Accueil » Qu’est ce qu’un mode à la guitare et sa différence avec les gammes ?

Qu’est ce qu’un mode à la guitare et sa différence avec les gammes ?

Mode guitare - La guitare est riche en apprentissage
0
(0)

Amis guitaristes, nous vous présentons les 7 mode guitare issus de la gamme majeure. Ce sont les plus importants et les plus utilisés qui vous permettront d’improviser et de voir vos gammes d’une façon bien différente.

Qu’est-ce qu’un mode guitare ?      

Mode guitare - Un outil d'improvisations
Mode guitare – Un outil d’improvisations

La construction des modes est faite à partir des gammes. On peut donc dire que les modes sont une sorte de modification  des gammes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la plupart du temps il y a une confusion entre modes et gammes. Chaque mode dispose d’une sonorité, d’une caractéristique et d’une couleur. Tous ces aspects sont donc propres à chaque mode. Pour mieux expliquer tout ceci, nous allons comparer les modes et les gammes à une laveuse.

Pour laver le linge par exemple, il existe plusieurs fonctionnalités sur la laveuse. Mais l’action principale de cette machine est de laver. C’est un peu pareil lorsqu’on parle de modes et gammes. Il existe plusieurs modes, mais l’action majeure est de composer la musique. Par ailleurs, il existe sept modes en guitare : Ionien, dorien, phrygien, lydien, mixolydien, éolien, et locrien.

Qu’est ce qu’un mode à la guitare et sa différence avec les gammes ?

Mode guitare : Mode Ionien

Le mode ionien et la gamme majeure ne sont pas vraiment différents. Ce mode représente le premier degré de cette gamme, c’est la raison pour laquelle on n’observe pas de changement. C’est une sonorité qui accompagne tout au long de la vie : que ce soit les comptines pour nouveau-né ou encore les chansons religieuses pour les funérailles. 

Cette sonorité représente en quelque sorte la base de ce qu’on appelle « l’harmonie occidentale ». Par contre, le mode ionien n’est pas toujours synonyme de « joyeux », contrairement à ce que disent certaines idées. Toutefois, il faut reconnaître que ce mode dispose de manière résolue un caractère musical. Les intervalles de ce mode se présentent comme suit :

1ton _ 1ton _1/2ton_1ton_1ton_1ton_1/2ton

Le morceau  “No Woman No Cry” de Bob Marley est une représentation de ce mode.

Mode Dorien

Le mode Dorien se base sur une structure qui commence par Ré et se termine par Ré. Cela veut donc dire qu’on aura : Ré_Mi_Fa_Sol_La_Si_Do_Ré. Par contre en Do majeur, elle donnera : Do_Ré_Mi_Fa_Sol_La_Si_Do.

C’est un mode assez populaire ayant une sonorité exotique, moderne, latine. De plus, il est très utilisé en funk. Pour le repérer, vous pouvez écouter cette ligne de basse du morceau « Shake Everything You’ve Got » de Maceo Parker ou « Good Times » du groupe Chic. Un autre morceau qui représente bien le mode dorien est « Oye como va » du célèbre musicien Santana.

Mode Phrygien

Ce mode est basé sur une structure de Mi à Mi (facile de se le rappeler, il suffit de penser à Miami). Ces intervalles se présentent comme suit : 1/2ton_1ton_1ton_1ton_1/2ton_1ton_1ton. C’est donc le résultat que  vous aurez lorsque vous l’appliquerez en Do majeur.

Le mode Phrygien a des sonorités sombres, menaçantes, tendues et guerrières. C’est un mode auquel on attribue la plupart du temps le surnom du « mode espagnol » parce qu’il s’apparente aux gammes espagnoles, mais également en raison de son caractère flamenco. C’est donc un mode recommandé pour toutes les personnes qui souhaitent composer dans ce genre de style musical.

Par ailleurs, on note également la présence du Phrygien dans certains solos et riffs de métal (Death, Thrash, Black). Ce mode se prête aussi parfaitement aux styles extrêmes. Le morceau « Inch’Allah » de Samael qui est en Ré phrygien est une belle représentation de ce mode.

Mode guitare : Mode Lydien

Ce mode est essentiellement basé sur le Fa. Ses intervalles se présentent comme suit : 1ton_1ton_1ton_1/2ton_1ton_1ton. Donc comme vous pouvez le constater, c’est un mode de la gamme majeur. Cependant, il a tendance à apporter une certaine profondeur et un truc un peu mystérieux, ce qui paraît plutôt énigmatique.  De fait, ce mode est vraiment intéressant.

Le mode lydien se rapproche de l’ionien, ce qui lui vaut alors une atmosphère onirique, éthérée et aérienne. Ce mode est assez répandu dans l’univers du jazz. Certaines légendes de la guitare comme Mattias Eklundh (un maître des improvisations) affectionnent de manière particulière les sonorités lydiennes. Le thème « Flying in a Blue Dream » du célèbre guitariste Joe Satriani en Do lydien est une belle représentation de ce mode.

Mode guitare : Mode Mixolydien

Mode guitare - Le mixolydien
Mode guitare – Le mixolydien

C’est le 5ème mode de cette liste de sept modes. Le mode mixolydien se base alors sur le Sol et a pour intervalle : 1ton_1ton_1/2ton_1ton_1ton_1/2ton_1ton. Ce mode s’utilise en effet dans tous les styles de musique, puisque sa composition met parfaitement en valeur la structure des divers accords de Do. Ces accords représentent la base du blues, mais ils sont aussi indissociables des diverses cadences jazz. Un morceau représentatif ? Le thème de la saga Star Trek est essentiellement basé sur le mixolydien.

Mode Eolien

Le mode éolien est basé sur le La. Il faut savoir que ce mode mineur est particulièrement courant. Il représente un choix parfait pour les mélodies mielleuses et douces. Ses intervalles se présentent comme suit : 1ton_1/2ton_1ton__1ton_1/2ton_1ton_1ton. Il est en effet un mode assez émotif.

Au vu de sa popularité dans le milieu musical, ce mode qui possède une teinture de mélancolie s’adapte parfaitement aux tonalités mineures, mais aussi aux ballades pop avec des hymnes hard rock d’aujourd’hui et même ceux d’hier. Le morceau « For the Love of God » de Steve Vai en Mi éolien est une excellente représentation de ce mode.

Mode Locrien

Le mode le moins utilisé est le mode locrien. Sa structure commence alors par Si et se termine encore par Si. Ce mode a tendance à comporter de nombreuses altérations comme des bémols et des dièses. Toutefois on vous le recommande si vous avez envie de créer un morceau avec du stress et de la tension. Les intervalles du mode locrien se présentent comme suit : 1/2ton_1ton_1ton_1/2ton_1ton_1ton.

Cependant, il est vraiment compliqué de dénicher un morceau qui pourrait être la parfaite représentation de ce mode puisqu’il n’est souvent pas utilisé. C’est donc un peu la bête noire des divers modes qui se trouvent au niveau de la gamme majeure. Toutefois, vous pouvez essayer de l’initier à votre jeu. Après tout, un petit changement ne ferait du mal à personne.

Par ailleurs, nous vous présentons un résumé de la gamme majeure.

Mode guitare : Résumé sur la gamme majeure

Voici un résumé sur la gamme majeure, vous pouvez en savoir bien plus sur cet article consacré aux gammes majeures, mineures et chromatiques. Voici donc les intervalles qui constituent une gamme majeure.

NoteIIIIIIIVVVIVIIDo
Intervalle1 ton1 ton½ ton1 tonun ton1 ton½ ton
Mode guitare – Les intervalles de la gamme majeure

Pour do, cela donnera do ré mi fa sol la si do. C’est la plus connue, c’est aussi une gamme diatonique. Nous allons pouvoir étudier maintenant les modes qui constituent cette gamme en prenant en référence les notes qui la composent.

Les modes d’une gamme à la guitare

Mode guitare - Un passage aussi complexe que simple
Mode guitare – Un passage aussi complexe que simple

Souvent, on diabolise les modes comme un passage compliqué dans l’apprentissage du solfège et de l’harmonie musicale. En réalité, c’est d’une logique totalement mathématique. Vous allez voir qu’apprendre les modes à la guitare électrique, classique ou folk est bien plus simple que vous l’imaginez. D’ailleurs, cette logique s’applique pour d’autres instruments de musique comme le piano, le violon ou même le chant.

Qu’est ce qu’un mode à la guitare et sa différence avec les gammes ?

Mode guitare : Comment trouver les modes d’une gamme ?

C’est simple, voire même enfantin :

  • Si vous jouez votre gamme en commençant par la première note qui devient une référence, vous jouez en mode I
  • Lorsque vous prenez la deuxième note, c’est le mode II
  • Si vous commencez à jouer par la troisième note de la gamme, c’est le mode III

Et ainsi de suite ! Cette première note que vous allez sélectionner se nomme la tonique. Vous n’avez plus qu’à appliquer ensuite l’écart d’intervalle de la gamme majeure à cette note. Vous devez aussi savoir la chose suivante : il existe des modes majeures et mineures composés d’une note caractéristique. Cette note va donner sa couleur, sa personnalité, sa sonorité aux modes correspondants.

Voici un schéma représentant les différents modes de la gamme sur 7 degrés : le mode ionien, dorien, phrygien, lydien, mixolydien, éolien et locrien.

Mode de la gammeTypeNote représentative
IonienMajeurRien, car le premier degré représente la gamme majeure elle-même
Dorienmineursixte majeure
Phrygienmineurseconde mineure
LydienMajeurquarte augmentée, 4te aug  ou #4
MixolydienMajeurseptième mineure
EolienmineurRien
LocrienmineurSeconde mineure et quinte diminuée

Vous vous souvenez ? Quand on définit qu’une gamme est mineure ou majeure, c’est en fonction de l’intervalle présent entre la fondamentale et la tierce. Pour les modes, ils sont définis comme majeur s’ils respectent l’écart et l’ordre suivant : ton, ton et demi-ton; ou 1 ton, 1 ton et1 ton. Sinon, le mode sera mineur.

Pour votre gouverne, si on vous fait mousser avec d’autres musiciens, vous pouvez dire qu’un mode majeur définit une classe de gammes diatoniques et qu’elle peut être vue comme 2 tétracordes séparés par un ton. Je vous assure, j’ai aussi mal à la tête en prononçant cette phrase et elle ne vous servira que dans les sphères les plus élevées de la musique. Voyons donc un exemple sur ces différents modes !

Mode guitare : Quelle utilité ?

Il est bon de savoir ce que veut dire un mode, mais le plus important est encore de savoir quelle est son utilité. Il ne suffit pas de connaître la définition d’une chose pour en tirer profit. Vous devez également vous pencher sur son utilité afin de savoir comment vous en servir. A quoi servent donc les modes ?

Les modes permettent surtout d’élargir vos possibilités de composition. Ce sont également d’excellents outils au service de l’improvisation. Ils vous permettent donc d’avoir de divers choix lorsque vous composez un morceau.

Mode guitare : Quels outils pour une bonne improvisation

Pour effectuer une improvisation, le guitariste reste souvent au niveau de la même gamme. Ainsi, le musicien est sûr de toujours jouer un truc qui sonne bien. Cependant, cette technique peut se révéler être monotone, même si elle est bonne en soi. Dans le but de proposer de riches improvisations, de diverses solutions s’offrent au guitariste. Parmi ces solutions, l’une des plus efficaces est l’utilisation des modes.

En effet, vu que les modes sont en quelque sorte « une descendance » des gammes, cela évoque une familiarité entre les deux. Mais ces deux entités sont bien différentes. Tout en respectant la cohérence de l’improvisation, les modes lui apportent quelque chose de nouveau afin de le rendre encore plus intense et intéressant.

Les différents types d’improvisation

Il existe trois types d’improvisations à savoir :

  • L’improvisation libre ou totale : c’est le type d’improvisation qui s’utilise en jazz, et particulièrement dans le jazz free ;
  • L’improvisation modale : ce type d’improvisation s’effectue à partir d’une gamme ou d’un mode. Le but principal est la mise en valeur de quelques notes appartenant à une même gamme ;
  • L’improvisation tonale : il s’agit ici d’une improvisation qui se fait sur des tonalités ou sur des accords. On retrouve ce type d’improvisation dans les morceaux pop, le blues, mais aussi le jazz (standard).

Vous pouvez également combiner ces trois différents types d’improvisations afin d’offrir une prestation assez unique.

Exemple illustré sur le manche d’une guitare des modes et de ses notes

Voici les différents modes présents sur la gamme de Do. Par ailleurs, je rappelle que les notes de guitare : La si do ré mi fa sol, correspondent à A B C D E F G. Vous pouvez retrouver ces notes sur différentes octaves au niveau du manche de votre guitare. Maintenant, n’oubliez pas que les modes dépendent d’une gamme.

Le mode ionian ou ionien ; dorian ou dorien ; phrygian ou phrygien ; Locrien ou Locrian ; Aéolien ou aéolian ; mixolydian ou mixolydien ; lydian ou lydien

Voici donc un cours, un tutoriel ou une leçon très simple sur les modes de la gamme majeure. Nous verrons dans un autre article comment utiliser et appliquer ces modes à d’autres gammes. Le principal est de retenir que ce n’est pas sorcier, c’est même totalement mathématique 🙂🙂. Essayez alors de les jouer d’une note à l’autre pour apprendre ces différentes sonorités. Vous trouverez aussi d’excellents cours et exercices pour descendre et remonter des gammes et modes sur mymusicteacher.

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Qu’est ce qu’un mode à la guitare et sa différence avec les gammes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *