Accueil » Renversement d’accord guitare : De quoi s’agit-il ?

Renversement d’accord guitare : De quoi s’agit-il ?

Un renversement d'accord à la guitare
0
(0)

Une fois que vous maîtrisez les accords et avez (bien) compris les bases de l’harmonie, la troisième étape sera de découvrir le renversement d’accord guitare. En effet, à la guitare, un accord est dit ” à l’état de renversement ” lorsqu’il n’est pas à l’état fondamental. Autrement dit, lorsque sa note de basse n’est pas sa fondamentale, on dit d’un accord qu’il est renversé. Entrons donc ensemble dans les détails en définissant les différents types de renversements d’accords et la façon de les former.

Les différents types de renversements d’accords à la guitare

Renversement d'accord guitare - Les différentes formes
Renversement d’accord guitare – Une approche de perfectionnement du son

Il existe plusieurs différents types de renversement d’accord à la guitare. On identifie en premier lieu l’accord dont la tierce se relie à la basse. Cet accord est également connu sous le nom de « accord à 3 son » car il prend en compte 3 notes.

Ensuite, on distingue le renversement et sa quinte à sa quinte à la basse. C’est un accord de sixte et de quarte. Alors, il se fait suivre par l’accord de résolution. Ce dernier vient clôturer la mesure en cours.

Renversement d’accord guitare : De quoi s’agit-il ?

Enfin, le 3ème renversement est un accord dont la septième se trouve à la basse. On l’appelle également l’accord de quatre sons.

Par ailleurs, il faut noter qu’il y a toujours  2 accords qui entrent en jeu lors d’un renversement d’accord. L’accord renversé a par la suite deux options : soit servir de point de transition pour une tonalité ou gamme, soit jouer le rôle de pont d’harmonie.

L’accord de 3 sons.

On utilise également un « triad » pour désigner un accord à trois sons. Cette appellation est d’origine anglaise. Cependant, elle trouve par moment son équivalent en français avec le mot « triade ». Par ailleurs, il faut remarquer que cette expression s’emploie plu dans le jazz que tout le reste. L’accord le plus utilisé a trois notes. Donc, il se forme théoriquement par :

  • La note fondamentale encore connue sous le vocable de juste la fondamentale baptise l’accord. C’est son que porte l’accord.  
  • En haut, se trouve la tierce. Cette tierce peut être une majeure ou une mineure

En bas de la tierce, on retrouve la quinte. Si elle est juste, l’accord sera dit parfait.

Remarque :

Le niveau de la tierce détermine celui de l’accord. En effet une tierce majeure va engendrer un accord majeur tandis qu’une tierce mineur donnera lieu à un accord mineur.  Les accords tels que Fa, Sol et Do, constituent des accords majeurs par excellence.

Les accords de Ré, La et Mi, ne sont, en revanche, pas  des accords parfaits mineurs. Quant à l’accord de Si, il se fait accompagné par une tierce et une quinte comprise entre le le Fa et le Si. Alors, on en déduit que le Si ne se retrouve pas dans les accords parfois. Il est une quinte réduite.

On observe par contre, une légère différence lorsqu’on se retrouve en mineur harmonique. A ce niveau, on a donc les mineurs (degrés I et IV), les majeur (degrés V et VI), les quintes ( degré II et VII) et la quinte augmentée (degré III).

L’accord de sixte et quarte

L’accord de sixte et quarte est le 2ème renversement. Il fait parti des accords peu utilisés. Dans le triplet Mi-La-Do par exemple, La par exemple, le couple La-Do est la note parfaite, c’est-à-dire la tierce tandis que le Mi joue le rôle de la quinte qui se retrouve à la basse. Donc, le Mi présent au niveau de la basse (Accord de sixte et quarte).

 Conditions d’utilisation de ce renversement d’accord guitare

Cet accord de renversement n’est pas toujours agréable à écouter lorsqu’il est joué seul. Alors, on adopte un certain nombre de règle afin de bénéficier de la plus belle mélodie. Il s’agit de :

  • La préparation : Il faut avoir une des notes qui forment la quarte qui soit déjà présent dans l’accord précédent
  • La résolution : Dans l’accord suivant un accord de sixte et quarte, il faut qu’une des deux notes de la quarte descende d’un ton, un demi-ton, ou reste identique.

L’accords de 4 sons

Les tétrades ou accords de 4 sons constituent des accords de base qu’on utilise le plus souvent pour harmoniser le jazz. Alors, vous devez impérativement maitriser ces accords. En effet, ces accords sont le plus souvent fabriqués par adjonction de « superstructures » ou « notes de couleurs ». Ils apportent des couleurs sans pour autant modifier la nature de ce dernier.

Les renversements possibles d’accord sont au nombre de quatre. On peut les énumérer comme suit :

  • L’accord fondamental : on parle d’accord fondamentale car la note principale est donnée par la basse. Par contre, c’est la sexte qui donne la plus haute voix.  
  • Le renversement n°1 : à cet niveau, c’est la tonique qui donne la plus haute voix tandis que la plus basse est donnée la tierce.   
  • Le 2ème renversement : la plus forte voix correspond à la tierce tandis que la plus la quinte s’identifie à la plus basse voix.
  • Le renversement n°3 : la quinte et la septième sont respectivement la voix, la plus haute et la basse de ce renversement.

Il existe également trois différents drops pour ce qui est des tétrades

  •  Le drop 2, sert à réduire l’intensité de la voix n°2. Et cela par le biais de l’octave du haut.
  • Ensuite, le drop 3, comme la précédente, essaye de réduire l’intensité de la 3ème voix par les mêmes moyens (octave en haut).
  • Enfin, le drop 2 et 3, qui vise à diminuer les 2ème et 3ème voix, toujours à partir d’une octave en haut.

Renversement d’accord guitare : L’exercice ultime pour jouer les renversements d’accords à la guitare (Hôtel California)

Plusieurs morceaux peuvent vous aider à vous exercer sur les renversements d’accord à la guitare. Parmi ces morceaux, on conseille le plus souvent la célèbre chanson intitulée The Eagle. Ce morceau pourra vous aider à mieux jouer le renversement des accords. Dès l’intro, vous aurez un arpège en 8 mesures qui prend les accords principaux dans un plan renversé. Ce sont des accords très intéressants dans la mesure où ils sont issus de deux guitares superposées. Cela offre un côté un peu plus diversifié aux renversements joués.

Cette séquence vous a mis l’eau à la bouche ? Découvrez le tuto cours en direct MyMusicTeacher sur Hôtel California.

Renversement d’accord guitare : État fondamental des renversements d’accords

Partons d’un exemple d’accord à 3 sons contenant Mi ou Do. Ces différentes notes induisent l’accord fondamental. Pour y arriver, Do (note plus grave de cet accord) devra constituer simultanément la tonique liée. Ainsi, on aura l’accord fondamental.

Notes (de la plus grave à la plus aiguë)

1er accord Do Mi Sol 2ème accord Do Sol Do Mi 3ème accord Do Mi Mi Sol 4ème accord Do Sol Mi Sol Mi. Ces quatre accords comportent tous Do, Mi et Sol et ont pour note la plus grave Do, donc ce sont tous les trois des accords de Do majeur, même si l’écriture est tout à fait différente. Ce sont bien différentes formes d’accords nommées de la même manière

Renversement d’accord guitare : Qualification des renversements

Le renversement vise à permuter la position des notes au cours d’un accord. Selon le nombre de note qui constitue cet accord, on pourra avoir différentes gammes de renversement. Pour un accord de 3 notes par exemple, on peut avoir :

  • Le premier renversement en déplaçant la note fondamentale de cet accord vers un niveau (octave) supérieur.  
  • Un 2ème renversement en procédant de la même manière que la précédente. Il vous suffira d’intégrer l’accord Sol-Do-Mi.  
  • En revanche, pour les accords ayant quatre notes, vous pouvez obtenir jusqu’à 4 renversements en procédant de la même manière. Il vous faudra dans ce cas élever la note basse au niveau du 2ème renversement.

Notation chez les musiciens anglo-saxons

En réalité, il n’est pas un secret que la musique diffère sur certains point quand on approche le registre. Donc, un accord de Z basse Y est noté Z/Y

Enfin, un accord de cinq notes, on pourra obtenir un quatrième renversement. Exemple : « Ré-Si-Do-Mi-Sol »

Reversement d’accord de guitare : Comment pratiquer ?

Renversement d'accord guitare - comment s'y prendre
Renversement d’accord guitare – Techniques de jeu

Il n’y a pas de manière standard pour jouer les renversements sur la guitare. Cela varie d’une personne à autre et également selon les circonstances. En effet, ce que vous allez jouer en groupe sera différent de ce que vous allez jouer seul.

Les accords à placer lorsque vous jouez en solo sont différents de ceux que vous allez faire quand il s’agira d’une prestation de groupe. En groupe, vous devez prendre en compte les apports des autres instrumentistes qui vous entourent.

La note basse fait parte intégrante de l’accord renversé lorsque vous jouez en mode solo. En revanche, cela n’est pas nécessaire lorsque vous jouez en groupe. Vos collègues instrumentistes pourront apporter l’effet escompté grâce à la contrebasse et la basse.

Pour ce qui est de la note fondamentale, le son qu’il produit disparaitra au fur et à mesure que s’harmonise les différentes notes du groupe. En ce moment, on retient que la tierce à la basse est la première des renversements d’accord de guitare les plus utilisés. Le plus important est de pourvoir intégrer les accords indépendamment du type de registre dans lequel vous jouez. Cela voudra dire que vous devez être en mesure de jouer l’accord tel qu’il se présente (aigu, médium, graves…). Aussi, retenez qu’il ne sera pas simple d’introduire la note fondamentale dans les registres. C’est d’ailleurs pourquoi, vous devez les renverser.

Que comprendre concrètement ?

  • Jouer la corde de Mi ou de La grave lorsque vous êtes en solo. Cela vous aide à réussir le renversement d’accord.
  • Mettre un doigté en médium pour qui exploite les cordes intermédiaires (les 4 cordes de Si, sol, Ré, La).
  • Si votre jeu entre dans le cadre d’un registre aigu, un emploi des cordes de Mi aigu, Si, Sol et Ré est nécessaire.

En effet, pour choisir l’accord que vous allez jouer, vous devez tenir compte des instruments qui vous accompagnent.  Pour des soucis d’harmonisations, on vous conseille de jouer en registre medium lorsque c’est la basse qui vous accompagne. Cela pour la simple raison que la guitare basse produit des sons graves. Avec la guitare solo, on vous conseille de jouer en note aigu. Ces différents conseils ne sont donc pas des obligatoires. Vous pourrez vous adapter en fonction de votre technique de jeu et de votre entourage.

À quoi servent les renversements d’accord de guitare ?

Renversement d'accord guitare - Pourquoi faire du renversement ?
Renversement d’accord guitare – L’intérêt du renversement

En outre, le fait de renverser un accord va lui donner une couleur différente et ajouter de la subtilité aux cadences. Si ce terme vous est inconnu, alors, je vous invite à lire mon article sur le sujet en cliquant ici.

 Ils permettent ainsi de créer une ligne de basse intéressante et complémentaire à la mélodie. En effet, lorsqu’on renverse un accord, les basses ne sont pas figées et on peut choisir entre les notes de l’accords en fonction du renversement que l’on choisit.

Les renversements de l’accord Majeur

État fondamental :

C

1 3 5

Do Mi Sol

1er Renversement : la tierce à la basse

C/E

3 5 1

Mi Sol Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

C/G

5 1 3

Sol Do Mi

  • Les renversements de l’accord Mineur

État fondamental :

Cm

1 b3 5

Do Mib Sol

1er Renversement : la tierce à la basse

Cm/Eb

3b 5 1

Mib Sol Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

Cm/G

5 1 b3

Sol Do Mib

  • Les renversements de l’accord Majeur 7

État fondamental :

Renversement d’accord guitare : De quoi s’agit-il ?

C Δ

1 3 5 7

Do Mi Sol Si

1er Renversement : la tierce à la basse

C Δ / E

3 5 7 1

Mi Sol Si Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

C Δ / G

5 7 1 3

Sol Si Do Mi

3ème Renversement d’accord guitare : la septième à la basse

C Δ / B

7 1 3 5

Si Do Mi Sol

Les renversements de l’accord Mineur 7

État fondamental :

Cm7

1 b3 5 b7

Do Mib Sol Sib

1er Renversement : la tierce à la basse

Cm7 / Eb

3b 5 7b 1

Mib Sol Sib Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

Cm7 / G

5 7b 1 3b

Sol Sib Do Mib

3ème Renversement d’accord guitare : la septième à la basse

Cm7 / B

7b 1 3b 5

Sib Do Mib Sol

Renversement d’accord guitare : 7ème de dominante

État fondamental :

C7

1 3 5 7b

Do Mi Sol Sib

1er Renversement : la tierce à la basse

C7 / E

3 5 7b 1

Mib Sol Si Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

C7 / G

5 7b 1 3

Sol Sib Do Mi

3ème Renversement : la septième à la basse

C7 / B

7b 1 3 5

Sib Do Mi Sol

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Renversement d’accord guitare : De quoi s’agit-il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *