Accueil » Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues
0
(0)

La guitare est un instrument qui peut se prêter à de nombreux styles de musique notamment le blues qui est né avec la guitare ! C’est une forme musicale qui est issue des populations afro-américaines où les textes parlent généralement de tristesse, d’où la fameuse expression “j’ai le blues”. Néanmoins, il est aussi qualifié pour sa sonorité et sa rythmique un peu spéciale nommée le shuffle. A travers cet article, nous présentons la grille d’accords pour apprendre à jouer du blues.

Grille d’accords blues : Le rythme blues et le shuffle

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues
Grille d’accords blues – Le blues est la racine de la musique moderne

Appelé aussi ternaire ou swing, le shuffle est une interprétation rythmique où vous allez considéré qu’un ensemble de symboles rythmiques donnent naissance à un autre rythme. Il est symbolisé par deux croches avec un égal qui donne une noire et une croche sous un petit trois qui est un triolet.

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

Le shuffle en blues à la guitare est noté par deux croches égales à une noire et une croche.

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

Cette notation du shuffle symbolise que la durée de la première croche sera longue alors que la deuxième sera courte. Il faudra appliquer cette règle sur tous les paquets de deux croches. Comme on peut l’observer ci-dessous, la notation ne change pas, c’est au guitariste et futur bluesman d’appliquer cette règle et d’en faire la transformation sur son jeu.

Gamme et grille d’accords blues

Vous connaissez bien entendu la fameuse gamme pentatonique mineure ! Sachez que cette gamme est très proche de la gamme de blues. En fait, c’est la gamme de référence ,et la première à apprendre si on désire se lancer dans ce style musical. On reprend donc la gamme pentatonique mineure et on va ajouter une note qui est la quinte diminuée ou la quinte bémol.

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

5 positions en diagramme de la gamme

Cette note permettra d’apporter une coloration et donc une sonorité de blues. On dit d’ailleurs que cette note est la “blues note” ou “note de blues”. Voici ci-dessus le diagramme de la gamme de blues avec l’ajout de sa quinte diminuée dans une autre couleur. Vous allez pouvoir improviser facilement sur vos morceaux de blues sans oublier de faire du shuffle ! Il existe bien entendu d’autres positions sur le manche. Amusez-vous à jouer les notes de cette gamme pour écrire de nouvelles phrases et faire un beau phrasé de bluesman. Rajoutez-y des bends, des hammers on et pull off, partez dans les graves et les aigus pour trouver de jolies mélodies ! Il est très important d’apprendre à jouer des morceaux de blues et d’en écouter pour travailler votre jeu.

Qu’est-ce qu’une grille d’accords blues ?

La première chose à savoir est que le blues est une musique en majeure partie improvisée, il n’existe de partition du blues écrite de A à Z. Cependant, le mieux à faire pour les musiciens afin d’être en accord avec la musique est de suivre la trame harmonique qui est comme un fil d’Ariane. C’est cette trame qui guide en effet tous les musiciens. Cette trame se reconnaît sous le nom de « grille », et vu qu’ici il est question du blues, on parlera de la « grille blues ».

La grille blues peut être interprétée avec plusieurs accords différents, des arpèges, des riffs ou encore de nombreuses manières différentes. On peut aussi jouer ces accords avec de différentes ambiances, de divers tempos en utilisant plusieurs styles musicaux différents (rock, jazz, funk, blues…). Il y a donc une totale liberté en ce qui concerne l’interprétation d’une grille, et c’est ce qui rend le blues aussi riche.

Au vu de la richesse du blues, on distingue différentes grilles blues avec de nombreuses variations. On peut prendre comme exemple la grille blues la plus populaire qui possède également une variation particulièrement courante. Il s’agit du “12-bar-blues” ou pour être plus explicite ‘le blues en douze mesures’’

La grille blues est une sorte de concept plus ou moins abstrait, elle indiquera ce qu’il faudra jouer sans pour autant mentionner comment il faudra le jouer. Par ailleurs, on ne peut pas vraiment évoquer la question de la grille blues sans d’abord s’intéresser aux degrés.

Grilles d’accords blues : Les degrés

Pour mieux comprendre la grille d’accords blues, il est essentiel de comprendre le concept des degrés afin que la suite puisse véritablement avoir un sens. Par convention, ces degrés se notent en chiffres romains, et servent à la représentation d’une note dans une gamme.

Lorsqu’on prend par exemple la gamme du do majeur qu’on connaît tous (do à do), Do représente la première note, par conséquent le 1er degré. Ré à son tour représentera le 2ème degré, et le mi sera le 3ème degré. Mais lorsqu’il s’agira de la gamme du Ré majeur (ré à ré), le 1er degré deviendra ré, le 2ème sera mi et le 3ème sera le fa…

L’intérêt ici, c’est que la grille qui est écrite à base de degrés au lieu de notes s’appliquera à tout type de tonalité dans le contexte où l’on connaît les différentes notes de la gamme. Alors, si l’on décide d’effectuer par exemple un blues en mi, on doit prendre nécessairement la gamme du mi majeur afin de retrouver toutes les notes qui correspondent aux degrés.

Qu’est-ce qu’un degré symbolisé par des chiffres romains ?

Ce chiffrage noté avec des chiffres romains symbolise les degrés à partir d’un accord. Il existe plusieurs degrés qui font référence à la gamme de majeur “do ré mi fa sol la si” donc “I II III IV V VI VII” qui sont les degrés “1 2 3 4 5 6 7”. Ainsi le premier degré est le do, le 4ème est le fa, le 5ème est le sol. Le chiffrage vous permet d’arranger plus facilement vos harmonies grâce au code des degrés avec 12 tonalités différentes comprenant les notes avec leurs dièses et bémols.

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

Les degrés d’une grille de douze mesures

Reprenons l’exemple de notre grille qui est composée des degrés “I”, “IV” et “V”. Le “I” est le “do”, le “IV” est le fa et le “V” est le sol. Pour ce qui est de la disposition des accords, c’est tout simplement une règle qui a été définie pour faire sonner du blues. Il existe bien entendu d’autres règles avec d’autres grilles plus ou moins longues en fonction des mesures et du tempo.

Grille d’accords blues : Les bases du blues à la guitare

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues
Grille d’accords blues – Les accords du blues en MI

Ce style musical occupe une place très importante dans l’univers de la musique moderne, et ce, depuis sa genèse. La majorité des styles musicaux de nos jours retrouve leurs racines dans le blues. Que ce soit le rock, le jazz ou encore le reggae et leurs dérivés, ils ont tous un truc qui provient du blues. L’un des premiers bluesmen est le légendaire Robert Johnson. Il a un talent inestimable au point où la légende racontait qu’il aurait signé un pacte avec le diable pour recevoir en retour son talent. La bonne blague n’est-ce pas ?

Grille d’accords blues : Pourquoi apprendre les bases du blues à la guitare ?

Il existe principalement trois raisons parfaites pour connaître les bases du blues :

  • Au niveau de ses bases, le style du blues est un style assez simple. Vous avez juste à faire tourner certains accords, ce qui vous permettra d’accompagner au chant et de jouer avec d’autres instrumentistes ou musiciens.
  • La grille d’accords du blues est en effet un standard de type universel. L’I-IV-V est connu de tous, et c’est une bonne base en ce qui concerne l’improvisation.
  • Savez-vous ce que représente la guitare au blues ? Un instrument de référence. C’est d’ailleurs la même chose en ce qui concerne le piano et le jazz. Lorsqu’on est guitariste, il est très important de savoir tourner la grille du blues. C’est un style musical très sympa.

Fonctionnement de la grille d’accords blues

Dans la plupart des cas, on retrouve le blues à douze mesures. Il existe certaines exceptions où le blues est à seize mesures. On peut prendre comme exemple : « Soft Winds » qui a été composé par Benny Goodman, ou encore « Watermelon Man » qui représente un standard du jazz et qui a été composé par Herbie Hancock.

Cependant, dans la grande majorité des cas, on retrouve le blues à quatre temps, sauf au niveau de certaines exceptions comme « All Blues » de Miles Davis qui a pour mesure 6/8 (six croches par mesure).

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

Ce qui a d’ailleurs contribué majoritairement au succès de cette structure musicale est sa relative simplicité qui est en 12 mesures. Sa construction s’effectue surtout autour de 3 accords dont : l’accord du premier degré, l’accord du quatrième degré et l’accord du cinquième degré de la tonalité ou la gamme du morceau.

La grille contient trois lignes de quatre cases. Chacune des cases représente en effet une mesure où se trouve un accord. La construction des accords s’effectue sur des degrés qui se symbolisent par des chiffres romains. Les accords quant à eux se symbolisent par des chiffres arabes.

Par ailleurs, pour un guitariste débutant, il est essentiel de savoir comment jouer les trois accords du blues.

Grille d’accords blues : Comment peut-on jouer les trois divers accords du blues ?

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues
Grille d’accords blues – Un musicien guitariste doit connaître les accords du blues

Plusieurs morceaux célèbres sont des inspirations provenant du blues. Pourquoi est-ce ainsi ? Parce que le blues ne dispose que de 3 accords. Cependant, pour jouer le blues, il vous faut deux choses :

  • Jouez la grille du blues qui se compose de ces trois fameux accords ;
  • Grattez les différentes cordes graves de la guitare de manière rythmique.

Accords du Blues

Le jeu du blues peut s’effectuer dans de nombreuses tonalités différentes. Cela revient à dire que les trois accords de votre jeu seront différents en fonction de la tonalité que vous avez choisie.

Il existe deux tonalités qui s’utilisent le plus en blues : Le blues en mi et le blues en La. La première tonalité (blues en Mi) est la tonalité la plus utilisée du blues, on la rencontre très souvent. La seconde tonalité ( le blues en La) est aussi assez courante et est plus facile à jouer que la première selon ceux qui ont expérimenté les deux tonalités.

Dans plus de 75 % des cas, la guitare blues se joue dans ces deux différentes tonalités. Il est important donc pour les débutants de les essayer afin de choisir ce qui leur convient le mieux pour un début. Toutefois, la maîtrise des deux tonalités reste primordiale.

La grille d’accords blues en Mi

En ce qui concerne le blues en Mi, elle nécessite l’utilisation des trois accords de mi, la, et si. Par ailleurs, pour trouver les différents accords de la grille de blues selon la tonalité, il faudra prendre une gamme.

Par exemple, on peut prendre la gamme majeure du mi. Il nous suffira ensuite de prendre : le premier degré, le quatrième degré et le cinquième degré de la gamme majeur du mi, et nous aurons nos trois accords.

Blues en Mi : I – Mi – IV – La – V – Si. Lorsque les accords sont connus, la construction du blues devient facile.

Pour créer une grille d’accords et procéder à la réalisation d’un blues, vous devez connaître et définir la tonalité du blues. La place que détient le blues dans le monde musical dépend en partie de la simplicité et de la rigueur de la grille d’accords.

Quels sont les accords à utiliser ?

Bien loin des accords majeurs et mineurs, ce sont les accords septièmes qui sont les plus utilisés pour jouer du blues à la guitare. Je vous conseille en tant que guitariste de travailler les 7ème, mais aussi les 9ème et 11ème qui vous apporteront d’excellentes nuances dans votre jeu de bluesman.

Vous trouverez sur nos cours de guitare des backing track et playback pour jouer par-dessus. Vous trouverez également des tablatures interactives et énormément de morceaux connus de blues, allant du grand Eric Clapton à Rory Gallagher tout en passant par Jimi Hendrix. N’oubliez pas d’avoir un bottleneck à vos côtés ainsi qu’un capodastre pour vous préparer à des effets, des slides, des vibratos et de jouer dans différentes tonalités.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Grille d’accords pour apprendre à jouer du blues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *