Accueil » Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare

Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare

Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare
0
(0)

C’est le premier exercice que l’on apprend lorsque l’on veut jouer à la guitare et sa version avancée est l’un des meilleurs outils du guitariste. Nous parlons bien sûr de l’exercice déliateur guitare. Combien en existe t’il ? Quels sont ses propriétés ? Qu’est-ce qui explique son efficacité ? Il sera ainsi développé les exercices de guitare qui pourraient améliorer votre niveau.

Exercices de guitare : Qu’appelle-t-on exercice de déliateur ?

Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare
Exercices de guitare – La descente et la remontée inversée dans l’exercice déliateur guitare basique

C’est l’un des exercices de guitare qui concerne surtout les débutants, c’est-à-dire ceux qui viennent tout juste de se mettre à la guitare. Vous avez déjà en tête ce que vous voulez jouer mais il est difficile de faire exécuter vos doigts. D’où l’importance de l’apprentissage au niveau de la distinction des mouvements de vos différents doigts. Car il est nécessaire que ces derniers soient totalement indépendants, afin que les uns ne dépendent pas des autres.

 C’est donc exactement à ce niveau qu’intervient ce qu’on appelle l’exercice de délateur. Son but est juste de « délier » vos doigts. Cet exercice n’est pas unique puisqu’il est composé de plusieurs techniques, raison pour laquelle certains l’appelle : les exercices de déliateurs.

Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare

Comment faire ?

Pour l’exercice de déliateur, en tant que débutant, il faudra commencer le travail par les deux premiers doigts. L’index représente le premier doigt pour la première case de la guitare ; quant au majeur, il représente le second doigt pour la deuxième case de la guitare.

Cependant, il est important de placer les doigts relativement au milieu de la case, si possible plus proche de la frette suivante ; c’est-à-dire du côté du corps de l’instrument. C’est à cet endroit que la corde est véritablement pincée. Pour moins d’effort et de bruit parasite, il est nécessaire de veiller à ce que le pouce soit placé fermement, relativement au milieu du manche juste derrière l’index et le majeur. Le pouce ne doit donc plus bouger, quelque soit la corde sur laquelle que vous jouerez.

La forme de vos doigts, de part et d’autre du manche, doit former une boucle. Vous devriez procéder maintenant doigt après doigt, en jouant la note de la première case, puis de la seconde de chaque corde ; du grave à l’aigue puis l’inverse.

Exercices de guitare : A quoi servent les déliateurs

Il est important d’énoncer les différents aspects que les déliateurs permettent d’améliorer lorsqu’ils sont correctement utilisés. Ces exercices permettent notamment de :

  • Délier les doigts : empêcher le défaut de débutant qui consiste à avoir les doigts trop collés les uns aux autres ;
  • Ouvrir un peu plus la main afinde gagner en souplesse, et en force d’ouverture ;
  • Améliorer la précision des doigts, non seulemnt pour le placement près des frettes, mais aussi pour la manière positionner les doigts ;
  • Améliorer le contrôle des doigts ;
  • Acquérir plus de dextérité au niveau des doigts.

Cependant, vous devriez savoir que tous ces aspects mentionnés ne peuvent s’améliorer que si vous travaillez les déliateurs d’une manière ou d’une autre. Il est donc essentiel de savoir comment travailler les déliateurs efficacement de manière à progresser dans chaque aspect énoncé.

Pour délier les doigts

Si vous êtes débutant et que vous désirez commencer à délier les doigts, alors vous devriez d’abord effectuer l’exercice en 5e position. Ce qui veut dire que vous devriez le faire, plus ou moins au milieu du manche. Il faudra poser votre premier doigt (l’index) en face de la 5e case. Vous pouvez également effectuer par exemple la combinaison à la quatrième corde jusqu’à la première corde. Au niveau de cet exercice, il y a deux petites précisions à retenir :

  • Dans un premier temps, il faut alterner simplement l’index et le majeur à la main qui attaque les cordes afin de ne pas compliquer l’exercice avec des doigtés plus difficiles.
  • Ensuite si l’exercice débute par la 4e corde et non la 5e ou 6e corde ; c’est en effet pour garder un certain confort à la main droite où il est notamment compliqué d’attaquer les cordes graves avec l’index et le majeur sans modifier la position standard.

Vous devriez garder vos doigts enfoncés jusqu’à ce qu’il ait nécessité au niveau du changement des cordes. Cependant lorsque vous constateriez que l’exercice n’est plus challengeant et que vous y arrivez beaucoup plus facilement ; il faudra commencer par remonter le manche petit à petit.

A cette étape, vous pouvez commencer l’exercice au niveau de la 4e case, puis la 3e et la 2e case, et enfin la 1ere case. Ce qui veut donc dire que vous allez remonter petit à petit tout en haut du manche là où les cases sont plus grandes donc les doigts seront plus écartés.

Exercices de guitare : Souplesse et force d’ouverture

Cette étape entre en jeu, une fois que vos doigts sont plus déliés. Pour s’améliorer à force d’ouverture, vous devriez vous efforcer à placer les doigts près des frettes idéalement en pointe. Essayez de maintenir la position avec les 4 doigts enfoncés pendant un minimum de temps avant de passer au niveau de la corde suivante. Ce n’est pas grave si vos doigts ne sont pas verticales au manche.

La précision

Une fois que vous avez une ouverture de la main suffisament efficace, vous maintenant focaliser votre travail sur la précision. Pour les exercices précédentes, il faut travailler lentement, mais à ce niveau, vous pouvez monter le tempo. En utilisant donc un tempo légèrement plus rapide, vous pouvez vous focaliser sur le bon placement des doigts. Toutefois, vous n’avez pas besoin d’augmenter la vitesse tout de suite, histoire de ne pas rater trop de notes.

L’amélioration du contrôle des doigts

Pour ceux qui désirent améliorer le contrôle des doigts, il est essentiel d’essayer plusieurs combinaisons de doigts. Vous pouvez aussi éventuellement essayer des combinaisons avec 3 ou 2 doigts si possible. Mais si vous souhaitez améliorer le contrôle au niveau des deux mains en même temps ; alors vous devriez penser à effectuer des combinaisons variées sur le manche de la guitare, mais également au  niveau de la main qui attaque les cordes. Cela peut donc prendre en compte tous les doigts sans exception.

Il est nécessaire pour un début de travailler avec le métronome. C’est d’ailleurs cet instrument qui vous permettra de suivre le rythme et de gagner en justesse. Vous devriez donc vous exercer régulièrement et le plus précisément que possible en vous basant sur le cri du métronome.

Simplicité d’un succès : L’exercice déliateur guitare

Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare
Exercices de guitare – L’élastique est le compagnon idéal pour travailler la poigne avec un déliateur guitare

Le plus basique consiste à réaliser une opération simplissime. Jouez notes par notes les quatre premières cases du manche, cordes par cordes. Un exercice on ne peut plus complet qui permet de travailler l’écart des doigts. En effet, le but est de placer un doigt par case et donc d’apposer successivement l’index, le majeur, l’annulaire et le petit doigt. Au fil des descentes, vous allez pouvoir travailler la précision. Passez d’une corde à une autre permet de fausser les repères du guitariste. Cela participe aussi à la constitution de la poigne. Le placement du pouce derrière le manche est un excellent entraînement pour la future exécution des accords barrés.

Ensuite, la main droite est elle aussi sollicitée. Que vous aimiez jouer au médiator ou au doigts, vous apprendrez le jeu en allez-retour, l’alternate picking, sur tous les cordes. La précision est ici aussi importante et le fait de passer de cordes en cordes sans regarder la main droite permet de gagner en fluidité.

L’exercice déliateur : l’entraînement de choix des guitaristes chevronnées

L’avantage de ce type d’exercice, c’est sa réutilisation dans les différentes étapes de l’apprentissage de la guitare. Au bout d’un moment, l’agilité que l’on gagne avec le déliateur arrive à un cap, une limite. La mémoire musculaire entre en scène et on peut exécuter le mouvement avec vitesse et précision sans même y réfléchir. Cependant, pour progresser, il va alors falloir se tourner vers des schémas plus complexes comme l’exercice spider ou l’escalier.

Pour finir, le déliateur est encore utilisé par les guitaristes professionnel en tant qu’échauffement. Il est très complet pour réveiller les articulations et ainsi préparer vos doigts à exécuter les solos les plus spectaculaires pendant plus de 2h de set.

Dans le jeu de la guitare, il existe plusieurs types d’exercices, certains sont liés à la main droite et d’autres à la main gauche. Cependant, tous ces exercices ont pour but de vous aider à progresser dans le jeu de la guitare.  

Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare

Exercices de guitare pour la main droite

La majorité du temps, on assimile le rôle de la main droite uniquement au grattage des cordes de la guitare. Cependant, cette main possède de nombreuses compétences que l’on peut exploiter afin de donner plus d’ambiance et de dynamisme à la musique que l’on joue. Au lieu de parler d’exercices, le mieux serait d’employer le terme « technique », en ce qui concerne ce dont nous sommes sur le point de parler, car il s’agit des techniques de jeu très connues appartenant à la main droite et pratiquées par tous les guitaristes en général.

  • Les arpèges et les accords en guitare ;
  • La technique du sweep picking ou sweeping ;
  • Le tapping ;
  • Le picking ou fingerpicking ;
  • Le pincé et le buté en guitare ;
  • La technique du slapping ;
  • Le palm mute…

Toutefois, vous devriez savoir que toute cette liste de techniques n’est pas exhaustive, car il existe une multitude de techniques qui s’adapte à chaque style musical. Cependant, lorsque vous vous familiariser avec ces différentes techniques de guitare, elles vous permettent d’enrichir votre jeu, de développer votre créativité tout en progressant à la guitare.

Par ailleurs il existe également des documents spécialement conçus pour les débutants qui peuvent vous aider dans l’apprentissage de la guitare.

Exercices de guitare : Documents pour les débutants

Quand on est débutant à la guitare, il peut parfois être difficile de savoir comment et par où débuter son apprentissage. Cela se trouve encore plus compliqué lorsque l’apprentissage s’effectue en autodidacte. Ce qui est rassurant est qu’il existe au moins des documents qui peuvent vous apporter une aide cruciale surtout pour vous exercer. L’un de ces documents est : exercices de guitare pour les nuls de Mark Phillips et de Jon Chappell. Ce document est l’un des meilleurs en la matière, avec des explications simples et des exercices de guitare bien détaillés.

Il y a également un autre document destiné aux bassistes qui est : exercices de guitare basse pour les nuls de Stéphane Decolly et de Patrick Pfeiffer. Ce document contient plus de 300 exercices de guitare basse. Il vous permet également de maîtriser sur le bout des doigts, les arpèges, les accords, les grooves… Il contient tout ce qu’il faut pour devenir un pro de la basse. Sa particularité réside dans le fait qu’il ne contient point de théorie, mais uniquement de la pratique. Tout ce qu’il vous faut pour progresser facilement et rapidement à la basse.

Vous avez peut-être entendu parler du finger-twister sans vraiment savoir de quoi il s’agissait ; il est maintenant que vous compreniez ce dont il est question.

La variante : le finger-twister sur plusieurs cordes

Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare
Exercices de guitare – Un simple élastique peut grandement changer la donne en matière de déliateur

Le finger-twister ou finger-workout exercise est un déliateur un peu particulier qui va avoir pour intérêt d’alterner le jeu sur plusieurs cordes. Plutôt que de jouer consécutivement tous les doigts, on va en sauter quelques uns et passer les cordes. Voici un exemple concret :

Un exemple de finger-twister, un déliateur particulier.

Travailler la poigne avec les déliateurs : l’entrave de l’élastique

C’est une astuce bien connue des guitaristes pro, il s’agit de l’entrave de l’élastique. Le but va être de jouer normalement les déliateurs que nous avons vu ensemble plus haut dans l’article, mais en ajoutant une petite difficulté : un élastique. En le passant de façon alternée autour des doigts de votre main gauche (ou droite, si vous êtes gaucher), vous allez éprouver une résistance en dépliant vos phalanges.

Cette résistance, couplé à la rapidité croissante de l’exercice, va avoir pour effet de muscler votre main. En plus d’augmenter considérablement votre agilité, vous allez pouvoir gagner en poigne ! La poigne est essentielle pour réaliser les accords barrés : future grosse étape de votre apprentissage.

L’élastique est le compagnon idéal pour travailler la poigne avec un déliateur guitare.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Bien s’échauffer et gagner en dextérité : l’exercice déliateur guitare

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *