôle très important dans la justesse de la guitare.

Pour une meilleure compréhension, on peut dire que lorsqu’un guitariste joue, il transmet une sorte d’énergie aux cordes à travers le chevalet. Ensuite, cette énergie activera la table d’harmonie. Cependant, le luthier priorise la création d’un chevalet léger en raison des différentes qualités sonores. En effet, lorsque le chevalet de guitare est assez imposant, il a tendance à réduire la table d’harmonie en termes de qualité.

Quelles différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?

Mais, quelles sont les différentes caractéristiques de cette pièce ?

Les différentes caractéristiques d’un chevalet de guitare (type classique)

La table d’harmonie de l’instrument comporte un chevalet où se trouve le sillet du chevalet.

  • Le chevalet est une pièce en bois qui se fixe solidement sur la table d’harmonie. Il en est ainsi grâce à une technique de collage extrêmement fort. Les bois choisis pour sa conception sont souvent le palissandre, l’ébène ou encore l’acajou.
  • Quant au sillet du chevalet, il s’agit d’une pièce assez petite qui se fixe au chevalet. C’est en effet sur cette pièce que viennent s’appuyer les cordes de la guitare. Aussi, la vibration des cordes de la guitare débute à partir du sillet du chevalet. Cependant, il faut savoir que le sillet du chevalet est différent  du sillet de tête. Ce dernier se trouve au niveau du manche de l’instrument.

Passons maintenant à la définition du vibrato.

Qu’est-ce qu’un vibrato ?

En musicologie, le vibrato est la modulation périodique du son d’une note de musique. En guitare, c’est un effet de variation à période ajustable. Il est synonyme du tremolo qui consiste simplement en une vibration à période rapide d’une note. Cet effet a été le premier à être simulé de manière électronique. Plus communément et par extension, on nomme aujourd’hui vibrato, le mécanisme incrusté à la guitare permettant de réaliser l’effet.

L’on doit son apparition aux luthiers des ateliers de Leo Fender. Le premier vibrato flottant (le modèle utilisé sur la plupart des guitares aujourd’hui) a d’ailleurs été le premier à figurer sur la Stratocaster.

Le mécanisme du système est facile à comprendre. Il permet de faire varier la hauteur de la note jouée et cela, à travers une tige métallique mobile. Poussée vers la table d’harmonie, la note descend. Si l’on tire, la note monte.

Histoire et particularités du vibrato Floyd Rose

Le vibrato Floyd Rose tire son histoire d’un mécanicien du même nom qui a créé son entreprise de facture de pièces métalliques pour guitare. Il a développé une marque de vibrato possédant un bloc cordier-chevalet mobile. Avec au moins 3 ressorts dans le corps de la guitare pour compenser la tension des cordes. Le but est de maintenir l’ensemble en équilibre. En agissant sur la tige, le système bascule en avant ou en arrière, ce qui change la hauteur de la note jouée.

Finalement, l’inconvénient d’une si grande stabilité est qu’il est plus difficile de changer ses cordes de guitare, voire même de les accorder. Un mal nécessaire pour les amateurs du genre. Casser une corde peut être fatal, car cela détruit l’équilibre précis du chevalet. Lorsque vous faites un faux pas en concert, la guitare devient inutilisable en l’état.

Quel est le mode de fonctionnement d’un vibrato floyd rose ?

Quand les cordes sont serrées au niveau du sillet de tête, on ne peut plus accorder la guitare à travers  les mécaniques. Afin de parvenir à l’ajustement de la tension de ces cordes, chacune des cordes possède une vis ronde du côté de la partie extrême du pontet. On abaisse  la vis de serrage en tournant cet accordeur qui est fin dans le sens d’une rotation de gauche à droite (sens des aiguilles d’une montre). Cette vis a pour rôle de maintenir la corde à l’intérieur du pontet du chevalet. Donc, en tournant ainsi, on incline le pontet, resserre la corde et on augmente également la note. Un accordeur fin dispose d’une plage de réglage qui varie de 1,5 ton à 3 tons, celle-ci dépend de la corde.

Il est également possible de détendre les cordes au maximum, juste en appuyant sur la tige du vibrato, et ce, jusqu’au corps. On parviendra ainsi à créer des divebombs qui sont assez connus et créés par des musiciens tels que : Eddie Van Halen, Steve Vai et Joe Satriani.

Anatomie d’un Floyd Rose

Le chevalet Floyd Rose est composé de divers éléments essentiels tels que le « chevalet Cordier » composé de pontets. De plus, on trouve une vis de réglage permettant de bien régler l’intonation de la guitare. Il y a des composants qui jouent de véritables rôles tels que l’accordeur-fin et le bras de vibrato. Ce sont des éléments qui permettent respectivement l’accordage précis des cordes et le libre mouvement du vibrato. En réalité, le mouvement du vibrato assure le réglage des hauteurs des notes au guitariste lors du jeu.

Aussi, avec la présence de l’outil de blocage de sillet, les cordes de la guitare se trouvent fixées et bien équilibrées au manche. Sur ce type de chevalet, on note la présence du « guide ». C’est un composant guitare qui assure le bon paramétrage des angles incidents des cordes de la guitare. Sa présence est capitale, car il permet aux cordes d’atteindre le sillet avec un angle précis. Concernant le ressort, intégré au corps de la guitare, il subit plusieurs variations d’équilibre et permet la compensation de la tension des cordes. Cela permet au guitariste le retour sans ambiguïté à sa position d’équilibre initiale.

Cependant, le nombre de ressorts de chevalet guitare peut varier de trois à cinq ressorts en fonction du type de chevalet floyd rose en présence. Contrairement à un composant classique, le support des ressorts n’apporte rien de particulier. Il permet seulement l’accrochage des ressorts et le paramétrage de la position flottante du chevalet. Par ailleurs, il faut une clé Allen pour bien effectuer les différents réglages de ce type de chevalet.

Réglage du vibrato Floyd Rose : Les étapes de l’accordage

Quelles différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?
Vibrato floyd rose – L’importance du réglage dans l’accordage du vibrato

Pour accorder votre vibrato floyd rose, il faut d’abord s’assurer du bon positionnement du chevalet vibrato. L’accordage se déroule principalement en trois étapes.

Vibrato floyd rose : Le desserrage des vis du sillet

Vous devez vous servir d’une clé Allen de 3 mm afin de pouvoir desserrer les vis se trouvant au niveau du sillet à blocage. Cela permet aux cordes de bouger librement. Il est essentiel de savoir que ces explications concernent uniquement les guitares qui ont un sillet à blocage ; il s’agit notamment d’un vibrato à double blocage. Vous pouvez donc ignorer ces explications sur le sillet à blocage au cas où votre guitare n’en possède pas. 

Le tournage des divers accordeurs fins que possède le chevalet vers le milieu

Toutes les vis rondes qui se trouvent à l’extrémité des pontets (accordeurs fins) doivent se trouver dans une position de mi-course. Pour ce faire, vous aurez à tourner un accordeur fin dans une position très basse et un autre accordeur dans une position très élevée. Ainsi, vous trouverez la position (mi-course) avec beaucoup plus de facilité. Ensuite, toutes les autres vis devront être mises à mi-course. Pour finir, il faudra serrer dans la même position les 2 vis externes.

Toutefois, il est possible d’apporter de modifications à l’accordage des cordes après avoir bloqué le sillet.

L’accordage dans le parfait ordre

Afin d’accorder les cordes d’une guitare possédant un sillet à blocage, il est nécessaire de se servir des mécaniques, un peu comme une guitare qui a un sillet de type traditionnel. Cet accordage doit débuter par les cordes qui se trouvent au milieu, avant de continuer avec le reste des cordes (Sol _ Ré_Si_La _Mi aigui_Mi grave).

Quelles différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?

Cependant, sachez qu’il est toujours mieux d’accorder les cordes qui sont trop graves que d’accorder celles qui sont trop aiguës, car les vis du sillet à blocage vont légèrement augmenter la tension de ces cordes. Sachez aussi que les cordes neuves ont beaucoup plus tendance à se désaccorder assez rapidement. Vous aurez donc à les accorder à plusieurs reprises afin de stabiliser rapidement l’accordage.

Le resserrage des vis du sillet à blocage

Vous aurez à utiliser votre main pour resserrer les vis qui se trouvent au niveau du sillet à blocage. Vous risquez de casser les cordes si vous les serrez trop fort. Aussi, lorsque cela est trop fort, il risque d’endommager le sillet. Il y a donc une astuce pour cela : serrez les vis jusqu’au point où elles exerceront une pression assez légère sur le sillet. Ensuite, il faudra taper doucement sur ces vis avec une clé Allen.

L’utilisation des accordeurs fins dans le but d’un accordage beaucoup plus précis

Ces accordeurs pourront vous permettre d’avoir une précision au niveau de l’accordage. Quand une corde est accordée trop basse, vous devez tourner l’accordeur fin qui lui correspond dans le même sens que les aiguilles d’une montre. En revanche, vous aurez à faire le contraire lorsqu’une corde est accordée trop aiguë : tourner l’accordeur fin qui lui correspond dans le sens contraire à celui des aiguilles d’une montre. 

En outre, il existe d’autres types de vibrato à part le vibrato floyd rose.

Autres types de vibrato

Le vibrato de type manuel

Cet effet est assez proche de l’effet bend. Cependant, pour créer un vibrato, vous aurez à tirer la corde du bas vers le haut en vous servant de votre majeur, annulaire ou index. Mais, vous ne devez pas excéder ¼ de ton. Afin de bien exécuter l’effet, vous aurez à bien faire pivoter votre poignet (main gauche) dans le cas où vous faites le vibrato en attaquant la corde avec votre index. C’est ce qui se fait le plus souvent.

De même, il est possible d’ajouter un effet de vibrato à vos divers accords dans le cas où vous pratiquez un jeu avec de la distorsion. Ajoutez l’effet principalement sur les doubles stops ou sur les power chords.  Cela nécessite une très bonne technique de la main gauche, mais également de la subtilité. Ainsi, vous obtiendrez une modulation très sympa.

Le vibrato Bigsby

Ce type de vibrato fut inventé dans les années 1940 par Paul Bigsby. C’est le plus ancien des vibratos. Il s’installe parfaitement sur les guitares acoustiques et électriques. Cependant, le système est très typé, et ses effets n’offrent pas un rayon assez large d’action. Il s’utilise donc plus sur les accords que sur les notes. Plusieurs marques se chargent du montage du vibrato Bigsby : Gibson, Fender, Guild, Martin, etc.

Le vibrato Gibson

Maestro est le premier vibrato conçu par la marque Gibson. Il a été installé sur la Gibson SG de 1961. C’est le premier modèle. Contrairement aux autres qui se trouvent horizontalement sur un axe par rapport à la table, le Gibson se trouve verticalement par rapport à l’axe. Le vibrato « vibrola » est un autre modèle de la marque Gibson. On le retrouve sur les guitares Flying V, Firebird et SG des années 1960.

Il y a également des vibratos provenant de la marque Fender, la célèbre marque d’instruments de musique. Par ailleurs, il arrive que le vibrato Floyd rose connaisse quelques problèmes.

Quelques problèmes que rencontre le vibrato floyd rose

Quelles différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?
Vibrato floyd rose – Stabilisation de l’accordage de guitare

Le vibrato floyd rose se décolle

Il peut arriver que votre vibrato se décolle. Que faire alors dans ce cas ? Vous devez simplement détendre les cordes d’un demi-ton. Ensuite, vous aurez à resserrer les différentes vis des ressorts d’un quart de tour. Cette action doit s’effectuer jusqu’à l’enfoncement plus ou moins léger de la semelle dans la cavité. Il faudra ensuite procéder à l’accordage comme il fut décrit plus haut.

Vous devez vous armer de calme et de patience, car il s’agit d’une opération plus ou moins fastidieuse. Cela vous semblerait délicat pour la première fois, mais après vous parviendrez à le faire avec plus de facilité.

Le vibrato floyd rose s’enfonce

Ici, vous aurez à desserrer les vis d’un quart de tour puis accorder la guitare de nouveau. Sachez que les efforts existant entre les cordes et les ressorts ont totalement changé. Dans le cas où vous essayerez d’accorder la corde de Mi grave à la Corde de Mi aigu, cela serait vraiment difficile. Donc, pour faire plus simple, vous devez procéder à l’accordage comme suit : Ré _ Sol _ Mi grave _ Mi aigu _ La _ Si.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Quelles différences entre un vibrato Floyd Rose et un chevalet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *