Accueil » La guitare lap steel, une curiosité qui réinvente le jeu du guitariste !

La guitare lap steel, une curiosité qui réinvente le jeu du guitariste !

La guitare lap steel, une curiosité qui réinvente le jeu du guitariste !
0
(0)

La guitare Lap Steel est un instrument bien curieux.  Pour un objet physique, imaginez une guitare 3/4 croisé avec une cigare box, sur laquelle vous jouerez… à l’horizontale ! Venant de l’anglais ” Lap “, traduit littéralement par ” sur les genoux ” et ” Steel “, l’acier. La guitare Lap Steel est un instrument pouvant être joué en se posant sur les genoux du musicien lorsque ce dernier est en position assise. Quelles sont les différences avec une guitare standard ? Qu’en est-il du confort de jeu ? C’est ce que nous allons voir ici sans plus attendre.

La guitare lap steel, une curiosité qui réinvente le jeu du guitariste !

Sommaire

Historique du lap steel

Guitare lap steel : Qu’est-ce que c’est ?

La guitare lap steel, une curiosité qui réinvente le jeu du guitariste !

Qu’est-ce qui différencie la guitare Lap Steel de sa variante standard ?

Lap steel en tant que style de jeu

Les différents accordages du Lap Steel

La guitare lap steel : un nouveau style de jeu

Histoire et origine du lap steel

Origines

Le Lap Steel a été inventé et popularisé à Hawaii. Joseph Kekuku, un écolier hawaïen, a découvert le bruit en marchant le long d’une voie ferrée en grattant sa guitare. Il ramassa un long boulon sur la voie et glissa la pièce de métal le long des cordes de sa guitare. Intrigué par le bruit, il a appris seul à jouer en utilisant le dos d’une lame de couteau.


Les autres personnes qui ont été crédités de l’invention du Lap Steel sont:

  • Gabriel Davion
  • un marin indien, vers 1885
  • et James Hoa, un Hawaïen d’origine portugaise.


Les groupes Hawaïens ont eu un grand succès à l’Exposition de Panama-Pacific International à San Francisco en 1915. C’est en effet à partir de là, le son de la guitare hawaïenne s’est propagé à travers les États-Unis. Entre 1915 à 1930, un grand nombre de méthodes de guitare hawaïenne et de chansons ont été publiés par les principaux éditeurs de musique.


Le son de la guitare hawaïenne a été repris et incorporé dans le blues et la musique country. A partir de là, le Lap Steel a continué son chemin dans le Rock, la musique pop, africaine et indienne.

Historique

On peut relater l’histoire de la guitare lap steel de la manière suivante :

Voici quelques dates marquantes qui font l’histoire de la guitare lap steel :

  • En 1939 John Moore a inventé le concept à pédales (la pedal steel guitar), permettant d’actionner les cordes.
  • En 1946, certaines sociétés ont fabriqué des guitares lap steel avec ou sans pédales ainsi que des systèmes avec levier connecté au chevalet. Pendant cette période, plusieurs fabricants ont conçu des guitares lap steel à deux manches.
  • En 1950, les frères Harlin de Chicago puis la société Fender se sont lancés dans la fabrication de dérivés de la guitare lap steel à un manche puis à double manche, à 8 cordes et 8 pédales.
  • En 1956, la société Gibson a commencé à fabriquer la pedal steel guitar à 3 manches avec 8 cordes et 6 pédales.
  • Dans les années 1960, la guitare lap steel s’est démocratisée.

Guitare lap steel : Qu’est-ce que c’est ?

Présentation

Le steel (« acier ») toujours associé au nom de ce style de jeu et aux guitares conçues à cet effet provient du fait que les premières guitares régulièrement utilisées pour le jeu à plat étaient les modèles de type Dobro, à caisse métallique, équipée de résonnateur.

De nos jours, de nombreuses guitares spécialement conçues pour le jeu à plat sont des modèles électriques, parfois presque totalement dépourvues de corps : ce dernier se limite à une courte extension du manche de la guitare et sert de support à un ou plusieurs microphones. Ce type de guitare se compose généralement de six cordes, mais certains modèles spéciaux en comportent plus.

En effet, l’expression lap steel guitar appliquée à l’instrument désigne actuellement ce genre particulier de guitares électriques, les modèles acoustiques en acier, de forme traditionnelle et disposant d’une caisse de résonance étant pour leur part appelés steel guitars.

Comme les guitares électriques de forme traditionnelle, les lap steel guitars comportent également une sortie pour amplification et un potentiomètre de contrôle du volume. Habituellement mais pas systématiquement, on trouve aussi un ou plusieurs réglages de tonalité (en fonction du nombre de microphones présents), permettant de jouer sur l’intensité des fréquences graves ou aigües produites.

La guitare lap steel est en fait un type de guitare en acier qui se joue généralement avec l’instrument en position horizontale sur les genoux de l’interprète ou autrement soutenu. L’interprète change de hauteur en appuyant sur une barre de métal ou de verre contre les cordes, contrairement à une guitare traditionnelle où le bout des doigts de l’interprète presse les cordes contre les frettes. On appelle La barre qui se place contre les cordes une «barre d’acier» ou «barre de tonalité».

Types de guitares lap steel

 Il existe trois types de guitares lap steel:

Guitare acoustique lap steel:

Le corps ressemble à une guitare traditionnelle espagnole . On les appelait à l’origine «guitares hawaïennes», à la suite de la popularisation de la technique de jeu « slack-key » à la fin des années 1800. Ces instruments sont spécifiquement conçus pour être joués horizontalement; c’est-à-dire que les cordes sont plus hautes sur la touche qu’une guitare traditionnelle. On peut modifier les guitares traditionnelles pour jouer de cette façon en utilisant un “prolongateur de noix”, un dispositif pour élever les cordes.

Les guitares de type national ou Dobro

Celles-ci ont généralement des manches carrés renforcés. Elles disposent aussi d’un grand cône en aluminium, appelé «résonateur», pour augmenter le volume.

Guitares électriques lap steel

Ces guitares sont conçues pour être jouées horizontalement et disposent d’un micro électrique afin qu’elles ne nécessitent aucune chambre de résonance. Les guitares de cette catégorie peuvent différer considérablement par leur aspect extérieur et inclure des instruments fabriqués à partir d’un bloc de bois massif rectangulaire. En plus du modèle joué sur les genoux, une version étroitement liée appelée ” console steel guitar ” comportait souvent plus d’un manche, ce qui la rendait trop lourde pour être jouée sur les genoux de l’interprète. Elle repose sur des jambes (mais n’inclut pas la pédales ou genouillères de la guitare en acier à pédales .) Les aciers à recouvrement électrique ont généralement six, huit ou jusqu’à dix cordes.

Qu’est-ce qui différencie la guitare Lap Steel de sa variante standard ?

Avant d’entrer dans les détails, il est bon de faire la distinction entre le Lap Steel en tant que mode de jeu et le lap steel en tant qu’instrument . Cette manière de jouer peut se faire avec n’importe quel type de guitare folk, acoustique ou à résonateur. Elle se constitue principalement de picking au médiator et de tapping simultané à la main gauche sur un manche horizontale.

La guitare Lap Steel quant à elle, a été développé pour être la plus confortable possible dans cet usage particulier. Elle existe en deux déclinaisons : la première est une version miniaturisée de la guitare et la seconde une véritable table de travail à cordes.

Au niveau de la forme, la caisse de résonance a été rétrécie et peut avoir une forme rectangulaire qu’arrondie. Aussi, elle est souvent métallique et rappelle les guitares à résonateur. Le manche quant à lui est plus large que sur une guitare standard afin de suivre la continuité de la caisse et se poser sur les genoux plus facilement.

Sa version montée sur châssis contient en plus des pédales de contrôle de hauteur des notes. On appelle cette variante : la Pedal Steel Guitar.

La guitare lap steel, une curiosité qui réinvente le jeu du guitariste !

Oubliez tout ce que vous savez sur la guitare… ou presque. En réalité, le manche, l’accordage et les intervalles de notes de la guitare Lap Steel sont pour la plus grande partie identique à ceux d’une guitare standard. Le jeu va va s’agrémenter le plus souvent d’accessoires comme le Bottleneck ou le Tournevis pour réaliser un third bridge. La main qui passe les cordes quant à elle va contenir des onglets sur plusieurs doigts ou d’un plectre replié vers l’intérieur de la main.

Lap steel en tant que style de jeu

Lorsque l’expression se rapporte au style de jeu, elle désigne le fait d’utiliser une guitare comme:

  • une solid body (guitare électrique dépourvue de caisse de résonance et nécessitant une amplification),
  • une guitare folk
  • ou encore une guitare à résonateur de type Dobro à plat sur les genoux

et en utilisant plusieurs accessoires se distinguant du jeu de guitare traditionnel.

L’instrumentiste utilise un bottleneck de la main qui normalement forme les accords sur le manche de la guitare, il s’agit de la main gauche dans le cas le plus répandu d’un utilisateur droitier. En faisant glisser cette pièce de verre ou de métal tenue du bout des doigts, le guitariste l’utilise comme un sillet mobile et fait varier la hauteur des notes produites.

La main qui pince les cordes, généralement la droite, contient un ou plusieurs onglets, des plectres en bois, plastique ou métal, qui se glissent autour du doigt et se terminent en forme d’ongle qui se replie légèrement vers l’intérieur de la main. L’utilisation d’onglets permet de pincer les cordes avec précision et finesse.

Guitare lap steel : Accordage, fonctionnement et caractéristiques

Accordage

Le lap steel ne s’accorde pas comme la guitare (E-A-D-G-B-E). Il est généralement accordé en Open Tuning, souvent un accord enrichi comme un 6e, 7e ou 9e.

(Tous les tunings se présentent de la corde grave vers la corde aiguë, c’est à dire de la corde la plus grosse vers la plus fine).

Les musiciens de Blues et de rock ont tendance à favoriser l’une des deux familles d’accord: open G / open A ou open D / open E.

L’open G se décline D-G-D-G-B-D; L’open A se décline E-A-E-A-C#-E. Au cours des années 1920 et 1930, une grande partie des partitions écrites pour lap steel utilisaient un open tuning en A.

L’Open D se décline D-A-D-F#-A-D, et l’open E: E-B-E-G#-B-E. Joe Perry d’Aerosmith utilise un open de E sur son lap steel électrique. David Lindley un autre musicien utilise des variations de ces accordages transposées.

Fonctionnement

La guitare lap steel se dote d’un ou deux manches pouvant accueillir dix ou douze cordes. Chacun des manches est accordé différemment de l’autre, à savoir :

  • En Mi 9ème (E9th) : spécialement conçu pour jouer de la musique populaire comme la country.
  • En Do 6ème (C6th) : plus particulièrement adapté à la musique hawaïenne ou au jazz western et swing.

Caractéristiques

Chaque manche de guitare lap steel se compose de :

  • une tête avec mécanique et dispositif de réglage de tension des cordes ;
  • un sillet à roulette destiné à poser chaque corde ;
  • frettes : des traits servant de repères à l’instrumentiste ;
  • un chevalet qu’on appelle également ”changer” : il n’a pas de système mobile : cette fonction permet de tendre la corde afin de modifier sa tonalité ;
  • un micro électromagnétique semblable à celui d’une guitare électrique.

La guitare lap steel : un nouveau style de jeu

La guitare lap steel se place généralement sur les genoux du joueur ou sur un tabouret devant le joueur assis. En jouant avec des musiciens debout, comme dans un groupe de bluegrass, il est devenu une alternative pour le joueur de:

  • jouer également debout.
  • soutenir la guitare avec une sangle de guitare autour du cou, avec la guitare suspendue horizontalement, reposant contre la région de l’estomac ;
  • fournir la mobilité de scène, comme pour l’accessibilité micro pour le chant.

Contrairement à une guitare conventionnelle, les cordes ne se pressent pas contre une frette lors de la reproduction d’une note ; au contraire, le joueur tient une glissière métallique qu’on appelle acier (ou barre de ton) dans la main gauche. Cette glissière est déplacée le long des cordes pour changer la hauteur de l’instrument; Pendant que la main droite pince ou prend les cordes. Cette méthode de jeu restreint considérablement le nombre d’accords disponibles. Et cela, de sorte à ce que la musique lap steel comporte:

  • souvent des mélodies,
  • un ensemble restreint d’harmonies
  • ou une autre partie unique.

En réalité, la guitare en acier, lorsqu’on la joue dans des styles de swing hawaïen, country, bluegrass ou occidental, elle se pince toujours à l’aide d’un pouce en plastique apposé sur le pouce de la main droite et de “fingerpicks” en métal ou en plastique montés sur les doigts de la main droite. Cela permet au joueur un meilleur contrôle lors de la prise de notes sur des cordes non adjacentes.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

La guitare lap steel, une curiosité qui réinvente le jeu du guitariste !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *