Accueil » Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?

Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?

Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?
0
(0)

Qu’est-ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?

Une fois que vous maîtrisez les accords et avez (bien) compris les bases de l’harmonie, la troisième étape va être de découvrir les renversements d’accords. A la guitare, un accord est dit ” à l’état de renversement ” lorsqu’il n’est pas à l’état fondamental autrement dit lorsque sa note de basse n’est pas sa fondamentale. Entrons ensemble dans les détails en définissons les différents types de renversements d’accords et la façon de les former.

Sommaire

Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?

1 Les différents types de renversements d’accords

2 L’exercice ultime pour jouer les renversements d’accords à la guitare : Hotel California

3. État fondamental des renversements d’accords

  1. Les différents types de renversements d’accords
Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?
Renverser un accord de guitare

Les différents types de renversements d’accords à la guitare

  • L’exercice ultime pour jouer les renversements d’accords à la guitare : Hotel California
  • Le premier type de renversement est un accord qui a sa tierce à la basse. On l’appelle l’accord de 3 sons.
  • Un deuxième sa quinte à la basse (l’accord de sixte et quarte) : ce dernier doit toujours être suivi d’un accord de résolution qui clôturera la mesure ou le mouvement sonore.
  • Quant au troisième renversement sera un accord qui a sa septième à la basse, on l’appelle aussi l’accords de 4 sons.

Il est important de comprendre que dans un renversement d’accord, il y a toujours deux accords. . Une fois renversé, l’accord peut devenir un point de transition avec une gamme ou tonalité. Une sorte de pont harmonique.

  1. L’accord de 3 sons.

Par ailleur, un accord à trois sons est appelé « triad » dans la langue de Shakespeare et parfois « triade » en français, même si ce terme est plus facilement employé dans le jazz.

L’accord le plus utilisé à trois notes. Sa forme théorique est formée par :

  • La note fondamentale (ou juste la fondamentale) qui donnera son nom à l’accord
  • Au-dessus : une tierce (majeure ou mineure)
  • Au-dessus de la tierce : la quinte. Si elle est juste, l’accord sera dit parfait

Remarque :

Si la tierce est majeure, on aura un accord majeur.

Si la tierce est mineure, on aura un accord mineur.

Les accords de Do, Fa et Sol sont des accords parfaits majeurs

Les accords de , Mi, La sont des accords parfaits mineurs. L’accord de Si a une tierce mineure, mais une quinte diminuée entre le Si et le Fa. Ce n’est donc pas un accord parfait, mais de quinte diminuée.

En mineur harmonique, c’est légèrement différent : les degrés I et IV sont en mineur, les degrés V et VI en majeur, les II et VII de quinte diminuée et le III en quinte augmentée.

Le premier renversement est utilisé régulièrement. Quant à l’appellation accord de sixte, et on le chiffre {6}6 car l’intervalle entre la fondamentale et les autres notes sont une tierce et une sixte, mais on ne note pas la tierce (comme pour l’état fondamental).

  1. L’accord de sixte et quarte

Le deuxième renversement est moins utilisé. On l’appelle accord de sixte et quarte.

En ce qui concerne par exemple, L’accord Mi-La-Do est un accord de La car il contient les bonnes notes : La, Do (la tierce) et Mi (la quinte). Comme la quinte (Mi) est à la basse, c’est un accord de sixte et quarte.

 Conditions d’utilisation

Quant à cet accord, il sonne plutôt mal tout seul, il y a certaines règles qu’il faut essayer de respecter quand on l’utilise, pour lisser le passage de l’accord et faire en sorte que ça sonne mieux :

  • La préparation. Il faut avoir une des notes qui forment la quarte qui soit déjà présent dans l’accord précédent
  • La résolution. Dans l’accord suivant un accord de sixte et quarte, il faut qu’une des deux notes de la quarte descende d’un ton, un demi-ton, ou reste identique
  • ​L’accords de 4 sons

Les accords de quatre sons, encore appelés tétrades sont les accords de base utilisés en harmonie jazz. La compréhension de ces accords est essentielle : la plupart des accords à plus de 4 notes que l’on utilise sont construits à partir de ceux-là par adjonction de notes supplémentaires, appelées « notes de couleurs » ou « superstructures », qui ajoutent des couleurs à l’accord, sans en modifier profondément la nature.

Il existe quatre renversements possibles pour les tétrades

  • La position fondamentale, où la basse est la fondamentale de l’accord – la voix du haut étant la 7ème.
  • Le premier renversement, où la basse est la tierce – la voix du haut étant la tonique.
  • Le deuxième renversement, où la basse est la quinte – la voix du haut étant la 3ce.
  • Le troisième renversement, où la basse est la septième. – la voix du haut étant la 5nte.

Il existe aussi cette fois-ci trois types de drops pour les tétrades

  •  Le 2, qui consiste à abaisser la 2ème voix en partant du haut d’une octave.
  • Le 3, qui consiste à abaisser la 3ème voix en partant du haut d’une octave.
  • Le 2-3, qui consiste à abaisser les 2ème et 3ème voix en partant du haut d’une octave.
  • L’exercice ultime pour jouer les renversements d’accords à la guitare : Hôtel California

Le mythique morceau de The Eagle est parfait pour mettre en pratique ce que nous avons défini plus tôt sur les renversements d’accords. L’outro même de la chanson délivre un épique arpège en 8 mesures reprenant les accords principaux en plan renversé. La magie de ces mesures finales réside la superposition de deux guitares. Les renversements d’accords joués sont alors de deux natures différentes pour les mêmes accords.

Voici le premier plan : renversement d’accord guitare renversement d’accord guitare Les premiers plan renversement sur les accords d’Hôtel California.

Et voici le second plan, superposé : renversements d’accords guitare renversements d’accords guitare Plus aigüe, cet arpège est composé de renversements d’accords en position deux.

Cette séquence vous a mis l’eau à la bouche ? Découvrez le tuto cours en direct MyMusicTeacher sur Hôtel California.

  • État fondamental des renversements d’accords

Do, Mi, Sol, Do, Sol, Do et Mi. Serons considérons que c’est un accord à trois sons comportant Do, Mi et Sol. La note la plus grave étant le Do qui est la tonique, il s’agit bien d’un accord sous sa forme fondamentale.

Notes (de la plus grave à la plus aiguë)

1er accord Do Mi Sol 2ème accord Do Sol Do Mi 3ème accord Do Mi Mi Sol 4ème accord Do Sol Mi Sol Mi. Ces quatre accords comportent tous Do, Mi et Sol et ont pour note la plus grave Do, donc ce sont tous les trois des accords de Do majeur, même si l’écriture est tout à fait différente. Ce sont bien différentes formes d’accords nommées de la même manière.

  • Qualification des renversements

Mais un accord renverser c’est donc changer la position des notes de l’accord. Dans un accord de 3 sons il existe 2 renversements possible :

  • Pour obtenir le premier renversement, on élève la basse d’un accord à l’état fondamental d’une (ou plusieurs…) octave(s). Cela nous donnera « Mi-Sol-Do » pour l’accord de Do majeur par exemple.
  • Pour obtenir le deuxième renversement, on procède de la même manière mais en partant cette fois du premier renversement ! Cela nous donne « Sol-Do-Mi » pour l’accord de Do majeur par exemple.
  • Pour les accords d’au moins quatre notes, on pourra obtenir le troisième renversement toujours sur le même principe, en élevant la basse du deuxième renversement d’une ou plusieurs octaves. Exemple : « Si-Do-Mi-Sol »
Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?
Renverser l’accord d’une guitare
  • Notation anglo-saxonne

Un accord de X basse Y est noté X/Y

(Exemples : Am/C, G#/D#, Ab/C).

  • Pour finir, un accord de cinq notes, on pourra obtenir un quatrième renversement. Exemple : « Ré-Si-Do-Mi-Sol »
  • Comment jouer des renversements d’accords sur la guitare en pratique ?

Déjà, tout dépend du contexte : si vous jouez seul ou avec d’autres musiciens.

Si vous jouez seul, vous serez obligé de jouer la basse à la guitare.

Par ailleurs, il est assez fréquent de laisser d’autres musiciens la jouer : basse, contrebasse, piano.

Premièrement, l’instrument qui joue la basse la plus grave qui va imposer cette dernière, autrement dit, que vous jouez sur votre guitare un accord dans son état fondamental ou dans un de ses renversements n’aura aucune incidence. Ensuite, cela ne découle pas d’une règle établie mais tout simplement du fait que votre propre renversement ne sera pas perceptible parce que noyé au sein de l’harmonie.

Les renversements que l’on trouve le plus souvent, ce sont les premiers renversements (tierce à la basse).

Quand vous apprenez un accord, vous avez intérêt à savoir le jouer dans les trois registres grave, médium et aigu. Et comme il n’est pas toujours possible de jouer un accord en position fondamentale dans chacun de ces trois registres, les renversements sont une façon d’y parvenir, tout en offrant une couleurs sonore différente.

Concrètement

  • De plus, le registre grave que vous choisissez un doigté incluant la basse (en général corde de Mi grave ou de La). Utile quand vous jouez seul.
  • Pour le registre médium, choisissez un doigté utilisant les 4 cordes intermédiaires (La, Ré, Sol, Si).
  • Pour le registre aigu, choisissez un doigté utilisant les 4 cordes aiguës (Ré, Sol, Si, Mi aigu).

En plus, lorsque vous jouez avec un bassiste utilisez plutôt les accords dans le registre médium puisque la basse assure déjà les notes graves. Quant aux accords aigus, vous les utiliserez surtout pour les solos en accords. Toutefois, en sachant qu’il n’y a pas de règle absolue en ce domaine et que chacun peut faire “comme il le sent”.

Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?
Renverser l’accord d’une guitare

À quoi servent les renversements ?

Le fait de renverser un accord va lui donner une couleur différente et ajouter de la subtilité aux cadences. Si ce terme vous est inconnu, je vous invite à lire mon article sur le sujet en cliquant ici.

 Ils permettent ainsi de créer une ligne de basse intéressante et complémentaire à la mélodie. En effet, lorsqu’on renverse un accord, les basses ne sont pas figées et on peut choisir entre les notes de l’accords en fonction du renversement que l’on choisit.

  • Les renversements de l’accord Majeur

État fondamental :

C

1 3 5

Do Mi Sol

1er Renversement : la tierce à la basse

C/E

3 5 1

Mi Sol Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

C/G

5 1 3

Sol Do Mi

  • Les renversements de l’accord Mineur

État fondamental :

Cm

1 b3 5

Do Mib Sol

1er Renversement : la tierce à la basse

Cm/Eb

Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?

3b 5 1

Mib Sol Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

Cm/G

5 1 b3

Sol Do Mib

  • Les renversements de l’accord Majeur 7

État fondamental :

C Δ

1 3 5 7

Do Mi Sol Si

1er Renversement : la tierce à la basse

C Δ / E

3 5 7 1

Mi Sol Si Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

C Δ / G

5 7 1 3

Sol Si Do Mi

3ème Renversement : la septième à la basse

C Δ / B

7 1 3 5

Si Do Mi Sol

  • Les renversements de l’accord Mineur 7

État fondamental :

Cm7

1 b3 5 b7

Do Mib Sol Sib

1er Renversement : la tierce à la basse

Cm7 / Eb

3b 5 7b 1

Mib Sol Sib Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

Cm7 / G

5 7b 1 3b

Sol Sib Do Mib

3ème Renversement : la septième à la basse

Cm7 / B

7b 1 3b 5

Sib Do Mib Sol

  • Les renversements de l’accord 7ème de dominante

État fondamental :

C7

1 3 5 7b

Do Mi Sol Sib

1er Renversement : la tierce à la basse

C7 / E

3 5 7b 1

Mib Sol Si Do

2ème Renversement : la quinte à la basse

C7 / G

5 7b 1 3

Sol Sib Do Mi

3ème Renversement : la septième à la basse

C7 / B

7b 1 3 5

Sib Do Mi Sol

Avez-vous aimé ?

Cliquez ici pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes 0

Votez pour la première fois

Qu’est ce qu’un renversement d’accord à la guitare ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *