Accueil » Combien de cases possède un manche de guitare ?

Combien de cases possède un manche de guitare ?

Manche de guitare - La partie la plus importante de l'instrument
0
(0)

Lorsqu’on se pose la question de savoir le nombre de cases que comporte le manche d’une guitare, c’est qu’on est intrigué du fait qu’il existe des manches de guitare de différentes tailles. Mais quelle en est l’utilité ? Pourquoi ne pas faire un manche de la même taille avec le même nombre de cases ? Voici la réponse dans ce cours !

Manche de guitare : Définition

49584537038_ab7bce89f4_c-9643418
Manche de guitare – Que serait une guitare sans son manche ?

Le manche de guitare représente cette pièce en bois qui a une forme allongée et qui s’entend sur la partie centrale de l’instrument. Il s’agit en effet d’une pièce capitale de la guitare. C’est au manche que le guitariste pincera les cordes pour produire ses notes via un  médiator ou ses doigts. La fabrication du manche se fait avec un bois ayant une essence pas trop lourde, mais assez dure.

On retrouve généralement le manche de guitare dans des bois tels que : le cèdre, le palissandre, l’érable, l’ébène, l’acajou… Par ailleurs, c’est contre cette partie de l’instrument que le guitariste pose sa paume de main quand il joue. On peut donc dire que la forme d’un manche influence directement le confort au jeu. Toutefois, le manche de guitare n’est pas unique, ce qui veut dire qu’il existe sous plusieurs types.

Combien de cases possède un manche de guitare ?

Manche de guitare : Quels sont les différents types ?

On retrouve plusieurs profils de manches de guitare. Ceux-ci se différencient les uns des autres à travers leurs dimensions, mais également par la façon dont ils ont été fixés sur le corps de la guitare. Le guitariste choisira donc sa guitare en tenant compte de sa morphologie, surtout au niveau des mains (petites ou grandes). C’est donc pour cette raison qu’on rencontre dans l’univers de la guitare des manches fins, des manches plats ou encore des manches épais.

Il est également essentiel que lors de l’achat de sa guitare, l’instrumentiste choisisse un instrument dont le manche lui semble agréable. Il existe principalement trois différentes façons pour procéder à la fixation du manche sur le corps de l’instrument :

Manche vissé

Ici, on utilise quatre vis pour fixer le manche sur le corps de la guitare. Cette une technique de fixation très connue, surtout avec les guitares de la marque Fender. Cette méthode offre une facilité au niveau du remplacement du manche lorsqu’on est confronté à l’usure.   En revanche, il faut aussi savoir qu’un manche vissé transmet les vibrations de façon moyenne. Cela engendre donc un sustain raccourci, et conséquemment une sonorité claquante. C’est donc le manche idéal pour les musiciens évoluant dans le milieu du rock ou du blues.

Manche de guitare de type collé

A ce niveau, c’est à l’intérieur du corps de l’instrument qu’est emboîté le manche. Il sera ensuite fixé avec une colle suffisamment puissante, et spécialement conçue pour le bois. On retrouve ce genre de fixation sur la grande majorité des guitares de la marque Gibson, mais aussi au niveau de la plupart des guitares de qualité supérieure.  Un manche collé a la spécialité de bien transmettre les vibrations, ce qui donne à l’instrument un parfait sustain.

Manche de guitare de type traversant

Au niveau de cette méthode, le manche sépare le corps en deux, et ce, sur toute sa longueur. De fait, cette fixation favorise une transmission optimale des vibrations optimales. Cela permet donc d’avoir un excellent sustain, meilleur que celui qu’on obtient dans le cas du manche collé.

Mais, il n’y a point de possibilité de remplacement du manche en cas de soucis. Donc, si le manche est abîmé, vous ne pouvez pas le remplacer, vous devez alors directement penser à l’achat d’une nouvelle guitare. Ce type de manche se retrouve en majeur partie chez les guitares basses, mais aussi chez les Firebird de Gibson.

Maintenant que vous avez une large vue sur les différents types de manches de guitare et leur particularité, il est important de savoir si la matière (bois) d’un manche influence la sonorité de la guitare.

Les matières du manche de guitare et leurs particularités

 Manche en rosewood (palissandre)

Un manche de guitare en palissandre offre un son plus rond et chaud qu’un manche de guitare en érable. En outre, ce type de manche dispose également d’une très bonne capacité de maintien du son dans le temps (sustain). Lorsque la guitare a un bon sustain, elle permet en effet de favoriser plus longtemps la durée des notes. Les manches fabriqués avec cette matière se retrouvent sur la quasi-totalité des guitares classiques et acoustiques.

Manche en érable

Les manches qui sont en érables offrent une sonorité claire et cristalline. On dit alors que la sonorité est claquante. La plupart des guitares Stratocaster ont des manches en érable.

Manche en ébène

Les manches qui sont en ébène disposent d’une sonorité chaude avec un sustain qu’on peut qualifier d’excellent. Ces manches procurent aux guitaristes un bon toucher. Les manches en ébène équipent les guitares de qualité supérieure (haut de gamme). En effet, l’ébène fait partie de ces bois qui sont très chers, mais aussi très rares.

Quelles sont les différentes tailles de manche ?

Manche de guitare - Manche d'une guitare acoustique
Manche de guitare – Manche d’une guitare acoustique

Vous avez sûrement remarqué que la guitare électrique comporte plus de cases que la guitare acoustique. Vous pouvez les compter si vous avez de doute là-dessus. La moyenne serait :

  • Entre 22 et 24 cases pour la guitare électrique de type standard ;
  • Et 20 cases pour la guitare folk ou classique.

Je précise que cela concerne la quasi-totalité des guitares qui existent dans le monde aujourd’hui (99%). Il y a également certains luthiers qui aiment fabriquer des guitares assez particulières, qui possèdent une cinquantaine de cases et dix cordes. Cela dépend bien évidemment de l’utilité et de la conception de l’instrument.

Une guitare acoustique a en moyenne 20 cases.

Manche de guitare : L’importance de posséder assez de cases

Comme nous le savons déjà, les guitares électriques sont des instruments orientés solo. Leurs corps sont bien souvent creusés du côté des aigus (il s’agit des cases qui sont plus hautes). Cela leur facilite aux guitaristes l’accès et l’atteinte des notes très hautes. Celles-ci sont assez intéressantes pour la composition des solos, et aussi pour mettre en avant une mélodie.

À l’inverse, la guitare acoustique folk ou classique ne s’utilise  pas souvent pour effectuer des solos à la guitare. Aussi, la forme classique de la guitare acoustique (dreadnought) n’est pas du tout adaptée pour accéder aux aigus. Casser cette forme, c’est changer l’esthétique de ces types de guitares et aussi modifier le coffre ainsi que le son de votre instrument. Ainsi, si vous souhaitez jouer votre dix-neuvième case sur une guitare acoustique, la probabilité est forte que le corps de l’instrument bloque votre pouce.

De fait, il est utile de posséder des cases supplémentaires. En posséder plus sur la guitare électrique est intéressant, car vous obtenez la possibilité d’explorer plusieurs notes. C’est la facilité d’accès au manche qui favorise cela. Rajouter des cases à une guitare de type acoustique n’influencerait pas vraiment l’instrument, car ce dernier est beaucoup plus destiné aux arpèges et au rythme. L’accès à ce niveau n’est tout simplement pas facilité, sauf si vous jouez une guitare manouche par exemple.

Manche de guitare : Les différentes notes ajoutées sur les cases supplémentaires

Vous avez certainement effectué la remarque que sur la plupart des guitares, la 12e case se marque par 2 points . C’est ce qu’on appelle : notion d’octave. Lorsque vous prenez la corde de MI aigu par exemple, elle donnera la note mi aiguë à vide. La note ne changera pas même si vous allez à la douzième case. La seule différence est que la note sera plus aiguë. D’où le terme : “augmenter d’une octave”.

Lorsqu’on a 24 cases par exemple, on aura deux octaves de plus que la corde qui est à vide. Si vous avez une guitare de 36 cases, vous aurez 3 octaves supplémentaires. Par ailleurs, il est assez rare de voir des guitares dont le nombre de cases dépasse 24. Toutefois, certains guitaristes de renom tels que Michael Angelo Batio adorent le legato, le shred, et la vitesse. De ce fait, ils préfèrent la guitare à deux manches qui a donc des cases supérieures à 28.

Combien de cases possède un manche de guitare ?

L’anatomie du manche guitare

Sur le manche, on retrouve principalement les clefs, le sillet, les barrettes (frettes) et des points de repère.

  • Les cordes (6) : la corde la plus épaisse est la plus grave, la corde la plus fine est la plus aiguë.
  • Les clefs servent à accorder la guitare.
  • Le sillet (tête) : un peu comme celui qui se trouve au niveau du chevalet, ce sillet a pour rôle d’arrêter la vibration produite par les six cordes.
  • Les frettes : elles servent à délimiter les cases.
  • Points de repère : ils sont souvent en imitation ou en nacre.

Par ailleurs, plusieurs guitaristes se demandent s’il est toujours nécessaire d’apprendre les notes du manche de la guitare.

Pourquoi faut-il apprendre les notes du manche de guitare ?

Manche de guitare -Les cases du manche de la guitare électrique
Les cases du manche de la guitare électrique

La plupart des guitaristes, surtout les débutants se posent cette question liée à l’apprentissage des notes. Par exemple, ce serait vraiment dommage de maîtriser l’alphabet français sans pour autant savoir comment écrire des mots.

L’apprentissage des notes du manche revient à acquérir des bases nécessaires qui vous permettront  de progresser et de vous développer au jeu de la guitare. Cela vous permettra de :

  • Jouer avec d’autres musiciens en groupe, et être en accord avec d’autres instruments.
  • Vous repérer facilement sur votre guitare.
  • D’improviser avec facilité.
  • Transposer aisément vos morceaux préférés.
  • D’échanger avec plus de facilité avec d’autres guitaristes, et d’avoir une meilleure compréhension, etc.

En gros, cela vous donnera plus d’indépendance et de liberté par rapport à tout ce que vous continuez d’apprendre à la guitare et à la musique. Il est donc important que les débutants apprennent et connaissent les bases de la guitare ; et parmi ces bases se trouvent notamment l’apprentissage et la compréhension du manche de guitare.

En outre, il arrive également que le manche de votre instrument ait besoin d’un quelconque réglage.

Réglage du manche : Le trussrod

Les manches de guitare sont soumis à de fortes pressions. Ces pressions sont dues aux variations climatiques et aux cordes (en moyenne 50kg à 70kg). Il arrive donc que le manche de guitare se creuse ou se bombe légèrement.

C’est ainsi qu’à l’aurore des années 1920, un homme du nom de Ted McHugh qui était chez Gibson a eu une idée ingénieuse. Cette idée consistait à renforcer le manche avec une tige en acier : il s’agit du trussrod. Cela permet de pallier les divers soucis de rigidité des guitares ayant des cordes en acier. Cette possibilité de réglage n’existe pas au niveau des guitares classiques. Par contre, la majorité des guitares folks ou électriques possède la tige chargée de renfort qu’est le trussrod.

Ce type de réglage peut parfois nécessiter le démontage du manche, mais cela n’est pas nécessaire dans la majorité des cas, car la tête du trussrod se trouve tout juste en sortie de touche du côté de la tête de guitare.

Pourquoi effectuer ce réglage ?

Le réglage est un élément capital qui se lie directement à la bonne jouabilité de votre instrument. Il est donc important que vous repreniez ce réglage tout au moins une fois dans l’année. Avec le temps, le réglage de courbure du manche peut s’altérer. En effet, le bois représente une matière vivante, et il fonctionne en tenant compte de l’hygrométrie et de la température.

Par ailleurs, chaque musicien peut procéder à ce réglage. Il lui suffira de bien prendre son temps et de bien suivre les indications nécessaires pour y parvenir.  

Les cas de manches qui nécessitent un réglage

Voici les 3 cas qu’on rencontre le plus souvent :

  • Lorsque le manche est bombé au niveau des premières cases, les cordes vont friser.
  • Quand le manche est creusé, le jeu devient inconfortable, car les cordes vont être hautes. C’est à ce moment que certains diront que leur manche est dur. Quand le manche est ainsi, certaines notes peuvent être frisées ou étouffées. D’autres ne sonneront même pas.
  • Mais lorsque votre manche se creuse légèrement, ou qu’il est droit, c’est la parfaite géométrie d’un manche de guitare.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Combien de cases possède un manche de guitare ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *